Attention, cette fanfiction de Naruto est catégoriée spoil, c'est à dire qu'elle peut évoquer des passages du manga qui ont été publié au Japon mais pas encore en France. Sa lecture est donc susceptible de vous gacher le plaisir proccuré par le manga. Pour enlever ce message et voir toutes sections Spoil du site, rendez vous dans vos options membres.


Fiction: Pour te venger, pour vous protéger

Après avoir échoué encore une fois à ramené Sasuke, un crapaud apparait à Naruto pour lui annoncer la mort de Jiraiya, celui-ci prend la décision de partir s'entrainer mais une charmante demoiselle compte bien ne pas le laissé partir. Couples définitif: Naru/Saku, Hina/Saï, Kaka/Shizune, Konamaru/Hanabi, Shika/Tema, Gaara/Matsuri(sont élève dans les HS) Couples à définir: Neji/Sasu ou ? Ten/Neji ou lee Sasu/Ino ou Ino/Shino Ino/Ten Shino/Sasu Ten/Shino Lee/Shino Lee/Sasu.
Classé: -16D | Spoil | Action/Aventure / Romance | Mots: 16943 | Comments: 211 | Favs: 179
Version imprimable
Aller au
Rokudaime-san (Masculin), le 04/04/2008
C'est ma première fiction et j'ai choisis un collègue de haut niveau pour offrir le meilleur de nos deux esprits, je parle bien entendu d'un estimé confrère nommé Elerosse. Apprécier le travail et donné vos impressions.



Chapitre 1: Chap:1 Mauvaise nouvelle



Naruto et son équipe, accompagnés de celle de Kurenai, venaient de rentrer de leur mission pour traquer les frères Uchiha, une fois de plus, ils avaient échoué, en suivant les héritiers du Sharingan, les deux teams rassemblées avaient été retardées par un membre de l’Akatsuki, malgré sa présence unique et sa désinvolture, il n’en avait pas moins ridiculisé Naruto et ses amis avant de partir en promettant au Jinchuuriki que quelqu’un d’autre allait se charger de lui.


Après avoir continué leur chemin, ils finirent par arriver au temple des Uchiha, ils trouvèrent à l’entrée le cadavre du déserteur : Hoshigaki Kisame, dépossédé de sa Samehada, dans le temple, rien d’autre qu’une marre de sang au milieu d’une grande salle, Naruto fut le premier à remarquer la gravure symbolisant Kyubi derrière un trône et faisant un lien entre le démon et le clan maudit.

Rien d’autre ne les intéressa, c’est donc déçus qu’ils rentrèrent à Konoha.

Sur le chemin, Naruto qui d’habitude était bruyant, ne dit pas un mot, personne ne savait pourquoi il se renfermait sur lui, à part Sakura qui comme lui était une ex-coéquipière de Sasuke. Tous deux voulaient à tout prix ramener le ténébreux chez lui, Naruto le considérait comme son meilleur ami alors que Sakura pensait l’aimer, pensait seulement car après trois ans, elle n’était plus aussi sûre des sentiments qu’elle éprouvait pour le brun.


Arrivé à Konoha, Naruto se sépara du groupe, laissant au chef de l’escouade, Kakashi, le soin de faire le rapport de mission.
Celui-ci déprimait, Sakura s’était mise à le suivre sans vraiment vouloir se rapprocher, de peur certainement que le blond le prenne mal, il monta à son appartement et s’y isola, Sakura resta un instant en bas de l’immeuble et s’en alla.


Naruto se leva le lendemain, et après avoir prit sa douche, s’être habillé et mangé son bol de ramen, il se rendit d’un pas lent au bureau de Tsunade.

En chemin, il fut stoppé par Hinata.


• Na … Naruto-kun ?

• Hinata, la remarqua t-il avec un petit sourire, tu te lèves de bonne heure, dis donc.

• En … en fait, il est déjà onze heure.

• Ah ? Ah …

• …

• …

• …

• Naruto-kun ?

• Hum ?

• Je … Je voulais te dire …

• Oui ? L’encouragea t-il.

• Que …

• Yo Naruto, Hinata, les salua Kiba en arrivant, posté sur le dos de son chien.

• Salut Kiba, lui répondit le blond.

• Bonjour, Kiba-kun.

• Qu’est-ce que tu voulais me dire Hinata ? Reprit Naruto en se tournant vers elle.

• Je … Je …



Naruto s’était rapproché de la brune, celle-ci vira au rouge et puis tomba à la renverse, Naruto la rattrapa avant qu’elle n’atteigne le sol puis Kiba s’esclaffa.


• Elle est bien gentille mais je crois que je ne la comprendrais jamais, se désola Naruto.



Hinata se réveilla dans son lit encore habillée, alors qu’elle s’éveillait, une voix attira son attention.


• Bien dormi Hinata ?

• Na … Naruto-kun ?

• Oui ?

• Qu’est-ce … que tu fais là …

• Bah, tu t’étais évanouie, je n’allais quand même pas te laisser en plein milieu de la rue.

• « Il est avec moi, dans ma chambre … qu’est-ce que je vais faire ? »
Kiba, n’est pas venu ? Demanda t-elle.

• Non, il avait rendez-vous avec Shino pour s’entraîner.

• Ah ? D’accord. « Courage Hinata, il faut lui dire » Naruto-kun, je voulais te dire … que …

• Que ?

• Depuis toute petite, quand je te vois, je vois un courage sans limite, un cœur d’or et une volonté d’acier, j’ai toujours suivi ce modèle de vie que tu m’inspirais.

• Hinata ?

• Ecoutes-moi jusqu’au bout, s’il te plait … Ce n’est pas que de l’admiration, en fait … en fait … Je t’aime Naruto …
« Ca y est, je l’ai dit !» Pensa t-elle.


Hinata avait finit sa phrase d’un coup et prenant une teinte vermeil, Naruto lui souriait puis se pencha sur elle.


• Hinata, tu sais … moi aussi je t’aime.


Hinata ferma les yeux s’attendant à ce qu’il l’embrasse mais rien ne vint, elle rouvrit ses yeux.

Personne, sa chambre était vide, la porte se rouvrit et Kiba rentra avec un plateau d’où une tasse fumait et Akamaru à ses talons.


• La cuisinière m’a demandé de t’apporter ceci, dit l’Inuzuka en posant le plateau près de la brune.


Hinata le regardait d’un air choqué.


• Quoi ?

• Où … Où est Naruto ?

• Naruto ? Après que tu sois tombée dans les pommes, il a continué son chemin, il voulait parler à l’Hokage alors je t’ai raccompagnée chez toi.

• Ah bon …

• Pourquoi ?

• Non rien, soupira t-elle, j’ai dû rêver.







Naruto rentra dans le bureau de la Godaime, ce qu’il trouva incroyable, c’est que celle-ci n’était pas affalée sur son bureau à dormir ou à boire du saké, au contraire celle-ci lisait des feuilles qu’elle signait ou pas selon son avis puis après avoir fini la colonne de documents non examinés, elle releva la tête vers le blond.


• D’habitude, tu rentre dans mon bureau en hurlant, lui fit remarquer Tsunade.

• Ouais, dit Naruto de manière lasse.


Tsunade le dévisagea inquiète et reprit.


• Que puis-je pour toi ?

• J’ai été au hall des missions mais ils refusent de me donner une mission à faire en solo parce que je ne suis qu’un Genin.

• En solo ?

• J’aimerai faire le point sur moi … sur mes capacités et il n’y a que seul que je puisse le faire.

• Oui, je comprends.



Tsunade fouilla dans son bureau et en sortit une note qu’elle remplit rapidement.



• Tiens donne ceci au hall, ils devraient te laisser faire une mission de rang B.

• Merci Tsunade …



Naruto partit tout aussi lentement qu’il était arrivé.



• Pour ne pas m’appeler la Vieille, tu dois vraiment être mal, constata la Sannin.






Naruto retourna au Hall pour prendre sa mission, la femme qui lui donna sa mission avait l’air de le faire à contrecœur avec un regard acéré.

Naruto lui arracha l’ordre de mission des mains et s’en alla.

Sa mission consistait simplement à partir en éclairage pour certifier la présence de ninjas d’Oto à la frontière du pays du feu.


Il prépara rapidement ses affaires pour deux ou trois jours de voyage, son cheminement ne lui posa pas de problème puis arriva au lieu où se rassemblait une petite équipe d’Oto no Kuni.

Il s’était posé dans un arbre et observait les trois ninjas du son, ils avaient l’air de son âge, il n’avait reçu d’instruction les concernant, il s’apprêta à repartir quand un pouf retentit derrière lui, la fumée se dissipa en une demi seconde, Naruto vit Gamakichi lui faire un salut mais à peine ouvrit-il sa gueule pour saluer son invocateur que le blond l’attrapa et sauta de son perchoir avant qu’une multitude de shurikens ne mitrailles sa précédente position.


• J’arrive au mauvais moment, observa Gamakichi que le Jinchuuriki avait placé sur une épaule.

• Sans blague, répliqua Naruto qui évitait la plupart des projectiles en invoquant des clones pour servir de leurre pour sa fuite.


Un des ninjas d’Oto apparut subitement devant lui, un coup de poing fusa, Naruto passa par dessus en prenant appuis sur le visage et le dépassa alors que son ennemi s’écrasa le nez en sang.

Il atterrit sur la terre ferme et au moment de reprendre sa route, les deux compagnons de celui qu’il avait dépassé l’attaquèrent, il balaya le premier d’un arc de cercle du pied droit et créa un clone puis un Rasengan, voyant la sphère de chakra, le troisième du trio d’Oto voulut s’arrêter mais son élan l’en empêcha et lui fit percuter l’orbe, il repartit en sens inverse en criant et tournoyant avant de s’encastrer dans un arbre, le second se releva derrière Naruto, le blond créa cinq clones qui se jetèrent contre lui, il n’eut aucune chance.

Les clones disparurent laissant leurs faibles expériences l’imprégner, Gamakichi sauta à terre et contempla les corps assommés puis se retourna vers Naruto pour parler mais une ombre surgit derrière Naruto.

Le crapaud prévint son invocateur mais trop tard, Naruto se prit un coup de kunai à l’épaule droite, il recula en jurant, il tira un shuriken de sa pochette et le lança sur son ennemi, celui-ci fit le même geste, les deux shurikens ricochèrent, le ninja du son commença une série de mudra et s’arrêta définitivement quand un crapaud lui tomba sur le dos, lui brisant au passage quelques os.

Naruto perplexe de ne pas l’avoir invoqué, regarda Gamakichi, arrivé aussi sans y être invité.


• Merci grand frère, le remercia Gamakichi.


Le grand crapaud accepta les remerciements d’un hochement de tête et se révoqua.


• Tu peux appeler ta famille ?

• Pas exactement, c’est un privilège réservé aux plus jeunes …

• Et ?

• Et il m’a été retiré il y a deux petites semaines, P’pa Bunta va me passer un savon, mais ça valait le coup.

• Mais que fais-tu là ?

• Ah … le Grand Ermite m’a envoyé à toi.

• C’est qui ?

• Le plus sage d’entre nous … ou le plus sénile, rajouta t-il plus bas.

• Hein ?

• Non, j’ai rien dit, enfin il m’a demandé de te transmettre une grave nouvelle.

• Grave ? Grave comment ?

• … Ji … Jiraiya est … mort au combat.


Les yeux de Naruto s’élargir de stupeur, il était complètement hébété, imaginer que son professeur, le Sannin Jiraiya soit mort lui était inconcevable, une larme coula sur une de ses joues puis il tomba à genoux.


• C’est impossible, murmura le blond.

• Même si il était débile, nous l’aimions tous, affirma Gamakichi peiné.

• Qui à fait ça. Demanda froidement Naruto, tête baissée.

• Naruto …

• Qui ?! hurla t-il.

• Je ne peux te répondre, on me l’a interdit mais le grand ermite voudrait te rencontrer, il te le dira sans aucun doute.



Naruto reprit alors le chemin de son village l'esprit perturbé par la nouvelle reçue quelques heures auparavant. Le chemin ne posa aucun problème, seule sa vue se troublait dû à la perte de sang à sa blessure malgré la régénération rapide de Kyubi, ainsi que les centaines de questions qui se bousculaient dans son esprit ...



J'espère que ça vous à plus, cette fiction je voulais que quelqu'un l'écrive pour moi, mais comme personne n'en a eu l'idée donc nous nous sommes prient par la main. N'oubliez pas de nous dire se que vous en pensez !



Chapitres: [ 1 ] 2 3 4 5 6 7 Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: