Attention, cette fanfiction de Naruto est catégoriée spoil, c'est à dire qu'elle peut évoquer des passages du manga qui ont été publié au Japon mais pas encore en France. Sa lecture est donc susceptible de vous gacher le plaisir proccuré par le manga. Pour enlever ce message et voir toutes sections Spoil du site, rendez vous dans vos options membres.


Fiction: Uzumaki Naruto Monogatari - Premier Âge - La guerre des Bijuus

Un peu plus de huit ans se sont écoulés depuis l'attaque de Pein, Naruto est déclaré mort et Danzou a pris le pouvoir. Le village s'est séparé en deux, NéoKonoha sous les ordres de Danzou, Rokudaime Hokage. Et Namikaze no Sato là où sont réunis tous les ninjas qui luttent contre la tyrannie de Danzou. La paix dans le monde Shinobi ne tient qu'à un fil mais un nouvel espoir va venir prêter main forte aux nations Ninjas et empêcher le monde de sombrer sous la menace de l'Akatsuki...
Classé: -16D | Spoil | Fantasie | Mots: 93146 | Comments: 120 | Favs: 191
Version imprimable
Aller au
ChibakuTensei (Masculin), le 01/12/2009
Chapitre dévoilant la puissance d'un des trois généraux divins ! Et chapitre que j'affectionne tout particulièrement. J'espère qu'il vous plaira et vous procurera autant de plaisir que j'en ai eu à l'écrire. Bonne lecture !



Chapitre 13: Imbattable



Renge faisait face au démon à deux queues, plongeant son regard dans celui du fauve maléfique. Derrière lui, Temujin et Conrad avaient repris conscience et s'écartaient le plus loin possible, aidés par les trois filles du groupe. La respiration lourde et brûlante du chat de feu faisait valser les longs cheveux noirs du général divin.
L'atmosphère semblait avoir stoppé tout mouvement, comme si le temps lui même s'était figé. Les trois membres de Taka avaient fuis dans les bois, tous les trois à court de Chakra. Sélène avait dissuadé Solyane de les poursuivre pour soigner les deux hommes du groupe.
Nibi hurla, dévoilant ses crocs, faisant trembler la terre, embrasant le vent... Un hurlement qui résonna dans toute la vallée et se perdit dans l'immensité du ciel; mais qui resta gravé dans la tête des cinq dragons. En cet instant, ils avaient peur. La présence de Nibi lui-même était impressionnante, mais la pression ressentie lorsqu'il expulse son Chakra est terrifiante. D'un seul cri il amplifie le poids de l'air qui entoure les personnes se trouvant dans les environs. Agressés par une telle pression, les dragons se retrouvèrent tous au sol, luttant pour maintenir leur regard en direction du monstre.
Seule une silhouette de deux mètres ne faisait aucun mouvement face au démon. Le monstre réitéra son hurlement comme pour prouver sa supériorité face à cet homme qui osait lui tenir tête. Mais rien ne changea, les cinq dragons étaient couchés au sol, face contre terre, de la sueur perlant sur leurs visages, mais pas lui, le général divin n'esquissait pas le moindre signe de faiblesse.
Puis, comme faisant écho au Chakra de la bête, une aura verte entoura Renge, faisant virevolter ses cheveux au dessus de sa tête, révélant ainsi son visage. Un visage dont les yeux étaient dissimulés derrière un bandeau, mais faisant preuve d'une très grande sérénité avec un léger sourire dessiné sur sa bouche.

- Pitoyable créature égarée...

Son Chakra explosa, retournant le sol, balayant les nuages, faisant reculer un des neufs légendaires Bijuu. Des veines se dessinèrent sur son visage et du sang coula de sous son bandeau. Il leva ses poings et les serra de toutes ses forces, hurlant comme un diable. L'air était aspiré par cet homme qui dégageait une puissance phénoménale, soulevé par la puissance de son propre Chakra.

*** Un an plus tôt ***

- Tu as bien compris ? Demanda Naruto.
- Oui c'est très clair. Répondit Renge.
- Ne l'utilise qu'en cas d'ultime recours d'accord ? Continua le blond. Tu as survécu une fois à une telle puissance, mais rien ne nous garantit que tu y survivras une seconde fois.
- Ton corps a déjà subit une mutation suite à ton surplus de puissance il y a deux ans. Dit une femme à la peau brune et à la chevelure rousse. Je t'ai soigné cellule par cellule pour que tu puisse retrouver l'usage de ton corps mais pour tes yeux je n'ai rien pu faire pour l'instant.
- Ne t'inquiète pas Amaru... Tu es un formidable médecin. Et puis je comble ma cécité en poussant à leur paroxysme mes autres sens.
- Normalement cette technique est inutilisable pour un humain. Le seul à l'avoir maîtrisé jusque là c'était mon maître, possédé par le Chakra de Reibi. Expliqua la rousse. Si tu as le potentiel pour l'utiliser c'est parce que ton corps a déjà atteint ce qu'un homme ne peut normalement pas atteindre... En tout cas cette technique est supérieure au mode Sennin de Naruto.
- Mais pourtant tu l'as battu Naruto-Nun ! Et à l'époque tu ne maîtrisais pas le mode Sennin !
- Disons qu'il avait fait preuve d'imprudence. Les flux de Chakra circulent toujours grâce aux méridiens, et un possesseur du Sharingan ou du Byakugan peuvent voir les flux du Chakra et les stopper en faisant preuve d'une grande précision.
- Tu veux dire que...
- Tout à fait ! C'est Sasuke qui avait stoppé les flux de Chakra du Senseï d'Amaru-Chan en utilisant un Chidori Senbon.
- Donc cette technique est puissante mais reste très vulnérable face à certaines personnes...
- Il ne tient qu'à toi d'éviter que ton adversaire n'atteigne tes Tenketsus. Dit Naruto.
- Mais avant cela, apprends à maîtriser cette puissance ! S'exclama Amaru dans un grand sourire.
- Et quel est le nom de cette technique ?
- Cette technique permettant d'éveiller ton corps et d'ouvrir les huit portes et même au delà se nomme...

*** Retour dans le présent ***

- NIKUTAI KASSEI NO JUTSU... Résonna la voix de Renge.

Le général divin disparut dans un nuage de poussière lorsque Nibi abaissa sa patte sur lui. Renge réapparut derrière le chat à deux queues et les lui attrapa. Le démon ne put rien faire lorsque son adversaire commença à le faire tourner dans les airs. Nibi hurlait le plus qu'il le pouvait, gerbant des flammes dans les airs. Renge relâcha sa prise et envoya le démon le plus haut possible. Puis il hurla en produisant encore plus de Chakra que le démon et croisa ses bras. D'un même mouvement, il desserra les attaches qu'il avait autour de ses avants-bras ce qui eu pour effet de relâcher les chaînes d'acier et les lanières de cuir qui lui servaient d'armure. Il prit une impulsion et sauta pour attaquer le Bijû qui se débattait dans sa chute, laissant un cratère à l'endroit où il était plus tôt. Il laissait sur son passage une longue traînée de Chakra vert ondulant à cause du mouvement de ses lanières et de ses chaînes.
Nibi aperçut son attaquant arriver à grande vitesse sur lui et cracha une immense boule de feu sur son adversaire. Le général divin plongea dans l'attaque brûlante du démon qui explosa lorsqu'il en ressortit de l'autre côté.
Nibi hurlait toute sa rage face à cet homme qui l'avait humilié comme jamais personne ne l'avait humilié. Un sourire se dessina sur le visage de cet homme.

- Deviens ombre et poussière... OMOTE RENGE !!! ( Fleur de lotus initial )

L'homme percuta la créature avec son pied et la propulsa encore plus haut qu'elle ne l'était. Il la rattrapa avec ses lanières et ses chaînes puis l'enroula entièrement avec toutes les bandes qui recouvraient son corps. Il se retrouvait vêtu d'un simple pantalon noir et d'une paire de bottes et s'accrochait fermement dans le dos du démon.
Ils entamèrent leur descente dans une rotation d'une vitesse hallucinante. Le son résultant de ce mouvement faisait trembler tout ce qui se trouvait aux alentours. Les nuages accompagnaient le démon dans cette descente aux enfers, tournoyant avec les deux adversaires tel une tornade. Nibi hurlait et crachait des flammes, sentant sa sentence se rapprocher.
Renge hurlait comme une bête enragée, sa voix d'ordinaire si caverneuse était amplifiée par la rotation de son attaque. Juste avant de toucher le sol, il cria de tout son coeur son message d'adieux à son adversaire.

- Regrette en enfer d'avoir affronté un Fauve plus féroce que toi !!!!!!!!!!

Une explosion d'une incroyable force retentit. Le sol gronda, le ciel résonna et l'atmosphère trembla. Toute la pression accumulée lors de cette attaque fut absorbée par la terre qui gardera à jamais la cicatrice de cet affrontement. Un immense cratère s'était formé avec en son centre, une créature au pelage de feu qui respirait à peine. Ses os s'étaient brisés, ses muscles s'étaient déchirés, sa peau s'était arrachée, ses veines avaient explosées... De ce qui fût autrefois un des puissants Bijû de la légende, il ne restait qu'une bête meurtrie à la respiration faible. Un démon légendaire s'était fait écrasé par un homme qui avait foulé du pied le territoire divin...
Renge émergea du cratère, trainant derrière lui toues ses chaînes et ses lanières de cuir. Il marchait lentement sans même jeter un regard derrière lui, il savait parfaitement que son adversaire ne se relèverait pas de cette attaque. Il rejoignit les cinq dragons qui le regardaient sans même oser prendre la parole. Il s'arrêta à quelques mètres devant eux puis commença à remettre son armure de cuir et d'acier. Une fois terminé, il s'accroupit pour faire face aux cinq dragons qui étaient toujours couchés à plat ventre.

- Vous allez bien ?
- ...
- Détendez vous, le danger est passé...
- ...
- Mais vous avez échoué dans votre mission. Naruto ne va pas être très content...
- ...
- Bon on rentre ? Vous êtes en état de marcher ?
- Heu... Commença Solyane.
- Ça va aller ! Coupa Temujin. On va rentrer tout de suite et faire notre rapport à Naruto-sama.
- Bien... Dans ce cas ne perdons pas de temps. Briséa et Solyane vous allez soutenir Conrad, moi je me charge de Temujin. Sélène, tu les soigneras pendant le trajet.
- A vos ordres ! S'exclamèrent les cinq dragons.

Tandis qu'ils se préparaient à partir, Nibi disparut dans un nuage de fumée accompagné d'une détonation sonore.

- Alors comme ça tu n'es pas encore mort... Murmura Renge. J'espère pour toi qu'on ne se reverra jamais, car je ne me montrerais pas aussi clément une deuxième fois.
- Renge-Sama ? Demanda Sélène.
- Qu'y a-t-il ?
- Vous êtes trop fort.

Suite à cette remarque, Renge explosa de rire, très vite accompagné par tout le groupe. Et ils se mirent en route pour rentrer à Namikaze no Sato.

***

- Pain ! Hurla Hidan qui arrivait en courant.
- Que se passe-t-il ?
- C'est Taka ! Ils ont invoqué Nibi pour leur combat.
- Dans ce cas ils vont rentrer victorieux...
- Nibi est à deux doigts de mourir ! S'exclama l'homme à la faux.
- Quoi ?! Cria de surprise Konan.
- Il semblerait que nos nouveaux adversaires soient beaucoup plus forts que nous n'aurions pu l'imaginer... Devons nous revoir nos plans Madara-Sama ?
- Pas besoin de s'encombrer avec de telles futilités... Personne ne pourra rien faire dès que notre plan sera mis en route. Le monde ressentira alors la peur et le doute dès qu'il verra la puissance des sept Jinchuuriki de l'Akatsuki !

***

Naruto était assis en tailleur au centre de l'arène du village de Namikaze no Sato, avec Shion, Killer Bee et Guren à ses côtés. Il attendait ses amis qu'il avait convié à un combat plus tôt afin de juger en personne ce qu'ils valaient à présent. Pendant sa méditation, Naruto ressentit un trouble qui le fit frissonner, une sensation qu'il avait déjà connu par le passé lors de son affrontement contre Shukaku et aussi contre Sanbi. Puis un autre Chakra vint recouvrir l'énergie démoniaque qui envahissait l'esprit de Naruto, un Chakra familier pour le blond.

- Alors comme ça le fauve est définitivement de retour...
- Pardon ? Demanda Shion en tournant son visage vers celui de son amant.
- Rien d'important, j'ai juste la sensation que les cinq dragons vont nous raconter une histoire intéressante à leur retour. Répondit Naruto dans un sourire. Mais le sujet n'est pas encore d'actualité... Mes adversaires viennent d'arriver.

Il se leva après avoir dit ça suivit par sa compagne et ses deux généraux. Face à lui se trouvaient Sakura, Shikamaru et Hinata vêtus de leurs tenues de combat. Un peu plus en retrait il y avait Kiba, Ino, Choji et Neji qui portaient les mêmes tenues que plus tôt.

- Vous avez décidé de ne pas tous m'affronter ? Demanda Naruto avec un large sourire.
- On préfère se préserver au cas ou... Répondit Kiba en lui faisant un clin d'oeil.
- Et puis Neji est encore fatigué et mes techniques sont inutiles en combat singulier ! Continua Ino.
- Sage décision. Répondit calmement Naruto en reportant son attention vers ses trois adversaires. Alors, qui d'entre vous va me combattre en premier ?
- Ce sera moi ! Répondit Hinata.
- Sakura en deuxième et Shikamaru pour terminer j'imagine. Dit Naruto.
- Comment le sais tu ? Demanda Bee à l'adresse de son supérieur.
- Shikamaru est un fin stratège, le faire combattre en dernière place lui donne l'occasion d'analyser le potentiel de son adversaire. Si je me souviens bien il a un quotient intellectuel supérieur à deux-cent et il est capable d'imaginer un nombre impressionnant de mouvements à l'avance de la part de son adversaire selon la situation.

Bee siffla d'admiration après ce qu'avait dit Naruto. Celui-ci leur fit un petit signe de la main et ils partirent dans les gradins accompagnés des Ninjas qui ne combattaient pas.
Il ne restait plus que Naruto et Hinata au centre de l'arène qui se regardaient sans même ciller. Un sourire se dessina sur le visage angélique d'Hinata.

- Alors beau gosse ? Tu penses que je peux te tenir tête ?
- Je ne sais pas belle demoiselle. Répondit le blond avec un air amusé. Mais je vais être clément, je ne vais pas utiliser mes bras ! Et en plus de ça... HENGE BUNSHIN NO JUTSU !!!

Un nuage de fumée recouvrit Naruto pendant une seconde pour laisser réapparaitre Un jeune homme plus petit avec des cheveux beaucoup plus courts soutenus par un bandeau frontal à motif de feuille. Ses vêtements s'étaient transformés pour laisser place à un survêtement orange et noir, avec une veste rouge parcourue de flammes noires. Un rouleau était accroché dans son dos et ses yeux n'avaient plus rien à voir avec son éternel regard bleu. Ses pupilles de couleur jaune étaient fendues dans le sens de la longueur et les yeux étaient entourés d'une marque noire.

- C'est lui que tu vas affronter ! Expliqua le vrai Naruto qui était assit dans une des tribunes derrière son double. C'est un clone issu d'une technique particulière qui me permet de doser exactement la quantité de Chakra que je désire dans un clone qui peut prendre n'importe quelle apparence ! Dans le cas échéant, tu vas affronter le moi d'il y a douze ans qui a affronté Pain !
- Tu me sous-estimes peut-être un peu trop ! Je sais que tu es très fort car j'ai vu ton combat contre ce Pain en intégralité grâce à mon Byakugan. Mais ne crois pas que je sois restée la même pendant ces douze années.
- Dans ce cas commençons. Dit le jeune Naruto en croisant ses bras derrière son dos.
- BYAKUGAN ! S'exclama Hinata en concentrant son chakra dans ses yeux.

Elle s'élança vers Naruto, paume en avant, et attaqua sans attendre. Chacun de ses coups brassait du vent, Naruto esquivait en faisant des petits pas de côté à chaque attaque de la belle. C'était un jeu d'esquive pour le blond et il semblait en rire à coeur joie.
Dans les tribunes, la discussion battait son plein entre les amis du blond.

- Regarde ça ! S'exclama le maître-chien. Il la mène en bourrique !
- Un peu de retenue Kiba. Dit Neji.
- Il n'empêche qu'il a raison. Continua Choji. Elle va s'épuiser à frapper dans le vide comme ça. Lui il économise ses forces et semble s'amuser de cet échange à sens unique.
- Galère... Il est bien trop vif pour espérer l'atteindre avec une simple offensive de Taijutsu...
- C'est dingue. Dit Sakura. Normalement avec les bras comme ils les a placés, le corps est nettement plus limité. Pourtant ça n'a pas l'air de l'affecter !
- Rassurez vous, ça l'affecte ! S'exclama Bee. Le Taijutsu de Naruto est d'une souplesse et d'une rapidité à ne pas sous-estimer. Ajoutez à cela la force démentielle et le power up apporté par le mode Sennin et vous obtenez une effroyable machine à tuer.
- C'est vrai qu'il maîtrise les arts des Sennin... Souffla Sakura.
- Mais le pire ! S'exclama Ino. C'est qu'il s'agit du Naruto d'il y a douze ans !
- Il ne changera jamais... Toujours aussi galère !
- Comme disait Kakashi-Senseï, c'est bien le Ninja le plus imprévisible qui existe. Termina Sakura avec un sourire très doux emplit de nostalgie.

Hinata continuait son assaut sans un seul moment de répit. Naruto n'arrêtait pas de rire et ça la vexait énormément. Elle tenta un dernier enchaînement qui n'eût pas plus de résultat que les précédents. Elle baissa sa garde puis recula de quelques pas.

- Ça y est ? Demanda le jeune Naruto. Tu vas t'y mettre sérieusement ?
- Oui ! Mais à une condition !
- Tu veux que j'utilise mes mains n'est-ce pas ?
- Absolument !
- Très bien... Souffla Naruto en prenant un air blasé à la Shikamaru. Ça ne te dérange pas Chef ?! S'exclama-t-il à l'attention de l'original qui était assis dans les tribunes.
- Fais comme tu le sens mon gars !
- Ok ! Dans ce cas j'y vais à fond !

Et il s'élança sur Hinata qui esquiva le coup de poing du blond, ce qui ne l'empêcha pas de sentir un choc sur ses côtes et d'être projetée quelques mètres plus loin. Elle se réceptionna sur sa main gauche et, dans une rotation de tout son corps, elle envoya une attaque sur Naruto.

- HAKKE ! KUUSHOU !

Naruto se prit l'onde de choc en pleine face mais il ne subit aucun dégât car il avait placé ses bras en croix pour se protéger. Lorsque Naruto releva son regard, Hinata n'était plus face à lui. Il sentit le dégagement de Chakra qu'il y avait dans les airs et regarda le ciel. Il vit la silhouette de la belle tourner sur elle même pour ensuite être entourée d'une cloche de Chakra. Hinata attaquait la descente en piqué entourée de son Kaiten et Naruto créa un KageBbunshin qu'il utilisa pour faire un énorme Rasengan. Il sauta puis son attaque percuta celle de la Hyûga dans une grosse vague d'énergie. Les deux crièrent en coeur le nom de leur attaque respective alors qu'ils luttaient pour prendre le dessus lors de ce duel.

- HAKKE SHOU ! KAITEN !
- CHOU OODAMA RASENGAN !

Les deux sphères de lumières plus grosses que des humains explosèrent dans une lumière aveuglante. Naruto se réceptionna souplement au sol alors que Hinata s'écroula en soulevant un petit nuage de poussière. Elle se releva avec quelques difficultés, épousseta sa tenue puis se remit en garde. A ce moment là, le mode Sennin de Naruto disparut à la grande surprise des spectateurs et de son adversaire.
Shikamaru se redressa dans un bond, surprenant tout le monde par un tel déploiement d'énergie inutile comme il aimait l'appeler.

- Hinata ! Profite de cette ouverture ! Il doit sûrement faire quelque chose de particulier pour réactiver le mode Sennin !
- Compris ! S'écria la belle en courant vers Naruto.

Celui-ci réalisa sa technique préférée et invoqua au moins une centaine de clones qui se jetèrent tous sur Hinata. Leur résistance était vraiment ridicule, preuve du manque de Chakra de Naruto et de la fatigue accumulée suite à l'utilisation du mode Sennin.
Le premier Naruto détacha le rouleau qu'il avait dans le dos, profitant de la diversion de ses clones. Il le déroula et s'apprêtait à utiliser le Kuchiyose no Jutsu mais il entendit Hinata hurler.

- HAKKE SHOU ! SHIN KAITEN !

Tous les clones furent détruits à cet instant, un dôme de lumière tournoyant ne cessait de grandir pour venir percuter le jeune Naruto qui ne s'attendait pas à un tel déploiement de Chakra de la part de la belle Hyûga. L'attaque projeta Naruto sur le mur de l'arène, complètement sonné. Hinata sortie de sa technique dans un grand éclat de lumière puis s'empara du rouleau qui était au sol et le détruisit en utilisant un Kaiten bien plus petit que les précédents.
Naruto se releva avec beaucoup de mal, puis invoqua un dernier clone pour l'aider à créer sa technique de rang A héritée de son maître et de son père. La sphère qu'il avait créé était instable et explosa avant même qu'il ne puisse s'élancer vers Hinata. Il s'écroula au sol et disparut dans un nuage de poussière.
Le vrai Naruto sauta des tribunes et vint se placer face à son adversaire.

- Tu t'es bien battue Hinata, mais c'était limite. Mon clone ne t'attaquait pas avec l'intention de te tuer alors que toi si. Il n'a pas utilisé sa meilleure technique et n'avait pas les invocations des grenouilles. Mais il n'empêche que je suis impressionné par le niveau qu'a atteint ton Chakra. Tu es devenue très puissante... Mon mode Sennin de l'époque est limité à cinq minutes et il en a passé trois à esquiver tes attaques. Si on était dans une véritable situation, je pense que tu n'aurais pas gagné...
- Peut-être. Répondit Hinata à bout de souffle. Mais maintenant j'ai le privilège de t'affronter en chair et en os...
- Tu es sûre de vouloir cela ? Je ne voudrais pas abimer ton beau visage... Lorsque je me lance dans un combat, j'ai tendance à m'emporter facilement.
- Mais es-tu vraiment plus fort que le Naruto que je viens d'affronter ? Demanda-t-elle dans un sourire.
- Je pense que c'est le cas... Je maîtrise mon affinité comme si c'était une partie de mon corps, mon Taijutsu est beaucoup plus puissant que celui que tu viens d'affronter, je suis toujours aussi nul en Genjutsu... Et mon mode Sennin est illimité...



Chapitres: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 [ 13 ] 14 15 16 17 18 19 Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: