Attention, cette fanfiction de Naruto est catégoriée spoil, c'est à dire qu'elle peut évoquer des passages du manga qui ont été publié au Japon mais pas encore en France. Sa lecture est donc susceptible de vous gacher le plaisir proccuré par le manga. Pour enlever ce message et voir toutes sections Spoil du site, rendez vous dans vos options membres.


Fiction: Uzumaki Naruto Monogatari - Premier Âge - La guerre des Bijuus

Un peu plus de huit ans se sont écoulés depuis l'attaque de Pein, Naruto est déclaré mort et Danzou a pris le pouvoir. Le village s'est séparé en deux, NéoKonoha sous les ordres de Danzou, Rokudaime Hokage. Et Namikaze no Sato là où sont réunis tous les ninjas qui luttent contre la tyrannie de Danzou. La paix dans le monde Shinobi ne tient qu'à un fil mais un nouvel espoir va venir prêter main forte aux nations Ninjas et empêcher le monde de sombrer sous la menace de l'Akatsuki...
Classé: -16D | Spoil | Fantasie | Mots: 93146 | Comments: 120 | Favs: 190
Version imprimable
Aller au
ChibakuTensei (Masculin), le 05/11/2009




Chapitre 8: Akatsuki



Sakura sauta des gradins pour venir apporter les premiers soins à Neji. Elle constata que les dégâts n'étaient que superficiels, mais le choc dû à la charge d'électricité avait fait perdre connaissance à Neji. Deux brancardiers avec une civière vinrent dans l'arène et chargèrent le Shinobi inconscient pour l'amener à l'hôpital. Sakura une fois rassurée rejoignit Shikamaru dans les tribunes.

- Alors ? Demanda-t-il.
- Rien de grave, répondit-elle. Juste deux ou trois ecchymoses et un choc causé par la charge électrique. Il s'en remettra dans quelques heures mais ne pourra pas faire de mission avant une ou deux journées. Ses nerfs ont été grandement secoués et ses gestes vont manquer de précision.
- Tu me rassures... souffla Shikamaru. A un moment j'ai vraiment cru que l'autre y était pas allé de main morte.
- D'ailleurs ça ne te dit rien le nom de Temujin ? Questionna la rose. Un type blond en armure maniant la foudre et se nommant Temujin...
- L'invasion du pays du vent il y a environ quinze ans ! S'exclama Shikamaru. L'affaire des ruines ancestrales. Les guerrières qui se transformaient en monstres. Je me souviens maintenant ! C'était à la base une mission où on devait retrouver un sale rongeur ! Et même qu'on était trois pour cette mission, toi, Naruto et moi. Tu t'en souviens ?
- Mais oui ! Ça me revient... c'est encore Naruto qui nous avait sauvés cette fois-ci.
- Ouais... Mais il n'en restait pas moins un boulet à cette époque.

Les deux amoureux éclatèrent de rire en repensant à leur ami à cette époque. Ils reprirent leur sérieux puis regardèrent la tribune d'honneur en face où la discussion battait son plein.

- Ça te dirait qu'on se joigne à eux ? Interrogea Shikamaru.
- Je pense qu'il est temps d'aller faire connaissance avec nos nouveaux alliés à la puissance si grande, dit Sakura.

Il sautèrent des gradins qui étaient en train de se vider, puis se rendirent dans la tribune d'honneur où tout le monde était absorbé par la conversation.

- Incroyable ! S'exclama Ino. Battre Neji si rapidement ! Ça ne s'est jamais vu !
- En tout cas votre puissance est impressionnante ! Continua Shikaku.
- Et encore Temujin n'a pas utilisé son arme, ni toutes ses compétences, dit Sélène. Il est deux fois plus fort en temps normal. Et sa puissance peut être multipliée par cinq si le besoin s'en fait sentir !
- C'est une blague ?! Hurla Gen à la surprise de tous.
- Je ne blague jamais, répondit Sélène. Bien sûr vous imaginez parfaitement que si il multiplie sa puissance ce n'est que pour un court instant, et après ça il est vidé de toute énergie.
- Il y a toujours un contre coup après une forte dépense d'énergie, dit Ibiki.
- Oui... poursuivit Hiashi. Mais il faut tout de même que vous sachiez que Neji n'a pas montré l'intégralité de son potentiel. Il a encore quelques atouts dans sa manche qu'il ne révèlerait en aucun cas pour une simple démonstration.
- Père a raison, continua Hinata. Mon cousin est bien plus puissant. Il a été pris de surprise et ne voulait pas montrer toutes ses capacités devant tous. Après tout, nos techniques sont ce qui nous permet de survivre dans un combat. Plus il y a de personnes qui connaissent ce dont nous sommes capables, et plus il y a de chances que nos futurs adversaires sachent quelle est notre véritable puissance...
- Sagement parlé, dit Briséa.
- Et votre puissance à tous les cinq est équivalente ? Demanda Kiba.
- Exactement beau gosse ! Répondit Solyane. Même si Sélène est un peu plus forte que nous. Mais ça c'est parce qu'elle a été entraînée pendant un temps par notre commandant en chef. Lui et ses trois généraux divins ils sont à un niveau inimaginable ! Nous on fait pas le poids !
- Donc en gros il y a quatre personnes beaucoup plus puissantes que vous, intervint Shikamaru qui était appuyé sur un mur avec Sakura dans un coin d'ombre de la pièce.
- Shikamaru ! Sakura ! Hurla Ino en se jetant sur les amoureux. Alors comment c'était ce matin ?
- Quoi ? Mais Ino ! S'emporta Sakura. De quoi tu te mêles !!!
- On se calme ! Intervint Yamato. Alors Shikamaru et Sakura. Qu'avez-vous pensé de la puissance de Temujin ?
- Je dirais que sa puissance n'a plus rien à voir avec celle d'il y a quinze ans, répondit Sakura.
- Quoi ?! Vous vous connaissez ? Demandèrent Ino et Kiba en coeur.
- Je me rappelle de vous deux, dit calmement Temujin. La folle aux cheveux roses et le blasé qui manipule les ombres.

Tout le monde rigola à cette remarque.

- Galère... souffla Shikamaru.
- Tu as un bien piètre souvenir de nous... dit doucement Sakura en rigolant. Mais je te rassure, on a bien changé, tout comme toi apparemment.
- J'imagine, dit Temujin. D'après ce que j'ai compris vous êtes ensemble tous les deux. Mes félicitations. La mort de Naruto ne vous a pas empêchés d'avancer et de poursuivre votre vie.
- Tu étais au courant pour Naruto ? Interrogea Hinata.
- Je pense que tous ceux qui sont les amis de Naruto ont été mis au courant depuis un moment. Même si ils étaient à l'autre bout de la terre.
- Ça oui ! S'exclama Conrad. Qui n'a pas entendu parler de l'histoire de ce jeune garçon qui a donné sa vie pour protéger ceux qu'il aimait.
- Même si je ne le connaissais pas, j'en ai entendu parler de la bouche d'un voyageur lorsque j'étais plus jeune. Il est devenu une légende vivante. Celle du garçon blond aux yeux bleus qui a affronté seul l'homme qui a détruit son village, dit Solyane.
- C'est incroyable... murmura Sakura en refoulant un sanglot. Alors le monde entier est au courant...
- Il aurait été heureux d'apprendre ça... dit Hinata en essuyant une larme.

Voyant que tous les shinobis présents commençaient à se laisser aller au chagrin, Sélène se décida de relancer la conversation.

- En tout cas, on peut largement deviner que tous les deux vous n'êtes pas du même niveau que les autre Ninjas de ce village.
- C'est vrai, dit Yamato. Nous avons le mérite d'avoir trois Ninjas particulièrement puissants et vous en avez deux sous les yeux.
- C'est ce que je vois... repris Sélène.
- J'ai même l'impression qu'ils sont plus forts que nous ! Qu'en penses tu Solyane ? Interrogea Conrad.
- J'en sais rien... Moi tout ce que je vois c'est que sous son air de blasé, il est plutôt attirant ce bel homme... répondit l'intéressée.
- Galère... Souffla Shikamaru.
- Et la gamine ! Interpella Sakura. T'as quel âge ?
- Moi ? Répondit Solyane. J'ai dix-sept ans !
- Dans ce cas va te trouver un adolescent en chaleur et évite de lorgner sur mon mec... dit Sakura en faisant craquer ses doigts.
- Galère...
- Ne vous inquiétez pas, dit Briséa en attrapant la gorge de Solyane. Elle est juste un peu excitée mais ça lui passe très vite si on empêche le sang d'affluer dans son petit cerveau.

Tout le monde éclata de rire. Sauf Sakura qui ne se calma que lorsque Shikamaru la serra contre lui en prenant sa taille de son bras gauche. Tout le monde continuait à discuter tranquillement en quittant l'arène vide, mais un messager vint les interrompre. Il était en sueur et semblait terrifié ; il n'avait même plus de souffle pour parler.

- Qu'y a-t-il Kosuke ? Demanda Yamato. Reprends ton souffle et dis-moi ce qu'il se passe.
- Yamato-sama ! L'équipe qui était en mission à Iwa no Kuni ! Ils sont tous à l'hôpital ! C'est une catastrophe ! Nous avons été dupés ! Le monde entier a été dupé ! Le Tsushikage est mort il y cinq ans ! Le pays de la Terre est sous le contrôle de l'Akatsuki !!! termina le messager en tombant à genoux.
- Quoi ?! S'exclamèrent tous les Shinobis présents.
- Mais c'est une catastrophe ! Cria Yamato. Que le village passe en alerte maximale ! Tous les Shinobis sont convoqués dans une demi-heure à l'estrade de la grande place ! Va porter le message à tous les autres messagers qu'ils passent le mot à tous les Ninjas ! Exécution !
- A vos ordres ! Répondit le dénommé Kosuke en disparaissant dans un nuage de poussière.
- Chers invités ! Reprit Yamato. Je suis désolé mais une affaire de la plus haute importance vient d'éclater et je ne peux me permettre de rester avec vous. Je vous invite à rejoindre vos appartements et à attendre que la crise soit passée.
- Nous n'allons pas rester les bras croisés à ne rien faire ! S'exclama Conrad.
- C'est vrai, poursuivit Sélène. Nous savons qui est l'Akatsuki et notre aide vous sera sûrement la bienvenue. Nous assisterons à votre réunion pour savoir ce que vous comptez faire.
- Très bien, répondit Yamato. Vous pouvez tous rentrer chez vous en attendant de vous rendre au rassemblement. Une fois sur place tout vous sera expliqué.
- Une petite question avant ! Intervint Sakura. Quelle équipe était en mission à Iwa ?
- Celle de Konohamaru... répondit Yamato.

Le conseil des cinq partit en courant pour aller retrouver les Ninjas qui se trouvaient à l'hôpital, laissant Sakura et les autres tous en état de choc. Les cinq Dragons se regardèrent puis partirent à leur tour. Solyane se retourna puis posa une dernière question.

- Ce Konohamaru ! Il est fort ?!
- C'est l'une des trois personnes les plus fortes avec Sakura et moi ! Répondit Shikamaru.

***

Cela faisait maintenant plus de deux heures qu'une véritable petite armée avait quitté le village. En tête de cortège il y avait Sakura et Shikamaru qui étaient suivis par une bonne vingtaine de Shinobis dont Hinata, Kiba, Choji et Ino. Les autres étaient tous des Ninjas de niveau Chuunin supérieur ou Jounin. Excepté Sakura et Shikamaru, tous avaient revêtu la tenue de combat officielle de Namikaze no Sato. Un pantalon noir avec des protège-tibias et des sandales ninjas noires, une veste ressemblant aux anciennes de Konoha mais leur couleur était le gris clair et ils avaient une grosse épaulière sur le côté gauche. En dessous ils avaient une tunique de la même couleur que le pantalon et dépourvue de manche du côté droit. Leurs avant-bras étaient protégés par des bracelets de cuir noir et ils portaient des mitaines noires. Ils avaient tous deux pochettes d'outils Ninjas dans leur dos et un étui à Shuriken accroché à chaque jambe. Tous portaient un foulard noir dans les cheveux avec le symbole du village gravé dessus.
Cette unité de vingt Ninjas se frayaient un chemin à travers les arbres sans faire un bruit. Un peu en retrait, les cinq Dragons couraient en silence malgré leurs imposantes armures et Sélène, en tête de groupe, se remémorait ce qui s'était passé avant la mission.

«Trois heures plus tôt»

Shikamaru était sur un banc, assis à côté de lui se trouvait Sélène, les bras croisés et les yeux fermés. Ils avaient tous les deux accompagné Sakura à l'hôpital qui était venue en urgence en soin à l'équipe de Konohamaru. Cela faisait une quinzaine de minutes qu'ils attendaient, sans dire un mot, et la guerrière de Yume no Kuni décida de rompre ce silence.

- Alors ? Vous êtes si forts que ça toi et les deux autres ?
- C'est ce qu'il se dit ouais, répondit Shikamaru sans la regarder.
- Donc l'Akatsuki est si forte que ça...
- Si elle est forte ! S'exclama Shikamaru dans un rire étouffé. Mon Senseï est mort de leur main. Le Senseï de Sakura est mort de leur main. Le Godaime Hokage est mort à cause de l'attaque qu'ils ont menée sur le village. Konoha a été détruit de leur main. Le Kazekage a failli mourir de leur main, notre ami est mort de leur main... Se demander si le groupe de renégats répondant au nom de Akatsuki est fort, c'est comme se demander si un poisson peut respirer sous l'eau. C'est une évidence même !
- Tu as déjà affronté un de leurs membres ?
- Deux en fait. Et j'en ai battu un en combat singulier. Mais uniquement parce que j'avais préparé le terrain, répondit Shikamaru. Sinon même actuellement, je me demande si j'ai le niveau...
- Et ça fait longtemps que vous les traquez ?
- On a plus entendu parler d'eux depuis le combat de Naruto contre leur chef il y a douze ans de cela.
- Encore ce fameux Naruto... Apparemment il était source d'espoir pour tout le monde non ?
- Naruto... murmura Shikamaru avant de rehausser le ton. Naruto aurait dû être le Rokudaime Hokage de Konoha. Naruto était la lueur alors que le monde n'était que ténèbres... Naruto était l'incarnation même de la volonté du feu... Le Ninja Uzumaki Naruto est mort pour défendre ses principes et ses idéaux. Et il est mort seul, loin de nous dans la forêt, ne laissant pour trace de son passage sur terre que le souvenir impérissable qui vit dans nos mémoires. Si Naruto était une source d'espoir ? Il était l'espoir... finit Shikamaru en laissant couler les larmes qu'il refoulait depuis qu'il avait entendu parler de l'Akatsuki.
- Pardon... dit Sélène visiblement très gênée. Je n'aurais pas dû demander.
- Ce n'est rien. J'ai d'ailleurs développé une théorie assez farfelue ce qui me permet de contenir ma peine.
- Une théorie ?
- Je pense qu'il n'est pas vraiment mort ce jour-là. Je pense qu'il s'est retiré pour nous protéger de l'Akatsuki et pour s'entraîner afin de revenir nous protéger.
- Et si c'est le cas ? Demanda Sélène.
- C'est impossible... Répondit Shikamaru. Naruto avait contracté un pacte avec les grenouilles pour les invoquer en combat. Et elles ont été formelles. Naruto est bien mort ce jour-là...
- Mais tu continues d'y croire ?
- Mais je continue d'y croire... lui répondit Shikamaru avec un petit sourire.
- Tu es quelqu'un de bien, Shikamaru Nara. Garde espoir ! Et je suis sûre que le vent soufflera à nouveau sur le monde de Shinobis auquel tu appartiens ! Finit-elle en se levant et en partant dans le couloir qui menait à la sortie de l'hôpital.

Shikamaru la regarda partir puis fronça les sourcils en repensant à ce qu'elle avait dit.

- Le vent ? Se dit-il avant de replonger dans ses pensées.

Sakura sortie quelques minutes plus tard et dit à Shikamaru que les quatre membres de l'équipe étaient hors de danger. Konohamaru avait pu expliquer à Sakura ce qui s'était passé.

- Et alors ? Demanda Shikamaru.
- Il s'agit bien de l'Akatsuki. Apparemment le village d'Iwa est mené d'une main de maître par ces monstres. Il a été pourchassé par un duo pendant deux jours, puis ils ont été rattrapés et ont dû livrer un combat. Ils ont réussi à s'enfuir mais les autres les ont poursuivis. D'après Hanabi Hyuuga, ils seront au village dans une demi-journée environ, puisqu'ils ne se pressent pas pour voyager, expliqua Sakura.
- Et tu as pu avoir une description ?
- Oui... Il s'agit de Kisame et Suigetsu...
- Alors ça confirme bien ce qu'on pensait... dit Shikamaru d'un ton sérieux.
- Oui... Sasuke a rejoint l'Akatsuki... termina Sakura.

Cette discussion n'échappa pas à Sélène qui était restée dans un coin et qui laissa échapper un large sourire.
Quelques minutes plus tard elle assista à une réunion du conseil qui ordonna à une vingtaine d'hommes sous le commandement de Sakura et Shikamaru d'attaquer le duo qui venait vers eux. Les cinq Dragons se proposèrent pour les accompagner car ils étaient curieux de voir quelle était la puissance de ces deux personnes, pour que le village mobilise tant de Ninjas.

***

Ils couraient toujours, suivant les Ninjas qui volaient entre les branches des arbres. Sélène tourna légèrement la tête vers Temujin puis lui demanda :

- Tu les as contactés ?
- Oui ! Ils devraient être là dans peu de temps, répondit Temujin.
- Parfait, dit Sélène.

Après quelques minutes de course, ils arrivèrent au bord d'un fleuve. Les Ninjas de Namikaze no Sato s'étaient tous arrêtés et regardaient deux ombres qui marchaient sur l'eau. Deux hommes avec d'imposantes épées dans leur dos, vêtus de longues capes noires agrémentées de nuages rouges, des chapeaux de paille auxquels étaient accrochées des clochettes qui teintaient au gré du vent. C'est cela que les cinq Dragons virent. Tous les Shinobis avancèrent calmement vers les deux membres de l'Akatsuki. Ils se tenaient au milieu du fleuve et se faisaient maintenant face.
Les cinq Dragons se regardèrent tour à tour jusqu'à ce que Solyane pose une question :

- Vous avez déjà marché sur l'eau vous ?
- …
- …
- …
- …
- C'est ce qu'il me semblait...



Chapitres: 1 2 3 4 5 6 7 [ 8 ] 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: