Attention, cette fanfiction de Naruto est catégoriée spoil, c'est à dire qu'elle peut évoquer des passages du manga qui ont été publié au Japon mais pas encore en France. Sa lecture est donc susceptible de vous gacher le plaisir proccuré par le manga. Pour enlever ce message et voir toutes sections Spoil du site, rendez vous dans vos options membres.


Fiction: Uzumaki Naruto Monogatari - Premier Âge - La guerre des Bijuus

Un peu plus de huit ans se sont écoulés depuis l'attaque de Pein, Naruto est déclaré mort et Danzou a pris le pouvoir. Le village s'est séparé en deux, NéoKonoha sous les ordres de Danzou, Rokudaime Hokage. Et Namikaze no Sato là où sont réunis tous les ninjas qui luttent contre la tyrannie de Danzou. La paix dans le monde Shinobi ne tient qu'à un fil mais un nouvel espoir va venir prêter main forte aux nations Ninjas et empêcher le monde de sombrer sous la menace de l'Akatsuki...
Classé: -16D | Spoil | Fantasie | Mots: 93146 | Comments: 120 | Favs: 190
Version imprimable
Aller au
ChibakuTensei (Masculin), le 20/11/2009
Bonjour à tous !!! Voici le chapitre 11 ! Chapitre de transition qui annonce les combats à venir, présente les nouveaux personnages... J'espère que vous l'apprécierez. Bonne lecture.



Chapitre 11: Le Calme avant la Tempête



Dans les ténèbres d'une caverne, deux ombres vêtues de capes noires à nuages rouges avançaient d'un pas lent. Ils arrivèrent dans une grande pièce allumée par quelques torches disposées en cercle. Au centre de ce cercle se trouvait une table ronde en pierre autour de laquelle étaient assises plusieurs personnes habillées de la même cape que le duo qui venait d'arriver. Ils prirent place sans dire un mot puis un des membres de cette assemblée se leva. Celui-ci avait de long cheveux noirs et son visage était caché par un masque avec une seule ouverture pour son oeil droit.

- Vous voilà revenus Kisame... Suigetsu... Comment s'est déroulée votre mission ?
- Pas comme vous l'entendiez Madara-Sama. Répondit Kisame. Nos doubles ont été vaincu et nous étions trop loin du lieu de l'affrontement pour partir à leur poursuite...
- Incapables... Résonna la voix d'un homme au visage plein de piercings assis à droite de l'homme au masque.
- C'est bon... Souffla Suigetsu en faisant une grimace.
- J'avais confiance en toi Kisame... Reprit Madara. Comment avez-vous put être mis en déroute ?
- Notre massacre se déroulait de la meilleure des façons. Dit Kisame. Comme vous l'aviez prévu, les renégats de Konoha avaient envoyé une escouade pour intercepter ceux qui avaient attaqué leurs semblables plus tôt. Mais un élément extérieur est venu interrompre cette petite fête...
- Un élément extérieur assez fort pour venir à bout d'un double issu de la technique de Pain ?
- Un homme de lumière volant à travers les nuages et frappant comme le vent avant la tempête... Poursuivit Kisame.
- De quoi avait-il l'air ? Demanda un homme dont le visage était dissimulé sous une grande mâchoire végétale.
- On a rien vu de plus que ce que je viens de dire Zetsu... Continua Kisame.
- Haaa ! Vous êtes vraiment deux minables ! S'écria un homme en se levant.
- Qu'est-ce que tu dis ? Demanda Suigetsu en portant sa main à son épée.
- Je dis juste que j'en aurais fais qu'une bouchée pour tous les offrir à Jashin-Sama !
- Je vais te démolir Hidan ! S'exclama Suigetsu en se levant de son siège.
- Un mot de plus et je vous tue tous les deux... Dit une voix d'homme qui résonna suite au silence qu'il avait imposé de par l'aura maléfique qu'il dégageait.
- C'est bon Sasuke. Dit Madara en regardant l'homme qui était à sa gauche et qui venait de parler. Suigetsu arrête de t'énerver dès que quelqu'un te fait une remarque.
- Toutes mes excuses. Dit Suigetsu en s'asseyant.
- Et toi Hidan arrête de vanter ta force sans aucune raison valable... On a mis trois ans à trouver ton corps dans cette foutue forêt. Et tu peux remercier Pain d'avoir été clément envers toi en te réparant ton corps...
- Tsss ! Dit Hidan en se rasseyant.
- Bien... Poursuivit Madara. Et c'est tout ce que vous avez remarqué de notable pendant cette mission ?
- Il y avait une équipe de vingt Shinobis, et seulement trois ou quatre semblaient sortir du lot. Par contre il y avait cinq personnes qui étaient avec eux. Deux hommes et trois femmes vêtus avec d'étranges armures. Ils avaient tous des armes assez imposantes mais ils ne savaient pas se battre sur l'eau. On ne s'en ait pas trop soucié mais je pense qu'ils sont des adversaires valables.
- Très bien. Termina Madara. Alors ce sont eux notre cible prioritaire.
- Pourquoi ça ? Demanda une femme aux cheveux rouges.
- Tout simplement par ce qu'ils ne sont pas Ninjas. Et seuls les Ninjas se battent aux côtés des Ninjas... Pour l'occasion, nous allons reformer le groupe Taka. Votre mission sera de trouver ces cinq personnes et de m'en ramener au moins un vivant...
- Vous allez envoyer quatre des dix personnes qui font partie de notre groupe juste pour cinq inconnus en armure ? Demanda une femme aux cheveux bleus maintenus avec une fleur blanche.
- Ne t'inquiète pas Konan... Sasuke n'ira pas avec eux. Ça ne te dérange pas ?
- Faites comme bon vous semble... Tout ceci ne m'intéresse pas...
- Pourtant une femme aux cheveux roses que tu connais bien faisait partie du groupe qui nous a attaqué... Dit Kisame.
- Est-elle morte ? Demanda Sasuke en levant son regard vers l'homme-requin.
- Non.
- Alors je n'en ai que faire...
- Très bien. Karin, Suigetsu et Juugo vous partez en mission !

***

La nuit était tombée depuis quelques heures sur le village de Namikaze no Sato et Naruto avait rejoint Shion dans le bateau, laissant ses amis se remettre de leurs émotions suite à leurs retrouvailles. La respiration régulière de Shion indiquait à Naruto qu'elle dormait profondément, contrairement à lui qui n'arrivait pas à fermer l'oeil. Il sortit du lit, s'habilla d'un pantalon et d'une paire de bottes puis sortit sur le pont.
Le ciel étoilé et la pleine lune illuminaient les falaises du village que Naruto observait, appuyé sur la rambarde du pont supérieur. Il ne pouvait pas s'enlever les visages de ses amis de sa tête, trop heureux de les avoir retrouvé après douze longues années de séparation. Son regard se porta sur un lieu situé derrière les falaises du village où la lumière du ciel nocturne était plus intense. Il sauta du pont puis marcha tranquillement vers le lieu qu'il venait de repérer. Il trouva rapidement un passage entre les falaises qui menait directement à l'endroit où il désirait se rendre.
Arrivé à destination, le spectacle qui s'offrait à lui le remplit d'un sentiment de bien-être. C'était un petit lac avec en son centre un îlot de la taille de la place principale du village. Une cascade sortait de la falaise, située à mi-hauteur de celle-ci, et des lucioles volaient au dessus de l'étendue d'eau et emplissaient ainsi le lieu d'une agréable lumière. Naruto traversa le lac pour venir se poser sur la petite île au centre et commença à méditer.

***

Shion se réveilla en sursaut, cherchant de sa main le corps de son homme qui était censé dormir à ses côtés, mais elle ne le trouva pas. Elle enfila un kimono blanc pour couvrir son corps nu puis se rendit sur le pont du bateau. Son regard fut tout de suite attiré par une lumière qui venait d'un endroit entre les falaises. Elle reconnut immédiatement cette lumière bleue agrémentée par des éclats rouges.

- Ne t'inquiètes pas. Dit la voix d'une femme dans son dos.
- Elle a raison, tu n'as pas à t'inquiéter de ça, il ne fait que méditer. Continua la voix d'un homme.
- Guren, Bee... Dit Shion en se retournant vers les deux généraux divins. Vous l'avez vu partir ?
- Pas nous. Répondit le porteur de Hachibi.
- Moi... Termina une voix sombre et résonnant tel la mer contre des falaises.
- Il est rare de vous voir tous les trois réunis, surtout avec toi Renge...

Shion avait devant elle les trois généraux divins, les trois personnes les plus fortes après Naruto. Guren avait ses longs cheveux détachés et était vêtue d'un kimono rouge et blanc, Bee portait son pantalon et ses éternelles lunettes de soleil et Renge était vêtu de sa tenue de combat. Son corps de deux mètres de haut était entièrement caché par des lanières de cuir et des chaînes d'acier entourant tous ses membres. Même s'il était debout, son corps était vouté vers l'avant à cause du poids de tous ces trucs qu'il portait. Son visage était entièrement caché par ses cheveux noirs qui tombaient jusqu'à ses genoux. Guren et Bee s'étaient levés en vitesse à en juger par leurs habits, comme Shion, mais Renge semblait être sur le pont depuis plus longtemps qu'eux.

- Tu n'arrives pas à dormir Renge ? Demanda Shion.
- Je ne te l'ai jamais dit mais je ne dors pas, j'ai trop peur de perdre le contrôle de mon corps...
- Pardon...
- Ne prends pas la peine de t'excuser, nous sommes là pour te servir, tu n'as pas à faire de politesses excessives avec nous.
- Mais vous êtes mes amis. Dit Shion dans un sourire.
- Oui c'est aussi vrai...
- Chut... Intervint Bee en pointant du doigt le lieu où Naruto se trouvait. Regardez là-bas.

Une sphère de lumière s'élevait de l'endroit où Naruto était parti méditer. Un vent chaud parvint aux visages de Shion et des généraux, leur apportant un sentiment de tranquillité et de réconfort. Ce vent d'or inondait les falaises, le village et même le ciel de son aura. Aucun bruit ne sortait de cette sphère, juste le vent.

- A chaque fois c'est pareil... Dit Guren. Dès qu'il va méditer dans un coin je me réveille et j'attends ce moment.
- Trois ans que nous sommes ensembles, nos corps réagissent de plus en plus à son Chakra. Dit Bee en levant ses bras au ciel pour profiter au maximum de la caresse du vent.
- Je pense qu'il ne se rend même pas compte qu'à chaque fois qu'il fait ça, il emplit l'air de son Chakra. Dit Renge.
- Tout ce qu'on peut faire c'est apprécier ces moments et en profiter jusqu'à son retour. Continua Shion.
- Il n'empêche que j'aimerais bien savoir ce qu'il voit quand il est dans cet état là. Termina Bee.

Les quatre personnes restèrent face à cette lumière qui éclairait le ciel de son éclat, profitant de ce moment de paix que leur apportait l'homme qu'ils respectaient tous, le Shinobi Namikaze Uzumaki Naruto.

***

Naruto ouvrit les yeux, voyant ainsi la lumière de l'aube perçant le voile d'obscurité qui se retirait lentement. Il se leva et quitta ce lieu de tranquillité qu'il était heureux d'avoir trouvé pour pouvoir méditer en paix. Il sauta au sommet de la falaise puis se tourna vers le village qui commençait à s'éveiller, les marchands nettoyant le devant de leurs magasins, les gardes laissant place à la relève, une équipe de jeunes Shinobis accompagnée de leur Senseï partant en mission. Naruto aimait ces moments-là qui lui rappelaient les jours heureux lorsqu'il avait douze ans, accompagnant Sakura, Sasuke et Kakashi-Senseï sous les ordres du Sandaime. Naruto leva son regard au ciel en repensant à toutes ces personnes chères à son coeur qui étaient parties pour l'autre monde. Une larme coula le long sa joue droite lorsqu'il pensa à Jiraya et à Tsunade. Il resta ainsi plusieurs minutes avant de se remettre en mouvement. Il exécuta une longue série de kata, visualisant un adversaire fictif dans son esprit. Il fit cela pendant une bonne heure, le temps que son corps se remette de ce long moment d'immobilité, puis il se laissa tomber le long de la falaise pour plonger dans le lac afin de laver son corps. Il en sortit dans un saut et sécha son corps avec un vent chaud qui l'entoura pendant quelques secondes.
Alors qu'il allait rejoindre son navire, il vit Shion qui le regardait du haut de la falaise, puis les trois généraux divins, et enfin les cinq dragons. Naruto leur sourit puis s'envola vers eux. Il s'arrêta dans le vide face aux neuf personnes qui le regardaient.

- Bonjour tout le monde. Dit-il dans un sourire.
- Bonjour Naruto-Senseï. Dit Sélène en s'inclinant avec les quatre autres dragons.
- Bonjour mon amour. Dit Shion en lui adressant un sourire resplendissant.
- C'est bon tu es en forme ? Demanda Bee.
- Pourquoi ne le serais-je pas ? Répondit Naruto.
- Simplement parce que tu n'as pas dormis de la nuit baka ! S'exclama Guren.
- Tu pourrais au moins nous prévenir plutôt que de partir comme un voleur... Dit Renge de sa puissante voix.
- Naruto.. Murmura Shion. J'ai eu une vision cette nuit.
- Etait-ce grave ?
- J'ai simplement vu trois ombres noires marcher sous un ciel emplit de nuages rouges.
- Encore eux ?! S'exclama Bee. Ils doivent sûrement venir pour se venger de leur petite défaite d'hier !
- Calme-toi Bee. Dit Naruto en posant pied au sol et en agrippant doucement l'épaule de son général. Cette fois je ne veux pas qu'il y ait d'autres pertes dans ce village. Ils sont déjà si peu... Sélène !
- Oui ?
- Vous partirez tous les cinq à la rencontre de ce trio et vous les neutraliserez. Si vous pouvez en ramener un vivant ce serait bien pour que je puisse l'interroger.
- Bien !
- Mais cette fois arrangez vous pour ne pas affronter ces Shinobis dans un lieu où il y a de l'eau. Je vous apprendrais à marcher dessus à votre retour mais en attendant, soyez prudents !
- A vos ordres ! S'exclamèrent les cinq Dragons en se retournant et en commençant leur course vers leurs prochains adversaires.
- Renge... Murmura Naruto.
- Qu'y a-t-il ? Demanda celui-ci.
- Tu vas les suivre et tu interviendras si jamais il y a un quelconque problème. D'accord ?
- Compris. Termina Renge en couvrant son corps d'une longue cape pour cacher ses habits.

Il partit en courant à son tour, ne faisant aucun bruit malgré les poids qu'il portait en guise de vêtements. Naruto se retourna vers les deux derniers généraux divins restants et regarda leurs tenues.
Bee portait un pantalon large blanc avec des bottes en cuir noir qui montaient jusqu'aux genoux. Une large ceinture noire lui serrait la taille et son veston sans manches blanc et noir. Ses avants-bras étaient protégés par des bracelets en cuir noir et il avait un fourreau à huit épées dans son dos. Il portait ses lunettes de soleil et ses cheveux blancs électriques étaient plaqués à l'arrière. Guren quant à elle portait une robe de style chinois de couleur rouge, fendue sur toute la longueur de la jambe droite et des chaussons de combat aux pieds. Ses cheveux étaient attachés en deux longues tresses qui descendaient jusqu'à son bassin, une longue mèche tombant sur son visage légèrement maquillé.

- Bien. Tous les deux vous êtes présentables. On va aller faire un tour en ville, qu'en dites-vous ? Demanda Naruto.
- Un tour en ville ? Demanda Shion.
- Toi aussi tu viens ! Ça te va ? Continua Naruto avec son éternel sourire.
- On veut bien venir avec toi, il n'y a pas de problème. Mais est-ce important ? Demanda Guren.
- Disons que ce sera une visite de courtoisie et puis depuis qu'on est à Yume no Kuni je n'ai pas mangé un seul plat de Râmens !
- Ahahah ! Rigola Bee. Ça explique tout. Notre cher Naruto-Sama veut son escorte personnelle pour aller déguster des Râmens en toute tranquillité ! Ahahahah ! T'es vraiment un cas Naruto !
- C'est ce qui fait mon charme. Pas vrai Shion ? Termina-t-il avec un clin d'oeil.
- C'est certain... Mais en attendant, tu ne comptes pas aller manger des Râmens si peu vêtu ?
- ...Désolé je ne m'étais pas compté dans les gens présentables.
- Baka ! Heureusement que Shion est là pour penser à toi ! S'exclama Guren en tendant un petit tas de vêtements à Naruto.

Naruto pris ses vêtements en cachant du mieux qu'il put son rougissement de honte. Il se dévêtit complètement sans prendre la peine de se cacher du regard de ceux présents. Guren fut d'un coup très captivée par Naruto, Bee tourna son regard vers le sol et Shion se jeta devant son compagnon pour le cacher du regard de Guren.

- Franchement tu pourrais te cacher ! S'exclama Shion.
- Pas le temps. Termina Naruto.

Il portait les mêmes vêtements que la veille sauf qu'il n'avait pas l'armure sur son bras gauche. Il s'éloigna du groupe puis tendis son bras droit en parallèle au sol. Le tatouage qui était dessiné dessus commença à s'animer légèrement puis il sauta hors du corps de Naruto dans un nuage de fumée. Une forme grossissant à vue d'oeil pour finalement laisser apparaître Kitsune qui ne faisait plus la même taille qu'il y a trois ans.

- Toi aussi tu veux te dégourdir les pattes ! S'exclama Naruto et caressant la tête du renard au pelage noir et or.
- Franchement tu aurais pu me sortir un peu plus tôt que ça quand même... Ronronna Kitsune de sa voix grave sous les caresses de Naruto.
- Personne ne te connait ici, je ne voulais pas qu'il t'arrive du mal...
- Ne t'inquiète pas, je te pardonne... Mais ça te coûtera vingt bols de Râmens !
- Toi alors tu changeras jamais...
- Depuis qu'on a quitté ce continent on a plus touché à une seule nouille ! Je suis aussi impatient que toi je te signale.
- Je le sais bien. Alors ça te dit de venir en ville avec nous quatre ?
- Bien sûr ! Shion, Naruto, montez sur mon dos !
- Mais tu ne veux jamais nous servir de monture en principe ! S'exclama Shion surprise.
- C'est exceptionnel maintenant. Il faut que vous en mettiez plein la vue à tous les amis de Naruto ! Vous deux aussi ! Continua Kitsune en se tournant vers les deux généraux.
- On ne va pas monter à quatre sur toi quand même ! S'exclama Guren.
- Et puis quoi encore ! Naruto et Shion c'est symbolique mais pour vous deux... KAGE BUNSHIN !

Deux clones de Kitsune apparurent dans un « pouf » sonore et nuageux. Le pelage noir de l'original étant remplacé par du blanc sur le premier clone et du rouge sur le deuxième. Naruto chevaucha en premier Kitsune puis fit monter Shion devant lui. Bee et Guren firent de même sur les clones. Ils sautèrent sur l'îlot en contre-bas pour prendre le chemin entre les falaises qui menait au village.

***

Neji était sorti de l'hôpital, entièrement remit de son affrontement contre Temujin. Il n'arrivait pas à digérer cette défaite, le combattant aux pouvoirs de foudre l'avait eut par surprise. Employer une telle décharge dans une forme si concentrée, pour ensuite relâcher tout le Chakra contenu en une explosion... Il s'était laissé surprendre comme un débutant. Il se promenait dans le village laissant ses pas le guider vers la place centrale. Il vit tous ses amis qui étaient assis au bord de la fontaine et qui étaient en grande discussion. Hinata le remarqua et lui fit de grands signes pour qu'il vienne les rejoindre. Il alla s'assoir entre Hinata et Ino, et dit bonjour à tout le monde.

- Alors tu vas bien ? Demanda Sakura.
- Oui mon corps s'est entièrement rétabli... Mais j'ai vraiment du mal à digérer la défaite.
- Ne t'inquiètes pas, ils sont tous les cinq extrêmement forts et leur seul point faible c'est qu'ils ne savent pas marcher sur l'eau. Répondit Shikamaru.
- Pour l'instant. Continua Hinata. Briséa a déjà compris le principe je vous rappelle.
- Comment savez-vous tout cela ? Demanda Neji.
- Hier on est parti en mission pour intercepter un duo de l'Akatsuki qui s'en était prit à l'équipe de Konohamaru. Répondit Kiba.
- L'Akatsuki ! S'exclama Neji. Mais...
- On a appris hier que l'Akatsuki avait pris le contrôle de Iwa no Kuni en tuant le Tsushikage il y a cinq ans. Le coupa Shikamaru. On est parti avec un groupe de vingt Shinobis et les cinq dragons mais on s'est fait battre à plate couture par ma faute...
- Ce n'était pas ta faute ! S'exclama Sakura en se levant.
- C'est moi qui ai décidé d'entamer le combat sur le fleuve alors que nos deux adversaires étaient des experts en maniement du Suiton. De plus les cinq dragons n'ont carrément rien pu faire à cause de cela. Sept Ninjas du village sont morts par ma faute...
- Depuis hier tu répètes ça ! S'emporta Sakura. On est tous fautifs !
- Elle a raison. Dit Choji entre deux chips.
- Mais vous êtes revenu et c'est le principal. Souffla Neji.
- On a été secouru par une vieille connaissance... Murmura Ino.
- Qui ça ? Demanda Neji surpris.
- Naruto-Kun... Répondit Hinata.
- ...
- Ce n'est pas une blague Neji. Dit Shikamaru en voyant le regard perturbé du génie Hyûga.
- Il est... Il est ici ?
- C'est lui le commandant des armées de Yume no Kuni, le compagnon de la reine de ce pays, et le supérieur des cinq dragons.
- Pourquoi ? Il était en vie et il nous a abandonné pendant tant d'années ?!
- Calme-toi Neji. Le coupa Kiba. Naruto était comme mort pendant huit ans. Et les trois autres années il les a consacré à la création de cette nation de l'autre côté de l'océan. Aujourd'hui ses plans sont arrivés à terme et l'alliance de nos deux nations va être signée aujourd'hui.
- Huit années où il était comme mort ? Mais comment ?
- J'étais amnésique ! Répondit une voix derrière eux.

Le groupe se retourna et vit trois créatures aux allures de renards mais avec des pelages d'une beauté sans pareil. Naruto chevauchait le premier des trois renards avec sa belle et tendre devant lui. Neji et Sakura la reconnurent tout de suite malgré les douze années séparant leur rencontre. La beauté de Shion avait dépassé ce qu'elle était autrefois. Naruto et elle resplendissaient tels des anges descendus sur terre. Leur couple semblait divin et fusionnel, rien que de les voir ensemble apportait bonheur et bien-être. Tous les amis de Naruto se levèrent pour mieux lui faire face et aussi mieux détailler les deux autres personnes qui les accompagnaient. Presque tous les Shinobis présents reconnurent le femme qui était à gauche du couple.

- Guren ! S'exclamèrent tout le groupe sauf Hinata qui était au courant de la présence de cette femme aux côtés de Naruto.

Guren leur adressa un rapide sourire puis se tourna vers Bee. Celui-ci leva sa main droite en signe de salutation. Naruto descendit de Kitsune suivit par Bee et Guren, les clones qu'ils chevauchaient disparurent dans un nuage de fumée juste après. Naruto tendit sa main à Shion pour qu'elle le rejoigne à ses côtés. Elle se laissa tomber dans les bras de son homme et se serra contre son torse avant d'adresser un regard très bref à Hinata. Celle-ci rougit un peu en ressentant une forte contrariété à cause de la jalousie qu'elle éprouvait envers Shion. Naruto remarqua cet échange entre les deux femmes et embrassa Shion pour lui faire clairement comprendre quelle n'avait aucune raison de s'inquiéter. Shion lui sourit après ça puis s'accrocha à son bras.

- Laissez moi faire les présentations si vous le voulez bien. Dit Naruto. Voici la grande prêtresse du pays des démons, Shion, ma compagne...
- On avait comprit ! S'exclama Kiba en rigolant, très vite suivi par les autres.
- Et voici deux de mes trois généraux divins. Guren que vous connaissez presque tous...
- Comment oublier cette manipulatrice de cristal qui nous a donné tant de mal ! S'exclama à son tour Hinata dans un sourire.
- Je me souviens de toi... Réfléchit Guren. Tu es l'utilisatrice du Byakugan qui avait échappé à une de mes prisons de glace en te protégeant d'une fine couche de chakra...
- Bonne mémoire. Répondit la belle aux yeux blancs.
- Et pour finir voici Killer Bee, originaire de Kumo et réceptacle du Bijû Hachibi.
- Un Jinchuuriki ! S'exclama Shikamaru. Mais on pensait que Akatsuki les avait tous sauf Kyûbi.
- Ils n'en ont que sept. Ce qui est déjà trop... Dit le porteur de Hachibi.
- Et enfin mon fidèle camarade de combat, Kitsune.
- Ah ben enfin ! J'ai cru que tu allais encore m'oublier !
- Il parle ! S'exclama Ino. C'est une invocation ?
- Pas vraiment, répondit le renard. Je suis plutôt une créature invoquée qui vit dorénavant aux côtés de mon maître, bien que cela ne soit pas tous les jours très facile...
- Bon ! Reprit Naruto. Je vais aller droit au but et passer au plus important... Où est-ce que l'on peut manger des Râmens dans ce village ?
- ...

Tout le monde regarda Naruto avec un regard surpris puis ils explosèrent de rire. Naruto se gratta la tête et regarda Shion, cherchant une explication. Mais celle-ci lui fit un sourire en haussant ses épaules. Tous les Shinobis eurent du mal à se calmer avant de poursuivre la discussion.

- Franchement Naruto. Tu n'as pas changé... Dit Sakura.
- Le seul stand de Râmens du village est une de tes vieilles connaissances. Répondit Choji. Ichiraku nous a suivi quand nous avons déserté Konoha.
- Sérieusement ? Demanda Naruto avec des yeux ronds.
- Naruto. Dit Shikamaru. Tu sais que lorsque Choji parle de nourriture, il est toujours très sérieux.

Tout le monde rigola à cette remarque, même Guren et Bee qui avaient compris la raison de l'embonpoint de Choji. Tout le groupe suivit Choji qui montrait le chemin. Le trajet dura le triple de ce qu'il aurait dû être car à chaque villageois croisé, Naruto était abordé pour parler du combat contre Pain, de son retour inattendu, de sa belle compagne, de l'étrange renard qui les suivait... Si bien que lorsqu'ils arrivèrent dans le restaurant ils avaient tous vraiment faim. Après de chaleureuses retrouvailles avec son meilleur client, Ichiraku félicita le jeune couple et offrit la première tournée.
Une heure et plus de cinquante bols de Râmens plus tard, tout le groupe sortit dehors pour tomber face à Kitsune qui était face contre terre avec la langue qui pendait hors de sa gueule.

- J'ai mal Naruto...
- Baka ! Tu as trop mangé ! Viens te reposer !
- D'accord...

Naruto tendit son bras droit au dessus du renard puis celui-ci fut aspiré à l'intérieur. Le tatouage refit son apparition et laissa les spectateurs dubitatifs devant ce phénomène.

- Bien ! Reprit Naruto. Que diriez-vous de quelques combats ? Histoire que j'évalue votre niveau ?
- Attends chéri ! Tu ne vas quand même pas te battre avec tes amis ?
- Ne t'inquiète pas... Ce sera comme mes entrainements avec les trois généraux.
- Mais vous revenez toujours en sang !
- Ne t'inquiètes pas. On va faire ça jusqu'au premier sang versé.
- Encore ?! S'exclama Neji. Mais je viens de sortir de l'hôpital après une journée de repos à cause de ton dragon de foudre !
- Tu as affronté Temujin ?
- Ben ouais ! Répondit Shikamaru. Apparemment c'était quelque chose de prévu afin d'évaluer notre potentiel militaire, encore un truc galère.
- C'est l'un de vous qui a donné cet ordre ? Demanda Naruto à l'attention de Bee et Guren.
- Mais pas du tout. Répondirent les deux concernés.
- Alors ils ont juste fais ça pour le plaisir... Dit Naruto en baissant son regard au sol. Je suis désolé qu'ils aient pris une telle initiative.
- C'est pas grave. Répondit Neji. Moi je veux bien t'affronter. Qu'en dites-vous ?
- C'est une bonne idée. Dit à son tour Shikamaru. On va se faire ça dans l'arène ça ne devrait déranger personne.
- Dans ce cas préparez vous. Vous allez affronter le Naruto qui s'est battu contre Pain il y a douze ans ! Termina le blond dans un grand sourire.



Pour finir je remercies tous ceux qui me laissent des commentaires. J'espère que je ne cesserai de vous surprendre au fil des chapitres et je vous dis "à la prochaine" !!!



Chapitres: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 [ 11 ] 12 13 14 15 16 17 18 19 Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: