Fiction: Enfin il me voit (terminée)

Souvent on aime sans être aimer, mais l'autre nous remarque. Souvent on aime aveuglément, mais on fini par déspoire par faire des erreures. Est ce que tout peut se finir bien? NaruxHina, SasuxSaku
Classé: -16D | Drame / Romance | Mots: 11216 | Comments: 68 | Favs: 112
Version imprimable
Aller au
na_naruto (Féminin), le 15/07/2008
C'est ma première fiction donc il faut être indulgent. La suite est en cours.
Je fais référence au début à un épisode où les personnages ont 12 ans, dans ma fic ils en ont 18.




Chapitre 4: Tout est perdu?



Depuis combien de temps était-il ici des mois, des années sûrement. Il avait perdu toute notion du temps. Étant très peu coopérant ses bourreaux n’avaient eu d’autre choix que de l’enfermer, dans cette cave puant l’humidité et le moisi.
Sasuke était assis sur une couverture qui lui servait de lit, les yeux dans le vide. Il serrait contre sa poitrine une photo, c’était tout ce qu’il lui restait. Il se souvint du jour ou elle avait été prise.

Flash-back:

L’équipe 7 attendait leur sensei, comme toujours Kakashi était en retard. Sasuke était appuyé contre un arbre. Naruto lui courait désespérément après Sakura armé d’un appareil photo:
- Allez Sakura, laisse-moi te prendre juste une fois s’il te plaît.
- Sûrement pas, pour que tu baves dessus quand je ne suis pas avec toi, tu rêves.

La jeune ninja se cacha entre Sasuke et son arbre. Celui-ci grogna. Elle sortit la tête de derrière l’épaule du brun, Naruto photographia à cet instant. Voyant que l’Uchiha était dans le champs il jeta la photo. La rose se précipita pour la ramasser, mais Sasuke fut plus rapide.
- Je préfère la prendre au moins je suis sur qu’elle finira à la poubelle. Et il la mit dans sa poche.

Le soir en rentrant chez lui, il la ressortit et la regarda. Sakura debout derrière lui, les mains posées sur ses épaule, avec son sourire malicieux qui lui faisait plisser ses jolies yeux verts. Il ouvrit le tiroir de sa table de chevet et la rangea. Finalement elle n’était pas si lourde que ça.

Fin du flash-back.

Cette photo et le souvenir de sa dernière nuit à Konoha, le faisait souffrir autant qu’il lui réchauffait le cœur. Par moment il regrettait de s’être laissé aller, d’avoir fait fondre la glace pour qu’elle puisse l’approcher, ils en souffraient. Mais d’un autre coté c’était elle qui lui permettait de survivre dans cet enfer, pour elle il tiendrait, pour sa rose.

La porte de sa cellule s’ouvrit, pour laisser apparaître le visage pâle d’Orochimaru.
- Viens avec moi Sasuke-kun, j’ai quelque chose à te montrer.

L’Uchiha le suivi hors de la maison, le soleil l’éblouit quelques instants. Quand il rouvrit les yeux sont regard fut attiré par une masse au sol recouvert d’une couverture.
Il s’en approcha et tira le bout de tissu. Son cœur cessa de battre, son teint devint livide. Ses deux amis Sakura et Naruto étaient allongés couverts de sang les yeux ouverts, morts.
Sans réfléchir il se jeta sur le serpent en hurlant.

Mais rapidement il fut maîtrisé
- Ce n’est pas moi qu’ils les ai tué, je te le promets. C’est Konoha qu’il les a laissé mourir en mission, jugeant trop dangereux d’envoyer des renforts pour deux gamins. L’Akatsuki a été plus forte qu’eux. L’Hokage n’a même pas fait rechercher les corps.
Je les ai fait ramener pour que tu les voies une dernière fois et pour que tu constates ce que vaut Konoha.

Sasuke tomba à genoux prés de ses amis, Sakura n’avait plus cette étincelle dans les yeux, Naruto n’avait plus son sourire niais.
- Konoha les a laissé mourir, ton frère les a tués. Laisse ta haine revenir, ils méritent tous de crever. Ta vengeance, c’est ta seul destinée et je t’aiderai à l’accomplir.
Sasuke leur ferma les yeux et partit dans la maison.
Kabuto apparut auprès de son maître
- Ça parfaitement marché, Maître Orochimaru
- Oui tu as fait un très beau travail, même si j’aurais préféré que se soit les vrais corps. Maintenant il nous suivra sans rechigner. Va le chercher nous partons immédiatement.

Sasuke marchait lentement derrière les deux ninjas. Il n’était plus que l’ombre de lui-même. Physiquement il n’avait rien mais son cœur et son âme avaient cessé de vivre.
Morts, ils étaient morts, peu importe si Orochimaru Konoha ou Itachi les avaient tué. Ils ne les reverraient plus. Il laissa tomber ses bras le long de son corps, desserrant ses doigts, la photo s’échappa… il continua sa route vidé de tous sentiments.


Sakura se réveilla en sueur. Elle mit quelques secondes pour se repérer. Le bureau de Tsunade, celle-ci était assise à coté d’elle plongée dans ses pensées.
- Tsunade-sama.
- Sakura, enfin tu te réveilles. Tu m’as fait peur, comment tu te sens?

La rose se rappelle soudain son souvenir, elle avait perdu connaissance sous le choc.
- Sasuke, vite il faut partir à sa recherche. Elle se releva.
- Calme toi tout est prêt pour ta mission ton équipe t’attend. Neji et Tenten seront tes équipiers. Shikamaru, Lee, Ino et Kiba viennent de partir.
- Et Naruto ou est il?
- Tu le connais il est partit en furie le chercher, Kakashi et Hinata l’on suivi.
- Très bien j’y vais aussi.


- Naruto, pourrais-tu nous attendre s’il te plaît. On ne suit pas derrière. N’oubli pas qu’elle vient de faire le chemin inverse.

Le blond se retourna ses yeux étaient remplis de rage et de désespoir.
Effectivement Kakashi était juste derrière mais il avait distancé Hinata d’une centaine de mètres. Il fit brusquement demi tour allant prendre la brune dans ses bras, pour reprendre sa course de plus belle.
« Tout ce temps loin de lui et je me retrouve enfin dans ses bras. Comment ai-je fait pour vivre sans cette chaleur qu’il me procure. Mais lui ne pense sûrement pas à ça pour l’instant. »

- Montre-moi le chemin, guide-moi vers mon ami qu’on puisse enfin être tous réuni. Il lui sourit légèrement.
Ils arrivèrent rapidement dans la maison ou Hinata avait tout découvert. Kakashi invoqua tout de suite ses chiens et les fit pister toutes les odeurs qui s’échappaient des lieux. Comme il le pensait elle se dispersaient dans toutes les directions.

Naruto avait fait le tour de la bâtisse, il en sortit complètement paniqué et choqué. La tristesse avait remplacé la rage dans ses yeux. Dans quel état allait-il récupérer son ami.
- Naruto, tu vas bien?
- Oui, il faut se dépêcher de les rattraper.
- Kakashi Sensei pense que nous devrions attendre les autres équipes et des nouvelles des chiens. Orochimaru a plus d’une journée d’avance sur nous, si on part dans une mauvaise direction on ne les rattrapera pas. Pour une fois Naruto n’insista pas, les risques de perde Sasuke étaient trop importants.
- Kakashi Sensei, il ne faut pas que Sakura rentre la dedans allons les attendre plus loin.

La nuit était tombée, l’équipe de Naruto avait monté un campement de fortune, étant parti sans prendre d’affaires. Kakashi partit trouver une rivière pour pêcher.

Hinata et Naruto étaient assis l’un en face de l’autre près du feu que le blond avait allumé. Chacun pensant à l’autre. Mais aucun ne faisait un geste.
La brune ne savait pas quoi faire elle voulait le réconforter, mais ne savait pas comment. Est ce qu’il voudrait de son aide alors qu’elle l’avait quitté. Est-ce qu’il la repousserait.

Plongée dans ses pensées l’Hyuuga ne remarqua pas que Naruto s’était assis à coté d’elle. Elle ne réagit que lorsqu’il la prit dans ses bras. Elle le regarda surprise, il pleurait en silence. Elle se serra plus fort contre lui. Elle ne parlait pas, elle n’en avait pas besoin pour le consoler, sa présence suffisait.

Kakashi était revenu une heure après la pêche n’était pas son point fort.
Quand il s’approcha du feu, Naruto et Hinata dormaient blottis l’un contre l’autre. Il alla réveiller le blond. Hinata trop épuisée ne se réveilla pas.
- Kakashi Sensei vous avez un plan pour la suite?
- Non nous verrons combien d’équipe nous rejoindrons. Pour mener à bien notre attaque il nous devons avoir toutes les données sur la force de notre groupe.

Naruto sourit:
- J’n’avais jamais remarqué que vous parliez comme Shikamaru.
Kakashi sourit à son tour.
- Ne t’inquiète pas Naruto nous allons y arriver. Sasuke se battra jusqu’à notre arrivée.
- Et si jamais on n’y arrive pas.
- Pourquoi penses-tu ça?
- Depuis que je suis tout petit des que quelque chose de bien m’arrive, un malheur arrive ensuite. Je viens de retrouver Hinata, je pourrais être heureux mais il y à toujours une ombre au-dessus de moi. Je suis maudit.
- La vie est faite de bonheur et de malheur pour tout le monde. Tu as vécu des choses affreuses et tu en verras sûrement d’autre. Mais je pence qu’avec cette perle que tu à trouvé ton lot de bonheur sera plus grand que pour la moitié des hommes.








Chapitres: 1 2 3 [ 4 ] 5 6 Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: