Attention, cette fanfiction de Naruto est catégoriée spoil, c'est à dire qu'elle peut évoquer des passages du manga qui ont été publié au Japon mais pas encore en France. Sa lecture est donc susceptible de vous gacher le plaisir proccuré par le manga. Pour enlever ce message et voir toutes sections Spoil du site, rendez vous dans vos options membres.


Fiction: Yakusoku (Promesse) (terminée)

Tout a commencé par une promesse, un soir de feux d'artifices. 5 ans plus tard, alors que Sakura sort avec Naruto et que Sasuke a déserté le village de Konoha, s'en souviendront-ils ? (Sasu/Saku et Naru/Hina/Kiba)
Classé: -16I | Spoil | Drame / Romance | Mots: 30584 | Comments: 106 | Favs: 129
Version imprimable
Aller au
Erina Mano (Féminin), le 03/05/2008
Ca faisait longtemps que je voulais écrire cette fiction, et j'espère qu'elle vous plaira !
C'est ma première fic sur l'univers de Naruto. Elle met en scène surtout le couple Sasuke et Sakura, et en parallèle Naruto et Hinata. Quant aux autres couples je ne révèle rien pour le moment, vous verrez bien ^_^
Il se peut que dans les chapitres suivant il y ait un peu de lemon, et dans ce cas je mettrais déconseillé aux moins de 16 ans. A voir comment tout ça évolura.
N'hésitez pas à commenter, j'en tiens toujours compte quand j'écris la suite d'une fic.

Voilà, bonne lecture =)




Chapitre 1: Il y a 5 ans ...



Le silence qui tombait peu à peu sur le village de Konoha était un peu trop absolu pour être vrai. En effet, la soirée qui s’annonçait n’était pas une soirée comme les autres. D’ailleurs, il ne s’était pas écoulé une heure que déjà de petits lampions s’étaient allumés ça et là et que les rues se faisaient plus animées. Dans l’une de ces ruelles, des bruits de pas se firent entendre, se dirigeant visiblement vers le centre de l’agitation où la fête commençait à battre son plein. Arrivée à destination, la silhouette pressée arrêta enfin sa course devant un petit groupe de jeunes qu’elle salua d’un bref signe de la main.

- Naruto, tu es en retard ! lui lança une jeune fille aux cheveux roses habillée d’un kimono de la même couleur
- Héhé, pardon Sakura-chan...

Le jeune ninja qui avait du mal à reprendre son souffle eut l’impression que son cœur avait cessé de battre lorsqu’il leva les yeux vers ses amis. Ce n’était pas tous les jours qu’il pouvait voir Sakura coiffée, habillée et parée de la sorte. Il la trouva si jolie qu’il ne sut quoi dire. Et ce n’était pas tout ; toutes les kunoichis étaient là, portant elles aussi de gracieux kimonos. Hinata avait choisit le blanc immaculé, Temari le rouge, TenTen le bleu, Ino le violet. Naruto n’eut pas le temps de s’attarder sur les formes des jeunes filles que la voix pleine d’ironie de Sasuke le tira de ses pensées.

- Qu’est ce qui s’est passé, Monsieur le Trouillard ? lança-t-il sur un ton sarcastique, on s’est perdu ?
- Nan, je voulais juste repousser le moment où je verrais ta sale tronche, rétorqua le blond en lui jetant un regard noir.
- Holà les gars, du calme... intervint Shikamaru d’une voix légèrement lasse.
- Allez, c’est la fête ce soir ! On va s’éclater ! ajouta Kiba ; Akamaru sur son épaule approuva d’un « Ouf » enjoué.

Le groupe de shinobis se mit alors à discuter bruyamment avec passion et entrain. C’était si rare qu’ils se retrouvent réunis ainsi après tout !
Tout au long de la rue principale, de petits stands de fête foraine s’étaient installés, et les bars étaient encore plus animés qu’à l’accoutumée. La troupe s’arrêta devant un stand de tir.

- Oooh, je suis trop doué à ces trucs ! Je vais en faire une partie !, lança Naruto, enthousiaste.

Aussitôt dit, aussitôt fait. Naruto saisit le kunai et commença à viser la cible la plus difficile à atteindre, jubilant intérieurement à l’idée de pouvoir briller devant Sakura en lui décrochant la plus belle peluche. Concentré à l’extrême, il lança le kunai et... manqua sa cible. Furieux, il explosa.

- Heiiin ?! C’est vraiment naze ce stand ! En plus j’ai été déconcentré !!
- C’est facile de rejeter la faute sur les autres. Débile.
- La ferme ! Tu crois que tu peux réussir toi Sasuke ?! N’importe quoi ! En mission t’es nul, c’est toujours moi qui fait le boulot !

Piqué dans sa fierté, Sasuke s’avança d’un pas décidé vers le stand de tir. Il lança le kunai qui atteignit sa cible avec une facilité presque déconcertante. Le spectacle avait arraché quelques cris d’admiration à Ino et Sakura. Sasuke regarda Naruto d’un air satisfait, lequel se renfrogna.

- Et voilà la peluche ! Encore bravo ! félicita le tenancier du stand en tendant au brun la peluche énorme en forme de chat.
- Ah... Merci... Mais qu’est ce que je vais faire de ce truc ?

A peine avait-il prononcé ces mots qu’il croisa le regard plein d’envie de Sakura. Il soupira et lui tendit la peluche d’un geste désintéressé. La jeune fille s’illumina et saisit le chat avec une joie non dissimulée.

- Ouah, tu me l’offres vraiment ? Merci !!
- Euh...
- Minute Sakura ! s’énerva Ino, Pourquoi ce serait à toi que Sasuke donnerait la peluche, hein ?! Donne-moi ça !
- Hein ? Lâche ça, t’es folle ! Il me l’a donnée à moi ! Elle est pour moi, pas vrai Sasuke-kun ?
- Vous pouvez bien en faire ce que vous voulez, je m’en fous. Mais évitez de vous battre pour un truc aussi futile, c’est stupide.

La remarqua calma aussitôt les deux jeunes filles qui rejoignirent rapidement la bande avec un air dépité. Entre temps, Naruto avait retenté sa chance et remporté une autre peluche. Voyant que Sakura ne faisait pas du tout attention à lui, trop occupée à se disputer avec Ino, il l’avait offerte à Hinata qui était à présent rouge pivoine. La joyeuse troupe passa devant un stand de voyance, et aussitôt les kunoichis se précipitèrent pour connaître leur avenir. Shikamaru poussa un long soupir.

- C’est pas vrai... Vous allez pas faire un truc aussi chiant quand même ?

Les filles déjà attroupées devant le stand ignorèrent la remarque du jeune homme.

- Comment les filles peuvent-elles aimer un truc aussi nul ?, questionna Kiba, perplexe.
- Les voyants sont des charlatans en plus, c’est bien connu, approuva Neji
- Dites les gars, coupa Kankûro on a qu’à aller là en attendant ?

Il désigna un bar un peu plus loin, d’où on pouvait entendre l’animation qui semblait plutôt joyeuse. Le groupe de garçons adopta la proposition à l’unanimité, et s’éloigna vers l’endroit à l’ambiance festive.


***


- Ah, les voilà ! cria Temari en montrant furieusement du doigt le groupe de garçons attablés au fond du bar.
- Ah, enfin ! Ca fait deux heures qu’on vous cherche ! Où est-ce que...
- Sakura-chaaaaan !

Naruto se précipita vers la jeune kunoichi et la serra dans ses bras. Celle-ci, franchement surprise, l’envoya valser à l’autre bout de la pièce.

- Mais... Vous avez bu ?! dit Tenten en constatant les verres vides qui s’accumulaient sur la table.
- Non mais ça va pas ?! s’énerva Temari en fusillant ses deux frères du regard.

Soudain, Lee qui tenait très mal l’alcool se redressa et commença à renverser tout ce qu’il y avait sur la table, avant de s’attaquer aux tables voisines. Les kunoichis ne réussirent pas à maîtriser le ninja déchaîné malgré tous les efforts. Pour finir, le gérant du bar fort mécontent les expulsa de la pièce en promettant que tout cela ne resterait pas impuni.

- Non mais vraiment ! soupira Tenten, épuisée.
- Tenten...

Neji, étalé par terre, venait d’agripper le bras de la jeune femme, ce qui eut pour effet de la faire rougir légèrement.

- Euh... Bon, je vais reconduire Neji et Lee. Occupez-vous des membres de vos teams, ok ?
- T’as raison, ça sert à rien de continuer la soirée maintenant...
- On n’a même pas vu le feu d’artifice, regretta Hinata.

La bande se sépara donc par petits groupes de trois, en direction de leurs demeures respectives. Sakura avait du mal à soutenir à la fois Sasuke et Naruto qui en profitait d’ailleurs pour l’enlacer plus que nécessaire. Cela aggravait sa colère, mais elle était trop fatiguée pour le repousser. Arrivée devant la maison du blond, elle le poussa à l’intérieur et referma la porte, soulagée.

- Bon, maintenant, Sasuke...

Elle jeta un coup d’œil au jeune homme en question, qui n’avait rien dit depuis l’incident, et semblait somnoler à moitié. Elle l’aida à se relever et ils se remirent en marche. Sakura sentait son cœur battre plus fort à la sensation du corps de Sasuke collé contre le sien. Cette gêne la rendait moins assurée qu’à l’habitude, aussi elle décida de ne rien dire et continua à marcher en silence. Les deux adolescents arrivèrent enfin à destination après quelques minutes de marche.

- Erm... Sasuke ? On est arrivés...
- Sakura !
- Euh, oui ? fit-elle, un peu surprise par la voix forte de son ami qu’elle croyait presque endormi.
- Cette peluche...

D’un pas mal assuré, il fit face à la jeune fille et posa ses deux mains sur ses épaules, pour plonger son regard dans le sien.

- Cette peluche...
- ... Oui ?
- Ca me fait plaisir que ce soit toi qui l’aies ! Ok ?

Sakura rougit légèrement, et détourna son regard pour empêcher son cœur de s’affoler.

- Haha, ne... ne pense plus à ça... Tu as trop bu, tu dois te reposer.

Soudain, le feu d’artifice se mit à retentir au loin. Sakura leva les yeux vers le ciel qui commençait à s’illuminer de couleurs chatoyantes. Elle trouva ce spectacle de lumières si beau qu’elle ne sentit même pas la main chaleureuse de Sasuke se glisser doucement dans la sienne. Le jeune homme se mit brusquement à courir, entraînant son amie par la main.

- Sasuke ?! Attends, on va où ?...

Les jeunes traversèrent en courant les rues bondées comme s’ils ne se souciaient guère de l’agitation alentour. Leurs kimonos, l’un rose et l’autre noir, qui violetaient à la lumière des lampions, donnaient l’impression qu’ils étaient un seul et même papillon dansant au milieu d’un champ de lucioles. Ils s’arrêtèrent enfin, à bout de souffle, tout en haut de la falaise qui surplombait le village de Konoha. De là, on pouvait admirer le feu d’artifice de la meilleure façon possible. Par ailleurs, l’endroit désert ne laissait pour seule compagnie que le bruissement des feuilles qui étouffait les bruits de la fête au loin.
Sasuke s’allongea dans l’herbe fraîche en poussant un long soupir de soulagement. Sakura hésita un instant, puis s’assied à ses côtés. Ils restèrent un moment sans rien dire, contemplant le ciel nocturne qui s’illuminait au dessus de leurs têtes.

- Sasuke...
- Hm ?
- Tu connaissais cet endroit ?
- Ouais. Ca m’arrive de venir ici pour me calmer ou pour réfléchir.
- Je vois... C’est très joli. On a l’impression de voler.

Sakura était tellement envoûtée par la magie du lieu qu’elle en avait oublié sa mission de ramener son ami chez lui. Elle avait toujours les yeux levés vers le ciel, lorsqu’elle sentit quelque chose de doux lui frôler la joue. Se tournant vers Sasuke, elle se rendit compte que c’était sa main qui caressait délicatement son visage. Elle croisa alors son regard qui ne contemplait plus les magnifiques lumières colorées, mais qui la contemplait, elle. Un semblant de sourire se dessina sur le visage de celui qu’elle avait toujours aimé, et ils restèrent ainsi de longues secondes, à se regarder comme si le temps s’était arrêté. Puis, comme un brusque retour à la réalité, le regard de Sasuke se teinta de haine et de douleur et il détourna les yeux. Sakura avait toujours le cœur battant, ne sachant si elle avait rêvé ou non l’instant qui venait de s’écouler.

- Sakura...

La voix qu’elle connaissait si bien la fit sursauter et la sortit de sa torpeur. Au loin, le feu d’artifice se faisait encore plus grandiose, annonçant que la fin du spectacle était proche.

- Oui... ?
- Fais-moi une promesse.
- Une promesse ?

Le regard de Sasuke s’était fait aussi froid et distant qu’à l’habitude, comme s’il s’éloignait soudainement juste après avoir été si proche. Pourtant, on pouvait y déceler une pointe de tristesse et de mélancolie.

- Dans 5 ans... Je ne sais pas où je serais, ni ce que je ferais mais...

Sakura voulut protester, lui dire de ne pas partir, lui demander de rester auprès d’elle pour toujours, mais les mots restèrent coincés au fond de sa gorge.

- Promets-moi que dans 5 ans, on se retrouvera ici, comme si rien ne s’était passé... Promets-le moi

La jeune kunoichi sentit les larmes monter en elle, et elle serra les poings comme pour les empêcher de couler. Elle resta un moment sans rien dire, puis finit par souffle, presque dans un murmure :

- Je te le promets.


***


Sakura se réveilla en sursaut. En constatant qu’elle se trouvait dans sa chambre, et que le soleil commençait à peine à se lever, elle eut un pincement au cœur. Presque inconsciemment, elle tourna la tête vers le petit cadre posé sur sa table de chevet, où l’on pouvait voir la team 7 à ses débuts. Tellement de temps s’était écoulé depuis. Pourquoi fallait-il qu’elle se remémore ce souvenir maintenant ?
Depuis ce soir de fête, presque 5 ans s’étaient déjà écoulés. Sasuke avait déserté le village pour venger l’honneur de son clan, et demeurait toujours introuvable. Quant à Sakura, elle était restée ici. Tous ses efforts pour retrouver celui qui lui était si cher s’étaient avérés être vains. De lui, il ne lui restait que ses souvenirs, et puis cette promesse. Les paroles qu’ils s’étaient échangées ce jour là lui revenaient sans cesse en mémoire :
« Promets-le moi. »
« Je te le promets. »


A suivre...



Ca vous a plus ? ^_^
Le deuxième chapitre est déjà écrit, mais je pense modifier certains passages. N'hésitez pas à critiquer ou suggérer, ça m'influence souvent pour la suite.




Chapitres: [ 1 ] 2 3 4 5 6 7 8 9 Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: