Fiction: Couples d'un jour ou couples pour toujours?

Voici l’histoire des couples les plus célébres de Konoha et de Suna .Nous allons survoler tous ces petits couples et leur histoire de manière humoristique.
Humour / Romance | Mots: 7951 | Comments: 56 | Favs: 51
Version imprimable
Aller au
Angelnokonoha (Féminin), le 24/12/2008
C'est ma premièr fic, donc j'espère que vous aimerez et metterez plein de comm's^^
Bien sûr les personnages ne sont et ne seront jamais à moi (heureusement pour vous, ça aurait tourné très pervers...)
Je vous souhaite une bonne lecture:-)




Chapitre 1: Introduction



Hinata/Naruto

Doucement, une ombre s’approcha de l’échoppe d’Ichiraku tel un chat guettant sa proie. Il avait faim et tout le monde savait que le bol n’allait pas rester longtemps plein. D’une seule traite, il avala le contenu et dit :

-Raahhhh…merci, Ichiraku, j’avais vraiment la dalle!

-Ohhh, mais de rien, je ne peut pas refuser de nourrir un des plus grand ninjas de notre village et qui est aussi mon plus fidèle client (donc celui avec qui il se remplit les poches^^) !

Naruto lui fit un sourire comme il sait aussi bien les faire.

-Héhé ! Et c’est pour ça que tu va me faire une petite réduction, n’est-ce pas ?

-Naruto !C’est la deuxième fois ce mois, que tu ne me payes pas les ramens !Tu es pourtant un ninja et tu gagnes suffisamment pour les payer !Je veux bien te faire de temps en temps des bols gratuits, mais si ça continue, je vais me ruiner !

Hinata ayant entendu toute discussion, s’approcha et dit :

-Tenez, dit-elle en tendant quelques billets à Ichiraku, cela devrais suffire amplement pour payer ses dettes.

Elle fit mine de s’en aller, mais après quelques mètres, Naruto la rattrapa par le bras.

-Merci, mais tu n’étais pas obligée de faire ça pou…

-Oh, mais ne te préoccupe pas pour ça, tu me renverras l’ascenseur j’en suis sûre, lui répondit-elle avec un regard chargé de sous-entendus.

Et elle le planta là, en plein milieu de la rue à contempler sa silhouette qui s’éloignait.
____________________________________________________________

Sakura/Lee

-Lee, arrêtes de bouger !Je ne peut pas te soigner si tu ne cesse pas de gigoter !

-Mais, il faut que je reprenne mon entraînement !Gai sensei ne vas pas aimer apprendre que j’ai été suffisamment naïf pour me prendre une branche en plein dans la figure !

-Peut-être, mais si tu veux guérir tu ne doit pas faire des efforts pendant minimum 3 jours. Cette branche t’a salement amoché…

C’est vrai que pour être amoché, il l’était. On aurait dit un panda avec ses deux yeux au beurre noir(n’est-ce pas mignon !?). Mais l’idée de rester 3 jours sans rien faire (à part rester au lit, regarder la télé, se promener en toute tranquillité, regarder les autres souffrir à cause de l’entraînement et s’amuser comme un fou…les choses normales pour une personne normale, mais Lee n’est pas vraiment…bref, revenons à nos pandas…oups,pardon!...à nos moutons…) ne l’enchantèrent pas du tout :

-Tu est folle !Les autres vont s’améliorer pendant que moi je fais des choses sans aucun intérêt(qu'est ce que je vous disais, il est tout sauf normal…), je n’accepterais jamais ça !

-Mais, je ne t’ai jamais dis que tu avais le choix, c’est un ordre ! Tu resteras tranquille pendant minimum 3 jours que ça te plaise ou non, compris? dit-elle en criant presque.

-…

-Contente que tu aies compris le message ! Maintenant tu peux t’en aller, mais fais attention, si jamais je te vois en train de t’entraîner ou faire quelque chose que je t’ai interdit de faire, je me chargerais moi-même de t’achever…

Lee déglutit mais acquiesça.

-Bon, je vois que c’est clair. Au revoir, lui dit-elle en lui faisant la bise, on se reverra dans 3 jours !

Elle disparut derrière l’encadrement de la porte, Lee se massait la joue, sur laquelle Sakura venait de déposer un baiser, en regardant le vide.
Sakura se tenait derrière la porte, le regardait d’un air attendrit et pensa :

*Il est vraiment fatiguant à toujours parler d’efforts, de donner toujours le mieux de soi-même et tout le tralala, mais c’est ce qui fait de Lee, une personne si attachante…*

Finalement, il se releva et s’en alla.
____________________________________________________________

Tenten/Neji

Ils accompagnèrent Lee chez Sakura et le laissèrent entre les mains de la jeune fille. Il s’était encore lancé un défi débile et voila ce qui arrive quand on ne regarde pas devant nous : une branche qui branchouillait(vous ne connaissez pas ce mot? Vous pouvez trouver la définition dans le dictionnaire «Les mots inventés par Angel sur le moment même» disponible dans toutes les bonnes librairies de Konoha) qui vous arrive en plein dans la figure.

Le silence s’installa. Personne ne parlait. Habituellement, c’est Lee qui parle (un peu trop même…).Mais, soudain Neji commença à engager la conversation :

-Euh…comment se passent tes entraînements ?(il a peut-être oublié qu’elle faisait partie de son équipe et qu’il participait à ses entraînements…)

-Ah…euh…très bien, et les tiens ?(Ils le font exprès ou quoi !?)

-Parfaitement, lui répondit-il ravi d’avoir au moins dit quelques phrases.

Neji décida de continuer sur sa lancée.

-Ca fait longtemps que nous n’avons plus mangé ensemble sans Lee. Allez, je t’invite !

-Euh…merci, mais je dois aider ma mère à faire le ménage.(elle aurait pu trouver mieux comme excuse…)Une autre fois, peut-être !(accentuons bien le peut-être)

-Ok, alors…pourquoi pas…demain ?

Tenten ne pouvant s’échapper du piège de l’infâme Neji ,se résolut à accepter l’invitation.

-D’accord. Bon…euh…je dois y aller.

-On se revoit demain !

Tenten en avait le souffle coupé. Neji Hyûga venait de l’inviter à manger avec lui ! Bien sûr, seulement en amis (c’est ce qu’elle croit…*rire sadique de l’auteur*) mais c’était quand même un rendez-vous!

Et elle se dirigea vers sa maison en sautant de joie. (je vous raconte pas la tête des passants…)
____________________________________________________________

Ino/Chouji

-*Imaginez un restaurant où le calme règne. Maintenant prenez un restaurant où Chouji mange, vous me direz que c’est les opposés les plus opposés de la Terre? Et bien vous avez raison. Et en plus, je suis toute seule. Shika est allé accueillir Gaara, enfin je crois qu’il s’appelle comme ça…et son équipe.*

Elle le regarda avec dégout et se demanda comment son petit déjeuner était encore rester, sagement, dans son ventre.

-Chouji, mange convenablement !Tu me coupes l’appétit à t’empiffrer comme un éléphant qui n’a pas mangé depuis des siècles !

-Si ça te coupe l’appétit, tant pis pour toi et tant mieux pour moi, il en restera plus ! Et je ne suis pas un éléphant !

-Ca, ça reste encore à prouver ! Franchement, tu devrais avoir honte ! Aucune fille ne voudra de toi, si tu continue comme ça !

-Pourquoi tu dit ça ?

-Parce que, je ne sais pas si tu l’as remarqué, mais tu est vraiment obè…euh…enveloppé !

-Non, c’est vrai ?

Il regarda son corps, haussa les épaules et continua à manger

-Tu devrais faire un régime ! Cela te ferais le plus grand bien !

Chouji la regarda comme si elle avait dit une absurdité grosse(pourquoi ce mot me vient à l’esprit…) comme le monde.

-Et pas la peine de me regarder ainsi ! Tu feras ce régime ou je te traiterais de gros jusqu’à la fin de ta vie !

-Tu…tu n’oserais pas ?

-Tu veux parier ?

-Non…non, c’est bon je te crois ! Je le ferais ce régime puisque ça te fait tellement plaisir…

Ino lui lança un regard triomphant. Personne n’arrivait à lui tenir tête bien longtemps…
____________________________________________________________

Temari/Shikamaru, Gourdounette/Gaara, Barbie/Kankuro

Shika attendait la furie(petit surnom de Temari donné par Shika) et ses deux dégénérés de frères à l’entrée du village en se demandant si ils allaient réussir à détruire Konoha cette fois-ci.Tout à coup, il entendit des personnes parler ou plutôt hurler.

-Gaara, arrête d’essayer de tuer Kankuro en l’étouffant avec du sable !

-Je n’essaie pas de le tuer, je lui fait gouter ma spécialité culinaire !

-Humpffff…,dit Kankuro, en devenant bleu.

Shikamaru soupira et se dirigea vers l’endroit d’où il percevait les cris.Il vit une jeune fille blonde avec des couettes, un garçon avec du maquillage et un masque de chat et un autre garçon avec des cernes.

-Ah, c’est toi qui nous accueille, lui lança Temari.

-Oui…contre ma volonté…galère...

:Tu veux que je te protège ?dit soudain Gaara.

-Euh…non, merci…

-Je parlais pas à toi, je parlais à Gourdounette !

-C’est qui Gourdounette ?(question très intelligente…), questionna Kankuro, ayant retrouver sa couleur naturelle.

-Ben, ma gourde…

- Ah ouais, elle est très belle…

- Tu la touches, t’es mort !

- Je la touche pas ! De toute façon, j’ai déjà Barbie, ma marionnette d’amour !

-…, fut la seule réponse de Temari.

-…, fut la seule réponse de Shika.

-..., fut la seule réponse de Gourdounette.

-..., fut la seule réponse de Barbie.

Shika se demanda si il ne valait pas mieux se suicider que de devoir supporter cette bande d’illuminés...

************************************************************

*Naruto est-il si fauché qu'il n'arrive plus à se payer un bol de ramens ou est-il simplement radin?

*Lee prendra-t-il le risque de désobéir à une furie?

*Cendrillon...euh...Tenten aura-t-elle le temps de se préparer pour son rendez-vous?

*Chouji continuera-t-il son régime?

*Et la grande question du chapitre:Est-ce que Gaara voudrait ben nous donner la recette de sa spécialité culinaire?

Vous le saurez dans le prochain chapitre!

(vous pouvez essayer de deviner les réponses et les mettres dans les commentaires)






Dites moi vos impressions, je sais que ce n'est pas très bien mais c'est ma première fic et je me suis donnée à fond *fait des yeux de chien battu*.
J'attends von commentaires avec impatience (si y en a)^^
Et avant d'oublier, Joyeux Noël!(j'écrit ça le jour de Noël, oui je sais, normalement ce jour on le passe en famille, mais moi non c'est avec mon ordi que je le passe^^)




Chapitres: [ 1 ] 2 3 4 5 6 Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: