Fiction: On vous souhaite tout le bonheur du monde. (terminée)

L'histoire se déroule dans notre milieu. Shikamaru Nara est un étudiant à la fac de 19 ans, ainsi qu'un enfant gaté par ses parents qui l'aiment plus que tout, il découvrira que tout le monde ne peut mener la belle vie comme lui. Comme par exemple Temari qui a la charge de son frère de 5 ans, un poste dans un bar plus que louche et un mal fou à s'en sortir. Une histoire pour apprendre que les véritables héros sont ceux qui se battent jusqu'au bout. Pas besoin de kunai pour ça.
Classé: -12D | Drame / Humour / Romance | Mots: 80367 | Comments: 756 | Favs: 413
Version imprimable
Aller au
nana13 (Féminin), le 19/10/2008
Je me suis souvent dit que les héros de manga ont un défaut : ils ne sont pas réels.
On a tendance à oublier que des gens vivent et souffrent chaque jour dans notre vrai monde.
Je m'arrête,^^ vous allez me juger trop sérieuse (XD), voici une fic sur mon couple préferé, dans notre monde, avec nos rèves, nos envies et nos chagrins.

Pour mes lecteurs chéris qui ont été si sympas avec "Amnésique"




Chapitre 1: Une jolie blonde...un peu stressée



Le moment fatidique était enfin arrivé.

Anko fit circuler son regard de droite à gauche, les copies fermement tenues dans ses mains. Temari se crispa. Une bonne note, il fallait qu’elle ait une bonne note. Elle avait bossé comme une tarée pendant un week-end entier sur ce fichu devoir de biologie, si elle n’avait pas une bonne note elle n’aurait plus qu’à se suicider, na !
Elle se maudissait intérieurement : pourquoi avait-elle choisi « Étude de la transmission héréditaire d’une pathologie sanguine » ? C’était le sujet le plus difficile, sûrement elle aurait eu plus de chance avec un autre. Maintenant elle s’en mordait les doigts, sa vie était foutue, fichue, bonne pour la déchetterie...en supposant que les ordures veuillent bien d’elle.

Anko balaya le cours d’un œil sadique et moqueur, le genre que devait sûrement avoir un bourreau avant de trancher la tête de quelqu’un :

« Inutile de vous dire que certaines copies sont minables, voir carrément catastrophiques…Naruto, quand je te demande de me parler du cycle de la digestion ce n’est pas pour avoir un exposé sur les ramens, je t’ai accordé cette note en récompense à tes talents culinaires. »

Toute la classe pouffa de rire tandis que le professeur déposait un 15% sur la table de l’Uzumaki qui, loin de rire, s’affala sur sa chaise dans un sublime « Pourquoi mooooi ?!! ».
Ino et Sakura, les deux inséparables cousines, reçurent toutes deux 74%, toujours les mêmes notes et les mêmes idées. Hinata la timide compara son 68 avec le 83 de son cousin et sembla disparaître presque sous sa table. Kiba lâcha un affreux juron sur son 40, ce qui lui valut en plus deux heures de colle. Shino reçu son 78 très tranquillement, personne n’aurait d’ailleurs put dire ce qu’il en pensait.
Toute la classe y passa ainsi, jusqu’à ce que la prof consente à s’arrêter devant Temari qui en oubliait de respirer.

« Comment te dire ça Temari (la blonde trembla), si ce n’est…félicitation. »

Et Temari, aux anges, regarda le magistral 98 qui fut déposé sur sa table.
98% ! La meilleure note de la classe ! Un milliard de trompettes sonnèrent dans sa tête et l’envie de hurler des vocalises la prit subitement.
Ino et Sakura se retournèrent pour envoyer le signe de la victoire à leur amie.
Au fond pourtant la jeune fille crue voir Tayuya et Kin qui la regardaient férocement. Il faut dire que Temari avait tout pour déplaire à ce genre de filles : c’était une ravissante blonde aux cheveux toujours attachés en quatre couettes et aux yeux d’un vert turquoise magnifique. Elle excellait en sport comme en histoire, en littérature comme en maths. De plus une rumeur courait disant que Itachi Uchiwa avait craqué sur elle, lui et son petit frère étant les play-boys de la fac…il y’avait de quoi rendre jalouses la moitié des filles de cette école. Depuis le début de l’année ces deux pestes lui cherchaient des noises, toujours dans son dos à chuchoter contre elle. Heureusement la jeune fille bénéficiait d’un bon nombre d’amis qui la soutenait dans les moments difficiles :

-Ino et Sakura fille et nièce d’un botaniste célèbre. Deux grandes amies.
-Naruto, fils unique d’un sénateur. Le cancre et le garçon le plus sympathique de la classe.
-Kiba, sa mère était styliste canin. Lui un dragueur incorrigible mais attachant.
-Hinata, aînée d’un orthophoniste de renom, timide et discrète, pas vraiment le genre avec qui Temari parlait beaucoup, ce qui ne les empêchait pas de très bien s'entendre.
-Neji son cousin, un intellectuel très doué et classé dans la liste des plus beaux mecs de cette école. Après les Uchiwas bien sur.
-Shino, lui elle ne connaissait pas la profession de ses parents mais connaissait SA passion : les insectes. Il avait toujours sur lui un classeur avec ses plus belles pièces. On disait également que c’était un génie de l’informatique. Mais coté discussion c’était le vide absolu.
-Sasuke Uchiwa appartenait à cette classe mais pas à sa liste d’amis. Il était absent une fois de plus, c’était le plus beau garçon avec son frère mais aussi le plus froid, cruel et malveillant. On affirmait qu’il avait été le meilleur ami de Naruto, personnellement la jeune fille voyait mal comment deux personnes aussi opposées avaient pu s’entendre un jour.

Anko, après avoir adressé un sourire à Temari, se dirigea vers le fond où somnolait un garçon brun. Elle frappa du poing sur la table et le réveilla sans ménagement :

«Dis moi Shikamaru Nara : est-ce que tu le fais exprès ou tu es définitivement un crétin ?
-Galère…pourquoi vous me dites ça ? »

Pour toute réponse le professeur abattit une feuille totalement vierge sur la table du Nara qui ne daigna même pas sursauter.

« Comment expliques-tu que je n’ai que ton nom sur cette copie ?
-Ben…ça m’ennuyait…
-ET BIEN MOI IL Y’A UNE CHOSE QUI NE ME LASSERA JAMAIS !!! »

Et sortant son stylo rouge elle marqua la feuille d’un énorme zéro. Shikamaru la regarda faire, presque indifférent, puis il froissa la feuille et la rangea dans son classeur.
La classe recommença à chuchoter : Shikamaru était un garçon plutôt mignon, ses cheveux noués en catogan et ses boucles d’oreilles lui donnaient un air assez cool. De plus il avait la réputation d’être un véritable génie et d’avoir gagné trois fois le concours d’échecs international. Seulement c’était un fainéant, un véritable fils de papa-super-riche et donc n’en tirait pas une rame en devoirs mais avait toujours le maximum aux examens, donc sa moyenne était plus dans les 50% et il semblait grandement s’en contenter.
Temari en pensant à cela contempla d’un œil fier son 98%, elle n’avait peut être pas 200 points de QI mais elle en restait tout de même un des meilleurs éléments de cette fac.
En même temps elle ne lui avait jamais vraiment parlé, juste quelques phrases comme « bonjour » ou bien « tu as de la colle ? ». Pourtant Shikamaru était un ami de Naruto, mais il dormait toujours pendant les cours alors pour faire connaissance...pourtant elle ne pouvait pas s’empêcher de le trouver différent des autres, plus mature, une fixation qu’elle n’arrivait pas à s’enlever de la tête.

A la sonnerie elle se dépêcha de ranger ses affaires, Ino et Sakura la regardèrent quitter le cours vitesse grand V. Ce n’était pas normal venant de sa part.
Elles la retrouvèrent devant son casier, sortant un sac à dos où elle planquait ses vêtements de serveuse, soit une minijupe rouge, un chemisier jaune et un tablier blanc impeccable.

« Temari, s’exclama Sakura, nous avons encore Histoire avec Iruka et Littérature avec Kakashi.
-Désolée les filles, mais je dois y aller, on m’attend au bar.
-Ton service ne commence pas avant 17h, on devait même manger ensembles à la cafeteria avec Naruto, Hinata, Shikamaru et Kiba.
-Tenten a la grippe et ne pourra pas assurer son service, c’est toujours de l’argent en plus.
-Les profs vont t’en vouloir, tu loupes leurs cours trop souvent.
-Je suis toujours première partout alors ils ne me diront rien, ils s’en fichent de toute façon. »

Comme ses deux amies ne semblaient pas convaincues, elle leur colla deux bises puis s’enfuie avec son sac de cours dans une main et son sac à dos dans l’autre. Manquant presque de se casser la figure sur le carrelage luisant.

« Elle en fait trop, dit la rose en secouant la tête, un de ces jours elle va tomber d’épuisement…et puis tu parles d’un métier.
-Tout ça c’est la faute de son salaud de tuteur…
-Tais toi, elle nous a interdit d’en discuter ! »

Les deux cousines s’empressèrent de rejoindre le cours d’Iruka qui avait déjà commencé, le professeur affichait une mine sévère :

« Yamanaka et Haruno, vous êtes en retard. Comment se fait-il que votre inséparable copine Sabaku ne soit pas avec vous ?
-Désolé professeur, mais Temari avait un…un empêchement.
-Hum, comme toujours évidemment. Être une tête en devoir ne justifie pas qu’elle sèche ainsi les cours. Nous sommes à la fac, je ne peux pas la punir pour une absence...mais vous lui direz que je tiens à la voir plus souvent ou elle sera expulsée de cette école. »

La faculté « Konoha » était très fière de ses élèves et de son taux de réussite aux examens, ce qui justifiait le prix exorbitant qu’il fallait payer pour y être admit, on n’y trouvait d’ailleurs que des jeunes appartenant à une classe sociale très élevée. Temari, ne faisant pas partit de cette catégorie, sautait donc beaucoup de cours pour pouvoir payer ses leçons, elle rattrapait ses nombreuses absences par une tenue irréprochable et des notes proches de la perfection.
Les deux jeunes filles s’assirent et commencèrent à noter la leçon. Sakura, furieuse pourtant contre Iruka, marmonna :

« Il peut toujours lui faire la leçon, ce n’est pas lui qui ira voir dans quelles conditions elle vit. »

Elle n’avait pas parlé fort mais Ino, par prudence, jeta un œil derrière elle, heureusement tout le monde travaillait sagement et semblait se contreficher de l’absence soudaine de la Sabaku.
Pendant une fraction de seconde il lui sembla que seul Shikamaru essayait d’écouter la conversation, mais quand elle voulu s’en assurer il avait croisé les bras et dormait, comme à son habitude, paisiblement sur son classeur.





Deuxième fic qui commence^^
N'hésitez pas à me donner vos avis, ils sont toujours les bienvenus.




Chapitres: [ 1 ] 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: