Fiction: A cause du chocolat (terminée)

sasuke se balade sous la pluie. naruto l'invite à prendre un chocolat chaud, et sasuke s'étonne de ce qui se produit. broutille? non, c'est bien plus que ça.
Classé: -16D | Romance | Mots: 8218 | Comments: 99 | Favs: 105
Version imprimable
Aller au
etwal-no-toki (Féminin), le 02/03/2008
voilà un petit naru/sasu ! ils m'inspiraient donc voilà! et contrairement à mes précédentes fics, celle-ci ne sera pas un oneshot!



Chapitre 2: un oubli et un repas chocolaté



C’était Kakashi-sensei. J’étais soulagé.
_ Prépare ton sac, et va chercher Naruto, on se retrouve devant l’entrée du village dans 1heure.
Je n’eut pas le temps de répondre, qu’il était parti. Je m’habillais, pris mon manteau, et sorti, sous la pluie battante. Je marche en direction de chez lui.

La pluie s’intensifie, je n’aime pas ça du tout. Je vois son appartement, j’entre, au sec. L’eau coule de mon manteau, ce qui trempe le sol su bâtiment. Je monte peu à peu les escaliers ; je n’ai aucune envie de le voir, du moins, pas maintenant.

J’arrive devant la porte, et je toque. Personne ne vient ouvrir, je toque à nouveau, mais toujours rien. Il a du sortir, et ce n’est pas le moment. Je descends à toute vitesse les escaliers, enjambant la petite flaque d’eau que j’ai laissé dans l’entrée. Comment vais-je le trouver maintenant ?

Je cours à travers les rues du village, en espérant l’apercevoir. Cela ne donne rien, jusqu’au moment où je le vis. Il marchait, tranquillement.
_ Naruto !!
Je me dirigeais vers lui en courant. Je le voyais, au loin, me regarder étrangement.

_ Dépêche-toi, Kakashi nous attends à l’entrée du village !
_ Ah bon ? Me demanda-t-il surpris. Et pourquoi faire ?
_ J’en sais rien, sans doute une nouvelle mission, allez, on y va !
Comme il nous restait du temps, nous avons marché. L’un comme l’autre, nous n’osions rien dire. Mais, j’étais bien décidé à briser ce silence, qui pour une fois, me gênait.

_ Euh, Naruto ?
_ Hum ?
_ Excuses-moi pour tout à l’heure, je ne sais pas ce qu’il m’a pris.
_ Oh, mais c’est rien ne t’inquiètes pas ! Me fit-il avec un grand sourire.

Cela me soulageais de savoir que tout ceci n’était qu’un léger malentendu. Nous arrivâmes à l’entrée, Sakura était déjà présente ; nous attendions toujours le même : Kakashi-sensei.

-------------------------------------

Je marchais lentement à travers les rues de notre village. Marcher me faisait du bien, mais, la pluie ne m’enchantait pas plus que ça. J’étais dans mes pensées, quand j’entendis quelqu’un m’appeler. C’était Sasuke.

Il courrait vers moi, pour je ne sais quelle raison ; puis il m’apprit qu’on devait se rendre aux portes de Konoha. Nous sommes donc partis en silence tous les deux. C’était insupportable ; chaque pas que nous faisions n’était qu’évitement entre nous.

Soudain, il brisa la glace, en s’excusant pour ce qui était arrivé plus tôt dans l’après-midi. Je lui répondis que ce n’était rien, mais au fond de moi, j’étais déçu. Je ne saurai pas dire pourquoi, mais, la seule chose que je sais, c’est que j’aurai aimé qu’il ne s’excuse pas, et que nous reprenions notre vie. Normalement, comme avant.

Quand nous sommes arrivés à l’entrée du village, il n’y avait seulement que Sakura-chan. Nous avons tous patienté longtemps, comme à notre habitude, avant que notre sensei arrive.

------------------------------------------

Kakashi arriva enfin, suivit d’un petit bonhomme, puis il nous expliqua notre mission. Il fallait tout simplement qu’on escorte un vieillard jusqu’à son village, situé à un jour de marche. Nous nous mirent tous les 5 en route.

Au bout de 4 heures de marche, la nuit était tombée, et le vieillard était fatigué. Il avait sur le visage, ce sourire figé, qui nous agace. Mais, peu importe, c’était notre mission, et il fallait faire avec.

On fit donc un feu, et chacun sorti sa tente. Naruto et moi nous sommes regardés, et avons compris que nous avions laissé nos tentes à Konoha. Kakashi nous regardait avec un regard désespéré.
_ Sakura, tu leur prêteras ta tente, et tu dormiras avec monsieur Teshima.

Elle nous lança un regard assassin. Elle nous en voulait, mais je m’en fichais. La seule chose qui me préoccupait était que j’allais devoir passer la nuit avec Naruto.

Naruto et moi rejoignons notre tente. Mais, un autre problème s’offrait à nous. Kakashi nous avait prêté 1 duvet, mais nous étions deux. J’étais encore plus embarrassé.
_ On a qu’à ouvrir le duvet, et s’en servir comme couverture, me proposa-t-il.

Je n’avais d’autres choix que d’accepter. Je posais mes affaires et lui les siennes, quand nos mains se sont frôlées. Je la retirai de suite, et sorti pour aller manger. En sortant, une odeur vint de tapir dans mes narines. Du chocolat chaud. Pourquoi fallait-il qu’on en ai pour manger ce soir ?

Naruto sorti à son tour, et après avoir vu notre dîner, il me regarda en souriant. Il voulait me faire passer un message. Je baissais la tête sur le champs, et bu mon chocolat le plus vite possible. Avant de partir m’isoler dans la tente.

----------------------------------------------

Une fois la mission annoncée, nous sommes partis. Durant 4heures, nous avons marché. Puis, à la nuit tombée, Sasuke et moi étions les seuls à avoir oublié nos tentes. Kakashi-sensei ordonna à Sakura de nous laisser la sienne. Elle était très en colère contre nous, ça se voyait sur son visage, et je comprends.

Mais, ce qui me réjouissais un peu, je l’avoue, c’est que Sasuke et moi allions passer notre nuit sous la même tente. Je n’avais aucune arrière pensée, évidement, mais c’était quelque chose qui allait peut-être effacer l’incident de l’après-midi.

En posant nos affaires, nos mains se sont frôlées, et j’ai alors senti un frisson parcourir mon corps. Sasuke lui, est sorti aussitôt. Je ne sais pas pourquoi, mais j’ai l’impression qu’il m’évite. Je suis sorti de notre tente, pour sentir l’odeur d’un bon chocolat chaud.

Je fis un sourire à Sasuke. Je ne sais pas exactement comment il l’a interprété parce qu’il a détourné le regard et est allé s’assoir. Nous avons tous bien mangé. Mon compagnon de tente a vite terminé, et est parti se nicher dans notre petit abri.

Je n’ai pas tardé à en faire de même.

-----------------------------------------------------

J’eu un cour moment de répit, car peu de temps après, il entra. J’étais très mal à l’aise vis-à-vis de lui ; surtout que nous avons dus nous déshabiller. Je me fichais qu’il me voie. Pourtant, quand je l’ai vu enlever son t-shirt, mon regard s’est fixé sur lui.

_ Tu veux quelque chose ? Me demanda-t-il, en remarquant que je le fixais.
_ Euh, non rien.
Et je me couchai aussitôt. Mais qu’est-ce qu’il se passe avec moi ? Je ne suis même plus capable de me comprendre ! J’étais de dos à lui. Je senti le duvet se lever, puis se reposer au sol.

Il était là, couché derrière moi. Je ne savais pas s’il fallait que je me retourne ou pas. Je me suis alors décidé à dormir dans la position où j’étais.




voilà un début de mission très preometteur!! décidément, ils n'ont pas de chance !!
la suite est pour bientôt!!!




Chapitres: 1 [ 2 ] 3 4 5 6 Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: