Attention, cette fanfiction de Naruto est catégoriée spoil, c'est à dire qu'elle peut évoquer des passages du manga qui ont été publié au Japon mais pas encore en France. Sa lecture est donc susceptible de vous gacher le plaisir proccuré par le manga. Pour enlever ce message et voir toutes sections Spoil du site, rendez vous dans vos options membres.


Fiction: Retour, rongé entre promesse et haine

Voilà 3 ans que Naruto et Jiraiya devraient être de retour au village. Mais ils ont comme disparus de la surface de la terre. Le temps passe sans pour autant refermer la blessure béante ouverte dans le cœur de Sakura. Elle a perdu son autre coéquipier... Qu'en est il de la situation de Naruto et Jiraiya ? Sakura retrouvera-t-elle ces personnes qui lui sont chères ? L'envie de vivre la quitte doucement... Les autres se construisent doucement, et elle... meurt doucement...
Classé: -16I | Spoil | Action/Aventure / Drame / Romance | Mots: 29594 | Comments: 82 | Favs: 102
Version imprimable
Aller au
Kyuubi_NC (Masculin), le 03/10/2008
Ceci est le premier chapitre. Attention, du sang en perspective, mais surtout lisez-le jusqu'au bout et posez-vous la question :
Comment vais-je continuer cette fiction sans le moindre personnage principal encore vivant ??

Pour avoir la réponse, attendez au moins le chapitre 2 ^^




Chapitre 1: Une mission qui tourne à la catastrophe



Konoha avait récemment acquis des informations sur la position supposée d'Orochimaru, et donc de celle de Sasuke. La team 7 était partie, composée de Kakashi Hatake, Haruno Sakura, Uzumaki Naruto, et Sai. Ils étaient accompagnés de l'équipe d'Ino, Shikamaru, et Choji. Ils se dirigeaient tous les 7 très rapidement vers le nord, en direction du pays d'Oto. Tsunade avait hérité du réseau d'informateurs de Jiraiya, et s'en servait beaucoup. C'est ainsi qu'elle avait appris que son ancien coéquipier devrait bientôt changer de corps, et avait donc décidé, sous la pression de Sakura et Naruto, d'envoyer deux équipes récupérer Sasuke.
L'équipe de Konoha avançait à grande vitesse, le temps pressait. Orochimaru allait changer de corps dans la semaine, selon les informations que Konoha avait reçues, il leur fallait arriver avant le transfert d'esprit du serpent.

Une fois arrivé au pays du Riz, ils camouflèrent autant qu'ils le purent leur chakra, se déguisèrent en marchands ambulants et continuèrent de s'enfoncer dans les lignes ennemies, croisant parfois des shinobis, qui, par chance, ne les repérèrent pas. Ils rencontrèrent leur contact qui les amena devant l'entrée de la planque d'Orochimaru.
"C'est là ?
- Oui ! Je vous assure que c'est ici !
- Sensei ! Les ondes meurtrières qui s'en dégagent ne peuvent que confirmer ces paroles, ne croyez-vous pas ?
- C'est aussi ce que je pense Sakura. Mais on ne sait jamais..."
Les ninjas de la feuille se retirèrent alors, s'éloignant de l'antre de leur ennemi et se reposant, prévoyant d'attaquer le lendemain, dès l'aube. Kakashi distribua les tours de garde pour la nuit, en donnant un à chacun afin d'être sur que tous seraient au mieux de leur forme pour l'assaut.

Le lendemain, ils furent tous réveillés par Naruto qui avait eu le dernier tour. Le soleil ne montrait pas le moindre de ses rayons, la forêt était encore plongée dans la nuit et n'en émergerait pas avant quelques heures. Ils déjeunèrent tous silencieusement, l'équipe 7 étant tendue par l'éventuelle possibilité de revoir Sasuke, et l'équipe de feu Asuma Sarutobi respectant leur silence. Seul Choji mangeait bruyamment, incapable de se retenir maintenant qu'il avait ouvert ses paquets de chips spéciales petit déjeuner. Le soleil restait caché loin à l'est, encore invisible, mais il commençait à montrer ses premiers rayons qui réchauffèrent légèrement l'air alors que les ninjas effaçaient toutes traces de leur passage dans cette zone. Puis ils se dirigèrent vers l'entrée que leur avait indiquée l'informateur la veille.


"Tsunade- sama ? Comment pensez- vous que cela se passe du côté de la Team Kakashi ?
- J'espère que ça se passe bien... Si jamais aucun d'eux ne revient... je ne donne pas cher de la tranquillité que nous avons pour l'instant... Si Kakashi Hatake, le ninja copieur... si Sakura Haruno, dont les capacités en médecine dépassent déjà les miennes... si Shikamaru Nara, le plus grand stratège de Konoha... si Akimichi Choji, le ninja qui a la force brute la plus impressionnante qu'il m'ait été donné de voir... si Yamanaka Ino, la plus grande brouilleuse d'esprit qui soit... si Sai, le meilleur Anbu de la racine, et donc notre meilleur allié face à Danzo... et surtout si Naruto Uzumaki, le plus puissant ninja que Konoha... et probablement que le monde ait jamais vu... si aucun d'eux ne revient... s'ils y restent tous... là on aura un vrai problème... J'aurais peut- être déjà du passer la main à Naruto... Il est bien plus puissant que les 3 Sannins réunis...
- Et face à Orochimaru ? Ne craignez- vous pas qu'il laisse place à sa fureur et laisse Kyuubi prendre le contrôle ?
- Non... Il a parfaitement compris quel danger il représente pour ses coéquipiers lorsqu'il laisse Kyuubi prendre le dessus. Et puis, il a fortement augmenté son emprise sur son Bijuu pendant les 4 ans où il était loin du village. Il ne fera pas appel au démon renard, j'en suis certaine !"
Shizune esquissa un léger sourire, puis se retira après avoir déposé une nouvelle pile de paperasse destinée à Godaime.
Après tout, Shizune, rares sont ceux qui savent qu'il a fusionné avec Kyuubi, et que le démon ne se réveille que lorsqu'il en vient à la 9ème queue... Ne le sachant pas, il est normal que tu aies peur pour lui... Mais j'ai toute confiance en notre futur Rokudaime Hokage !


Les 7 ninjas s'approchaient doucement de l'antre du serpent. Kakashi leur fit comprendre par signes l'ordre dans lequel ils allaient entrer, d'abord lui, puis Sakura, suivie de Choji, puis Shikamaru suivi d'Ino. Les deux derniers à entrer seraient Sai et Naruto. Ce dernier fit comprendre à son ancien sensei son mécontentement d'entrer après tous les autres. Il invoqua alors un crapaud, le plus petit des enfants de Gamabunta, et l'envoya en éclaireur, afin de vérifier qu'Orochimaru et ses sbires n'avaient pas posé de pièges dans l'entrée de leur repaire. Le crapaud s'avança prudemment, il semblait terrorisé. Il s'approcha doucement des escaliers, les observa longuement, puis commença à monter les escaliers qui menaient à l'entrée. Arrivé devant la porte, il n'avait toujours rien repéré et se retourna pour faire signe à Naruto que tout allait bien. C'est en se retournant qu'il le vit. Un gigantesque serpent s'approchait de lui et s'apprêtait à le gober. Le crapaud ferma les yeux, attendant une mort certaine.
L'air siffla soudainement autour d'eux, et le crapaud entendit un bruit sourd à côté de lui. Il ouvrit les yeux et aperçut le serpent, transpercé de part en part par les deux katanas de Naruto qui s'était déplacé de sa cachette jusque vers lui pour le sauver.
"Naruto-sama ! C'est bon, il n'y a rien, vous pouvez y aller !
- Merci Gamadaïchi ! Fonce rejoindre ton père maintenant, et passe lui le bonjour de ma part !
- Haï ! Merci de m'avoir sauvé, Naruto-sama !" et Gamadaïchi disparut dans un nuage de fumée.

"Naruto... Tu viens de ruiner notre entrée en territoire ennemi..." fit Kakashi, approuvé par Sakura qui asséna un coup de poing à son coéquipier.
- Désolé, sensei, mais j'entretiens de bonnes relations avec Bunta, et je n'ai pas envie de les ruiner en laissant mourir l'un de ses fils..." répondit calmement le blond.
- Baka ! Tu crois vraiment que c'était une bonne idée ?! Ce que tu peux être bête des fois !" s'énerva Sakura.
- Sakura-chan... Je suis désolé..."
- Bien, grâce à Naruto, on va pouvoir tous entrer en même temps... fit Kakashi, mais restez bien sur vos gardes, on ne sait jamais ! Même si Kabuto est sûrement mort des suites de ses blessures après son combat face à Naruto, faites attention !"
Les ninjas approuvèrent leur sempaï, et se préparèrent à entrer.
Naruto et Kakashi allaient ouvrir la porte qui se tenait devant eux lorsqu'elle s'ouvrit d'elle- même. Tous reculèrent instinctivement, s'éloignant de la porte qui venait de s'ouvrir. D'elle- même ? Non, quelqu'un l'avait forcément actionnée. Mais d'où ?
Si seulement on avait un Hyuuga avec nous... pensa Kakashi.

Les ninjas tentèrent de repérer la personne qui avait ouvert la porte, mais leurs efforts restèrent vains. Alors ils entrèrent prudemment, et à peine eurent-il tous passés les portes qu'elles se fermèrent derrière eux dans un bruit assourdissant. Ils se mirent immédiatement à l'abri, le temps que leurs yeux s'habituent à l'obscurité, se concentrant sur leur environnement pour pouvoir repérer une éventuelle attaque.
Puis ils s'enfoncèrent dans l'antre d'Orochimaru. Ils distinguaient maintenant nettement le décor les entourant, et ils se trouvaient dans une gigantesque salle. Le plafond était tellement haut qu'ils ne le voyaient pas. Ce dernier était supporté par de nombreuses colonnes recouvertes du même motif triangulaire que les murs, qu'ils distinguaient vaguement dans la pénombre. La salle semblait interminable, cela faisait déjà dix minutes qu'ils marchaient et ils n'avaient pas distingué à un seul endroit une sortie, ou un couloir. Puis soudain, Ino laissa échapper un cri. Tous se retournèrent, et virent Kabuto, derrière elle, qui la menaçait avec un kunai placé sous sa gorge, un léger rictus sur les lèvres. Shikamaru utilisa sa technique pour l'immobiliser mais il bondit dans les airs, hors de portée, et retomba légèrement au sol, menaçant toujours la manipulatrice d'esprit.
"Toi, le génie ! Tu restes tranquille, ou elle connait une fin très dou..."
Il ne termina pas sa phrase, Naruto se trouvait derrière lui, et lui tranchait la gorge. Kabuto s'effondra, et Naruto s'approcha d'Ino, inquiet.
"Tout va bien ? s'enquit- il.
- Oui, grâce à toi. Merci Naruto !"
Ce dernier répondit par un simple sourire, et il se retourna vers le cadavre. Son visage prit une expression haineuse.
"Naruto ?
- Ce n'était pas Kabuto... Orochimaru a utilisé la même technique que face à Sandaime... Edo Tensei, réincarnation des morts... Il a une nouvelle fois sacrifié une vie... Je vais me le faire !
- Reprenez vos places immédiatement, et on continue d'avancer !" ordonna Kakashi.
Les shinobis se replacèrent en position défensive et reprirent leur avancée dans le repaire du serpent. Ils arrivèrent peu après à un triple choix de directions.
"Sai, avec moi, tout droit. Ino, Shikamaru, Choji, à droite. Sakura, Naruto, à gauche.
- Haï !" répondirent-ils tous ensemble.
Les ninjas se séparèrent comme le leur avait ordonné leur capitaine, et ils continuèrent chacun leur avancée en territoire ennemi.

Kakashi avait pris la tête de son duo, il scrutait chaque recoin du couloir que Sai et lui parcouraient. Arrivés à un embranchement, ils décidèrent de se séparer. Alors qu'ils se quittaient, ils entendirent flotter dans l'air une mélopée envoûtante. Ils parvinrent à stopper le genjutsu et se dirigèrent dans la direction de la musique. Arrivés devant la pièce, la musique s'arrêta soudainement et la porte s'ouvrit doucement, révélant une femme aux longs cheveux noirs, qui contrastaient étrangement avec son ton pâle. Elle leva les yeux vers eux, et ils aperçurent ses yeux bleus azur, qui rappelaient ceux de Naruto.
"Vous êtes sortis de mon genjutsu ? Félicitations, personne n'y était parvenu jusqu'ici..." commença-t-elle avec un sourire.
Elle se leva alors et s'approcha d'eux, semblant flotter dans les airs. Par réflexe, Sai et Kakashi sortirent tous deux un kunai et se mirent en position défensive. La femme continuait de s'approcher. Les deux ninjas de Konoha raidirent leurs muscles, parés à éviter un quelconque projectile ou attaque, mais elle s'arrêta à quelques mètres d'eux, et releva la tête. Ses yeux étaient devenus rouge sang et la pupille était d'un blanc immaculé. Ses cheveux s'allongèrent soudainement et vinrent s'enrouler autour des shinobis impuissants, et les serrèrent dans une étreinte mortelle.

L'équipe de Shikamaru avançait elle aussi prudemment dans les couloirs de ce repaire. Ils avaient décidé de rester groupés, et de ne pas se séparer, même si plusieurs chemins s'ouvraient à eux. Leur stratégie de combat reposait sur le trio, il leur fallait rester ensemble quoi qu'il arrive. C'est ainsi qu'ils avaient tous pris les mêmes directions. Shikamaru s'arrêta brusquement. Une mélodie résonnait dans le couloir, et il la sut aussitôt qu'il l'avait déjà entendue. Tayuya ! Mais elle était morte, tuée par Temari. Quelqu'un d'autre jouait cet air. Il prévint immédiatement ses compagnons, et ils rompirent le genjutsu. Ils continuaient d'avancer dans les couloirs sombres, s'attendant à chaque instant à se retrouver face à un ennemi quelconque. Une porte s'ouvrit quelques mètres devant eux. Ils cherchèrent à se cacher, et rentrèrent dans la première pièce qu'ils ouvrirent. Ils restèrent à écouter les pas du shinobi passer devant la porte et s'éloigner de leur position. Rassurés, ils soupirèrent et commencèrent à sortir de la pièce quand une voix s'éleva derrière eux.
"Je vous dérange peut-être ?"
Les 3 s'arrêtèrent, paralysés par la voix de leur interlocuteur. Ils parvinrent à se retourner, et posèrent leurs yeux sur l'homme qui venait de parler. Il avait de longs cheveux noirs, la peau blanche comme la neige, des yeux beige, entouré de traits violets, et ses pupilles étaient fendues verticalement. Le shinobi ouvrit légèrement la bouche, et dévoila une longue langue qu'il se passa avidement sur les lèvres.

Sakura et Naruto avançaient eux aussi prudemment. La dernière fois qu'ils avaient été aussi proches de Sasuke, ils avaient failli y rester en croisant Orochimaru dans les couloirs. Si ce dernier les avait laissés vivants, c'est parce qu'il était retourné auprès de son Sasuke-kun pour le sauver de Sai. Mais cette fois-ci, Naruto se sentait de taille à affronter le serpent et à l'abattre. Ils arrivèrent bien vite à une intersection, et se séparèrent, elle partit à gauche et lui à droite.

Sakura avançait doucement, faisant des détections de pièges tous les mètres ou presque. Elle arriva bientôt dans un grand couloir, dans lequel on distinguait des portes sur les deux côtés. Elle s'approchait des portes et les ouvrait doucement les unes après les autres, vérifiant sans cesse qu'aucun piège n'était posé. Elle arrivait aux dernières portes du couloir. Elle s'arrêta devant une porte, entendant un léger bruit. Elle s'approcha, et comprit que c'était un ronflement sonore. Alors elle ouvrit doucement la porte, et distingua un homme allongé sur un lit. Il était de dos mais elle voyait clairement sa longue chevelure grise. Elle s'approcha et reconnut Kabuto. Lentement, elle sortit un kunai de sa poche latérale, l'approcha de la gorge du shinobi endormi et la trancha sans états d'âmes. Puis elle se retira aussi silencieusement qu'elle était entrée, et s'approcha d'une autre porte. Elle l'ouvrit doucement, et remarqua la silhouette élancée qui se tenait de dos. Le symbole Uchiha était clairement visible sur sa veste. Sakura s'approcha doucement, la silhouette ne se retourna pas, puis quand elle ne fut plus qu'à un mètre de lui, il dégaina soudainement son épée, et la plaça sous la gorge de la fleur de cerisier avant qu'elle ait pu bouger. L'homme se retourna alors, et dévoila ses sharingans. Il plongea son regard dans celui de Sakura.
"Sakura... Que fais-tu là ?
- C'est plutôt à moi de te poser la question !
- Moi ? Mais c'est évident voyons ! Et si tu es là, cela veut dire que Naruto ne doit pas être loin... Je vais vous tuer tous les deux, comme ça, je serai débarrassé de gêneurs comme vous...
- Naruto est plus puissant que tu ne le crois ! Il va te réduire en cendres !
- Comme c'est mignon... Tes sentiments ont bien changés à son égard apparemment... Bon, il est l'heure de mourir. Haruno Sakura, une dernière volonté ? Veux-tu dire quelque chose à Naruto avant que je te tue, et que je n'aille m'occuper de lui ?"
Sakura eut juste le temps de sortir un kunai pour se dégager de la lame qui la menaçait, et terrifiée, elle prit la fuite dans les couloirs.

Elle courait dans la pénombre, poursuivie par ces deux yeux rouges comme le sang qu'ils voulaient voir couler à flots. Voyant à peine à quelques mètres devant elle, elle avançait pourtant aussi vite que ses jambes la portaient, faisant fi de toute prudence dans son déplacement. Elle frappait le sol dur de ses pieds à chaque pas qu'elle faisait, permettant ainsi à son poursuivant de la localiser précisément. Elle avait beau essayé de se faire aussi silencieuse que possible, elle avait l'impression que chaque nouveau pas qu'elle faisait était plus bruyant que le précédent. Elle ne pensait pas être prise dans un genjutsu, et redoutait la dangereuse efficacité du Tsukuyomi et du Mangekyou Sharingan. Elle courait dans les couloirs, sans s'arrêter, ni se retourner, elle avait trop peur de croiser son regard ou de le voir. Soudain, elle perdit pied et se sentit tomber dans le vide.

Elle parvint à retenir sa chute en concentrant son chakra dans sa main gauche et en agrippant le rebord de la falaise. Elle se balançait au dessus du vide, se concentrant pour tenir avec le peu de chakra qui lui restait. Puis elle entendit ses pas. Il s'approchait. À chaque pas qu'il faisait, Sakura paniquait encore un peu plus. Et il apparut au dessus d'elle, ses yeux rouges la regardant avec haine. Il sortit son épée de son fourreau.

"Sakura... Jamais tu n'aurais du faire cela... Tu es aussi stupide que l'autre baka ! Comment peux-tu penser un seul instant que vous êtes plus forts que moi ? Même contre vous deux réunis, je ne risque rien !"
Puis il leva son épée avec sa main droite, et l'abattit sur Sakura. Pour éviter le coup, elle passa le poids de son corps d'une main sur l'autre en se balançant. L'Uchiha s'énerva d'avoir manqué sa cible.
"Même face à la mort tu t'obstines à résister ? Cela ne sert à rien, seul Shinigami t'attend !"
Et en même temps qu'il abattait son épée sur la main droite de Sakura, il lança un kunai sur sa main gauche, l'empêchant ainsi de se rattraper sur le sol. Il regarda de ses yeux rouges la fleur de cerisier tomber dans les abysses sombres qui s'ouvraient sous elle.

Dans sa chute elle voyait défiler toutes les personnes qui lui étaient chères.
Ino... C'est tellement dommage qu'on n'ait pas pu se réconcilier... Je te considère toujours comme ma meilleure amie tu sais ? Rejoins-moi le plus tard possible !
Tsunade- sama... Merci pour tout ! Je n'étais pas digne d'être votre élève mais vous m'avez quand même acceptée, merci... J'ai appris et compris beaucoup de choses grâce à vous, encore merci... Ne laissez pas Naruto tout seul lorsqu'il sera Hokage, il aura besoin de conseils...
Kakashi-sensei... Je vous dois beaucoup, merci... Merci pour tout... Vous allez me manquer...
À tous, s'il vous plait, soyez heureux !
Et puis toi, Naruto-kun... Je m'en rends compte seulement maintenant... Quel gâchis ! Quelle perte de temps !! Ino avait raison... Je t'aime Naruto-kun ! Oui, tu as bien entendu, je t'aime ! Sois heureux, trouve-toi une jolie femme qui te rendra heureux, tu le mérites... J'aurais aimé être cette kunoichi, mais c'est assez mal parti... Naruto chéri, tu dois vivre ! Je t'aime, ne l'oublie pas, ne l'oublie jamais !
La dernière chose que Sakura entendit fut son assassin, qui riait à gorge déployée d'un rire démoniaque, qui s'approchait plus d'un hurlement que d'une manifestation de joie.




Ino, Choji, Shikamaru, Kakashi, Sai, et Sakura sont morts. Qu'en est-il de Naruto ? Qui va-t-il affronter ??

Mais surtout !! Comment vais-je continuer cette fiction avec tous ces personnages morts ?? Là, y'a du challenge, non ?
Vous saurez tout dans le prochain chapitre : "J'ai tout perdu... Rien ne me retient ici..."




Chapitres: [ 1 ] 2 3 4 5 6 7 Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: