Fiction: Drôle de combat... (terminée)

Par une journée belle et ensoleillée, Kakashi-sensei trouve comme merveilleuse idée d'organiser un pique-nique avec son équipe...C'est alors que débarque l'équipe de gaï-sensei...Et un combat violent s'ensuit poursuivi d'un échec plutôt alarmant...Des couples plutôt spéciaux et uniques se forment et alors commence le début d'une aventure à couper le souffle...
Classé: -12D | Suspens | Mots: 5955 | Comments: 4 | Favs: 12
Version imprimable
Aller au
noblie (Féminin), le 06/05/2009
J'ai eu cette idée après avoir regardé un des nombreux épisodes de naruto, lorsque Gaï se donne des défis idiots pour "progresser" et Lee, n'en parlons pas.



Chapitre 1: Promenons-nous!



«Allons, allons ! Pressez le pas», chantonnait joyeusement Kakashi, son livre à la main.

Derrière, un jeune garçon aux cheveux d'un aspect bleuté et une jeune fille aux cheveux roses le suivaient, l'un les mains dans les poches, l'autre des fleurs dans les mains.

« Kakashi, fit la jeune fille, où nous emmenez-vous ?
- Es-tu déjà fatiguée, Sakura ?
- Qui, moi ? Non ! Mais c'est plutôt pour...
- Naruto! Tu pourrais au moins faire semblant de nous suivre. » jeta le jeune garçon aux cheveux bleus.

En effet, tout derrière se traînait un blondinet tirant un énorme panier en ruminant et haletant.

« Sasuke, la ferme ! Kakashi-sensei, pourquoi c'est toujours moi qui dois faire le gros travail ?
- Je te donne raison, lui répondit Sasuke, un sourire malicieux aux lèvres. De un, parce que tu es bon que pour te goinfrer, de deux parce que tu es simple d'esprit et de trois parce que tu le mérites !
- Allons Sasuke, reprit leur enseignant, sois plus gentil avec Naruto. Puis Naruto, c'est pareil ; sache que l'on ne récolte que ce que l'on a semé...
- Hum, s'enquit le blond en se grattant la tête.
- Ce qu'il veut dire, c'est que plus tu auras travaillé, plus tu seras récompensé, lui expliqua Sakura en soupirant. Décidément, Sasuke a raison, tu ne comprends jamais rien...
- Sakura, je t'interdis d'encourager ce gros crâneur, se récria aussitôt Naruto. Tu...
- Bien quoi, monsieur Poltron ? Tu t'étonnes qu'elle te dise la vérité? Pourtant, c'est vrai non ? Et tu le sais !
- Sasuke a toujours raison, Naruto. » approuva Sakura en souriant.

Naruto se mit alors à pialer.

« Allons les enfants, du calme ! J'ai organisé cette sortie pour nous relaxer et profiter de la bonne ambiance du groupe, les gronda Kakashi. Regardez ce beau soleil, cette merveilleuse nature et ces fleurs. Bravo Sakura pour le choix ! »

La jeune fille sourit en montrant son bouquet.

« Merci sensei.
- Bien sûr, tu les réserves à ton sensei, sourit-il en tendant déjà les bras.
- Non, il n'est pas pour vous.»

Comme l'adulte baissait la tête d'un air assommé, elle serra précieusement son bouquet et lorgna sur Sasuke.

« Il est pour moi alors. », claironna Naruto en se mettant à courir pour se rapprocher d'elle, le panier dans les bras.

Il voulut le saisir, mais elle s'écarta brutalement.

« Tiens Sasuke, il est pour toi, rosit-elle. J'ai spécialement ajouté un ruban violet pour qu'il aille avec tes cheveux...
- Sakura-chan, se mit à gémir Naruto.
- Bien quoi Naruto ? On dirait que tu n'es plus si épuisé, se moqua Sasuke, les mains dans les poches.
- Ne me provoque pas !
- Avoue, tu es nul !
- Et toi, monsieur je-dois-impressionner-les-filles ! Poltron !
- Paresseux !
- Les enfants, ça suffit, cria le maître las. Sakura, tu ne dois avoir de préférence pour personne. Tiens ! Regardez ! Nous y sommes ! »

Sakura déplia la longue nappe bleue, puis ouvrit le panier avant de lâcher un "oh".

« Les garçons ! Venez voir ! »

Les deux apprentis ninjas s'entraînaient au lancer de kunaïs. Ils accoururent, Naruto en courant, l'autre en traînant les pieds.

« Quoi ? Demanda Sasuke.
- Regardez un peu ça. »

Ils se penchèrent au-dessus du panier et lâchèrent un "oh" à leur tour.
Dedans il y avait quatre plats de ramens bien bouillant avec des extras, du saké, de l'eau, des fruits, des livres s'intitulant "le secret du batifolage", des gâteaux, des fruits de mer, des beignets de poulpe...

« Sensei, appelèrent les trois élèves.
- Ah, vous avez tout découvert, sourit l'homme en se relevant de sous un cerisier sous lequel il lisait tranquillement, allongé.
- Ce n'est pas vous qui avez tout préparé, n'est-ce pas ? S'enquit Sakura.
- Non, en effet. Disons que c'est un petit cadeau de la part de Kurenaï, sourit-il.
- Il ne fallait pas...
- Un pique-nique? C'est pour nous tout ça? Oh ! Kurenaï-san sait bien faire les choses, sourit-il, affamé.
- Bien sûr, comme d'habitude tu as compris trois heures plus tard.
- Sasuke, le reprit Kakashi en se levant.
- Bien, étant donné que vous êtes prêts, nous pouvons commencer.
- Oh ce sera avec plaisir, sensei!
- Glouton. »

Deux heures plus tard s'allongeait Naruto, le ventre rebondi. Il se mit à contempler les nuages et le ciel bleu. Comme c'était beau ! Autour d'eux, des fraisiers, un cerisier et des arbustes... L'herbe fraîche sentait la pluie et le lac reflétait le merveilleux décor. Plus loin, des lapins jouaient et les oiseaux gazouillaient.

Il se remit à observer les nuages, ce qui le fit penser à son cher ami, Shikamaru. Que faisait-il à présent ? Sûrement jouait-il au shogi avec son maître Asuma, ou peut-être lui-même regardait aussi ce profond espace bleu et merveilleux.

L'un des nuages lui rappela la forme ovale du visage de Sakura...Que faisait-elle au fait? Plus loin, assise sur la rive, elle lui tournait le dos, les pieds dans l'eau. Elle avait la tête levée et semblait absorbée elle aussi par les nuages. Naruto se leva comme attiré, hésita, puis accourut vers elle tout content.

« Sakura-chan... tu pleures ? »

La jeune fille se dépêcha d'essuyer ses larmes.

« Qu'est-ce que tu racontes ? Moi ? Pleurer ? Jamais !
- Mais alors... enfin si, tu pleures ! Pourquoi ?
- Je ne pleure pas Naruto, s'emporta-t-elle. Qu'est-ce que ça te fait que je pleure ou pas ? »

Il baissa la tête.

« Je n'aime pas voir les gens que j'aime souffrir. Si tu savais ce que c'est que de souffrir et de ne pas pouvoir stopper cette douleur. »

Il baissa la tête et serra son cœur. Sakura lui prit les mains, avec un petit sourire timide.

« Ne t'inquiète pas, ce n'est que passager.
- S'il te plaît, Sakura, ne pleure plus. »

Il resserra plus fort ses mains autour des siennes. Sakura reprit ses mains, toutes roses, et lui tourna le dos.

« Pour qui me prends-tu ? Pour une madeleine ? »

Elle se leva et s'en alla avant de se retourner.

« Naruto, la prochaine fois que tu me touches, tu es mort ! »

Sasuke qui les observait de loin soupira, puis se remit à son entraînement.

« Bon les enfants, peut-être avez-vous envie d'un goûter ? J'ai ce qu'il faut.
- Kakashi-sensei, quelle merveilleuse idée d'avoir organisé cette journée de détente après notre examen chuunin... »

Elle tourna son regard vers Sasuke avant de baisser la tête. Que c'était-il vraiment passé ? Pourquoi cet "Orochimaru" avait-il mordu Sasuke ? Et que lui avait-il vraiment fait ?
Sasuke, qui mangeait en silence sa part de gâteau, se trouvait devant elle. En se redressant un peu, elle pouvait voir ces deux marques noires dans son cou...

« Sakura, tu n'aimes pas le gâteau ? Demanda subitement Naruto.
- Mais si ! Il est même délicieux, le rassura-t-elle.
- Ah... tu es vraiment forte! Tu n'y as même pas touché et pourtant tu sais que c'est bon ! Tu es vraiment Sakura-chan ! »

Kakashi lança un court regard à Sakura.

« Allons Sakura, lui dit-il, tu ne dois pas t'en faire. Je t'en ai déjà parlé je crois.
- Sensei...
- Sakura, de quoi parle-t-il, s'enquit Naruto ignorant tout.
- De... presque rien ! J'ai juste peur de trop manger et de grossir. Il y a tellement de calories !
- Sakura-chan, tu ne dois pas t'en faire, même avec quelques kilos en trop tu resteras toujours belle ! »

Sakura réprima un sourire.

« Naruto, tu pourras me parler quand je t'aurai sonné!
- Hum, c'est injuste. Sasuke, lui...
- Naruto, Sasuke, pourquoi ne pas profiter de ce petit temps pour nous montrer comment vous avez progressé. », coupa Kakashi.

Naruto se leva.

« Je suis partant! Je me réjouis d'avance de te mettre une bonne raclée, Sasuke ! On verra enfin qui est le plus fort ! »

Sasuke siffla en se levant à son tour.

« Décidément, tu es gonflé éternel perdant !
- Quoi ? Répète ! »

Ils se mirent à courir.

« Celui qui arrive le dernier au sommet de la colline là-bas est une vieille crevette moisie !
- Tu n'as vraiment aucune classe! Tu ne penses qu'à la nourriture !
- Sasuke !
- Enfin, une nouvelle victoire pour moi !
- Ne vends pas la peau de l'ours avant de l'avoir tué !
- Mais je ne fais rien à part prédire ce qui va se passer, rétorqua Sasuke en sautant d'une branche à l'autre.
- Parce qu'en plus, tu te crois le meilleur !
- Enfin ! C'est évident !
- On va voir ça tout de suite ! Changement de programme ! Un combat à mains nues !
- Parfait ! Une nouvelle méthode pour t'écraser !
- Oh, prends garde ! »

Ils sautèrent à terre et se mirent directement en position défensive.
Naruto effectua sa technique de multi-clonage et attaqua Sasuke. Ce dernier, peu enclin à perdre, les fit exploser un à un, tout en essayant de trouver le vrai Naruto. Ce dernier l'attaqua par derrière, se préparant déjà à le mettre à terre, fonçant dans le tas de clones.

Sakura les observait de loin, les mains jointes. Lorsqu'elle aperçut le vrai Naruto, elle se leva.

« Sensei, il faut arrêter ce combat ! Ou Sasuke va...
- Ne t'inquiète pas, Sakura, fais donc confiance à Sasuke.
- Mais sensei ! S'il redevient comme...
- Ne t'inquiète pas. »

Sakura se retint de crier et s'appuya contre le tronc. S'il disait que tout irait bien, c'est que tout se passerait bien, non? Malgré elle, elle ne pouvait se résoudre d’y croire...Ils se battaient ; qui savait s'ils ne se mettraient pas à le faire sérieusement?

Tout d'un coup, une ombre noire se jeta sur elle. Elle s'affala à terre, surprise et choquée à la fois.

« Lee ? Mais...
- Bonjour Sakura, la salua poliment Ten-Ten.
- Salut Sakura ! Eh ! Où est Naruto ?
- Sakura, fit Neji.
- Tiens, mais c'est ce bon vieux Kakashi, sourit Gaï-sensei de son sourire éblouissant.
- Gaï, salua à son tour Kakashi, d'un ton dont on ignorait de la joie ou de l'exaspération. Qu'est-ce qui t'amène par ici ?»




Chapitres: [ 1 ] 2 3 Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: