Fiction: À cause de mes yeux... (terminée)

Nous sommes dans le monde réel. Le clan Hyuuga n'existe plus. Seule survivante, Hinata, placée dans un orphelinat où tout le monde la hait, la frappe, la rejette à cause de ses yeux. Mais quand elle a enfin la permission de sortir voir la ville autour, tout change ! Elle devient alors la plus heureuse des jeunes filles de 15 ans. Et son bonheur aura un nom : Naruto !
Classé: -16D | Général / Humour / Romance | Mots: 11649 | Comments: 110 | Favs: 112
Version imprimable
Aller au
Kyuubi_NC (Masculin), le 31/03/2008
Il y aura peu de chapitres, je pense en faire 10 à 15 maximum... Et ouais, ce sera vachement moins long que ma précédente fiction (Naruto, plus puissant que jamais), mais j'ai moins d'idées, ça m'est venu alors que j'étais en cours d'anglais... J'espère qu'elle plaira tout autant que celle que j'écris en ce moment... N'hésitez pas à commenter, ça motive énormément !!
Merci à toutes et à tous !!




Chapitre 2: Dehors... c'est tellement différent !!



Incroyable comme le monde grouille de vie... Je suis dehors depuis seulement 5 minutes et j'ai l'impression de vivre pour la première fois ! Dehors... Je suis dehors !! Je me suis éloignée de l'orphelinat juste assez pour ne pas le voir autour de moi, et je me suis assise sur un banc. Je regarde les gens passer autour de moi. Certains me regardent, puis passent très vite leur chemin et s'éloignent. Où vont-ils ? À l'orphelinat, il me suffit de voir passer quelqu'un pour savoir où il allait, mais là, dehors, je n'y arrive pas... Impossible de savoir où ils se dirigent...

Je suis restée sur mon banc de longues heures, et puis soudainement, mon ventre me fait comprendre qu'il faut que je le remplisse. Je me lève et regarde une carte. Je comprends rien ! Je vois le point rouge qui me donne ma position, mais où dois-je aller ensuite ? J'en sais rien... Je regarde ma montre : 20h30, et je vois que ça fait une demi-heure que je suis là à essayer de trouver un restaurant ou n'importe quel endroit où je pourrais manger, quand soudainement, j'entends une voix :
"Je peux t'aider ?"

Je me tourne vers la personne qui vient de parler. Un garçon, enfin, plutôt un jeune homme, légèrement plus vieux que moi, peut-être 15 ou 16 ans se tient là, et vient de me proposer son aide. Il est plus grand que moi - en même temps, du haut de mon mètre 63, quand lui fait bien 1m75 voire 1m80 -, il a de longs cheveux blonds et 3 petits traits sur chaque joue. Il me regarde calmement avec un grand sourire, qui dévoile toutes ses dents. Son t-shirt légèrement moulant laisse entrevoir son corps musclé. Il porte un jean délavé et troué au niveau des genoux. Puis je regarde ses mains, deux mains qui me paraissent immenses comparées aux miennes, toutes petites. À son poignet droit il porte un brassard noir comme j'ai déjà vu les sportifs en mettre, et au gauche, il porte un bracelet métallique parfaitement circulaire. En y regardant de plus près, le bracelet est en fait composé de 3 cercles entremêlés. Il porte à l'oreille gauche une boucle. En y regardant de plus près, j'ai déjà vu ce genre de trucs, mais je ne connais pas le nom. C'est un morceau de plastique triangulaire qui pend, accroché par l'un des coins. Dans son dos, je vois un sac noir, une forme bizarre, plus ou moins triangulaire, j'ai déjà vu ces sacs là à la télé... Ah oui, c'est une sacoche pour une guitare. Tiens, il a une guitare dans la main gauche aussi. Puis je regarde à nouveau son visage et note combien il est beau. Je continue mon inspection quasi-insolente et je vois ses yeux. Deux yeux bleu océan, deux yeux dans lesquels je pourrais me noyer à l'instant que j'en mourrais heureuse.

C'est là que j'ai compris... Qui que soit ce type, quel que soit son nom, quoi qu'il ait fait avant, quoi qu'il compte faire dans l'avenir, je veux en faire partie... Mon dieu ! Je suis amoureuse ! Première fois que cela m'arrive, et oooh ce que c'est enivrant comme sensation. Je l'aime... Oui je l'aime à la folie !

"Je recommence : je peux t'aider ?"
Sa voix est douce, chaleureuse et apaisante. Il parle calmement, il m'envoute, c'en est fini de moi... ça y est, c'en est fini, la preuve, j'ai des fourmis partout dans le corps, le décor tourne autour de moi, qu'est-ce qui se passe ?

Plus rien, le noir complet... J'entends une voix douce et aimante qui me parle.
"Hinata-chan ? J'aurais du te le dire il y a longtemps... Je t'aime !"
Je me tourne vers la voix et voit le jeune homme dont je suis folle amoureuse me parler et me dire qu'il m'aime aussi. Puis soudain il me met des petites claques sur les joues. À quoi est-ce qu'il joue ? Il me dit qu'il m'aime et il me frappe juste après ?

J'ouvre les yeux doucement. Des cheveux blonds, des yeux bleus, qui est-ce ? Non !! C'est lui !! Et il me tient dans ses bras !! Pourquoi ça retourne comme ça autour de moi ?

Une vive lumière m'agresse dès que j'entrouvre mes paupières, je vois le ciel noir et gris au dessus de moi, quelques nuages courant dans le ciel, poussés par le vent, la seule lumière qui éclaire la zone provient de lampadaires. Je suis allongée sur un banc, comment ai-je atterri ici ? Qu'est-ce qui s'est passé ? Je me souviens d'avoir vu le plus beau mec du monde, et après plus rien...Je tourne la tête, et je le vois de dos, parlant avec un autre type que j'avais pas repéré au début. Je contemple l'homme que j'aime. Oh mon dieu ! En plus d'être beau, il a super cul !! Merde, mais qu'est-ce que je raconte moi ?! Je les entends parler entre eux.
"Bordel Naruto, t'es vraiment un boulet ! Pourquoi t'es allé lui parler ? On est en retard maintenant !"

Naruto... Il s'appelle Naruto...

"Sasuke, calme-toi ! De toutes façons, Shikamaru a du trouver une super excuse justifiant notre retard. Avec le QI qui est le sien, s'il est pas capable de trouver un truc qui tient la route...
-Mais c'est pas ça le problème ! Souviens toi que ce soir on avait réussi à faire venir des producteurs !
-Je m'en fous de ces mecs-là ! Tout ce qui compte, c'est qu'on me laisse faire la musique dont j'ai envie, et qu'on me laisse la jouer sans qu'on m'emmerde !
-Bien, d'accord... Maintenant, pourquoi t'es allé lui parler ? T'aurais pu penser à nous, non ? fit le dénommé Sasuke.
-Je pouvais pas deviner qu'elle allait tomber dans les pommes ! Comment j'aurais pu savoir ? Et puis merde ! On va pas la laisser dans ce quartier pourri, dans l'état de faiblesse dans lequel elle est, si ?"
Sasuke sembla se calmer. Soudainement, je prends peur et j'amène rapidement mes mains à mes yeux. Ouf, elles sont toujours là... Ils ne m'ont pas enlevé mes lunettes...
Je me redresse doucement et tousse légèrement afin d'attirer leur attention sur moi. Sasuke regarde par-dessus l'épaule de Naruto qui se retourne pour me regarder. Ce dernier s'approche alors de moi, laissant son ami seul dans ses réprimandes.
"Salut ! Je m'appelle Naruto, le rabat-joie là bas, c'est Sasuke ! Tu t'appelles comment ?"

Il a une voix qui m'envoute. Définitivement, je suis amoureuse ! Le son de sa voix chaleureuse et douce comme de la soie... Comme de la soie ? J'ai jamais touché de soie ! Comment je peux savoir si c'est doux ou non ? Je lève la tête vers lui. Il est là, il me sourit. Son visage respire la joie de vivre et la confiance. Je me décide enfin à répondre.
"Hi... Hi... Hi...
-Hi ? Il me regarde étrangement, il doit me prendre pour une folle... Je dois me ressaisir !
-Non ! Hi... Hinata !"

J'ai enfin réussi à le dire ! Oh mon dieu, c'était galère ! Je bégaye jamais d'habitude ! C'est vrai que je suis un peu timide, mais là quand même c'était franchement galère ! J'arrive toujours à m'exprimer clairement, alors pourquoi j'ai lutté comme ça ce coup-ci ? Et je devais juste dire mon nom, qu'est-ce que ce sera quand je devrais faire une phrase complète ?!

"Dans ce cas, Hinata-chan, tu es sure que tout va bien ?
-Haï, Na... Naruto-kun !
-Ok... Dis-moi, tu t'évanouis souvent ? Parce que je t'ai rattrapé de justesse, et heureusement que je tenais ma guitare dans ma main gauche, j'aurais été incapable de t'attraper sinon...
-Merci, Naruto-kun ! Tu... Tu fais de la musique ?"

AAAAAAAAAAAAAHHHHHHHH !!!!! J'ai posé une question à laquelle il va répondre, et il va falloir que je continue de parler après ça !! Comment je vais faire ??!! J'ai déjà du mal à aligner deux mots mais alors là !!!

"Ouais ! J'ai même un groupe, on est 5 potes, chacun son instrument. 2 guitaristes, un batteur, un bassiste, et un claviériste.
-Et ça te plait ?"

Mais pourquoi j'enfonce le clou, moi ?! Arrête de parler, t'as son nom, alors casse toi, rentre à l'orphelinat où tu pourras reprendre tes esprits ! Ouais, c'est ce que je vais faire, je rentre, je dors, je rêve de lui toute la nuit, et je ressors demain ! Oui, mais rien ne dit que je le reverrai demain... Donc je dois rester là, avec eux, pour essayer de savoir quand je pourrai le revoir !!

"Ouais, carrément ! C'est top ! J'adore notre musique !
-Bien... En fait, tu m'as parlé en chinois tout à l'heure en me parlant de ton groupe, mais c'est pas grave, ça a l'air de vraiment te plaire !"

Silence gêné entre lui et moi. En fait, le seul bruit qu'on entend, c'est le pied de Sasuke qui frappe le sol à intervalles parfaitement réguliers, et à un tempo frénétique !!

"Et vous jouez quoi comme style ?"

C'est pas vrai !! V'là que je remets ça ! Hinata, ferme-la un peu !! Tu t'enfonces à chaque minute un peu plus ! Naruto-kun, s'il te plait ne réponds pas... Comme ça je peux rentrer à l'orphelinat et me morfondre sur ma stupidité congénitale !

"On joue ce qui nous plait, pas de style réellement défini... même si on a une préférence pour le heavy metal, ou pour le metal tout court... Si on compose un morceau qui rentre pas dans cette catégorie, et qu'il nous plait, ben on le garde ! C'est aussi simple que ça ! Et toi, tu fais de la musique ?"
Ooh non !!! Il me pose des questions sur moi !! C'est mal barré !!

Alors que je m'apprête à répondre, Sasuke s'avance, menaçant, et s'exclame :
"Naruto ! On n'a pas que ça à foutre bordel ! Ils nous attendent alors amène toi !!"

Naruto soupira un grand coup et se leva. Il mit sa guitare dans son dos, prit son autre guitare dans sa main et s'éloigna. Puis il fit demi-tour, me regardant avec un grand sourire, et s'approcha de moi. Il me tend la main.
"Ça te dit de venir assister à notre concert ?"

C'est tellement soudain que je suis prise de court, mais j'accepte. Je prends sa main et me lève doucement. Il retire doucement sa main de la mienne... J'ai cherché à le retenir un peu mais je ne veux pas non plus faire la fille trop... enfin, trop... je me comprends...

On marche pendant une petite dizaine de minutes, dizaine de minutes pendant laquelle le brun ténébreux (Sasuke) est scotché à son téléphone pour expliquer aux autres membres du groupe qu'ils arrivent. Puis il raccroche et hurle, rageur :
"Bordeeeeeeeeeeeeeeel !! 3 quarts d'heure de retard !! Naruto, est-ce que tu te rends compte de l'impression que ça donne aux producteurs ? Tout ça pour elle ! fit-il en me montrant ostensiblement du doigt
-Un, ELLE a un prénom, c'est Hinata ! Deux, de toutes façons, qu'on soit en retard ou pas, c'est notre prestation sur scène et la musique qu'on joue qui les intéresse, pas notre retard..."

Il est resté totalement imperturbable, parfaitement calme. Je me tourne à nouveau vers Sasuke, qui regarde méchamment son ami... Je sais pas pourquoi, mais j'ai l'impression que seul Naruto peut lui parler comme ça sans mourir dans la minute qui suit... Le brun a vraiment un regard mauvais à ce moment. Naruto a du s'en rendre compte, car au moment où on passe par l'entrée des artistes - dans ce qui ressemble à un bar - il m'explique :
"T'inquiètes, il fait son méchant au début, mais c'est un bon gars au fond ! C'est mon meilleur pote et c'est pas pour rien. Et puis, une fois qu'on sera sur scène, il oubliera tout ce par quoi il est passé aujourd'hui et se concentrera uniquement sur la dose d'adrénaline et d'endorphine qui lui sera montée au cerveau..."

Je n'ai rien compris à la fin de sa phrase, et de toute façon, c'est à peine si je l'ai entendue. Il s'était retourné vers moi, m'expliquant comment décoder le comportement de Sasuke, et pendant tout ce temps, il me souriait chaleureusement, et avait terminé sa phrase par un clin d'œil qui m'avait clairement scotchée sur place.

Je l'ai suivi sans vraiment savoir où j'allais, mais il avait l'air de connaitre alors je lui ai fait confiance.

Très vite, il m'a fait passer par une autre porte. 4 gars y attendaient, parmi eux Sasuke. J'en déduisis que les 3 autres étaient ceux qui formaient le groupe avec Naruto et le brun. Il commença par s'excuser platement devant tous qui lui firent des reproches. Tous sauf un qui m'a regardé longuement. Il s'était peint le visage de deux traits rouges, un sur chaque joue. Il s'est approché de Naruto qui sortait ses guitares de leur étui et lui a murmuré quelque chose que je n'ai pas pu entendre, mais qui les a fait sourire tous les deux. Ils parlaient de moi ? Non... Je dois me faire des idées...

En 5 minutes, un silence de mort était tombé dans la pièce. Les 5 membres du groupe s'étaient murés dans leur mutisme - sauf Naruto, qui fredonnait quelques chansons - et semblaient se concentrer terriblement sur ce qui allait bientôt arriver. Je respectais ce silence, je n'avais pas envie de me faire jeter en dehors de la salle. Puis dans toute cette quiétude, j'ai entendu un léger bourdonnement que je n'avais pas repéré avant... Et plus je faisais attention, plus je me rendais compte qu'en fait, ce n'était absolument pas un bourdonnement, mais un brouhaha incroyable. Les 5 garçons de la pièce se sont levés tel un seul homme, ils se sont regardés, et tous, ils ont commencé à sourire doucement. La porte s'est ouverte, et une blonde est entrée, complètement hystérique !
"Sasuke-kun !!!!!" et elle s'est rué sur le brun.

Incroyable, j'avais jamais vu ça ! Une fille qui se jette aux pieds d'un gars et lui ne la regarde même pas... Et puis les paroles de Naruto me sont revenues... Il oubliera tout une fois qu'il sera sur scène... On dirait même que ça commence avant... Il l'ignore complètement, c'est à croire qu'elle est invisible !

Il se dégage de son étreinte avec fermeté sans même la regarder. La porte s'ouvre à nouveau et cette fois, un gars avec les cheveux blancs en bataille entre.
"Yo les jeunes !! C'est à vous !
-Merci Kakashi !" c'est Naruto qui a répondu. Mon dieu, que j'aime sa voix... Je pourrais l'écouter des heures sans me lasser !

Le groupe sort de la pièce. Sasuke contourne la blonde comme si elle n'était rien de plus qu'une déjection d'un chien sur un trottoir, et Naruto sort en dernier. Il me tend une petite boite, je l'ouvre et découvre deux morceaux de plastique à l'intérieur. Je lève vers lui un regard interrogateur.
"Ce sont des bouchons acoustiques. Mets-les, tu vas en avoir besoin ! Tire légèrement ton oreille en arrière, et plonge le bouchon dedans à l'aide de la tige. Regarde, je te montre..."

Il retire alors ses propres bouchons qu'il laisse pendre. Je remarque qu'ils sont accrochés par un léger fil électrique. La différence entre ses bouchons et les miens, c'est que les siens épousent parfaitement la forme de son oreille, intégralement. Ils ne se glissent pas uniquement dans le conduit auditif, ils prennent la forme de toute l'oreille, contrairement à ceux qu'il me tend et qui se glissent à l'intérieur. Je suis l'exemple et plonge donc les bouchons dans mes orifices auditifs, et immédiatement, je n'entends quasiment plus rien. Naruto me parle mais je ne comprends pas ce qu'il me dit. J'approche ma main de mon oreille pour retirer un des bouchons mais il m'arrête en m'attrapant le bras.
Quelle avalanche de sensations !! Il m'a juste prise par le bras et déjà je me sens vaciller... Le décor tourne légèrement autour de moi... Je dois me ressaisir !! Allez Hinata ! Tu peux le faire, accroche-toi, c'est juste une main !!
Il prend une feuille de papier et griffonne : si tu ne m'entends pas quand je parle normalement, c'est qu'ils sont bien en place, ne les touche plus, ok ? Tout va bien ?

Je réponds par un signe de tête que tout va bien, et il me tient la porte pour que je sorte de la loge. Il m'emmène dans les coulisses, et par signes, me fait comprendre de rester là, à attendre qu'ils sortent de scène. Je lui demande pour combien de temps ils en ont, mais il est déjà parti parler avec le dénommé Kakashi. Ce dernier fait un hochement de tête, et se retire. Naruto passe devant moi, me fait un grand sourire et un clin d'œil, et s'avance dans le noir sur scène.



Il va falloir que j'apprenne à respecter les conditions que je m'impose. Je crains que cette fic atteigne peut-être dix chapitres... contre les 5 max prévus au démarrage... ><
Mais si elle vous plait, c'est pas grave, c'est même mieux ^^ !!
Je prends toujours autant de plaisir à écrire, alors n'hésitez pas à commenter SVP !!!
Merci à toutes et à tous !




Chapitres: 1 [ 2 ] 3 4 5 Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: