Attention, cette fanfiction de Naruto est catégoriée spoil, c'est à dire qu'elle peut évoquer des passages du manga qui ont été publié au Japon mais pas encore en France. Sa lecture est donc susceptible de vous gacher le plaisir proccuré par le manga. Pour enlever ce message et voir toutes sections Spoil du site, rendez vous dans vos options membres.


Fiction: Feux de l'amour façon Naruto

Et si Naruto n'était qu'une série à gros budgets inventée par un millardaire pour les spectateurs qui aiment regarder des films à l'eau de rose en mangeant des chips devant leur télé ? Que fera Sasuke de ses nombreuses conquêtes quand il se rendra compte qu'il est en fait gay ? Quel solution adoptera Kiba quand il tombera amoureux de l'amie de sa femme ? Comment réagiront les enfants quand il se renderont compte que le professeur Kakashi est en réalité un psychopathe fou dangereux ?
Spoil | Humour | Mots: 5850 | Comments: 17 | Favs: 27
Version imprimable
Aller au
Ahlala (Masculin), le 08/06/2008
Une fiction pour se détendre,
inspiré d'un peu toute celle que j'ai pu lire ici !

Couples/humour...




Chapitre 1: Passion et amour_les débuts mouvementés d'une production made USA



Les producteurs se mirent en place.
Les lumières s'éteignirent.
En scène...etttt....

ACTION !

____

"Je, Hinata...

-Naruto, ce que tu dis me gênes tellement

-Hinata, mes sentiments sont comme une flamme, il...

-Oui, je ressens exactement la même chose.

-A chaque fois que...je ressens...un amour siiii...

-Oh, Naruto !

-Hinata !

-Naruto !!!!"

Le blond fit un sourire radieux. Hinata était décidement la personne qui le comprenait le plus, il lui fit un calin pour la remercier, ce qui eu pour effet de la rendre rouge tomate et elle s'évanouit dans l'instant, de la mousse lui sortant de la bouche.

Mais Kiba avait tout vu, et tout entendu.
Ses yeux lançèrent des éclairs en direction de l'Uzumaki.

"COOOUUUUPPPEEEZZZZZ !"

Kiba et Naruto se retournèrent vite fait bien fait alors qu'Hinata se relevait, tremblante et rougissante devant le regard courroucé du producteur :

"Non, c'est pas ça du tout ! vociféra le petit bonhomme en crachant dans sa moustache.
Hinata !

-Oui ? répondit la brunette en baissant la tête.

-Je t'ai déjà dit de ne pas t'évanouir pendant cette scène, mon chou !
C'est terriblement anti-sexy !
Il faut faire rêverrrr les spectateurs, vous voyez ? Il faut être leur idéal, nom de dieu !
Regarde langoureusement Naruto et susurre lui quelques mots doux au lieu de baver par terre.


-B-Bien..."

Son regard se reporta sur les deux autres :

-Kiba, c'était quoi ce regard assassin ?
Tu es juste sensé les surprendre, pas tabasser Naruto...

L'Inuzuka jeta un dernier regard noir à Naruto et décida de bouder dans son coin. Pourquoi avait-on décidé de créer cette série ? Kiba ne pouvait pas supporter de voir le couple de débiles formés par Hinata/Naruto. D'accord, le manga Naruto ne se vendait plus du tout bien et on avait décidé de miser sur les produits dérivés mais pourquoi, lui, le dresseur de chien, jouait seulement le role du voisin pipelette qui tenait la boutique de croquettes pour chien du coin ?

"-Bon, on reprend demain mes cocos....c'était nullissime aujourd'hui !!!!
Demain est un grand jour, tachez de vous reposer, mes choux !" termina le petit bonhomme.

Kiba et Naruto quittèrent le plateau. L'Uzumaki était particulièrement content du rôle qu'il jouait dans la série. Le rôle d'un gamin qui découvre l'amour_ça, il s'en fichait_, mais le rôle principal lui convenait parfaitement. Il était au dessus de Sasuke, bien au dessus mais malheureusement, ses rêves d'être Hokage n'avaient plus d'avenir. Depuis que l'auteur avait abandonné son manga, l'histoire n'avait pas de suite et n'en aurait jamais. Kiba, à coté de lui soupira :

"Dès que j'ai assez de tunes, je pars avec Akamaru et je prendrais un poste de dresseur de chiens.

-Tu...t-tu n'aimes pas...la série ? bafouilla Hinata.

Kiba fit non de la tête.

-Depuis qu'Akamaru a été viré parce qu'il pissait dans le studio...je me sens terriblement seul..."

L'Inuzika baissa la tête et s'arrêta un instant, dans une pose typique de l'homme blessé par la vie et...se rendit compte que ça faisait vraiment pitié.

"T'es sérieusement atteint ! ricana Naruto en observant l'attitude de son ami."

La série les hantait tous. Pas une seule réplique sans qu'on ne pense à cela...Que Georgette et Brad soient maudits !
De plus en plus, Kiba ne sentait plus Naruto. Enfin, c'est une expression, car il faut dire que le blond sentait plutot fort.

________

Leurs lèvres s'effleurèrent. Un gout d'alcool.
La sono était si fortes que leurs oreilles auraient pu exploser...
L'homme aux cheveux gris caressa les longs cheveux bruns de la personne en face de lui sans pour autant rompre le baiser. C'était son élève...elle aurait pu être sa fille.

Les yeux bruns de l'être aimé s'ouvrirent timidement et elle caressa ses lèvres du bout des doigts pour enfin murmurer de sa voix pure et innocente les mots si attendus :

"...Beurk."

Kakashi haussa les sourcils. La caméra avait cessé de tournait et Tenten était verte :

"Dégueulasse..."

Puis elle s'aperçut d'une chose évidente et pointa son doigt sur le visage de Kakashi :

"Eh ! mais il a même pas enlevé son masque !!! C'est de la triche...euh..."

Elle s'arrêta et soupira :

"Tant mieux, il manquerait plus que je me fasse voler mon premier baiser..."

Encore une scène de ratée. Kakashi sourit finalement en sortant un bouquin érotique, LPDB, plus connu sous le nom du "Paradis du batifolage" de sa poche et montra à Tenten la page 13, chapitre 2 :

"Ce n'est pas plutôt ça que tu as peur de te faire voler ?" fit-il d'un ton neutre.

Pervers.
La kunoichi lui envoyait des armes sur la figure mais il se releva sans aucune égratignures.
Et dire qu'elle devait sortir avec cet ahuri dans la série !
Et dire que Neji observait le tout depuis le début de la scène...

____

Un dango, deux dangos.
Itachi mangea le tout et se lécha les lèvres. Il fixa le caméraman en face de lui et prit la pause "decontracté" quand il vit Kurenai entrer par la porte du décor.

"Tu as passé une bonne journée, mon amour ? fit elle tendrement en smakant sa joue, lui laissant une belle empreinte de rouge à lèvre.
-J'ai vu mieux. répondit Itachi avec un air sérieusement ennuyé.
-Des problèmes à ton travail ?
-Non.
-Alors quoi ?"

Kurenai était vraiment bonne actrice.

Pas Itachi.

Depuis que les Akatsukiens étaient partis en vacances à Hawaii en le laissant tomber, tout allait mal. Il faisait du trafic de drogues et rackettait les collégiens mais cela n'avait pas servis à payer son loyer et sa facture EDF. Il avait fallu qu'il soit embauché dans "Passion et amour", ce feuilleton a deux balles qui ne passait que sur les chaines cablés...et qui désormais avait racheté Naruto à son auteur, Masashi Kishimoto...
Il parait même qu'il allait sortir un film...

"Tu n'as pas oublié de me dire quelque chose, Brenda,(il gardait son air froid et impassible) euh, Kurenai ?
-De quoi tu veux parler ?"

Ca y est, Kurenai était dans son rôle, parfaitement. Elle avait été découverte. Pouvait-elle encore longtemps affronter le regard accusateur de son mari ? La musique commença, douce et lente alors que la caméra zoomait sur le visage d'Itachi. C'était trop tard, "il" le savait.

"Tu es enceinte."

La musique devint plus triste, mélancolique alors qu'Itachi prenait un air désemparé (ou plutôt dégouté par cette mise en scène débile) :

"...tu m'as trompé avec John !"

Stupeur sur les visages.
Murmure de protestation.
Baissée de rideau.
La musique de fin devrait démarer mais des voix se font entendre.

"Mais qui est John ?" proteste le producteur.

"Ce n'était pas écrit dans le scénario !" crie le scénariste."

"Prochaine erreur, Itachi et tu es viré !"

Bof, tant pis, tant mieux. Itachi se relève et les regarde froidement. Il s'est juste trompé. Entre "John" et "Genma", il n'y a pas de différence. L'Uchiwa prend tout ce qui reste de ses dangos et s'en va, cachant le tout sous sa cape.

____

"Saaa-sssuuuuu-ke !!!" crièrent en choeur les voix de deux jeunes filles.

L'une blonde, l'autre de couleur de cheveux assez louche...rose ! L'intéressé les regarda avec la plus grande indifférence avant de tourner la tête. Ino-la truie et Sakura-queue-de-rat. Pff, elles sont lourdes ces filles.

"Dit, mon Sa-su-ke^^, commença l'une avec une voix chantante.

-Il est à moi, coupa l'autre, il est dans MON équipe, alors il est à moi.

-L'équipe 7 n'existe plus, trancha la blonde en tirant les cheveux de l'autre qui venait de lui marcher sur le pied avec ses talons aiguilles.

-Sal**e !

-Pét****e !

-Gouinnneee !"

Ino regarda d'un air outré la rose qui n'avait même pas prit la peine de censuré ses propos et elles se chamaillèrent encore longuement avant de se tournait vers leur adoré, chacune un œil au beurre noir et leurs vêtements bien déchirés.

Le producteur marcha d'un pas rapide vers elles et les réprimanda pour leur mauvaise conduite, leur ordonna de remaquiller leur sale face et de leur préparer un café. Il se tourna ensuite vers un Sasuke blasé :

"Ohh, mon chou...quelles pestes, mon chou !
Et dire que tu vas devoir tourner avec les deux, mon pauvre...
est-ce que ça va aller ? "

Sasuke ne répondit pas, le fixant avec un regard proche de la haine. Pourquoi devait-il faire CA ? Sasuke devait au départ se venger d'Itachi et pourtant, dans cette série à deux balles, leurs liens fraternels étaient (très) TROP présent ! Et il...il devait....

"Allez déshabilles-toi, mon coco,
on va commencer avec Ino...tu es pret ?"

Sasuke le regarda avec horreur.
Non, jamais il ne serrait prêt pour CA.

____


"Pfff, Galère."

Le Nara, affalé sur la table, regarde son compagnon de scène en se passant une main dans les cheveux. Il baille. Que cette vie est fatiguante. Il aimerait partir mais ses fesses sont trop lourdes...la flemme de se lever.

"Ca fait la 20eme fois que tu répètes ça, c'est toi qui est galère !" répond la blonde en face de lui.

Shikamaru ne répond pas, ne prenant pas la peine de la regardait et répète juste histoire d'embêter miss couette-couette.

"Ce n'est pas moi qui ai décidé"

"Qui est le scénariste qui a décidé d'écrire une histoire aussi..."

"Aussi quoi ? "

"Aussi...galère !", répond le brun en reposant sa tête sur ses bras, contre la table."

Temari soupire.

"On va juste faire semblant d'être frère et soeur, pour les besoins de la production."

Puis la jeune fille se tait et enchaine, avec une petite moue agacée :

"Bon d'accord, je ne supporterai pas de tourner sans arrêt avec toi.
Entre les répétitions et tout ça...
je ne veux pas non plus d'un pleurnichard."

Ce n'était pas vraiment que cela qui l'embêtait...le Nara l'attirait de plus en plus et elle n'allait pas en même temps devoir jouer ce role de "grande soeur". Non. Elle essaya encore une fois de se persuader qu'elle n'aimait pas ce crétin de Nara. Tout irait bien.

"Tu sais ce qui serait bien ? suggéra le Nara."

"...?"

"Qu'on se rebelle contre cet put**n de galère de production."

Une simple remarque.
Ce que Shikamaru ne savait pas, c'était que les oreilles de nombreux Narutoiens avaient saisit ces paroles...

_____



Laissez des commentaires s'il vous plait!!!
bon ou mauvais...ça fait toujous plaisir !




Chapitres: [ 1 ] 2 3 4 Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: