Attention, cette fanfiction de Naruto est catégoriée spoil, c'est à dire qu'elle peut évoquer des passages du manga qui ont été publié au Japon mais pas encore en France. Sa lecture est donc susceptible de vous gacher le plaisir proccuré par le manga. Pour enlever ce message et voir toutes sections Spoil du site, rendez vous dans vos options membres.


Fiction: L'âge bête : ADOLESCENCE...

Une Tenten qui ne se reconnait plus et qui tombe dans la déchéance. Une Temari qui doute d'elle même. Une Ino qui ne cesse de garder les plus lourds secrets de son petit monde. Un Sakura à qui l'on abuse de la naîveté... Et des garçons toujours bêtes et immatures. Oui, ils changeront...
Classé: -12I | Spoil | Général / Drame / Humour | Mots: 10168 | Comments: 46 | Favs: 60
Version imprimable
Aller au
Even93 (Féminin), le 03/04/2010
Voici le véritable chapitre IV, j'espère que cela vous plaira même si Tenten sera quelque peu mise de côté.

Ah oui, comme toujours les couples sont orignaux au début après on verra.

Ne vous inquiétez pas si l’un de vos personnages préférés sera mis de côté ou complètement à l’opposé de la perception générale… Car tous, au début, ne sont que des gamins qui cherchent pertinemment à affirmer leur personnalité… Pas de poufs, ni de pervers ambulants ( = quoique ça, ça resta à voir) … Juste des ados en rut ou en carence… Certains, au début, vont vous dégouter, mais ils changeront…Tous.




Chapitre 4: III.Les raisons (Sakura Part)



Temari s'avança vers Gaara et dit d'un air menaçant :

- T'as intérêt à tout nous dire, cousin.
- Calme-toi, je te dirais tout, fit Gaara lassé.


Gaara préféra s'asseoir pour conter la petite histoire, insistant sur les moindres petits détails, faisait parfois sursauter les filles de surprise. Ce fut Ino qui réagit la première avec une vive réaction :

- Punaise, j'vous avais dit, Sakura à beaucoup changé !
- Il est vrai que depuis votre dispute à propos de ce "Sai", tout va mal pour la petite Saku', ajouta Temari.
- Hé ! Fit Ino en rougissant violement, c'est du passé !
- Du passé, du passé, fit Shikamaru en expulsant de la fumée, c'est bien de dire ça mais, ça fait un bail que vous vous êtes plus adressées la parole.
- Ta gueule Shika ! Hurla Ino en essuyant avec rage une larme, putain tu fais chier !
- Oh là ! Fit Temari, on va pas se disputer à cause de Sakura, il faudrait qu'on essaie de régler tout ça.
- On ne reste plus ensemble ! C'est différent, hurla Ino.
- Une vraie tête de mule, souffla Gaara faisant ricaner Tenten.

Tenten pensa un moment à Ino et à Sakura, leur amitié qui paraissait si indestructible et qui à cause d'un garçon avait tout fait chambouler. Enfin, c'était ce que Sakura prétendait, Tenten avait toujours su que c'était une excuse pour s'éloigner de tous ses amis, même...Sa-...Sasuke le savait. Mais pourquoi ? La question demeurait sans réponse depuis plus de 3 mois, et Tenten préféra l'oublier un moment pour étonnement maudire la rose. Sakura faisait-elle cela pour briser le reste d'amitié qu'elle possédait avec Tenten ? La brune fixait ses poignets, anxieuse, fatiguée, dégoûtée. Sa réflexion et sa rêverie avaient une nouvelle fois repris le dessus, mais elle dut les ignorer, suite aux coups de coude dans les côtes qu'elle recevait de la part de Temari sous l'œil discret de Gaara. Elle se retourna vers sa tempête de sable et demanda péniblement :

- Qu'est qu'il y a Temari ?
- Et ton genou? Fit Temari en attrapant celui de Tenten le sourire aux lèvres.
- En plein dans la tronche, fit Tenten amusée.

Temari s'écroula pour rigoler et son fou rire entraina celui des autres, Shikamaru, lui, se contenta de regarder ailleurs.




*** Pendant ce temps là ***


Sasuke se relevait avec peine et rejoignit Sakura, qui semblait encore sonnée. Il l'aida à se relever et demanda inquiet :

- Sakura ça va ?
- Je suis désolée pour ce qui vient de se passer, répondit Sakura.
- Ce n'est pas si grave que ça, enfin j'imagine.
- Comment tu vas faire pour Tenten ? Fit Sakura rongée par le remord devant le visage frustré de Sasuke.
- Ne pensons pas à Tenten, coupa froidement le jeune homme, maintenant donne-moi tes doses.
- Quelles doses ? Demanda Sakura en reculant.
- Sakura soit tu me donnes cette coke et on ne discute plus, ou soit je te dénonce avec Mme Tsunade !
- Non, Sasuke-kun ! Tu ne peux pas me faire ça ?
- Sakura ! Continua Sasuke qui tremblait de rage et dont les yeux avaient viré au rouge sang, je ne plaisante pas avec ce genre de sujets !

La rose serra des poings, les larmes inondant ses yeux émeraude, qui allaient étrangement avec ses cheveux roses bonbon. Elle était toute aussi jolie que Tenten, même un peu plus, certes elle ne possédait pas de formes voluptueuses mais cela attirait toutes les attentions vers son doux visage épargné par l'acné. Aujourd'hui, elle portait une tunique blanche avec des arabesques rouges, un pantalon rouge et ses ballerines blanches. Sous son apparence, qui pouvait savoir qu'elle était une addict de drogue ? Eh bien, les deux seuls amis qu'elle avait pus retenir : Sasuke Uchiwa et Naruto Uzumaki. Mais pourquoi avait-elle promis à Sasuke d'arrêter de toucher à cette saloperie ? Pourquoi ?


=== Flash Back ===


DRIIIIIIIIIINNNNNNNNGGGGGGGGG !!!!!!!!!! Fit le réveil de Sakura sur sa table de chevet.

Sous sa chaude couverture, Sakura ne voulut pas se réveiller, elle aimait tant respirer l'odeur des fleurs de cerisiers et de roses de son pot pourri, son lit blanc apaisant, les nuances rouges et roses sur ses murs...mais elle haïssait tant ce satané réveil ! Elle attrapa l'objet, ne le balança pas, prenant conscience qu'elle en aurait besoin pour le lendemain. Elle eut du mal à se lever, c'était habituel depuis 3 mois, les douleurs se faisaient sentir sur tout le long de son corps, entre ses cuisses, ses jambes, son ventre, son dos, sa tête...enfin tout son corps. Sakura prit appui sur ses frêles poignets, mais la douleur était bien trop intense, alors elle resta allongée. Comme chaque matin, elle se réveillait une heure trente plus tôt afin de tout cacher. Des marques sur tous le corps, les bleus en passant par les rougeurs, les larmes coulant silencieusement tel était le quotidien de Sakura Haruno, petite fille du proviseur de son lycée : Tsunade. Afin de se réveiller, elle passa sa main sous son premier matelas, prit une plaquette de cachets de vitamines, couleur orange, et se réveilla cinq minutes plus tard. Tous les matins, depuis bientôt 3 mois, c'était la même chose, nuit atroce, médocs et école ! La fleur après avoir repris ses forces, se prépara pour aller en cours. Elle sortit enfin de sa chambre, afficha son sourire trompeur et faux, puis alla dire bonjour à sa grand-mère qui lui attirait tant d'ennuis. En regardant de plus près la grand-mère de Sakura, on se demandait quel était le lien de parenté entre ces deux-la...Tsunade, malgré ses 50 ans passés, paraissait en avoir 20 de moins, pas une seule ride sur son visage. De plus la Nature l'avait gâtée, avec sa poitrine faisant 10 fois celles des adolescentes normales et 15 fois ceux de Sakura. La petite en avait même fait un complexe, mais Tsunade lui disait toujours :

- Moi aussi à ton âge, on pouvait repasser une chemise sur ma poitrine !

Sakura n'y croyait pas, mais lorsque Tsunade lui montra une ancienne photo d'elle, désormais sa seule peur était d'avoir la poitrine de son aînée plus tard.

Comme tous les matins, Tsunade lui proposa de l'emmener au lycée et comme toujours Sakura refusait poliment. L'adolescente sortit enfin de son palace et marcha tête baissée vers l'établissement. Une fois arrivée, elle fut surprise de voir l'absence de Gai-sensei. Elle traversa l'établissement le cœur gros, les cours étaient son seul échappatoire, et eut le souffle coupé lorsqu'un garçon* l'interpella :

- Sakura, ma jolie ! Comment c'était hier soir ? Tu tiens le coup ?

Cette remarque fit froid dans le dos de Sakura, et occasionna le rire général d'un petit groupe de garçons. Enervée comme jamais, Sakura traversa l'établissement, les larmes prêtes à déborder, le regard fixé vers l'horizon jusqu'au portail, et fouilla péniblement dans son sac pour y prendre son porte-monnaie. L'objet enfin en main, elle se dirigea vers une ruelle étroite et attendit un moment impatiente. C'est alors qu'un jeune homme, aux longs cheveux blonds et aux yeux bleu lagon, s'avança vers elle. D'un sourire taquin, il dit en présentant la marchandise à l'une de ses plus fidèles clientes :

- Alors, la dose habituelle Haruno ?
- Tiens, prends le fric Deidara et laisse-moi tranquille. Coupa Sakura.

Aussitôt l'échange terminé, Sakura se sentit bien mieux, comme sur un petit nuage tout rose. Se sentant soudainement puissante et courageuse, Sakura alla seule (une première pour elle) vers le bar d'Ichiraku et c'est là que Sasuke la vit, avec sa drôle de démarche, le sourire aux lèvres, non Sakura paraissait trop heureuse pour Sasuke qui vit tout de suite le pot aux roses. D'un pas décidé, le jeune homme la coinça dans un coin pour l'engueuler, ce qui avait provoqué une crise de larmes chez Sakura. Désemparée et désespérée, Sakura se blottit dans les bras réticents de Sasuke et lorsqu'Ikko* le jeune homme qui l'avait interpellé dans la cour , Sakura embrassa rapidement Sasuke qui au début surpris, ne sut pas quoi dire, et la demoiselle répéta son action une énième fois. Peut-être, si Ikko voyait qu'elle était très proche avec l'Uchiwa, il la laisserait tranquille...Le secret devait rester secret, quitte à perdre tous ses amis, comme à cet instant précis où Tenten lui tenait par les cheveux...

=== Fin Flash Back ===


- Hé ho ! Sakura ? Fit un blondinet en agitant son bras devant le visage figé de Sakura.
- Elle est dans les vapes, Naruto. Constata Sasuke.
- P'tain ! Fit Naruto, Tenten exagère tout de même !
- Ferme-la abruti ! Fit froidement Sasuke.
- D'accord, d'accord, tu crois qu'on devrait l'emmener à l'infirmerie ?
- Pourquoi pas ? Fit Sasuke ironique, pour que Tsunade sache que Sakura se drogue !
- Merde, j'l'avais oublié cette Mamie !
- Bon, je l'emmène chez moi.
- Je viens avec toi ! S'écria Naruto.


Sakura se laissa faire, et les garçons l'installèrent dans la voiture. Celle-ci possédait des vitres teintées, Sasuke passa alors devant le groupe de Tenten à un vitesse incroyable, sous le regard triste de celle-ci, qui ne put s'empêcher de chuchoter :

- Sa-su-ke-kun...




Ne voulant pas transformer Sakura en "bitch", ce prochain chapitre s'est donc centré un peu plus d'elle... Et Tenten sera de nouveau en vedette dans les prochains chapitres qui suivront !

Désolée pour mon énorme retard, j'espère que vous me pardonnerez !

Bisous à vous et merci pour vos commentaires




Chapitres: 1 2 3 [ 4 ] 5 6 Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: