Attention, cette fanfiction de Naruto est catégoriée spoil, c'est à dire qu'elle peut évoquer des passages du manga qui ont été publié au Japon mais pas encore en France. Sa lecture est donc susceptible de vous gacher le plaisir proccuré par le manga. Pour enlever ce message et voir toutes sections Spoil du site, rendez vous dans vos options membres.


Fiction: Sexitachette!

Vous croyez que c'est facile, vous, de vivre avec 7 mecs et une fille que vous pouvez pas blairer? Moi non plus, surtout quand votre seule famille veut votre peau et que vous n'avez nulle part où aller. Et que vous cachez un lourd secret...comme quoi? Qu'Itachi Uchiwa est en fait un femme?
Classé: -12D | Spoil | Humour | Mots: 17920 | Comments: 100 | Favs: 135
Version imprimable
Aller au
potatos (Féminin), le 07/08/2007
bon même si ya pas encore 15 commentaires je poste le chap 2 déjà écrit donc xD
j'ai remplacé Yuri par Pétunia ne soyez pas trop perturbé ça lui va mieux (ça colle mieux au personnage U_U)

bonne lecture! vous étouffez pas avec une chips hein!




Chapitre 2: Journal du 03.08.07: l'après midi bataille d'eau




Le seul avantage d’être une fille au sein de l’Akatsuki, c’est l’utilisation quotidienne de la salle de bain. Explication : à l’origine fondée par Pétunia et Pein, l’Akatsuki a voulu respecter la loi de la parité au travail (ainsi que de salaires Evidement), et a donc construit deux salles de bain de tailles égales, avec bain, douche, jacuzzi, plaques chauffantes…bref, une mini thalasso. Or, les hommes étant au nombre de 8 (enfin 7 depuis le départ de Sasori) et les femmes de 2, j’ai la thalasso gratos pour moi toute seule ! Quel bonheur ! (Pétunia ne sait apparemment pas à quoi ça sert une salle de bain…j’vous laisse deviner mes conditions de travail…)

Mais en ce moment pas question d’y aller, les anglais ont débarqués. Je me réfugie donc dans ma roue de secours numéro 2 : la lecture ! Cet aprem, pendant la sieste de mon homme thon adoré, je déroberai la Préface au Traitée du Vide de Pascal et je le lirai en cachette dans le Jacuzzi vide avec bulles ! Il me tarde de…

- Sexitachette ! viens ici !

Oh non, c’est la boss. Elle va être furieuse parce que je lui ai volé sa fleur. Ou alors parce que quand elle était en train de chanter Parole toute seule, j’ai fait la voix de Delon en lui dessinant des moustaches sur la figure ? Non, impossible qu’elle s’en souvienne ! Mon art du Genjutsu est si parfait !

- Y’a une fuite dans la salle de bain, va jeter un coup d’œil.

C’est débile cette expression, j’vais pas m’enlever l’œil de mon beau visage pour le lancer sur les canalisations ! Déjà un, ça fait mal, deux, les canalisations elles vont plutôt se marrer, trois je pourrais plus faire mon Mangekyou Sharingan, et quatre, la raison la plus importante : Est-ce que Sasori me reconnaîtrait même avec un seul œil ?
Enfin bon tout ça pour dire qu’elle pourrait aussi me demander gentiment : Itachi veux tu aller réparer la plomberie de la salle de bain femme s’il te plaiiiiiit ? Tout ça en tchopinant sa fleur avec le petit doigt en l’air et en me faisant les yeux doux. Bah pourquoi pas ? C’est mal de profiter de la détresse intellectuelle de certaines personnes plus haut placés que vous pour vous distraire et vous faire dire ‘mon dieu je suis bien à ma place je ne l’échangerai contre rien au monde’ ?

En fait c’est pas tout à fait vrai, j’aurais bien aimé être un harpon pour tuer Kisame en faisant un tour de pêche pendant qu’il nage, ou alors un bouquin de Sasori, son préféré qu’il garde dans son coffre secret à combinaison à 6 chiffres méga compliqué. Si si, ça va faire 3 mois que je tente une combinaison par jour, je ne trouve pas.

En effet il y avait une petite fuite, même pas si petite que ça. Enfin je pense qu’effectivement il y avait une petite fuite, mais qu’elle a essayé de la réparer elle-même. Brave petite, elle m’a appelé avant de mettre le jacuzzi hors service. Pas si bête que ça en fait. Promis Pétunia, je ne te ferai plus chanter Dalida pendant que tu pelles les patates. Un truc un peu moins ringard promis. Tiens, un petit trou…Mais où mène t-il ? Inspecteur Uchiwa mène l’enquête ! Va-t-on retrouver le disparator?

Oh mon dieu !

C’est la salle de bain des hommes !

Et il y en a un à l’intérieur !

Que je ne reconnais pas d’ailleurs…j’ai jamais vu cette tête ici (non mais vous croyez que je regardais quoi >< je lis Freud moi). J’ai vite découvert l’inconnu…grâce à l’espèce de truc vert posé par terre en forme de…dents de scie en entonnoir…comment décrire….le truc que Zetsu met sur sa tête et qui prend de la place quoi. Je viens de voir Zetsu sans maquillage ! Incroyable ! Il est pas si moche que ça finalement (enfin bon si je compare tous les hommes à Kisame, même Pein peut être abordable…). Et merde en voila un autre qui revient, c’est Deidara…avec les cheveux lâchés ! Qu’est ce que ça lui va pas ! On dirait une fille, plus que moi même, je me demande s’il ne cache pas son jeu lui aussi…
ah non aucun doute c’est bien un homme.

- On a encore mangé de la merde à midi, pas vrai Zetsu ?
- Ne dis pas ça, les haricots verts étaient excellents !
- La viande n’était pas saignante !
- Les pommes de terres étaient cuites à point
- Le poisson était cramé
- Le dessert était exquis !
- Quel dessert ! Les femmes ont tous mangé ! Elles ne nous ont rien laissé les garces ! Non mais j’te jure surtout la brune la, Seximachin qu’est qu’elle est- Wouaaahaaaaa qui a mis de l’eau froide !!!???

J’avais ouvert le robinet d’eau chaude à côté de moi. A fond. Tant pis si je me brûle les doigts et que je ne suis pas capable de lire pendant 3 jours, cet enfoiré le mérite. Non mais même pas foutu de se souvenir de mon nom !

- Son nom c’est Sexitachette, et elle fait de notre mieux pour nous nourrir, tu devrais lui être reconnaissant !

Oh oui mon sauveur de remplacement ! Zetsu sauve moi de cet effronté ! Que la nourriture bio règne sur le monde !

- M’en fou de son nom, j’men souviendrai si au moins elle était mignonne- Ahhhhhh

Cette fois ci j’ai tourné le robinet d’eau froide au max. Je crois que je vais le laisser comme ça et repartir. J’aurais bien aimé le regarder souffrir, mais lui faire une tape amicale dans le dos au moment de lui servir sa viande était d’autant plus jouissif.

- Grr c’est toi Zetsu qui la protège ! T’es malade où quoi, tu sais très bien que si tu la touches son mec va être en rogne !

Oui mais Sasori est loin maintenant…

- Je n’ai pas peur de Kisame, de plus je ne suis pas amoureux.

Ah oui, Kisame, mon homme thon. Va falloir que je m’en débarrasse. Je retourne sur mes pas, un peu déçu de ne pas avoir charmer Zetsu plus que ça…non je ne suis pas nympho, mais vous savez ça rassure ce genre de chose. A la porte de la salle de bain, je retourne sur mes pas : j’en est presque oublié la fuite ! Et le Disparator ! J’aurais pas dû…

BOOM !

Deidara à fait sauter la paroi entre les deux salle de bain en se battant avec Zetsu. Je suis seule, devant le robinet ouvert, en train de regarder deux hommes nus qui ont arrêt de se battre et qui me fixent. Surtout Deidara. Je crois qu’il me déteste. Enfin c’est pas nouveau ça ! Puis franchement moi aussi j’le déteste. Ne recule pas devant tes actes Itachi ! Montre lui que c’est bien toi qui l’a cramé au deuxième degrés pour pouvoir lui faire la blague du coup de soleil pendant 3 jours ! Mais apparemment les garçons ne me regardent plus : La canalisation a complètement pété…et merde le jacuzzi. A cet instant Pétunia est rentrée en trombe dans la salle :

- Qu’est ce qui se pass-glouglou

Le jet d’eau lui est arrivé directement dans la bouche. J’y crois pas ! C’est Deidara qui a visé ! Il est plus cool que ce que je ne pensais finalement…enfin non tout compte fait parce que maintenant c’est moi qu’il vise…vite fuyons! (Bon vous gardez ça pour vous hein, Itachi et son manteau magnifique ne fuient jamais. JAMAIS ! Sauf devant des chanteurs de country. Ils me font peur, leur musique me font peur, leurs habits me font peur, surtout leurs chapeaux.)

Je suis trempé jusqu’au bas du manteau. Non mais quelle horreur ! Deidara je le jure un jour tu vas payer…pour tout le mal que tu fais à ma garde robe ! J’ai plus qu’à me changer, bon où est mon manteau de cas d’extrême urgence…il doit être dans ma chambre.

Non mais dites moi que je rêves.
DITES MOI PAS QU’C’EST PAS VRAI !

Kisame, mon homme thon, s’en sert de couverture. L’enflure. L’envie me prend de lui faire des chatouilles aux pieds avec une plume, mais je n’ai pas de plume. C’est embêtant. (l'idée de piquer celle dans le cul de Deidara m'ai vite sorti de la tête, je ne suis pas proctologue de vocation).
Opération substitution de manteau ! C’est pas grave s’il est mouillé, c’est un poisson ! alors que moi je suis une femme frêle et fragile dont le système immunitaire est défaillant en cette période du mois…Je m’approche lentement mais sûrement du lit deux places que…nous…partageons (oui j’ai du mal à le dire même après toutes ces années…d’ailleurs c’est de plus en plus dur ). Il ronfle toujours comme un navet ! (Comment ça les navets ça ronflent pas ? Qu’est ce que vous en savez !). Je lui tire le manteau en douceur, il commence à glisser quand ce gros tas d’arêtes je serre fort contre lui. J’ai cru même l’entendre dire des mots genre : d’amour, Sexitachette, ma, ici, reste. Ou le contraire. En tout cas dans le premier sens ça ne veut pas dire grand-chose. Ya plus qu’une seule solution ! Je prends une grande respiration avant de commettre l’acte irréparable, qu’est ce que je ferai pas pour mon manteau Prada…je l’embrasse très vite sur la joue en tirant fort sur mon trésor, la prunelle de mes yeux. Oui enfin ! Je l’ai ! Vite mettons le mouillé sur lui pour ne pas qu’il s’en rende compte ! Une fois recouvert, je l’entends marmonner encore :

- Comment tu es jolie quand je te casse-
- Non c’est bon j’ai compris rendors toi-
- Avec cette jolie ch-
- NON KISAME ARRETE DE ME TORTURER !
- Laaa….lala…

Mon dieu non, il rechante encore une chanson country dans son sommeil Malédiction !
Je sors de ma chambre en courant, vite ! La chambre de Sasori ! Je dois y trouver un bouquin pour me remettre de cette attaque foudroyante ! J’ouvre la porte…
Je tombe sur Deidara à moitié nu en train de se faire soigner par Pétunia.
J’ai vraiment pas de bol.
Bon je sais, je vais réparer la fuite…quelle vie de chien alors, heureusement que j’ai un manteau Prada tout sec…



Vais-je réussir à reboucher la canalisation? Sans mouiller mon manteau Prada sec? Est ce que les écureuil vont prendre le pouvoir à la fin de Harry Potter 7...mystère et boule de gomme, réponse...au prochain chapitre !!







MOUHAHAHAHAHA

Potatos: Sexitachette arrète de jouer avec mes sons msn
Sexitachette: Oh pardon c'était pour embeter Deidarounet
Deidarounet: ...
Tada!
oui c'est très con...pardonnez moi T_T
(non mais Deidarounet...xD)




Chapitres: 1 [ 2 ] 3 4 5 6 7 8 9 10 Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: