Fiction: Tenten rules the world !

Imaginez, Tenten devenue la fille la plus pOpulaire de tOut KonOha, ayant pOur meilleure amie Hinata, la crOqueuse d'hOmmes. Princesse Tenten a tOut pOur elle : sOn physique de rêve, sOn esprit machiavélique, sa meilleure amie et cOnfidente, ses deux gueuses, et aussi un paquet d'admirateur... Mais est-ce que l'amOur saura calmer Tenten et Hinata ? Qui serOnt leurs princes charmants ?
Humour | Mots: 4916 | Comments: 48 | Favs: 30
Version imprimable
Aller au
Ajibana (Féminin), le 27/06/2007
Heyyy j'suis de retOur ! x]
J'ai eu pas mal de prOpOsitiOns de cOuples :D
Bon, j'le dis direct, Tenten va rapidement en pincer pOur Gaara, et Hinata va se retrOuver amOureuse de ... deux garçOns tOtalements différents :D !
Bonne lecture :D!




Chapitre 1: Tenten est une princesse...



Salut tout le monde, j’vous préviens, les présentations vont être courtes. Mon petit nom, c’est Tenten, j’ai 15, soit environ un an de plus que toutes ces pauvres filles. Oh pardon, parmis toutes ces gamines encore pucelles, une seule peut s’attirer mes grâces : Hinata Hyuuga. Hina-Chan, c’est une tombeuse, c’est un canon, c’est la pire manipulatrice que je connaisse, c’est ma meilleure amie. Mais parlons un peu de moi, c’est moi l’héroïne de ce chapitre ! Je suis la fille la plus populaire de Konoha, la plus respectée de l’école de ninjas où, comme Hina-Chérie, je vais passer un stage qui durera un an. Je suis belle, intelligente, charismatique, et j’ai une grosse poitrine. Autant le dire, je suis parfaite (^.^) !
En effet, je suis le prototype même de la peste ultra-sexy des feuilletons américains, et ma meilleure amie est presque pire que moi. Oui, je suis une peste, et comme toutes les pestes, j’ai mes bêtes noires. Vous savez, le genre de filles que vous adorez me voir traumatiser. Mes pouilleuses, mes gueuses, mes esclaves dévouées ne sont autres que Sakura Harunouille et Ino Yamabaka. C’est pas ça leurs vrai noms ? On s’en fiche ! L’important dans ce bas-monde, c’est que je sois vénérée.

Ca y est, c’est le grand jour, le jour de la rentrée ! Je suis terriblement canon, comme tous les autres jours, et me dirige vers la grande cours de l’établissement. L’air est frais, je souris : Hina-Chan-D’amour se dirige vers moi !
« - Salut ma puce, lui dis-je en la serrant dans mes bras.
- Hey chérie, ça va bien ? Pas trop stressée ?
- Non, pas du tout, et toi ça a l’air de buller un max’ !
- Oh oui, y a plein de beaux mecs dans le coin, me dit-elle à l’oreille, les yeux brillants.
- Tu trouves ? Aucun ne me semble digne de moi !
- T’inquiètes, je m’occupe d’eux, et j’te laisse les meilleurs steaks !
- Ca marche, lui répondis-je en prenant congé. »

Hinata, franchement je l’adore, mais elle n’a qu’un seul défaut : son attirance trop poussée vers le sexe opposé. A part ça elle est parfaite, c’est pour cela qu’elle a levé autant de steaks. Ah oui, les mecs, nous les appelons « steaks », c’est notre langage codé si vous voulez…
Oups ! Il faut que je me dépêche, il va être l’heure de l’appel et de la composition des classes !

Malheur ! Je ne suis pas avec Hinata-Chérie ! (T.T) Mais Harunouille est avec moi, et en m’en servant comme bélier, je peux renverser des montagnes. Hinata-D’amour, s’est quant à elle retrouvée avec Yamabaka, tout va presque bien en somme.
Important : je suis à côté d’un type qui vient d’un autre pays, un fils de Kazetruc. Il est bizarre, je crois qu’il s’appelle Raara, un truc comme ça, je n’ai pas bien écouté. En tout cas, il sent bon, c’est pas comme quand je m’étais retrouvée à côté de cet imbécile de Kiba. Kiba, c’est le meilleur ami de Hina-Chan. Elle l’aime beaucoup, alors je le laisse m’approcher. Il est spécial comme steak, il n’aime ni les filles, ni les garçons, le seul truc qui l’intéresse, c’est son chien ! Je le soupçonne d’être zoophile…
Je me suis aussi retrouvée avec Naruthon, lui, c’est un peu mon bouffon, je lui demande de m’amuser, il le fait. C’est un des ex de Hina-Chérie, je me demande comment elle a pu sortir avec, d’autant plus qu’il l’a trompée avec Harunouille ! C’est pour cela, qu’il est devenu mon bouffon, et s’il m’insupporte, au lieu de le jeter aux oubliettes, je lui fous la tête dans les chiottes. En réalité, je ne l’aime pas du tout, il a fait souffrir Hina-D’amour, et je ne le lui pardonnerai jamais ! Il était son seul amour !
En fait, c’est tant mieux, maintenant Hinata peut vivre sa sexualité librement, et ça nous fait plein de trucs à nous raconter. Dieu bénisse Naruthon avant que mes divines foudres ne s’abattent sur lui !

Mon voisin de classe là, l’étranger, il s’appelle Gaara, bande de gueux, avec un G pas un R ! Et il me regarde bizarrement, le bougre… En tout cas, je le trouve fort charmant, avec ses grands yeux verts, son tatouage et sa tignasse rouge. Non, je ne peux pas dire qu’il me fait de l’effet, c’est trop tôt, et puis je n’ai pas encore envie de me caser. On verra ça plus tard… Dans la semaine !
« - Dis Gaara, tu me veux quoi, lui demandais-je, droit dans les yeux.
- …
- Hey ! Je te parle !
- …
- Bon OK, si tu veux on peut jouer à ce petit jeux…
- Quel jeux ?
- … ( Celui-là J )
- Hey, je te parle !
- … ( Ben, oui je sais bien xD )
- Alors c’est vrai ce qu’on dit … ( Aucune réaction de ma part ) … Que t’es une vraie peste !
- … ( Et j’en suis fière coco :D )
- Tu pourrais au moins me répondre, dit-il, l’air triste.
La sonnerie retentit dans les couloirs, c’était l’intercours, enfin …
- Bon, j’te laisse, faut que j’aille au toilettes coco, lui répondis-je en me levant. Oui j’aime bien faire mon petit effet. »
J’entrais dans les toilettes, Hinata m’y attendait déjà, nous avions dix minutes pour converser !

« - Alors ta classe ma puce, me demandait-elle tout de suite.
- Je suis avec Harunouille et Naruthon …
Elle eut une grimace au nom de ce dernier, la cicatrice était encore ouverte, de toute évidence…
- Je suis avec Yamabaka !
- C’est bien ce que je pensais ! Je suis tellement perspicace, me vantais-je.
- Certes ! ( Elle eut un sourire, ouf ! ) Tu sais quoi ?
- T’as déjà repéré des steaks valables pour toi ?
- T’es décidément trop perspicace…
- Et c’est qui ?
- Oh non ! Je ne vais pas tout te dire tout de suite quand même !
- Je ne suis pas assez perspicace pour savoir tout de suite qui ils sont tu le sais bien !
Nous rîmes de bon cœur.
- C’est pour ça que je te propose une pyjama-partie ce soir chez moi ! Nous pourrons en parler tranquillement ! ( Ca tombe bien, j’adore sa maison :D ! )
- Géniale ! Tu es absolument géniale ma chérie, m’écriais-je en la prenant dans mes bras.
- Ca marche ! Et toi ? Quoi de nouveau du côté des steaks ?
- Mon voisin est pas mal … Il s’appelle Gaara !
- Tu as même retenu son nom ! C’est qu’il a une chance, dit-elle malicieusement. Elle avait raison, je ne retiens jamais les noms des gens qui m’indiffèrent.
- Et ? Physique ?
- Il est pas mal du tout, mais il m’est réservé ma grande, répondis-je. Il est vrai qu’il vaut mieux mettre Hinata en garde, en matière de steak uniquement.
- OK, je note, mais dis-moi au moins à quoi il ressemble, que je ne te le pique pas par erreur !
- Assez grand, roux aux yeux verts. Il a un tatouage sur le front, et s’habille uniquement de noir.
- Oh ! C’est lui ! Je sais qui c’est ! Je le connais, s’exclama-t’elle.
- Tu le connais et tu ne sais même pas son nom, m’esclaffais-je, Hinata me ressemblait par moment.
- Enfin, pas directement ! Son père a collaboré avec le mien et on a dû déjeuner ensemble une ou deux fois, histoire de convenances tu sais… Il est assez sympa quand on brise la glace, mais faut que je te prévienne ! ( Elle avait l’air sérieuse en plus ! :O )
- Il ne supporte pas qu’on l’ignore, dit-elle sur un ton qui relevait de l’avertissement.
- D’accord ! Merci, ma chérie, t’es vraiment géniale !
- Moi aussi je t’adore ma belle, mais là, faut qu’on retourne en cours ! A toute, au même endroit ! »

Et elle me quitta sur ces mots.
Devinez qui m’attendait à la porte des toilettes pour filles ?
Neji m’attendait… Il s’inquiétait à propos de l’amitié que j’avais pour Hinata-Chérie. Son seule argument ? Le fait que je la dévergondais ? Non mais il sort d’où cet espèce d’homme des cavernes tout juste bon à péter plus haut que son c*l sous prétexte qu’il descend d’une famille hyper respectée ? Je lui adressais un regard noir quand il m’attrapa par le bras.
« - T’es bien mignonne… Tenten… Ma princesse… ( Youpi, encore un admirateur crétin à mon compteur DX )
- Excuse-moi mon petit Neji, mais il faut que je retourne en classe…
- Mais je t’aime…
- T’as surtout trop bu de la vodka que Kiba a apporté ! Dégage ! »
Et je filais en classe, Gaara devait être en train de m’attendre. Il était là, à sa table, tout frais, tout beau, sentant encore bon. Ca y est, je crois bien que je le kiffe ! Cible verrouillée les enfants, larguez les phéromones ! Prmière étape : charmée la victime ! Parée à draguer !




Et vOila mOn p'tit retOur :D !
Satisfaits ?
Devinez qui serOnt les amOureux d'Hinata xD




Chapitres: [ 1 ] 2 3 Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: