Fiction: J'aurais voulu te le dire avant... (terminée)

Les dernières pensées d'un Shinobi, elles sont dirigées vers ELLE... ONE-SHOT
Drame / Romance | Mots: 1419 | Comments: 51 | Favs: 48
Version imprimable
Aller au
Mimoo (Féminin), le 29/12/2007
Y'avais envie d'écrire ça, de le poster... et quiconque a déjà lu mes fics sait de qui il s'agit en couple!^^' On change pas une équipe qui perd.



Chapitre 1: J'aurais voulu te le dire avant... (fin)



J’aurais voulu te le dire avant...


Le vent froid vient caresser mon visage. Je ne saurai définir ce que je ressens en ce moment. Un mélange de peur et de déception.

Je ne sais pas ce qui m'attends... ou plutôt si... mais je refuse de le voir, de le comprendre.

Alors, allongé sur cette terre où j'ai toujours aimé me détendre, je pense à toi.

Peut-être est-ce ma dernière pensée? Non, je refuse de croire que tout est finit avant d'avoir commencé.

Il faudrait qu'un jour, on prenne le temps de m'expliquer à quoi peut bien servir la vie. J'ai toujours pensé qu'être ninja était chiant, j'avais raison, mais je n'avais pas mis la mort dans cette expression.

Sauver des vies, c'est bien... voir la sienne s'écourter, ça l'ai déjà beaucoup moins.

J'ai mal au coeur... Une douleur de chien comme dit Kiba. Tiens, où est-il d'ailleurs? Ah, là-bas... je le vois... enfin je l'aperçoit plutôt... Tout est tellement flou. Il y a quelqu'un près de moi, mais je n'arrive pas à distinguer qui.

J'ai sommeil... tellement sommeil...

Te connaissant, si je t'avais dit cela tu te serais encore une fois fichu de moi.

Un jour tu m'as dit que tu détestais les types comme moi. Tu l'as dit en riant avec Ino, j'ai eu envie de pleurer. Mais je n'ai rien dit et je t'ai laissé commencer à parler sur Neji, un mec plus attirant d'après toi.

Je déteste les Hyûga...

Tiens, on me secoue par le bras. Je ne sens que cette satanée douleur dans mon coeur. Une voix... lointaine... trop lointaine... je ne l'entends pas.

J'essaie d'ouvrir plus grand les yeux.

Une forme aux cheveux blonds. Ino...

J'aurai pas du me lever hier matin. J'aurai pas dû accepter cette foutue mission non plus. Je ne sais pas pourquoi j'ai voulu jouer les héros alors que je sais pertinemment que je n'en suis pas un. Je ne t'égalise même pas en combat.

Toi et tous les autres, vous avez la détermination d'y arriver. Quel qu'en soit le but. Naruto et son rêve de devenir Hokage, Sakura qui veut surpasser Tsunade-sama, Ino qui veut surpasser Sakura... Et toi... toi qui n'as pas d'autres ambitions, à ma connaissance, que de pouvoir montrer au monde entier qu'une kunoichi vaut la même chose que les hommes.

J'ai beau dire que c'est une idée absurde, je pense surtout le contraire. J'ai mis du temps à comprendre, mais maintenant, je sais qu'une femme est l'égal d'un homme. Elle le surpasse même dans certains domaines.

A mes yeux, tu surpasses le monde entier...

Voilà qu'on me frappe maintenant! J'essaie de protester, j'ouvre la bouche. J'ai mal... Je sens quelque chose qui remonte dans ma gorge. C'est chaud et ça brûle. Ca a un goût un peu amer... du sang?

Sommeil...

Mes pensées se retournent encore vers toi alors que je sens Ino qui me secoue un peu.

Qu'est-ce que tu vas penser de moi hein? Que je suis un pleurnichard qui a mal fait son boulot?

Non, je ne pense pas que tu dirais la deuxième phrase. Après tout, ma mission a réussit. J'ai parfaitement défendu les autres, sauf moi...

Tu crois que tu pourrais m'expliquer pourquoi je dois payer un prix aussi fort que la douleur pour le simple fait de sauver mes amis?

Mal au coeur...

Tu me manques.

Ca fait presque un mois que tu es retournée chez toi. J'ai beau avoir râlé énormément de fois, les deux semaines passées avec toi m'ont fait plaisir.



Un oiseau passe au dessus de moi.

J'ai envie de m'emparer de son ombre pour voler jusqu'à toi.

Dis, est-ce que tu crois que l'on se reverra?

Je demande ça, puisque je ne ressens plus aucune douleur a présent. C'est soulageant certes, mais j'ai d'autant plus peur.

Je ne peux pas tout refuser non plus...

Est-ce que c'est bientôt finit?



Ca y est, le visage d'Ino m'est visible. Pourquoi pleure-t-elle?

Je tourne un peu la tête, et je vois Choji qui pleure aussi.

Qu'est-ce qu'il se passe? Il y a un blessé? Je dois me relever!

Mes membres ne m'obéissent pas. Je ne peux pas bouger.

Alors ce serait moi le blessé... Est-ce une raison de pleurer? Apparemment oui. Je vais bien pourtant. Je n'ai plus mal. J'ai simplement sommeil. Une bonne sieste et ça sera bon. Il faut juste que je me repose…



Ino me marmonne des choses que je ne comprends pas.

Ca commence un peu à tourner autour de moi.

Ah, revoilà une pointe de douleur. Plus forte que les autres. Ca me fait mal, beaucoup plus mal que tout ce que j'ai pu ressentir auparavant.

J'ai peur...

Je ne veux pas mourir, et je ne peux pas! Je n'ai pas le droit! Ca serait trop injuste...

Moi qui m'était promis que je te parlerais. Que je te dirais tout ce que je ressentais envers la pire fille galère qui soit... C'est injuste... La vie est injuste.



Je quitte le visage brouillé d'Ino pour regarder le ciel.

Un nuage, un seul... Il va drôlement vite, il me fait penser à toi.



Pouvoir voler, me faire pousser par le vent, te voir, te toucher, t'embrasser. J'en ai tellement rêvé.

Ca restera un rêve il me semble... Tant pis pour moi. J'ai été un imbécile.



Fichue douleur. Je sens que j'ai un sursaut, je le sens mais je ne le contrôle pas. J'ai encore mal, et ma gorge me brûle.

Vu comment je suis allongée, ça me fait aussi penser à Asuma-taïchou.

Donc je vais mourir...

Je dois l'admettre... Et ça m'énerve.

Pour la première fois ce truc chiant qu'est la vie, je voudrais que ça continue.

J'aimerai te voir me soupirer à la figure que je t'énerve.

J'aimerai que tu me souries encore, que tu m'engueules.

Il y a tellement de choses que j’aimerais te voir faire, dire... tellement de choses que moi je voudrais te dire.

Mais j'ai trop mal et ma vue devient trop floue.

C'est bizarre, j'ai comme l'impression qu'on m'a déposé un voile blanc sur le visage.

Douleur et sommeil ne font pas bon ménage.

Quoique... peut-être que si je m'endors, la douleur disparaîtra?

Oui, je vais essayer ça. Comme ça, ils me ramèneront à Konoha...

Je vais dormir un peu... un tout petit peu...

Je vais me laisser aller dans le coton doux qui commence à me détendre.

Ca sera un sommeil particulier... mais je n'aurais plus mal.

Ah la la... je le savais, que j'aurai dû tout te dire avant.

Au revoir tout le monde, et à bientôt... pas trop vite non plus hein!

Toute chiante que tu es, je refuse de te voir me rejoindre trop tôt! Je ne supporterais pas, où que je sois.



Au moins, un de mes souhaits d'égoïste s'est réalisé, je pars avant les miens... ça m'évitera de devoir pleurer sur la tombe de mes amis... Celle d'Asuma-Taïchou m'a suffit...



N'empêche... Je suis vraiment énervé là.

Tellement de choses que je n'ai pas dit...

Vraiment...

Mes yeux se ferment...

J’aurais dû...

Un soupir...

J'aurais dû...

Une main sur mon visage...

J'aurais du te le dire avant...

Un... dernier... soupir...

Je t'aime... Temari...




Accoudée à la rambarde du palais de Suna, la jeune femme regardait le coucher de soleil, lointain.

Des pas derrière elle. Elle ne réagit même pas.

Gaara fut à peine surpris de voir les épaules de sa soeur tressauter.

Il s'avança légèrement et posa sa main sur l'épaule frêle.

Réaction imprévue, elle se tourna un peu et afficha un léger sourire. Un sourire baigné de larmes.

Dans le ciel, un oiseau messager de Konoha qui venait d'annoncer la mort en mission de l'ambassadeur du village de la feuille se mit à faire des cercles autour des deux ninjas du sable.

Son ombre passa sur les cheveux blonds, telle une main caressant son bien…


Owari




Et comme d'habitude je n'ai pas le bon nombre de mots... -_-
Shika: donc tu viens polluer la fin...
Mimoo: exactement!
Tema: En plus de faire tuer Shika tu te mets à venir embêter les lecteurs... Tss...
Mimoo: Quoi Tsss? Je fais ce que je veux non? Méfies toi! Je pourrais très bien faire une fic où c'est toi qui va mourir!
Tema: tu n'oserais pas...
Mimoo: Ben tiens je vais me gêner! D'ailleurs, je vais l'écrire de ce pas!
Tema:...
Shika: Je pense qu'elle a comprit qu'elle devait se taire...
Mimoo: Tant mieux! Donc, mes chers lecteurs (en ai-je seulement eu?):

Je voudrais des commentaires please, savoir si ce que j'ai écrit à une quelconque importance...





Chapitres: [ 1 ] Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: