Fiction: Enfin il me voit (terminée)

Souvent on aime sans être aimer, mais l'autre nous remarque. Souvent on aime aveuglément, mais on fini par déspoire par faire des erreures. Est ce que tout peut se finir bien? NaruxHina, SasuxSaku
Classé: -16D | Drame / Romance | Mots: 11216 | Comments: 68 | Favs: 112
Version imprimable
Aller au
na_naruto (Féminin), le 04/05/2008
C'est ma première fiction alors ne soyez pas trop durs...



Chapitre 1: je t'aimeJe t'aime



Naruto se réveilla. Le bruit de la cascade près du camp l’empêchait de dormir. Il sortit de la tente et se rendit au bord de l’eau. La vue des étoiles se reflétant sur l’eau était magnifique, mais quelque chose de plus beau encore attira son regard : la silhouette d’une fille qui semblait flotter au-dessus de l’eau. Il se rapprocha discrètement. De plus près, il put reconnaître Hinata. Elle était presque nue, seul un bandeau recouvrait sa poitrine et un petit short son bassin. Il fut subjugué par sa beauté, son cœur se serra.

"Oh, Hinata, avait-il gémi.
- Qui est là ? Paniqua-t-elle, avant de trébucher sur l’eau.
- Non, n’aie pas peur, c’est moi, Naruto, dit-il en sortant de derrière un buisson. Excuse-moi, je ne voulais pas te faire peur, je... Je… Mais attends, tu saignes."

Effectivement, elle s’était écorchée la joue sur une pierre. Hinata se recroquevilla sur elle-même pour essayer tant bien que mal de recouvrir son corps. Elle rougissait. Naruto s’approcha d’elle et sortit un mouchoir de sa poche. Il le trempa dans l’eau et le pausa délicatement sur sa joue. Hinata rougit de plus belle.

"Mer... Merci, Naruto.
- Dis, qu’est-ce que tu fais là, toute seule à cette heure ?
- Je m’entraîne, répondit-elle en frissonnant.
- Oh, attends, tu as froid."

Naruto retira sa veste et lui couvrit les épaules.

"Je ne te savais pas persévérante au point de t’entraîner si tard dans la nuit, ça peut être dangereux, tu sais."

Est-ce qu’il s’inquiète pour moi ? Pensa Hinata.

"Alors pourquoi ? En plus, tu as l’air épuisée."

Il n’en fallait pas plus à la jeune femme pour craquer, elle sentit les larmes monter à ses yeux.

"Je... Je ne veux plus être un fardeau."

Naruto fut étonné par ces mots et attendit la suite.

"Je suis faible, Naruto, même mon père préfère entraîner Neji plutôt que moi. Je ne maîtrise pas mon byakugan, je reste pétrifiée lors des combats et je m’évanouis à la moindre émotion !"

Elle éclata en sanglots. Naruto la prit dans ses bras, ce qui la déstabilisa encore plus. Il resta immobile, ne sachant quoi dire ou quoi faire pour consoler son amie, elle semblait désespérée.

"Tu sais, je pense savoir ce que tu ressens, avoir envie d’être reconnu par les siens. Si tu veux, je t’aiderais, je te le promets !"

Il lui avait fait ce sourire qui, jusqu’à présent, était réservé à Sakura. Elle se blottit plus fort contre lui, sa main se posant sur le torse de Naruto, ce qui le fit frissonner de toute part. Tout en pleurant, elle s’endormit, plus sereine, car le garçon qu’elle aimait depuis toujours s’intéressait à elle. Naruto la porta jusque dans la tente. Il se coucha à côté d’elle et pensa longuement à Hinata.

Le réveil fut difficile, cela faisait plusieurs minutes que Kiba et Shino secouaient Naruto pour qu’il se lève. Enfin, il ouvrit un œil et vit ses trois compagnons qui l’attendaient.

"Allez, debout, fainéant, on doit rentrer au village, dit Shino, qui s’impatientait."

Ils s’activèrent tous pour ranger le campement.

"Tu sais, Hinata, pour cette nuit..."

Hinata fit signe à Naruto de se taire.

"Quoi, qu’est-ce qu’il y a eu cette nuit ? Demanda Kiba."

Naruto se gratta la tête et dit, gêné :

"J’ai... Euh... J’ai pété et ça sentait pas très bon, ça a réveillé Hinata."

Il rougit, pendant que Kiba et Hinata éclataient de rire - même Akamaru rigolait. Ils prirent le chemin du retour. Naruto et Hinata laissèrent passer devant Shino et Kiba. Ils marchaient silencieusement jusqu’à qu’Hinata murmure :

"Je ne veux pas que mes deux compagnons soient au courant de mes entraînements nocturnes.
- Très bien."

Kiba et Shino se demandaient ce qu’ils pouvaient bien se raconter, tous les deux, derrière.

"C’est étrange, Hinata parle avec Naruto, et elle ne rougit même pas un peu.
- Ouais, je me demande ce qu’il se passe entre eux."


L’après-midi était déjà bien avancé quand ils arrivèrent à Konoha. Ils se rendirent chez Tsunade pour le rapport. En sortant, Naruto rencontra Sakura, et il s’arrêta pour lui parler. Shino et Kiba partirent rapidement chez eux. Quand à Hinata, elle n’était pas pressée à l’idée d’annoncer à son père que la mission était un échec. En passant devant Naruto et Sakura, il lui prit le bras et lui murmura à l’oreille :

"Ce soir, à neuf heures, au parc, je serai là."

Elle continua sa route, plus joyeuse.

"Qu’est-ce que tu avais de si secret à lui dire ? Lança Sakura, un peu étonnée.
- Rien, rien du tout."

Ils passèrent le reste de l’après-midi ensemble, se racontant leurs péripéties des derniers jours. Malgré ça, Naruto n’évoqua pas Hinata. À leur du repas, Sakura lui proposa d’aller manger des nouilles chez Ichiraku, mais Naruto refusa prétextant une grosse fatigue et partit presque en courant.

Naruto ralentit en approchant du parc. Il n’était pas encore 9h, Hinata ne serait sans doute pas arrivée. Il entra dans le parc, il la vit près d'un arbre et son cœur se serra.

Qu'est-ce qui m'arrive ? Pensa Naruto.

Hinata se concentrait, il fallait qu’elle reste calme pour ne pas se ridiculiser devant lui.

Tu es enfin proche de but, ne gâche pas tout.

"Salut, Hinata, on commence ?
- Si... Si tu veux."


Après plusieurs heures de combat Hinata s’effondra sur le sol. Elle était à bout de force. Naruto accourut vers elle et s’excusa, les larmes aux yeux de ne pas avoir suffisamment retenu ses coups.

"Pourquoi te mets-tu dans un état pareil, Naruto ? Ce n’est pas grave, c’est l’entraînement qui veut ça.
- Je... Je ne veux pas te faire de mal."

Il la prit dans ses bras et la souleva.

"Qu’est-ce que tu fais, Naruto ?
- Je vais te soigner, dit-il en l’emmenant jusqu’à son studio."

Arrivé chez lui, il posa sur son lit.

"Ne bouge pas, je vais chercher de quoi te soigner."

Il allait partir quand Hinata lui attrapa le bras.

"Pourquoi fais-tu tout ça pour moi ?"

Elle ne le lâchait pas, elle le serrait fort, elle voulait savoir. Naruto baissa les yeux et murmura :

"Tout à l’heure, quand je t’ai vue tomber, j’ai… J’ai eu mal, avec toi. Mal dans mon cœur et mal dans mon corps, jamais je n’avais eu un tel sentiment..."

Il se retourna. Hinata s’était redressée sur le lit. Son visage était tout proche du sien, il pouvait sentir son souffle rapide sur son visage. Naruto se rapprocha tout doucement et posa un tendre baiser sur les lèvres de son amie. Tous deux frissonnèrent. Naruto s’assit sur le bord du lit et retira la veste d’Hinata. Elle se laissait faire, enfin, il allait l’aimer. Très vite, elle se retrouva entièrement nue sous le regard de son bien-aimé. Il se déshabilla lui aussi. Il venait de combattre pendant des heures et c’est là, maintenant qu’il avait chaud, que son souffle et son cœur s’accéléraient. Naruto prit quelques secondes pour admirer le corps de la jeune fille qui s’offrait à lui. Tout fébrile, il s’approcha plus près, et effleura du bout des doigts les seins de son amante. Elle gémit :

"Oh, Naruto..."

[Afin de respecter la bienséance, cet épisode "chaud" qui suit est censuré.]

Un lien s’était créé, que rien ne pourrait briser.

"Naruto, je t’aime depuis toujours."


Naruto se promenait dans le village en sifflotant, il n’avait rien à faire, il était heureux. Quand, soudain, il prit un violent coup sur la tête, qui le fit sortir de ses pensées.

"Naruto, qu’est-ce que tu fais, Kakashi-senseï va nous attendre !
- Mais, Sakura, il est toujours en retard.
- Oui, je sais, mais tu allais encore me laisser attendre toute seule, dit-elle en faisant la moue."

Naruto ne s'en aperçut pas. Arrivé sur le pont, leur senseï était déjà là.

"Désolé, les jeunes, mais je dois partir en mission d’urgence, on remettra l’entraînement à plus tard, dit-il en disparaissant dans un nuage de fumée.
- Bien, il nous aura encore fait perdre notre temps, celui-là, lança Naruto.
- Ce n’est pas grave, puisqu’on est là, on peut s’entraîner tous les deux.
- Ben, je préfère rentrer chez moi, je ne suis pas en super forme.
- Très bien, c’est comme tu veux, Naruto, mais si tu changes d’avis, tu sais où me trouver."

Il lui avait déjà tourné le dos pour rentrer chez lui. Arrivé dans son appartement, Naruto s’affala sur son lit, il était vraiment épuisé. Entre les entraînements d’Hinata et les nuits qu’ils passaient ensemble, il n’en pouvait plus. Et le fait qu’il ne puisse pas en parler à Sakura l’ennuyait, mais le clan Hyûga ne serait pas ravi d’une relation entre l’héritière et le porteur de Kyuubi, alors il devait rester discret.

Le soir venu, Naruto se rendit au parc, Hinata était déjà présente. Ils commencèrent tout de suite l’entraînement. La jeune fille était déjà devenue très forte et ne relâchait pas ses efforts pour progresser. Rapidement, Naruto se retrouva à terre.

"Tu fais des progrès énormes, Hinata, ta force est égale à la mienne."

La jeune fille savait que ce n’était pas vrai, mais le compliment lui fit grandement plaisir.

"Il n’y a pas qu’au combat que je veux m’exercer."

Et en quelques secondes, elle se retrouva nue devant son amant toujours couché dans l’herbe. Naruto ouvrait ses grand yeux bleus, ébahi par la beauté et le tempérament de sa compagne.



C'est dur d'écrire...
J'espère que vous avez aimé.




Chapitres: [ 1 ] 2 3 4 5 6 Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: