Fiction: Il est toujours risqué de tenir un journal ! (terminée)

Sasuke Uchiwa, volant le journal intime d'Ino ? Qu'est-ce qui se passe, là ? Une conspiration, peut-être... Romance/Humour, couple divers, Neji/Ino, avec un pairing surprise pour Kakashi ! Pas de Yaoi ou de Yuri
Humour / Romance | Mots: 101783 | Comments: 351 | Favs: 391
Version imprimable
Aller au
Takara Hatake (Féminin), le 20/08/2006
Eh bien... J'ai relevé un défi pour le pairing de Kakashi... Et puis, faire une vraie fic et non un oneshot me tentait ! En tous cas, c'est assez délirant, et je n'i reçu que des bons commentaires sur fanfiction.net. Alors j'espère que vous aimerez.



Chapitre 1: Sasuke mis à contribution...



Ah ! Enfin une fic qui ne soit pas un oneshot ! J’espère que vous aimerez, c’est du Romance/Humour, avec diverses pairings…
Disclaimer : c’est pas la peine.
Couples… Haha ! Bon, ok, je vous en dit au moins un, Neji/Ino… Pour le reste, surpriseuh !



Il est toujours risqué de tenir un journal…



Le soleil se levait sur Konoha… Le ciel bleu, les premiers rayons, le vent doux et chaud, tout semblait présager d’une journée calme.
« Tout » se trompait.
« REVIENS ICI IMMEDIATEMMENT ESPECE DE… »
Ino Yamanaka était encore plus hyperactive que d’habitude. Non, pas hyperactive. Déchaînée.
Sasuke Uchiwa ne se donnait même pas la peine de courir. C’était vrai qu’il ne risquait pas de se faire rattraper par la kunoichi en colère, vu que Shikamaru Nara la tenait sous l’emprise de la manipulation des ombres…
Et ça l’énervait terriblement, la kunoichi en question, que ses cris ne le dérangent même pas. Alors, elle hurlait de plus en plus fort.
Sasuke haussa les épaules. Il ne le faisait pas pour l’embêter. Ca ne l’amusait pas du tout, d’ailleurs, d’aller subtiliser le journal intime d’une fille pareille. Mais enfin, il était bien obligé… Sinon, Naruto lui avait juré qu’il irait hurler partout la vérité sur ses sentiments pour une certaine fille aux cheveux roses… Et là, il n’en était pas question !
En fait, il se demandait bien pourquoi Naruto ne l’avait pas fait lui-même. Ce n’était pas si compliqué, pourtant, de piquer ce fichu journal. Oui, mais enfin, les suites de l’affaire, quand Shikamaru relâcherait son jutsu, risquaient d’être terribles…
Il ressentit soudain une envie étrange d’aller rendre son journal à Ino avec un mot d’excuse… Pour éviter de servir d’engrais à ses fleurs dans un avenir très proche.
Le souvenir de Naruto lui revint :
« Sasuke-teme, à ta place, je ne risquerais pas ma réputation… J’aurai de grandes révélations à faire si tu ne vas pas chiper ce journal… »
Oui. Bon. D’accord. Pas question de revenir en arrière.
Il lui suffirait de demander une mission pour les deux mois suivants et de s’éloigner de Konoha… C’était plus sûr. Mais surtout, ne contrarier ni Ino par sa présence, ni Naruto en faisant rater le plan…

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

« Alors, tu l’as ?
-Hn. »
Sakura leva les yeux au ciel. Il ne pouvait pas dire « oui », comme tout le monde ?
Naruto continua.
« Ben donne, alors !!! »
N’empêche, ça étonnait Sakura, ça :
« Mais enfin, Sasuke, je ne comprends pas pourquoi tu t’es laissé entraîner là-dedans… »
En fait, se dit-il, c’était pour plusieurs raisons… Il n’aurait pas fait ça, si il n’y avait pas eu ce changement de la part de sa coéquipière… Un changement que montraient clairement ses dernières paroles. Sasuke. Pas Sasuke-kun. Qu’est-ce que ça aurait fait, que tout le monde sache qu’il était finalement tombé sous son charme, si elle avait répondu à ses sentiments ? Mais justement, tout tendait à prouver qu’elle ne le considérait plus que comme un ami, alors… Pas question d’être regardé avec pitié.
Naruto avait déjà ouvert le journal.
Mais à la question de Sakura, il répondit distraitement :
« Parce que je l’ai menacé de te dire qu’il t’aime, bien sûr…
-Pardon ? »
Mais il n’eut pas le loisir de répéter, car Sasuke s’était mis à l’étrangler consciencieusement.
« Qu’est ce que tu as dit ?...
-RIEN ! Il a rien dit ! Il divague ! Il a trop bu ! Il…
-Arrête de l’étrangler, il est bleu !
-Bien fait pour lui !
-Lâche-le, je te dis ! »
Il n’en avait pas la moindre intention… Elle dut lui choper les bras et le décrocher… Et elle se retrouva en position embarrassante, le nez collé contre sa poitrine… Wah, ce qu’il était musclé… Hé, non ! Elle avait laissé tomber ! Laissé tomber !!! Elle se l’était juré ! Pas moyen de faire une rechute…
Oui, mais voilà, le problème, c’est que c’était déjà fait.
Oh, et puis zut pour ses promesses. Là, c’était vraiment pas tenable, il fallait faire quelque chose…
Ce quelque chose fut de l’envoyer valdinguer à travers la pièce. Avec un seul doigt, s’il vous plaît.
« Bon, alors, ce journal ? »
Naruto l’avait ouvert, ignorant les regards furieux de son meilleur ami, et fixait une des pages avec les yeux ronds…
« Oh, non… Pas tout de suite… Faut réunir tout le monde, ça en vaut la peine ! »


Naruto avait bien fait les choses. Il était carrément allé demander à l’Hokage de venir squatter dans la salle du conseil pour avoir de la place… Moyennant quoi, Tsunade elle-même, avec les senseis, s’était incrustée. Ben oui, elle avait trouvé ça désopilant ! Par conséquent, Jiraiya, Anko, Kakashi, Gaï, Asuma et Kurenaï étaient là également.
Naruto regarda autour de lui, vérifiant que tous s’étaient bien installés. Tous, ça voulait dire non seulement les initiateurs du complot, soit dit en passant lui, Sakura, Sasuke (qui le regardait toujours d’un air menaçant …), Shikamaru et Chôji, mais aussi les adultes et la bande quasi-complète des chuunins… Lee, Hinata, Neji (oui, même lui ! les glaçons sont au rendez-vous ! Ca vaut mieux, faut dire, vu que c’est lui que je case avec Ino…), et Tenten. Ah, et figurez-vous que les trois frères (et sœurs) du sable, récemment arrivés de Suna, s’étaient joints à eux : Temari, Kankurô, et même Gaara (Dieu sait comment).

Ils avaient bien besoin de la salle du conseil pour tous tenir en même temps. Ils s’assirent par terre, en cercle, et Naruto (il avait été décidé que ce serait lui qui donnerait la lecture dudit journal intime…) s’installa de façon à ce que tous puissent le voir et l’entendre. Il se racla la gorge…

« Ceci est mon journal. Le mien à moi. C’est-à-dire que toute personne n’étant pas Ino Yamanaka doit le reposer immédiatement sans le lire, sous peine de mort atroce et déplaisante. Compris ? Cela ne concerne pas Sakura, puisqu’elle est ma meilleure amie et qu’elle sait déjà tout ce que je vais écrire.
En fait, je vais consigner dans ce cahier toutes mes idées et mes expériences romantiques et mes anecdotes, vu que ce sont les seules idées que je ne raconte pas à qui veut les entendre. Pourtant, il faut bien que je le raconte à quelque chose, à défaut de quelqu’un, autre que Sakura ! En fait, Shikamaru a raison, je suis peut-être trop bavarde…
Je vais donc raconter les histoires de cœur des autres. Les miennes aussi, accessoirement. En fait, Sakura, l’interdiction du début vaut aussi pour toi. Il y a des choses que même toi ne dois pas savoir.
Alors, repose ce bouquin. Je peux te faire confiance, j’espère ? »


Toutes les têtes étaient tournées vers Sakura. Elle avait un grand sourire aux lèvres. Après tout, Ino lui faisait tellement confiance… Elle allait peut-être avoir des remords, non ?
Non, pas le moindre visiblement.
« Ca va être encore plus amusant que je ne le pensais ! Continue Naruto ! Mais… Je vous préviens, tous autant que vous êtes : elle va prendre tous vos cas un par un ! Certains vont passer un sale quart d’heure, je vous le garantis ! »
Lee protesta :
« Attends tu veux dire que tu sais déjà tout ce qu’il y a là dedans ? »
Elle lui sourit gentiment :
« Absolument ! Enfin, presque… Je n’ai aucune idée de ses histoires de cœur à elle… Les autres, si. Et je dois vous prévenir qu’elle a un don redoutable pour deviner les secrets des autres ! A bon entendeur, salut… Tu continues Naruto ? »

Les autres hésitèrent… Ils n’avaient pas envie de voir tous leurs sentiments personnels exposés comme ça !!!
Réactions diverses :

Sakura : Elle ne sera pas allé l’écrire, quand même…
Sasuke : Hn. Si je m’en allais ?
Naruto : Bof, y’a pas grand-chose à raconter.
Gaï : Bof, je m’en moque, Anko et moi, c’est déjà public… (Si vous voulez connaître l’histoire, lisez ma fic : « De Chtling à Yo ! ». Ouais, je fais de la pub !)
Anko : petit sourire amusé et sadique.
Tsunade : Pas de danger, elle n’irait pas s’occuper des histoires de cœur de l’Hokage… Enfin, j’espère !
Shikamaru : Galère…
Kankurô : Pas de problème, j’ai rien de passionnant à raconter.
Gaara : Groumph. Elle ne me connaît pas assez bien.
Temari : Oh, non… Tais-toi, Ino…
Lee : M’en moque, rien à cacher. (je précise : pour Lee, c’est comme pour Gaï : il est relooké, et pas mal du tout. Mais il n’a toujours pas de petite amie, malgré toutes les filles qui ont commencé à lui tourner autour. C’est comme ça.)
Hinata : … (tremble)
Chôji : j’ai plus de chips.
Neji : C’est quoi, ses affaires de cœur à elle ???
Tenten : Elle ne PEUT tout simplement pas être au courant…
Asuma :( hausse les épaules.)
Kurenaï (petite goutte de sueur.) Zeeeennn, ma fille, elle n’a sans doute aucun intérêt pour tes problèmes…
Kakashi : Pft. C’te blague ! Qui irait seulement l’imaginer ? Hein ?
Jiraiya : Oh oh… Si elle l’a deviné, je risque de vrais problèmes, là.

Naruto était, avec Chôji, Gaï, Anko et Kankurô, l’un des seuls à se sentir en sécurité relative…
« Alors, c’est parti ? »
Dernière hésitation, et puis, on put constater que la curiosité n’est pas un défaut (ou devrais-je dire une vertu ?) exclusivement féminine : ils répondirent tous : « OUI ! » en chœur.
« Allons-y ! »
Il ouvrit la bouche :
« RENDEZ-MOI CA ? ESPECE DE FOUINEURS ! »
La porte venait de s’ouvrir sur une Ino Yamanaka très en colère…

°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°°

Héhé ! Fin du second chapitre !
Kakashi : Tu le fais exprès, hein ?
Quoi ? T’es pas content ?
K : Non ! Je ne sais toujours pas avec qui je vais sortir, et pourtant j’ai l’air d’en être raide dingue !
Tu m’embêtes ! Tecil et moi, on a choisi le couple, et elle m’a demandé de faire traîner les choses pour qu’on ait bieeen le temps de se demander qui va avec qui ! Après tout, vous êtes un nombre impair et il y a un nombre limité de filles ! Et je n’écris pas de Yaoi ! C’est pas du suspense, ça peut-être ?
K : Non ! C’est de la torture !
Ino : Ouais ! Pour une fois, je suis d’accord avec le pervers masqué ! Et moi, je…
K : D’accord avec le QUOI ? Masqué, peut-être, mais pervers, tu confonds avec Jiraiya, là !
Jiraiya :Ouaiiiis ! Je suis le pervers le plus…
Vos gueules ! Toi, Jiraiya, tu nous as déjà fait ce speech dans le tome 12, ou un truc du style ! Ca suffit ! Taisez-vous, ou vous ne survivrez pas au prochain chapitre ! C’est pas possible que les personnages soient si casse-pieds !
K&I&J : Mais…
(voix douce et menaçante) Attention, je peux être méchante, quand je m’y mets…
K&I&J : …
Ouf ! Allez… Le cirque est fini, une petite review pour me récompenser ?







Chapitres: [ 1 ] 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: