Attention, cette fanfiction de Naruto est catégoriée spoil, c'est à dire qu'elle peut évoquer des passages du manga qui ont été publié au Japon mais pas encore en France. Sa lecture est donc susceptible de vous gacher le plaisir proccuré par le manga. Pour enlever ce message et voir toutes sections Spoil du site, rendez vous dans vos options membres.


Fiction: Uzumaki Naruto Monogatari - Premier Âge - La guerre des Bijuus

Un peu plus de huit ans se sont écoulés depuis l'attaque de Pein, Naruto est déclaré mort et Danzou a pris le pouvoir. Le village s'est séparé en deux, NéoKonoha sous les ordres de Danzou, Rokudaime Hokage. Et Namikaze no Sato là où sont réunis tous les ninjas qui luttent contre la tyrannie de Danzou. La paix dans le monde Shinobi ne tient qu'à un fil mais un nouvel espoir va venir prêter main forte aux nations Ninjas et empêcher le monde de sombrer sous la menace de l'Akatsuki...
Classé: -16D | Spoil | Fantasie | Mots: 93146 | Comments: 120 | Favs: 190
Version imprimable
Aller au
ChibakuTensei (Masculin), le 01/07/2009
Enfin !!! Je sors ce deuxième chapitre... J'ai un petit peu fait durer l'attente et je m'en excuse. Je passe plus de temps à lire des fictions qu'à écrire la mienne. Mais j'espère quand même que ce chapitre vous plaira ! J'ai déjà une bonne partie du scénario en tête et je peux vous assurez une chose : l'histoire n'a pas vraiment encore commencée ! Ce n'est que la mise en place ! Le titre de cette fiction ne prendra son sens que dans quelques chapitres... Je tiens aussi à remercier tous ceux qui m'ont laissé des commentaires et j'espère que je ne vous décevrais pas avec ce chapitre 2 !!! Bonne lecture !



Chapitre 2: Mission de rang A au pays des Démons



Le manoir était très calme à cette heure-ci et seuls les pas de deux personnes rompaient le silence qui régnait dans les couloirs.

- Dis Papa ! C'est vrai que Maman a fait appel à des Ninjas pour stopper les agressions dans la région ?
- Oui c'est vrai.
- Mais je ne comprends pas pourquoi elle fait appel à de l'aide extérieure alors que toi tu es si fort...
- Ecoutes Kitsune. Maman a ses raisons, et là-dessus je ne la contredirai jamais. Jusqu'à maintenant elle n'a jamais fait appel à moi pour faire régner l'ordre. Il y a sûrement des choses qu'elle me cache mais je n'ai pas mon mot à dire. C'est elle la dirigeante du pays et c'est à elle seule de prendre des décisions... Qu'elle fasse appel à moi ou pas pour ce genre de situation ne change rien aux sentiments et à la gratitude que j'éprouve pour elle...
- Oui oui je sais ! C'est grâce à elle que tu es en vie aujourd'hui ! Mais tu ne m'as jamais dit pourquoi tu avais failli mourir ?
- Je t'ai dit de ne jamais poser cette question ! Ni à moi ! Ni à ta mère ! Est-ce que c'est clair ?
- Pardon...
- Non... C'est à moi de m'excuser. Je me suis un peu trop emporté... Pour me faire pardonner je vais t'apprendre un nouveau Jutsu !
- Ouais !!! Super !
- Je crois que ce sera pour une prochaine fois Kitsune. Intervint Shion qui venait de les rejoindre. Tu vas aller te coucher et te reposer pour demain car nous partons en voyage...
- En voyage ? s'étonna Naruto alors que son fils sautait d'excitation.
- C'est cela. En voyage. Nous partons demain matin pour de belles vacances le temps que les Ninjas que j'ai demandé ne remettent un peu d'ordre dans le pays.

Après avoir annoncé cette nouvelle, Shion emmena Kitsune jusqu'à sa chambre puis elle alla se coucher. Naruto la rejoignit un peu plus tard et se blottit dans les draps. Alors qu'il commençait à s'endormir, il sentit les deux mains de Shion parcourir son corps, passant du torse à la cuisse, du dos jusqu'au bas du ventre. S'en suivit alors une longue série de baisers dans le cou puis les épaules, Naruto se retourna sur le dos pour permettre à Shion de se placer sur lui. La lumière de la pleine lune qui traversait les rideaux laissait paraître le magnifique corps de Shion à travers sa nuisette en soie... Alors qu'elle commençait à aller de plus en plus loin, Naruto ne put s'empêcher de se demander pourquoi elle refusait qu'il se mêle à tous les combats depuis une petite dizaine d'années. Il se savait puissant, mais il n'avait jamais pu tester sa force face à un véritable adversaire... Mais ces pensées quittèrent vite son esprit quand Shion retira sa nuisette et se mit à l'embrasser avec passion...

Pendant ce temps, l'équipe menée par Shikamaru faisait route vers Oni no Kuni depuis la tombée de la nuit et il jugea qu'il était temps de se reposer.

- C'est bon on va s'arrêter pour dormir un peu. Lee va nous chercher un peu de bois pour le feu. Ten-ten occupe toi de poser des pièges dans un rayon de cent mètres. Shino envoies des insectes surveiller les environs dans un rayon de deux kilomètres. Et toi Sakura tu vas monter le campement avec moi.

Tous répondirent en coeur puis se mirent au travail. La nuit se déroula sans encombre, et tout le monde était près dès l'aube. Ils se remirent en route pour finalement arriver à Oni no Kuni cinq jours plus tard après un voyage sans encombres. Ils se présentèrent au manoir de Shion et furent étonnés d'apprendre qu'elle était partie en voyage. L'intendant des lieux leur indiqua que les Nukenins de Yuki no Kuni sévissaient en ce moment aux alentours d'un village à dix kilomètres au nord. L'équipe de Namikaze no Sato partie donc en direction du fameux village qui subissait actuellement les attaques. Ils furent étonné de ne croiser personne sur leur route et arrivèrent dans un village dont les rues étaient désertes.

- Et ben ! s'exclama Lee. On se demande si des gens vivent encore ici...
- Regardes un peu mieux l'état des habitations et tu comprendras pourquoi ils sont tous planqués. J'imagine que c'est l'oeuvre des Ninjas de la neige... expliqua Shikamaru.
- Est-ce qu'il y a quelqu'un ?! appela Sakura.
- Oui il y a quelqu'un ma jolie !

Les cinq Ninjas surpris par cette réponse se retournèrent pour voir trois silhouettes dos au soleil couchant se tenant sur le toit d'une maison. Ils descendirent tous les trois pour se retrouver face à l'équipe de Shikamaru. Il y avait là deux hommes et une femme portant tous les trois une armure des Ninjas du pays des neiges. Cette armure si particulière que connaissait bien Sakura puisqu'elle était la seule de l'équipe à avoir affronté ce type de Ninjas par le passé. Le premier homme qui était le plus grand avait des cheveux gris argentés assez courts mais avec de longues mèches tombantes sur son visage. Ce visage dont les yeux noirs n'exprimaient qu'une seule chose, la folie. L'autre homme était beaucoup plus petit mais aussi incroyablement large, avec des bras qui descendaient jusqu'aux chevilles, il avait le crâne rasé et des petits yeux qui ne laissaient paraître aucune émotion. La femme quand à elle était la plus "normale" du trio. Elle avait un corps plutôt sexy et un visage agréable à regarder. Elle avait juste un petit rictus qui se dessinait sur ses lèvres, ce qui trahissait son envie de meurtre...

- Oh non... Nous sommes découvert. soupira la femme. C'est de ta faute Nakayama !
- Tais toi un peu Sengen ! Cette poulette aux cheveux roses me plaît bien ! C'est pour ça que je me suis un peu emporté en répondant à sa question.
- C'était pas vraiment une question, c'était plutôt un...
- Ne t'en mêle pas Hayama ! Je sais très bien qu'elle ne me posait pas une question directement !

Pendant que les trois Ninjas se disputaient sans réellement chercher à savoir le pourquoi du comment, l'équipe de Shikamaru se regroupa pour suivre les ordres de celui-ci afin de mieux se préparer au combat.

- Okay, malgré leur comportement primaire, il plane au dessus d'eux une odeur de mort... chuchota Shikamaru. Je pense que le mieux pour nous est de faire un combat groupé. Pour ça on va adopté la formation 3. Même si ça me gonfle d'avance... En place !

Tous s'exécutèrent sur l'ordre de Shikamaru et vinrent se placer en formation 3, comme le leur avait appris celui-ci. Ils se positionnèrent en croix, avec au centre Shikamaru, qui pouvait ainsi avoir une vision globale du combat et donner des ordres à ses coéquipiers. Lee était positionné devant, avec son Taijutsu et sa puissance il pouvait facilement donner du fil à retordre aux adversaires lui faisant face. Shino et Ten-ten couvraient chacun un côté, tous les deux étants des experts dans les attaques à distance. Et pour finir Sakura était en arrière pour prodiguer les soins médicaux aux éventuels blessés du groupe, mais aussi pour se servir de sa force démentielle pour stopper quiconque tenterai une attaque par derrière...
Les trois Ninjas des neiges, face à la formation qu'adoptaient leurs adversaires, se mirent en garde. La fille du groupe, qui se nommait Sengen, vint alors se placer en avant de ses deux camarades et leur fit un mouvement de la tête qui signifiait clairement : Je vais m'en charger seule, ne vous en mêlez pas." Elle commençait à se rapprocher du groupe, ce qui permit aux cinq Ninjas de mieux la détailler. Elle était vêtue d'une robe chinoise de couleur blanche avec des motifs brodés de couleur noire, celle-ci était attachée au niveau du cou et descendait directement sur la poitrine, pour continuer jusqu'au bassin et enfin s'ouvrir sur toute la longueur de chacune des jambes. Elle portait par dessus une armure pas très imposante mais sûrement tout aussi redoutable que celles que Sakura avait connu. L'armure était un simple bustier assez en accord avec la robe, et se prolongeait avec des protections de bras intégrales. Ses bottes étaient dans les mêmes matériaux que l'amure et recouvraient les jambes jusqu'au milieu des cuisses.

- Lee !
- Oui Shikamaru ?
- Ne fonce pas tout de suite sur elle. Je préférerais que tu attendes un peu avant d'attaquer. Mieux vaut ne pas prendre de risques inutiles en t'envoyant directement au contact de cette femme.
- Je peux peut-être tenter quelque chose. Intervint calmement Shino.

Il leva alors ses deux bras et des insectes en sortirent pour attaquer la fille des neiges.

- Kikaishu no Jutsu...

Le ciel devint alors aussi sombre que si il y avait une éclipse, des milliers d'insectes étaient sortis du corps de Shino. Celui-ci faisait tournoyer ses mains en direction du ciel. Les insectes, tels une tornade, se déplaçaient en tournoyant à très grande vitesse et le nuage ne cessait de grossir et de paraître de plus en plus menaçant. Sengen dévisageait Shino et, dans un sourire, dit :

- Je vais tous vous tuer...
- Je ne pense pas que vous arriverez à vos fins ! s'exclama Shino. Hijutsu ! Mushidama !

Le nuage d'insectes se fit de plus en plus petit tellement les insectes se trouvaient proches les uns des autres. Shino baissa ses deux mains avec force et tous les insectes passèrent à l'attaque. Le bourdonnement était d'une fureur sans pareille, les insectes se lançaient sur Sengen par vagues. Ils tournaient autour de celle-ci en se rapprochant dangereusement et bientôt, nos amis ne la voyaient pratiquement plus. La dernière chose qu'ils virent avant qu'elle ne soit complètement cernée par les insectes, ce fut son sourire malsain, ce type de sourire dont Shikamaru comprenait parfaitement la signification. Il se tourna vers Shino et vit qu'il était toujours en train de manipuler ses insectes ; ses mains se rapprochaient l'une de l'autre et avant qu'elles ne soient jointes, une lumière bleutée émergea de la sphère d'insectes qui entouraient Sengen.

- Ten-ten ! hurla Shikamaru. Prépares toi à intervenir !
- Très bien ! répondit Ten-ten qui commençait déjà à composer des Mudras.
- Hyouton... Aisu Fubuki... résonna la voix de la fille des glaces.

Une immense tornade composée en partie de neige et de glace émergea alors de la technique de Shino qui ne put contenir une telle puissance destructrice. Les insectes furent éparpillés aux quatre coins du lieu de combat et la tornade devint de plus en plus imposante. Une ombre qui se trouvait au centre de celle-ce fit un saut pour se retrouver à une dizaine de mètres de hauteur, là où la tornade se faisait moins dense, ce qui permit aux cinq Ninjas de voir que l'ombre n'était autre que Sengen qui était déjà en train de préparer une autre technique.

- Ten-ten ! Qu'est-ce que tu attends ?! s'inquiéta Shikamaru.

Mais à peine eût-il fini sa phrase qu'il vit Ten-ten s'élancer dans les airs et jeter son rouleau en le tenant par le bout. Il se déroula sur des dizaines de mètres et soudain, Ten-ten se figea dans le ciel et commença à tournoyer sus elle-même, telle une danseuse. Ses mouvements emplis de souplesse et de beauté se suivaient dans le rouleau de Ten-ten. Le ciel lui-même donnait l'impression de danser en harmonie avec Ten-ten, le rouleau commençait à vibrer et alors que Sengen semblait toujours concentrée sur l'élaboration de sa technique, des millions de lames furent invoquées dans le ciel dansant et s'abattirent à toute vitesse sur la tornade de glace. Au début, l'attaque de Ten-ten ne faisait aucun effet sur la technique Hyouton de Sengen, mais les shurikens et les kunaïs attaquaient par centaines et certains commençaient à pénétrer la technique de la Ninja des neiges. Celle-ci était toujours concentrée sur l'élaboration de sa technique ainsi que la bonne réalisation de ses mudras et ne vit que trop tard que l'attaque de Ten-ten avait pénétré sa défense. La tornade de glace se laissa porter au gré du vent et laissa apparaître Sengen se trouvait accroupie au centre, sa tenue était déchirée sur une surface assez conséquente et du sang coulait des innombrables blessures qu'elle avait sur le corps. Malgré tout cela, elle n'avait pas interrompu sa technique et continuait ses mudras comme si rien ne s'était passé.

- Elle a survécu ? s'interrogea Ten-ten essoufflée après la dépense de chakra qu'elle venait de faire.
- On a pas le temps pour ça ! s'exclama Shikamaru. Il faut agir et vite ! Lee !
- Ossu ! Comptes sur moi Shikamaru !!! hurla Lee en partant en courant droit devant.
- Ninpô... Kagemane no Jutsu. chuchota Shikamaru.

Son ombre s'étira d'elle même et se rapprochait très vite de Sengen qui esquissait alors un sourire. Lee était maintenant à portée de son adversaire et il s'élança dans les airs en commençant à tournoyer sur lui-même et tandis que la technique de Shikamaru allait atteindre son but, Sengen se redressa et hurla le nom de sa technique ultime :

- Hyouton ! Souryuu Bofusetsu !!!!!

Deux immenses dragons composés de neige, de glace et de vent s'échappèrent des mains de Sengen. Lee fut touché de plein fouet et se retrouva projeté contre une maison en ruine trente mètres plus loin, le dragon qui l'avait touché montait très haut dans le ciel pour prendre de l'élan et passer à la seconde offensive. Le deuxième dragon avait filé droit sur Shikamaru mais celui-ci fut sauvé de justesse grâce à l'intervention de Ten-ten qui se plaça entre lui et le dragon, Shino rattrapa sa coéquipière en vol et la sauva d'un atterrissage douloureux, mais elle s'était quand même évanouie suite au choc ; ses vêtements en lambeaux et ses chignons détachés. Le deuxième dragon rejoignit le premier et, alors que leur ascension arrivait à son terme, ils fusionnèrent pour ne former qu'un seul et énorme dragon de blizzard.

- Pauvres fous ! Maintenant que j'ai lancé cette technique, c'en ai fini de vous ! Comment avez-vous put penser un seul instant gagner face à quelqu'un comme moi ? demanda Sengen.
- Kagemane no Jutsu ! Réussi ! s'exclama Shikamaru. Sakura ! Finis la !!!

Sengen ne comprit que trop tard ce qu'il s'était passé. Elle ne pouvait plus bouger et ainsi ne pouvait plus commander sa technique qui ne répondait que par le mouvement des mains. Tout ce qu'elle vit durant les trois dernières secondes de sa vie, ce fut son ombre reliée à celui qui se nommait Shikamaru, et une longue chevelure rose accompagnée d'un point chargé de chakra.
Le coup de point que porta Sakura fut d'une telle intensité que le sol se fissura sous ses pieds et l'air lui-même fut chassé pendant un cours instant. Le corps de Sengen a été envoyé dans les ruines de ce qui devait être un temple qui s'écroula après le choc reçu.

- On se regroupe ! ordonna Shikamaru qui n'avait pas oublié qu'il restait deux autres adversaires.

Shino vint se mettre à la droite Shikamaru tenant toujours dans ses bras le corps inconscient de Ten-ten, et Sakura vint se poster à la gauche de leur chef de mission avec Lee se retenant sur l'épaule de la belle femme aux cheveux roses. Shikamaru n'eût pas le temps de mettre au point une nouvelle stratégie que leurs adversaires se mirent à applaudir. Les Ninjas de Namikaze no Sato levèrent leurs regards vers les ennemis et ne purent cacher leur surprise et voyant trois silhouettes. Les mêmes qu'avant le combat...

- Impossible... souffla Shikamaru. On vient de la tuer.
- Félicitations ! dit Sengen. Vous venez de tuer un clone issu d'une de mes techniques. C'était un clone spécial que je contrôlais à distance, et qui possédait environ un tiers de mon chakra. depuis le début vous avez affronté un corps sans vie que je manipulais à ma guise...
- Qu'est-ce qu'on fait Shikamaru ? demanda Sakura dont le ton employé trahissait son inquiétude.
- Laissez moi réfléchir deux secondes.
- Tu auras tout le temps de réfléchir une fois mort... murmura Sengen qui venait de se déplacer dans le dos de Shikamaru. Le combat commence maintenant !!!

***

A plusieurs kilomètres du lieu de l’affrontement, Naruto, Shion et Kitsune toujours dans leur carrosse, regardaient le paysage qui se profilait sous leurs yeux. Ils longeaient un grand ravin au fond duquel se trouvait une rivière dont l’eau était d’une pureté rarement atteinte. Le soleil se couchait derrière les montagnes qui délimitaient la frontière d’Oni no Kuni, mais la lumière qui en émanait ne rassurait pas Naruto.

- Il est rare d’avoir un tel coucher de soleil, rouge et oppressant… murmura le blond.
- Pourquoi tu dis ça papa ? Moi j’aime beaucoup la couleur du ciel lors de ces moments-là… Je ressens comme une sorte de nostalgie…
- Une nostalgie ? interrogeât Naruto. C’est la première fois que je t’entends parler avec tant de sérieux.
- Je ne sais pas… Je me sens un peu bizarre depuis tout à l’heure.
- Tu as de la fièvre ? demanda Shion en posant sa main sur le front de l’enfant.

Et alors que sa main entra en contact avec le front de Kitsune, un flash de lumière envahit son esprit et elle se retrouva dans une forêt sombre, la cime des arbres était si haute qu’elle semblait s’enfoncer dans le ciel ténébreux à l’infini…

- Bonjour Shion… résonna une voix caverneuse.
- Qui est là ?! Montrez-vous ! cria Shion.
- Ta première question n’a pas lieu d’être, vu que tu connais la réponse. Et il m’est impossible d’accéder à ta requête pour l’instant… répondit la voix dont la simple résonance de ses mots faisait trembler ciel et terre.
- Non… dit Shion dont la voix tremblait.
- Ne refuse pas la réalité ! Tu n’as pas oublié ce qu’il s’est passé il y a huit ans ?
- Pourquoi ? Pourquoi maintenant et si soudainement ?!!
- Ahahahah !!!! Aurais-tu oublié le pacte que nous avons passé lors de ce fameux jour ? Voyons… Ne te moque pas de moi…
- Il est encore trop tôt !!! hurla alors Shion.
- HUIT ANNEES DE BONHEUR ! ! ! C’EST CELA QUI ETAIT CONVENU ! ! ! MAINTENANT ACCOMPLIT CE POUR QUOI JE T’AI FAIT CONFIANCE ! ! !
- Je refuse ! répliqua Shion dont la voix trahissait la peur que lui procurait la fureur de l’entité qui lui parlait.
- Dans ce cas tu vas mourir ici même, puis se sera au tour de ton petit Kitsune, et enfin se sera la fin de celui que tu aimes plus que tout au monde ! Cet amour pour lequel tu as été jusqu’à le tromper ! TROMPER LE MONDE ENTIER !!!
- Je…
- Tu ne peux pas aller à l’encontre du destin de cet homme !
- Je l’ai déjà fait par le passé ! répondit Shion qui avait des larmes qui commençaient à couler.
- Ce n’est pas du tout la même chose ! Tu lui as sauvé la vie en empêchant la mort que tu avais vu ! Tu ne peux pas faire plus que ça ! Ce que tu fais là ce n’est pas lui sauver la vie ! C’est dévier sa route du chemin qu’il devrait normalement emprunter ! Ces huit années étaient un mal nécessaire pour que l’on puisse se remettre de ce qu’il s’est passé suite à l’affrontement contre Pein. Mais j’ai ainsi put préparer tout ce que je devais faire. Merci pour ton aide Shion, grande prêtresse du pays des démons !

Sur ces mots, Shion s’effondra en larmes alors que les ténèbres se dissipaient petit à petit. La lumière se faisait de plus en plus aveuglante pour finalement laisser place à la lueur du crépuscule. Shion avait toujours sa main posée sur le front de Kitsune et Naruto regardait le lointain par la fenêtre. Le temps s’était figé dans l’esprit de Shion l'espace de cette discussion qui n’avait en fait durée qu’un bref instant dans le monde réel.

- Pourquoi tu pleures maman ? demanda alors Kitsune.
- Quoi ? s’exclama Naruto en se redressant du siège du carrosse.
- Hum ? s’interrogeât Shion tout en essuyant ses joues. Rien de grave, juste une poussière dans l’œil. Rassurez-vous tous les deux.
- Quelle piètre menteuse tu fais Shion… dit Kitsune dont la voix n’avait plus rien à voir avec celle d’un enfant.

Naruto et Shion levèrent leurs yeux sur le petit garçon qui était devant eux et la première chose qui les frappa fut les yeux de ce dernier. Ses yeux n’avaient plus rien à voir avec les yeux bleus plein de vie qu’il avait depuis sa naissance. Ils étaient maintenant d’un rouge sang qui n’inspirait qu’une seule chose, la peur. Ils ne possédaient plus de pupilles ni d’iris, seule une fente noire qui coupait l’œil de haut en bas venait casser ce rouge sang. Le garçon affichait un rictus terrifiant et ses mains se rapprochaient l’une de l’autre assez lentement. Naruto était horrifié par ce qu’il voyait mais son instinct prit le dessus sur ses sentiments et il attrapa Shion puis sauta hors du carrosse. A peine eût-il posé un pied à terre que leur véhicule explosa dans un grand souffle brulant qui propulsa Naruto et Shion juste au bord du gouffre. S’ils ne tombèrent pas c’est uniquement parce que Naruto avait planté un Kunaï dans le sol. Celui-ci relâcha son étreinte et Shion s’écarta tout en restant assise par terre. Naruto se releva et vit une ombre s’extirper des flammes.

- Qui es-tu ? Où est mon fils ?! demanda Naruto.
- Tu n’as jamais eu de fils Naruto… répondit le petit garçon.
- Et bien je pensais pouvoir parler tranquillement mais vu que tu commences comme ça… dit Naruto tout en sortant des shurikens.
- Tu veux m’affronter ? J’applaudis d’avance ton audace. Ou bien devrais-je dire ton manque de lucidité ?

Naruto n’attendit pas plus longtemps pour lancer ses shurikens sur son opposant. Une barrière de feu se dressa alors sur la trajectoire des projectiles et quand ceux-ci entrèrent en contact avec la protection qu’avait dressé le garçon au regard de sang, les shurikens se désagrégèrent instantanément. Naruto surprit par une telle défense se mit à exécuter des mudras tout en sautant dans les airs.

- Si je peux pas traverser alors je passerais par-dessus ! dit Naruto tout en exécutant le dernier mudra. KATON ! RYUUKA NO JUTSU !

Un puissant jet de flammes sortit alors de la bouche de Naruto et se dirigea sur son adversaire. Le petit au regard de sang n’esquissa pas le moindre mouvement, il tourna juste son regard vers l’attaque enflammée qui s’approchait dangereusement de lui. Et alors que Naruto pensait qu’il allait toucher son adversaire, une onde de choc annula l’attaque et percuta le blond qui se protégea tant bien que mal en croisant ses bras devant son visage et son buste. Naruto s'écrasa au sol et se releva immédiatement en accomplissant un salto arrière. Il exécuta uns nouvelle série de mudras puis lança une nouvelle attaque contre Kitsune.

- KATON ! KARYUU ENDAN !!!

une flamme presque blanche sortit de la bouche de Naruto et alla percuter le garçon avec une force et une vitesse assez impressionnantes. Naruto se retourna vers Shion pour lui adresser un sourire mais il ne put le faire avant que Kitsune attrape son père par la gorge et l'écrase au sol.

- Maintenant tu vas m'écouter calmement Uzumaki Naruto...
- Uzu... Maki ? Qu'est-ce que c'est que ce nom ? ! Je n'ai jamais eu de nom !!! hurla Naruto.
- Détrompes toi... Tu as un nom et bien plus que ça... Tu as aussi un passé...
- Ne dis rien !!! intervint Shion et se jetant sur le petit au regard de sang.

Elle ne put même pas toucher le garçon qu'elle fut projetée au sol et se retrouva immobilisée sans qu'elle ne comprenne pourquoi.

- J'ai touché un point sensible de ton organisme... Tu ne pourras pas bouger pendant une dizaine de minutes. dit Kitsune avec un grand sourire qui montrait une pointe de sadisme.
- Laisse... La !!! hurla Naruto.
- Pauvre fou... Tu pensais pouvoir me vaincre avec ton petit répertoire de techniques Katon ? Me battre moi ? Le plus puissant démon du feu que cette terre ait connu ? ! Je vais te révéler mon nom... C'est Kyuubi... Et je vais maintenant te rendre quelque chose qu'il est temps que tu retrouves.
- De quoi est-que tu parles ?! hurla Naruto dont la voix était modifiée par l'étranglement dont il était victime.
- De ta mémoire...



Naruto va-t-il retrouver sa mémoire ?

Les cinq Ninjas de Namikaze no Sato vont-ils gagner ce combat ?

Et oui je vous coupe l'action au moment crucial mais il faut savoir jouer avec les nerfs du lecteur. Sur ce, j'espère que vous avez pris du plaisir à lire ce chapitre et je vous dit à bientôt pour le chapitre 3 : Passé révélé !




Chapitres: 1 [ 2 ] 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: