Attention, cette fanfiction de Naruto est catégoriée spoil, c'est à dire qu'elle peut évoquer des passages du manga qui ont été publié au Japon mais pas encore en France. Sa lecture est donc susceptible de vous gacher le plaisir proccuré par le manga. Pour enlever ce message et voir toutes sections Spoil du site, rendez vous dans vos options membres.


Fiction: Les Génies de Konoha

Naruto est partit depuis 6 ans maintenant, 6 ans qu'il est partit s'entraînait avec Jiraya l'un des Sannin! Cependant ces deux là ne sont jamais revenu au bout des 3 ans prévu. De plus un trio de mercenaires fait beaucoup parler de lui dans le monde Shinobi. Qui sont ces "Anges de la Destruction" qui sont craint pour leurs puissances et leurs absences de pitiés?
Classé: -16D | Spoil | Général / Action/Aventure | Mots: 30436 | Comments: 56 | Favs: 114
Version imprimable
Aller au
Ikki34 (Masculin), le 26/02/2011
Neuvième chapitre où j'ai pris plaisir beaucoup de plaisir à écrire le combat.
J'espère que vous apprécierez cette suite.




Chapitre 9: "Programme" meurtrier



« - Explique-toi Kakashi ! exigea Kurenai, mais ce dernier s’écroula inconscient.
- Kakashi! cria Genma en le mettant sur le dos. »

Shino avait couru dans la grotte pour voir l’état de Shikamaru et il revint avec ce dernier inconscient dans les bras
« - Il a été transpercé dans le dos. Il n’a pas dû les sentir arriver, commenta l’homme aux insectes mais sa vie n’est pas en danger. J’ai stoppé la perte de sang avec un bandage. Et Sakura?
- J’ai pu la stabiliser du mieux que j’ai pu mais je ne suis pas un eisei-nin. Je n’ai pas la moindre idée de ses chances de survie, lui répondit Genma.
- Quant à Kakashi, Je ne sais pas pourquoi il est dans cet état, continua Hiashi. » A peine eut-il fini sa phrase qu’Ino apparut avec Aoba.

La jeune fille n’eut besoin que d’un coup d’œil pour comprendra la situation. Se dirigeant vers l’homme au Sharingan, elle constata qu’il allait bien mais était épuisé, puis elle se mit à soigner sa meilleure amie qui était dans un état critique. Hiashi fit un rapide topo de la situation et de ce qui s’était passé à Aoba. Une fois les éléments relataient, ce dernier se mit en route afin de prévenir les membres de son équipe.

Les soins durèrent huit longues heures. Huit heures où personnes ne purent dormir car tout le monde était trop stressé. Le voyage retour fut encore plus éprouvant. Seize heures fut le temps nécessaire pour rentrer à Konoha. Ils étaient partis le matin mais arrivèrent dans nuit. Lorsque les blessés furent pris en charge, la tension accumulée retomba d’un seul coup et tous les participants indemnes de la mission dormirent pendant presque vingt heures.

Aoba quitta rapidement la première équipe qui avait été envoyée pour rejoindre la sienne. Les six autres membres ne s’étaient toujours pas divisés en attendant le retour d’Aoba et Ino, mais lorsqu’ils virent que seul l’homme était de retour, ils surent que la première équipe avait subi des dégâts.

Prenant connaissance de la situation, le groupe se sépara en deux. Asuma, Aoba, Kiba et Chôji se mirent à la poursuite d’Itachi alors qu’Inoichi, Shikaku et Chôza à la poursuite de Susano-o. La mission de capture ayant échouée, la mise à mort devenait prioritaire. Au bout de trois heures, le groupe de Shikaku abandonna la poursuite, les traces ayant disparues. Le trio Ino-Shika-Chô partit rejoindre le deuxième groupe étant sûr de pouvoir les retrouver car le quatuor ne cherchait pas à masquer les traces de leur passage.

Sept heures après le début de la poursuite, l’équipe d’Asuma rattrapa Itachi qui avait fait une pause dans une cabane abandonnée. Sortant de la bâtisse en bois pour faire face à ses poursuivants, il ne montra même pas des signes de surprise. Ses Sharingan étant activés en permanence, les quatre ninjas baissèrent les yeux à la vue du traitre. Pointant l’index sur Asuma, l’Uchiha avertit ses poursuivants:

« - Je vous donne une dernière chance. Partez !
- Tu es peut-être fort Itachi mais tu nous sous-estimes bien trop, répondit l’ancien Brigadier. » Sans attendre il se lança à l’assaut vite imité par ses camarades.

Asuma réussit à frapper son opposant qui se dispersa en corbeau pour réapparaitre dans son dos. Esquivant une attaque au kunai, il mit un coup de pied à l’ex ANBU qui fut repoussé sur deux mètres. Asuma ne laissa aucun répit et reprit son assaut furieusement. Réussissant à mettre son adversaire à terre, il tenta de le poignarder mais Itachi attrapa ses bras et essaya de le repousser. Forçant de plus en plus, Asuma réussissait à prendre le dessus petit à petit. Tandis que la lame de son poing américain allait s’enfoncer dans le cœur d’Itachi, des kunais volèrent vers lui. Se dégageant rapidement il put éviter les projectiles. Il vit deux Kage Bunshin apparaitre au coté de l’original mais les trois autres membres de l’équipe l’aidèrent à encercler les trois Uchiha.

Les Itachi se mirent dos à dos pour se préparer à toute attaque. Alors qu’Asuma allait repartir combattre le déserteur, trois ombres l’immobilisèrent. Relevant la tête pour voir les Itachi, ce fut Aoba, Chôji et Kiba qu’il vit à la place.

« - Tu as repris tes esprits Asuma? demanda une voix.
- Inoichi? répondit le concerné en voyant qui avait parlé.
- C’était un genjutsu, continua le blond.
- Mais je n’ai pas regardé ses yeux!
- Et bien tu t’es fait avoir d’une manière ou d’une autre, intervint Shikaku. Vous allez bien vous trois?
- Maintenant qu’Asuma n’essaie plus de me tuer, cela va un peu mieux, dit Aoba en faisant face au membre du clan Uchiha.
- Désolé, fit le concerné.
- Ce n’est rien allons-y! »

Les sept ninjas attaquèrent Itachi de toutes parts, enchainant ninjutsu et taijutsu. Malgré tous leurs efforts, ils n’arrivaient pas à le toucher, mais le membre de l’Akatsuki n’avait pas pu répliquer une seule fois. Il le sentait, il perdait du terrain. Lentement mais inexorablement. Il pourrait en tuer deux ou trois mais il prendrait de gros dégâts en retour.
« - Je n’ai fais que me défendre, jusqu’à maintenant, pensa l’Uchiha. Mais si j’utilise la tactique des Anges, je pourrai surement en éliminer la moitié avant qu’ils ne comprennent ce qu‘il leur arrive et m‘enfuir. Avec la mentalité de Konoha ils ne me pourchasseront pas si je les blesse mais s‘ils meurent, les survivants me traqueront. Vitesse et violence! »

Esquivant un énième coup de poing, Itachi sortit un kunai qu’il lança sur Kiba, ce dernier allait parer quand un deuxième kunai percuta le premier le faisant dévier de sa trajectoire. Les kunais frappèrent Shikaku et Asuma de plein fouet surpris par ce changement de direction soudain. Touchés en pleine poitrine, ils s’écroulèrent dans un gémissement de douleur. Inoichi passa par-dessus le corps d’Asuma et mit un coup de poing qui frôla la joue gauche d’Itachi. Ce dernier l’attrapa au vol et le lança sur Chôji. Aoba essaya de planter un kunai dans la tête de son adversaire mais ne laissa qu’une entaille sur son menton.
Le nukenin fit un salto arrière et tenta de frapper Kiba au cœur mais l’intervention d’Akamaru l’empêcha d’atteindre sa cible et n’eut que le bras. Un kunai lancé par Chôza l’atteignit dans le dos mais toucha une côte ce qui ne fit aucun dégât majeur. Tournant la tête, il vit Aoba enchainer plusieurs mudra.
« C’est fini pour toi Uchiha! déclara ce dernier. Shitotsu Sansen!
- Pitoyable, déclara le déserteur en voyant trois pieux de lumière le frapper et l’emporter, les genjutsus sont inutiles face au Sharingan. Magen: Kyo Tenchi Ten. »

Aoba fut pris dans son propre genjutsu, où il était cloué à un arbre par les pieux. N’ayant en réalité pas bougé, Itachi esquiva partiellement le Gatsuga de l’Inuzuka ayant été touché au flanc.
Aoba se dégagea rapidement de son illusion contré pour retourner combattre l’ennemi. Voyant que le taijutsu n’avait quasiment aucune emprise, les Akimichi utilisèrent la technique de décuplement supra. Atteignant la taille d’une petite colline, le père et le fils essayèrent d’écraser le traitre mais contre toute attente cela fit les affaires de l’Uchiha.
Pouvant deviner où allaient frapper les Akimichi, il passait littéralement entre les doigts des deux géant alors que les coéquipiers de ces dernier devaient s’écarter. Itachi profita de longues minutes de cette erreur tactique pour récupérer un peu de force tout en faisant des lancers de kunais et shurikens sur les autres de ses opposants. Soudain, il vit Asuma et Shikaku se relever pour reprendre le combat. Ne pouvant se permettre le retour de ces deux redoutables combattants, même diminués, il les attaqua et trancha toute les tendons, les immobilisant définitivement pour ce combat. Malheureusement pour lui, il laissa une ouverture dans son dos qu’Aoba exploita sans la moindre honte:
« - Doton: Ganshuso! »

Deux kunais qui étaient reliés par un fil de chakra frappèrent Itachi dans les jambes. Sentant le chakra d’Aoba perturber le sien, il commençait à perdre le contrôle de ses membres mais il tenta le tout pour le tout.
« - Magen Jikoku Kokan! »

Aoba vit le ciel devenir rouge sang puis une boule de feu s’abattre sur lui. Comprenant qu’il était dans un autre genjutsu il s’en libéra mais le mal était fait. Ne se doutant pas qu’Aoba ait du relâcher sa technique pour se libérer du genjutsu, Kiba s’approcha d’Itachi en ayant baissé sa garde le croyant sous contrôle. Il se fit aussitôt poignarder et fut mit hors de combat. Le membre de l’Akatsuki retira les kunais de ses jambes et les lança à son propriétaire d’origine. Sortant tout juste de la technique d’Itachi il réussit à les esquiver avec un peu de mal. Les Akimichi reprirent leurs tailles normales et rejoignirent Aoba et Inoichi qui étaient encore en état de combattre, ainsi qu’Akamaru.
« - Comment m’as-tu pris dans ton genjutsu Itachi?
- Vous croyez que vos lunettes vous protègent? Tant que VOUS vous voyez mon Sharingan c’est suffisant.
- Itachi, si tu te rends il ne te sera fait aucun mal, tenta Inoichi.
- Etes vous sérieux Inoichi-san? demanda calmement l’héritier au Sharingan. Pensez vous vraiment que je vais me rendre?
- Non! Shinranshin no Jutsu! lança le Yamanaka.
- Inoichi-san…
- Je te tiens Itachi, ton corps est à moi.
- Mais vous devez rester immobile pour que cette technique fonctionne. Comment allez-vous me ramener à Konoha? A l’instant même où vous relâcherez cette technique je vous attaquerai.
- Je sais et c’est pour ca que toi tu meurs, alors que tes camarades viennent avec nous. »

Aoba s’approcha kunai à la main prêt à l’exécuter quand un micro sourire apparut sur le visage du nukenin puis explosa. Le bras droit du jounin fut entièrement brulé mais il survécut. Itachi apparut derrière Inoichi prêt à le transpercer mais fut stoppé par Chôji qui le frappa, cependant le corps du nukenin se dispersa en une multitude de corbeau. Une explosion retentit d’où émergea Itachi tête vers le bas et jambe en l’air mais se remit très vite dans le bon sens. Chôza sortit de la fumée tenant fermement son bâton. Itachi se trouvait encerclé une fois de plus. Chôza en face, Akamaru dans le dos, Inoichi sur sa droite et Chôji sur sa gauche.
« - Mes réserves de chakra s’épuisent rapidement. Je ne peux pas partir sans Sasori et Deidara, non pas que je m’inquiète pour eux mais parce que le chef voulait leur demander quelque chose. Mais pour cela il faut faire prendre la fuite à ces enquiquineurs de Konoha. Les tuer aurait été plus simple mais une autre équipe aurait pris la place et avec les deux artistes dans l’état lamentable où ils se trouvent, je courrai à ma perte. Non si je les fais fuir, l’équipe suivante s’occupera de la protection du groupe blessé et moi j’aurai plus de temps pour mettre de la distance. Je suis un bon combattant mais je n’ai pas la guerre dans le sang comme Susano-o. Ce gars est né pour être sur un champ de bataille. »

Akamaru fut celui qui ouvrit les hostilités suite à cette courte pose. Itachi fit un salto par-dessus le chien et allait lui enfoncer un kunai mais un lancer de shurikens d’Aoba l’en empêcha. Trois shurikens sur cinq firent mouche. Profitant du déséquilibre causé par l’impact des projectiles, Chôza frappa l’Uchiha. Ce dernier agrippa le bras et s’en servit pour se remettre en équilibre, esquivant par la même occasion le coup. Touchant à peine une seconde le sol, Itachi mit un coup de genoux dans les reins du Akimichi senior. La douleur fut fulgurante et Chôza s’écroula sans qu’un son ne sorte de sa bouche. Itachi fit quelques bonds en arrière pour mettre de la distance entre ses opposants et lui. Chôza se releva tant bien que mal mais vu la grimace sur son visage, la douleur ne devait pas avoir disparu.
La respiration du nukenin commençait à être saccadée ce qui n’échappa pas aux membres de Konoha. La victoire était proche. Encore un peu plus et c’était gagné. Ce fut avec cet état d’esprit que l’offensive reprit.
« Doton: Doryu Dan, lança Aoba »

Une bouche de dragon sortit du sol crachant des boules de terre à très grande vitesse. Itachi esquiva tant bien que mal les projectiles jusqu’à ce que les Akimichi arrivèrent au contact. Chôji fonça sur le nukenin avec toute la hargne dont il était capable mais sa vitesse étant à des années lumières de celle d’Itachi, il fut accueilli par un coup de pied dans la joue l’envoyant ainsi sur le côté. Il profita de son mouvement et lorsqu’il reposa son pied droit au sol il était dos a Chôza mais propulsant son coude gauche dans le visage de ce dernier, il lui fit faire un tour complet sur lui-même.
Heureusement la vitesse n’était pas la qualité du clan Akimichi. Itachi continua donc sur sa lancée et attaqua les deux autres hommes encore debout. Bien qu’Akamaru ait voulu s’interposer le nukenin se contenta de l’esquiver mais eut la désagréable surprise d’être percuté par un boulet humain ce qui le fit s’écraser lourdement sur le sol.
Chôji reprit son apparence normal et se lança a l’assaut du ninja encore à terre précédé par Akamaru. Relevant la tête, l’Uchiha croisa le regard du jeune Akimichi et dit:
« - Sai! »
Chôji percuta violemment le sol et vit ses jambes attaché par une corde et les mains coincé dans le dos. Itachi esquiva Akamaru et lui mit une violente droite ce qui tira un jappement de douleur à l’animal.
« - Kai! prononça Inoichi.
- Merci Inoichi-san.
- Ce n’est rien mais attention à ses yeux! Même par mégarde! »
N’attendant pas la réponse du fils à son ami, il reprit l’offensive et se lança dans un corps à corps bien qu’il n’ait aucune chance à ce niveau. Inoichi fut rapidement repoussé mais Chôza profita de cette distraction pour revenir dans le combat et poignarda le prodige Uchiha. Itachi vit l’Akimichi au dernier moment et ne put mettre que son bras entre le kunai et son cœur. Se dégageant rapidement il évita le kunai qui venait de sa droite lancer par Inoichi.
« - Encore quelques minutes, juste quelques minutes et tout sera terminé. Je dois tenir encore quelques minutes. »
Sur ces pensés, Itachi lança un shuriken sur Inoichi qui l’évita et repartit pour un nouveau corps à corps. Itachi sourit intérieurement. Il allait gagner ce combat. Tout ce qu’il avait à faire c’était de rester au corps à corps encore quelques minutes, ce qu’il fit avec brio ne laissant jamais ses adversaires prendre de la distance. Il se débrouillait toujours pour aligner ses ennemis, les empêchant ainsi de venir au taijutsu à plus de deux à la fois et empêchant tout ninjutsu. Tandis que les coups s’échangeaient trois autres hommes apparurent au beau milieu du combat. Trois hommes avec les tenues de l’Akatsuki. Manteau noir avec nuages rouge ainsi qu’un chapeau de paille leur cachant le visage. Itachi fit un bond pour se mettre à coté d’eux tandis que ceux de Konoha reculaient. La situation était très critique.

Aucun des ninjas du village de la feuille ne pouvaient affronter les nouveaux arrivants. Inoichi lança une bombe fumigène et tous partirent en vitesse.
« - Cela fait un moment que je n’ai rien offert à Jashin-sama, ils seront parfait pour le sacrifice, dit l’un des arrivants. Tu viens avec nous Kisame?
- Non, Itachi-san n’est pas au mieux de sa forme. En plus il faut tenir compagnie aux deux artistes dans la cabane.
- Comme tu voudras. On y va Kakuzu!
- Ne me donne pas d’ordre Hidan! »

La fumée s’étant dissipée, le duo de l’Akatsuki se mit en route pour achever les sept ninjas de Konoha. Inoichi, Chôza, Chôji et Akamaru récupérèrent les blessés et se mirent à sauter d’arbre en arbre le plus vite possible. L’Akatsuki rattrapa les fugitifs au bout de quelques minutes à peines. Kakuzu lança plusieurs attaque futon mais aucune ne firent mouche. L’équipe de Konoha perdait rapidement du terrain et alors que Hidan allait abattre sa gigantesque faux à trois lame, un kunai frappa l’arme du nukenin. Chôji commença alors à ralentir lorsque son père le rappela à l’ordre et lui intima de continuer. En face d’eux, un ANBU aux cheveux bruns allait dans leur direction. Tirant trois shurikens d’une pochette au niveau de ses hanches, il les lança sur les membres de l’Akatsuki qui les bloquèrent sans la moindre difficulté. Les shinobis de Konoha passèrent devant cet homme et continuèrent leur chemin.
« - Votre route s’arrête ici Akatsuki! Affirma le nouvel arrivant.
- Oh? Et est-ce que c’est toi qui va nous en empêcher? demanda Kakuzu.
- Oui. Je suis un ninja de Konoha! Mon rôle est de vous arrêter! Je ne vous laisserez pas passer!
- Tu es bien prétentieux! A ta voix tu n’es qu’un gamin, enfin tout le monde n’est qu’un gosse par rapport à moi!
- Tu es si vieux que ca?
- J’ai combattu le Shodai Hokage si cela peut te renseigner.
- Oh? Il y a vraiment des spécimens rares dans l’Akatsuki, continua l’ANBU sur un ton nonchalant.
- Vous avez fini? Jashin-sama réclame du sang. Quel est ton nom ANBU?
- Sanada Yukimura
- Et bien Yukimura, ta vie va être offerte à Jashin-sama! Réjouis-toi!
- Je passe mon tour. Demande à ton pote. Je suis sur qu’il en serait ravi.
- N’interviens pas Kakuzu, il est à moi! »
Hidan se lança à l’attaque sur ces mots. Tirant un shuriken de son étui, Yukimura le lança et enchaina plusieurs mudra.
« Kage Bunshin no Jutsu »
Le shuriken se multiplia et à la place d’un seul ce fut dix qu’Hidan dut parer. Enchainant d’autre mudra suite à la parade des shurikens, l’ANBU lança:
« - Suiton: Bakusui Shouha » Une immense vague apparut et frappa les membres de l’Akatsuki.
Profitant de cette attaque, Yukimura repartit vers le village en espérant que les mercenaires ne le poursuivraient pas, mais lorsqu’un cri de rage résonna à ses oreilles, il déchanta très vite.

« Tu croyais pouvoir t’en tirer comme sa? Jashin-sama ne me l’aurait jamais pardonné! Ta vie est mienne! »
Sur ces mots Hidan attaqua une nouvelle fois mais Yukimura sortit son sabre et bloqua l’attaque de la faux géante. Repoussant l’arme, il chargea le déserteur et lui planta le sabre dans le cœur. Yukimura dégagea sa lame en poussant le corps du pied puis il tourna le dos au cadavre et commença à repartir lorsqu’il entendit:
« Je ne te pensais pas si rapide. Tu ne m’as pas loupé. En plein cœur! C’est bien. Continuons à nous amuser. »
N’en croyant pas ses yeux, Yukimura se remit néanmoins en garde. Il était prêt. Si transpercer le cœur ne suffisait pas alors il allait le découper en morceau. Il fut celui qui engagea le combat. Virevoltant autour de son adversaire, il l’entailla de toute part mais le mercenaire s’en fichait royalement. Tout ce qu’Hidan voulait, c’était toucher son opposant mais il était trop rapide. Trop agile. Dans un geste d’exaspération l’immortel lança sa faux sur l‘ennemi qui avait pris de la distance. Yukimura profita de l’ouverture et lui trancha la tête. Cette fois c’était bien fini, se tournant vers Kakuzu qui avait tout observé, l’ANBU lui dit:
« - Veux-tu être le prochain?
- Bordel!!! J’ai mal!!! Pourquoi t’as rien fait Kakuzu!!!
- Tu m’as dit de ne pas intervenir.
- Tu ne vas donc jamais mourir? demanda Yukimura qui regardait avec dégout la tête parler.
- La ferme! Je vais te faire la peau! Kakuzu! Répare-moi! Grouille!
- Tu devrais te taire plus souvent. Je vais m’occuper de ce gringalet.
- C’est à moi de le faire! Te mêle pas de ça!
- Tu veux être réparé non? Alors je m’occupe de lui, dit un Kakuzu impassible. Prépare-toi à mourir ANBU. Katon: Karyu Endan »

Voyant les mudra s‘enchainer, Yukimura fit de même et au moment où le jet de flamme en forme de dragon allait le toucher, une barrière d’eau se déversa de sa bouche. Une vapeur brulante se forma suite au choc des deux techniques, ce qui empêcha quiconque de voir quelque chose. Prenant leur mal en patience, ils attendirent que tout se dissipe. Yukimura fut le premier à voir son adversaire et l’attaqua sans tarder mais il eut la désagréable surprise d’être attendu par les deux membres de l’Akatsuki, Hidan ayant eut sa tête rattacher. Il reçu un coup de poing de la part de Kakuzu, alors qu’il voulait le trancher en deux. Hidan allait finir le travaille quand un deuxième ANBU apparut et frappa l’immortel le renvoyant prés de son compère.
« - Alors Yuki? Cela t’arrives souvent d’attendre que je t’aide au lieu de simplement esquiver? demanda le nouvel arrivant aux cheveux noir tandis que deux autres ANBU aux cheveux brun firent leur apparition.
- Ouais, mais celui que tu viens de faire voler, et bien je l’ai tué deux fois.
- Drôle de mort, dit un des brun.
- La ferme Terumoto ! Je lui ai transpercé le cœur et trancher la tête mais il revient quand même! Tu peux voir les fils qui attachent sa tête!
- Il a raison. On fait quoi? demanda le dernier membre.
- On se retire, dit Yukimura. Les autres devraient avoir pris assez d’avance.
- Tu crois qu’ils vont nous laisser partir gentiment? reprit Terumoto.
- Je pense que oui. L’alerte a déjà été donnée. Les renforts ne feront que s’accumuler. Ils n’en tireront rien de bon à nous poursuivre.
- Comme tu veux. C’est toi le boss Yuki, dit l’ANBU qui l’avait sauvé.
- Où croyez vous aller? demanda Hidan tandis que l’équipe d’ANBU quittait la zone.
- Laisse tomber. Si on les poursuit, le nombre de ninja de Konoha ne fera qu‘augmenter. Allons-nous--en. »
Sur ces mots, le duo au manteau noir repartit de son côté.


Cela faisait deux semaines que la mission de capture avait eu lieu. Sur les seize membres qui avaient participé au combat, Sakura, Asuma et Shikaku étaient encore à l’hôpital, les autres ayant repris les missions. Kakashi se trouvait dans le bureau de Tsunade.
- Kakashi, si je t’ai demandé de venir, c’est pour te mettre au courant de certaine chose. Le moral des ninjas du village est en baisse significative. Deux groupes de mercenaires mettent en péril un système qui perdure depuis plus de cent ans. J’ai proposé un entrainement commun mais seul Suna a accepté, en plus de faire des patrouilles jointes.
- Si jamais nous faisons cela, les autres villages penseront à une alliance en vue d’une quatrième guerre ninja.
- Oui c’est la raison pour laquelle je veux convoquer les quatre Kage dans un sommet extraordinaire.
- Les cinq Kage avec une garde rapprochée minimal, commenta Kakashi sceptique. Une occasion rarissime pour nos ennemis.
- Ne t’inquiète pas, le programme « Azuchi Momoyama » est d’ores et déjà terminé.
- Il est opérationnel? S’étonna le ninja copieur.
- Tu le connais? demanda Tsunade suspicieuse.
- Sensei a voulu me le faire intégrer mais j’ai refusé car je voulais rester sous ses ordres. Je pensais qu’il avait été abandonné à sa mort.
- Non. Sandaime a continué le programme et j’ai fait de même. Les membres de ce programme ont subi un entrainement poussé à l’extrême. Yondaime a bien choisi les gosses. Lorsque j’ai découvert la liste, je fus choquée par certains noms. Ils ont réussi à se faire passer pour de banals shinobis. Ils sont mêmes sous les ordres de ninjas qu’ils surpassent en expérience, technique et leardership. J’ai intégré deux ninjas qui avaient le niveau pour l’un et le potentiel pour refaire son retard pour l’autre, dans la promotion du Yondaime. La promotion de Sandaime ne sera opérationnel que dans cinq ans environ et la mienne dans dix ans.
- Tant que ça? Combien de temps pour terminer le programme?
- Une quinzaine d’années en moyenne. Ce programme est la face d’ombre de Konoha un peu comme la Racine de Danzô. C’est un programme sanglant où le taux de survie est inférieur à dix pour cent. Sur vingt enfants, si deux survivent c’est une réussite.
- Le niveau est-il élevé? Peuvent-ils combattre des adversaires aussi redoutables?
- Cinq sont du niveau Kage. Je n’ai jamais voulu activer ce programme. Certain sont presque mort en mission en voulant cacher leurs potentiels et ne pas risquer de révéler le programme à leurs camarades. L’équipe d’ANBU qui a stoppé les poursuivants est un mélange des deux équipes du programme « Azuchi Momoyama ».
- S’ils sont si puissant pourquoi réunir les cinq Kage?
- Ils sont puissants certes mais ce n’est pas n’importe qui en face. Il n’y a pas beaucoup de ninja capable de leurs tenir tête. Voilà pourquoi je veux tenir cette réunion. J’espère également que l’alliance redonnera confiance à nos combattants.
- Quand voulez vous cette réunion?
- Dans deux mois. Dans deux mois, les deux équipes seront à nouveau pleinement opérationnelles.
- A nouveau? Bien je vais faire le nécessaire pour remonter le moral des troupes.
- Merci. »




Juste la demande habituelle de commentaires :p



Chapitres: 1 2 3 4 5 6 7 8 [ 9 ] 10 11 Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: