Attention, cette fanfiction de Naruto est catégoriée spoil, c'est à dire qu'elle peut évoquer des passages du manga qui ont été publié au Japon mais pas encore en France. Sa lecture est donc susceptible de vous gacher le plaisir proccuré par le manga. Pour enlever ce message et voir toutes sections Spoil du site, rendez vous dans vos options membres.


Fiction: La vie d'Hinata (terminée)

C'est la fin de Naruto (le manga bien sur ) mais que devient Hinata........... Est ce qu'elle a avoué son amour pour Naruto? Es-t-elle devenue le chef de son clan?
Classé: -12I | Spoil | Humour / Romance | Mots: 22385 | Comments: 171 | Favs: 153
Version imprimable
Aller au
pegasus (Féminin), le 21/10/2006
Bon bah c'est ma première histoire soyez pas méchant!!!!
bonne lecture!!!!




Chapitre 1: Souvenirs; souvenirs...............



Hinata songeait. Elle avait dans ses mains une boite de chocolat qu’elle avait préparé elle-même. C’était la Saint Valentin et comme de coutume les filles devaient offrir du chocolat au garçons .

Hinata songeait à sa stupidité. Depuis tout ce temps, elle n’avait jamais remarqué à quel point il l’aimait. Elle ne songeait qu’à Naruto qui malheureusement l’avait rejetée. Elle se souvînt de ses mots, de sa voix si dure et si froide : « Je suis désolé Hinata , je ne peux pas répondre à tes sentiments, j’ai des priorités, tu vois et j’aime Sakura. »

Elle se souvînt à quel point elle avait pleuré et déprimé à cause de lui. C’était son premier amour, c’était normal pour n’importe qui mais pas pour son père.

« Hinata, tu es une Hyûga, ne montres jamais tes faiblesses » lui avait-il dit
« Hinata , sois courageuse , je te connais , ça nen vaut pas la peine » lui avait dit Kiba

A cause de sa tristesse et de sa déprime, Hinata s’était mise en danger , elle avait bien failli être tué lors de la guerre par Kabuto . Heureusement pour elle, Neji l’avait protégée. Aujourd’hui elle se sentait coupable et avait des remors.

« Tu es bien le chien de la Sôké, jeune Hyûga, » avait lancé Kabuto « Si je suis là, ce n’est pas pour la Sôké » répondit Neji « je suis là pour Hinata , je l’aime et je ferai tout pour la protéger. »

Hinata se souvenait qu’elle n’ètait pas restée indifférente à la déclaration de Neji. Elle se souvenait qu’elle s’était relevée, qu’elle avait repris courage et qu’elle ne pouvait le laisser se sacrifier pour elle. Elle se bâtit auprès de lui et ils tuèrent Kabuto.

« Je suis fier de toi Hinata, toi et Neji honorez notre clan. » avait dit son père

Maintenant la guerre était finie, la paix était revenue mais Neji était toujours à l’hopital…
Hinata pensait à Neji , elle voulait lui laisser sa chance , il avait déjà assez souffert à cause d’elle.
Neji avait du succès auprès des filles mais il n’était pas intéressé. Hinata ne l’avais jamais compris . Maintenant elle comprenait.

Elle se souvînt qu’un soir il y a bien lontemps , Neji était venue la chercher alors qu’elle s’entraînait dur pour prouver sa valeur au clan. Neji l’avait cherchée pendant presque une heure dans tout Konoha. Il la surpris dans un coin de la ville et l’observa longuement.

« Il est tard tu sais » dit il « ton père s’inquiète pour toi »
« tu es là ? » répondit Hinata
« Tu t’entraîne souvent comme ça ? »
« Oui » Hinata rougissait
« Maitre Gai dirait que tu es la reine de l’effort » lui lança t il en souriant « je ne te pensais pas aussi courageuse, tu es vraiment une Hyûga »

Elle rougit, c’était la première fois qu’un membre de son clan reconnaissait sa valeur et elle ne s’attendait pas à ça de la part de Neji.

« Viens on rentre, le dîner est prêt » dit il

Neji la fixa longuement puis baissa les yeux qui s’arrêtèrent sur ses mains.

« Tes mains saignent et elles sont toutes abîmées » lui dit il
« Ce n’est rien »
« tu es fatiguée, viens je te porte sur mon dos »
« Mais… »

Neji vit bien qu’elle était intimidée. Il s’approcha d’elle et la pris dans ses bras. Hinata était rouge comme une tomate. Ils se rendirent vers la demeure des Hyûgas.
Elle se sentait bien dans ses bras, sa peau était douce et sentait bon, ses longs cheveux aussi.
Soudain elle entendit un hibou, il était perché sur une branche et hululait.

« Il est beau cet oiseau » dit Hinata « J’adore les oiseaux eux au moins ils sont libres et n’ont aucune contraintes »
« Tu aimes les oiseaux ?!? » dit Neji étonné « Moi aussi »
« J’adore les voir voler en pleine nature je déteste les voir en cage , c’est triste d’avoir un oiseau en cage »

Neji baissa tristement les yeux, il se sentait un peu visé et il se disait qu’il n’aurait pas du faire autant de mal à Hinata lors de l’examen. C’était quelqu’un de bien.

« Celui que je préfère c’est le rossignol, il chante si bien et ça me rend heureuse d’en entendre un chanter » renchérit Hinata
« Moi aussi, c’est bête mais à chaque fois que j’utilise mon byakugan, jen rate toujours un » répondit Neji
« Ah ! toi aussi tu fais ça je me sens moins ridicule maintenant » dit elle tout en rougissant
« Hinata … Je suis vraiment désolé pour ce qui s’est passé lors de l’examen »

Neji était gêné mais ce qu’il lui avait dit, venait vraiment du fond du cœur.

« Tu sais je t’ai déjà pardonné Neji » dit Hinata rougissante tout en lui souriant.

Neji sourit, il se sentait mieux et plus léger. Il se rendait compte qu’elle avait autant souffert que lui et qu’ils avait plus de chose en commun qu’il ne pensait. Il se sentait bien avec elle, il baissa les yeux et vit qu’elle s’était endormie….

Hinata rougissait alors qu’elle pensait à se souvenir.
Elle vit Ino qui lui fit signe et qui l’appelait. Hinata s’arrêta et lui fit signe tout en lui souriant. Ino la rejoignit.

« Tu va mieux j’espère » dit Ino
« oui je vais très bien » r épondit Hinata
« Où tu vas avec cette jolie boîte ? t’as un rencart ? »dit Ino en lui donnant un coup de coude
« Et bien…. »
« C’est qui ton valentin : Kiba ou Shino ? »
« C’est pas du tout ce que tu crois…. »
« Arrête !!! N’essaie pas de me berner !!! Temari a harcelé Shikamaru pour sortir avec !!! Je te dis pas ! Moi et Choji étions mort de rire ! Elle est arrivée devant lui et lui a donné sa boite, elle s’est prise un rateau. Elle lui a fait les yeux doux mais il lui a dit non et en plus il lui a lancé des vannes assez chauvines et mysogines.On était mort de rire. Alors vu qu’elle était mauvaise, elle a sorti son évantail et a tout détruit sur son passage . Shikamaru par peur est parti en courant, elle a fini par le rattraper au bout de 2 heures de courses poursuite c’était hillarant. Je viens de les voir bras dessus dessous et Shka était dans un sale état en train de râler »
« Hum ! En fait cette boîte c’est pour Neji, il est toujours à l’hopital… » dit Hinata d’une voix faible
« Ah… »Dit Ino déçue « Attend moi ici j’arrive je vais t’apporter quelque chose »

Quelques minutes plus tard Ino revînt avec un bouquet de pivoines roses.

« Tiens, donnes ça à Neji, il sera content, enfin j’espère… » dit Ino
« Merci »
« Pourquoi tu vas offrir des chocolats à Neji, c’est un garçon associable et froid »
« Tu le connais mal Ino, Il est plus sensible que tu ne le crois ! Il a beaucoup changé, c’est juste qu’il n’est pas très à l’aise avec les gens »
«Si tu le dis …. »
« Je dois te laisser il se fait tard »
« salut »
« au revoir »

Elles se quitèrent. Tout en voyant Hinata s’éloigner, Ino pensait :
« C’est vraiment étrange , je ne les ai jamais vus ensembles… Puis Hinata offrir des chocolats à une personne qui a failli la tuer… Bizarre… C’est peut etre son pere qui l’oblige… »

Hinata arriva à l’hopital. Elle hésita pendant un moment à y entrer, elle sentait une bouffée d’adrédaline monter en elle. Elle était nerveuse de revoir Neji après ce qu’il lui avait dit.

« J’espère qu’il va mieux et qu’il s’est réveillé enfin. Ca m’inquiète . Je ne me sens pas bien, c’est comme si Naruto était auprès de moi. Enfin… IL faut que jy aille. »

Elle rentra dans l’hopital d’un pas ferme et se dirigea vers l’escalier . Elle monta jusqu’au deuxième étage et se dirigea vers la chambre 245. Elle connaissait le chemin par cœur.

Elle croisa Kiba. Il lui sourit et la salua.
« Tu vas bien Hinata »
« Oui et toi ? »
« Ca va. Tu viens encore pour Neji … »
« Oui je m’inquiète pour lui »
« Je vois… Il faut que je te laisse. A plus »


Depuis que Neji était à l’hopital, elle lui rendait visite le matin et l’après midi. Elle le regardait longuement pendant plusieures minutes. Une fois elle avait remarqué à quel point il était beau. Elle n’y avait jamais songé auparavant. Quand il dormait, il ressemblait à un ange, il était si calme et avait l’air si paisible. Hinata avait rougi à cette pensée ce jour là. Mais là maintenant elle n’avait envie que d’une chose : de le voir éveillé et souriant




1 Au Japon pour la St Valentin les filles font des chocolats elle-même qu’elle doivent offrir aux garçons

2 Soyez pas choqués les relations amoureuses entre cousins c'est monnaie courante en Asie



bon voila le début j'espère que ça vous plait!!!
des coms sil vous plait




Chapitres: [ 1 ] 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: