Attention, cette fanfiction de Naruto est catégoriée spoil, c'est à dire qu'elle peut évoquer des passages du manga qui ont été publié au Japon mais pas encore en France. Sa lecture est donc susceptible de vous gacher le plaisir proccuré par le manga. Pour enlever ce message et voir toutes sections Spoil du site, rendez vous dans vos options membres.


Fiction: Le reméde d'un mal de vivre (terminée)

Temari est heureuse ce matin.Son frére le Kazekage l'a envoyée en mission à Konoha pour un bon moment. Elle est heureuse de pouvoir retrouver ses amis et surtout une personne.Mais tout ne se passe pas comme prévu...A commencer par un changement radical moral de la personne en question
Classé: -12D | Spoil | Drame / Humour / Romance | Mots: 32530 | Comments: 112 | Favs: 161
Version imprimable
Aller au
Mimoo (Féminin), le 19/06/2007
ben voila,c'est ma deuxiéme fic! Ca fait un moment que je voulais la poster mais j'hésitais! En fait je suis fan du couple Shika/Tema donc c'est basé surtout sur eux mais peut-être que je definirais d'autre petits couples!
bonne lecture!




Chapitre 1: Départ pour Konoha



Temari lança pour la énième fois son jutsu sur le morceau de bois dans la salle d'entraînement. Cela faisait maintenant trois mois qu'elle n'était pas partie en mission et Gaara,son frére et Kazekage, refusait de l'envoyait en dehors du village de Suna. Ce depuis qu'elle avait été blessée contre Orochimaru deux ans aprés le retour de Naruto (qui avait ramené Sasuke !) à Konoha.

La jeune blonde soupira et arrêta de s'exercer. A quoi bon? Elle savait parfaitement se battre depuis le temps! Elle se laissa tomber sur le sable fin de la salle , jettant son eventail à une dizaine de métres. Elle en avait marre de rester à ne rien faire dans ce village. Les rares amis qu'elle avait ici étaient tous ou pratiquement en mission. Il ne restait que Kankuro,Gaara et elle.

Dans le couloir, un bruit de pas se fit entendre et le temps que Temari se tourne vers la porte, celle-ci était défoncé par un Kankuro bien pressé.

-Hey,t'aurais pu faire attention!,cria-t-elle.
-Pas le temps!On est demandé dans le bureau de Gaara de suite!,expliqua le marionettiste;
-Une mission?,demanda-t-elle,le visage illuminé.
-Je sais pas!

Temari se releva ,ramassa son eventail et fila en direction du bureau de son petit frére. Kankuro la suivait de peu mais il lui laissa le plaisir de faire un entrée fracassante.

Avec son sourire franc et bien connu, la jeune kunoichi se planta devant un Gaara , peut-être habitué aux folies de sa soeur mais passablement énervé.

-Alors p'tit frére!Une mission?,demanda-t-elle.
-Bonjour Temari. (tiens,Gaara est poli?)
-Ah oui,bonjour Gaara!
Kankuro fit un signe de main en fermant la malheureuse porte.
-Alors,tu as une mission pour nous?

Temari le fixait, impatiente. Gaara jeta un regard à son frére et fut immédiatement rassuré,Kankuro non plus ne pouvait pas comprendre sa soeur. Cela faisait presque trois mois qu'elle ne leur avait pas adressé la parole et la voila devant lui tout sourire! Je vous jure qu'il y a de quoi s'inquiéter!

-Euh , oui.
-YEAAAH!!C'est quoi c'est quoi? ,jubila la jeune fille.

Gaara decida de faire comme d'habitude, c'est à dire de tendre un parchemin à sa soeur afin qu'elle voit d'elle-même. Temari arracha presque la pauvre feuille,excitée.Ses yeux parcoururent lentement les quelques lignes et un sourire mystérieux se posa sur son visage. Kankuro,aussi impatient mais inexpressif, soupira.

-Alors,on va faire quoi?,demanda-t-il,décidant qu'il avait assez attendu.

Temari lui tendit le rouleau en exultant,rougissante et souriante. Les deux gouttes qui apparurent succintement chez Gaara puis Kankuro ne semblérent pas la gêner. Le marionettiste decida de ne pas en prendre compte et lut à son tour.

-"cher Kazekage, en tant que votre alliée, je vous demande de l'aide,il nous faudrait une nouvelle equipe de ninjas aprés qu'Orochimaru est laissé quelques sequelles dans notre village afin de venir soutenir le moral des troupes de Konoha!
espérant recevoir une réponse favorable,
Tsunde "

Kankuro rendit le rouleau à son frére pendant que Temari sautillait sur place.

-Euh,Gaara,on va y aller?,demanda prudemment Kankuro.
-Bien sûr qu'on va y aller!,railla la jeune fille, et on va partir immédiatement!!!!!!! Enfin, si tu veux bien Gaara!,fit-elle en apercevant le regard glacial de son jeune frére.

Elle se tû enfin et fit un sourire gêné.

-Bien,reprit Gaara,nous n'avons pas beaucoup de choix d'equipe, c'est pourquoi nous partirons tous les trois demain matin! Allez vous préparer.

Temari,bien qu'un peu déçue de ne pas partir sur le coup, souria largement et sortit de la salle comme elle en était rentrée (la porte est en réparation). Kankuro suivit,médusé, sa grande soeur qui braillait de joie. Quand elle s'arrêta devant sa chambre, il se risqua à s'informer.

-Dis Temari,pourquoi es-tu si heureuse de partir à Konoha?,demanda-t-il.
-Ben,on va pouvoir retrouver tout le monde!,s'exclama Temari , le rouge aux joues. Bon bonne nuit et à demain matin!
-Ah..salut.

Elle allait rentrer mais se retourna soudain,un sourire mauvais.

-Ne t'avise pas d'être en retard d'une seconde, lacha-t-elle connaissant le temps que mettait son frére pour se préparer.

Le ton qu'elle avait pris avait largement convaincu Kankuro qui se promit d'être même en avance afin de ne pas s'attirer les foudres de sa soeur.


lendemain matin :porte est de Suna.

Veillant à bien respecter sa promesse, Kankuro s'était levé prés de trois heures à l'avance et attendait patiemment le dernier membre de l'equipe avec sa soeur. Celle-ci bougonnait et était vraiment enervé.

-Mais qu'est-ce qu'il fait?!,cracha-t-elle. Il nous faut déjà trois jours avant d'arriver à Konoha alors si en plus il est en retard je ne répond plus de moi!
-Il le faudra bien!,fit une voie glaciale au dessus de leurs têtes.
-Gaara!,s'exclama-t-elle nerveusement. Je suis heureuse de te voir petit frére! Bien dormis?

Le Kazekage la fixa, consterné, mais n'en pris pas rancune, se contentant de faire monter son equipe sur le disque de sable qui le portait. Temari s'installa,les jambes dans le vide,impatiente et nerveuse. Dans trois jours,trois jours encore! Trois misérables petits jours mais qui lui parraissait être une éternité!

Le disque,sous le contrôle de son maître, se lanca soudainement vers le desert.

A la nuit tombée, ils firent une sorte de campement , mais Temari n'arrivait pas à dormir. Il y avait déjà quatre mois qu'elle n'était pas retournée à Konoha. Et si il était arrivé malheur? Elle ne croyait pas aux préssentiments mais celui qu'elle avait lui serrait le coeur.

Remarquant qu'il n'était plus le seul insomniac de la famille (oui,même si il n'est plus porteur de démon il n'arrive pas à dormir) , Gaara se dirigea silencieusement vers sa grande soeur. Cette derniére le remarqua à peine. Elle le vit juste s'asseoir à côté d'elle. Ils n'entendaient plus que le bruit du feu qu'avait fait Kankuro.

-Ca ne va pas?,demanda soudain Gaara.

Le fait qu'il prenne la parole etonna Temari qui ne dit rien cependant.

-Non,pas trop,avoua-t-elle en retournant son regard à ses pieds.
-Ah... Et qu'as-tu?

Que Gaara s'installe prés d'elle passe encore, qu'il lui parle ça tenait réellement du miracle, mais qu'il s'inquiéte c'était vraiment effrayant!

-Euh, tu es sûr que tout va bien Gaara?,ne pu s'empêcher de demander la blonde.
-Je vais bien. Alors , tu réponds?
-...
-Tu as mal quelque part?
-Non,j'ai juste un peu peur!
-Pourquoi?
-Avec la guerre contre Orochimaru, la mort d'Asuma et autre encore, j'ai peur de se que l'on va découvrir en arrivant!,declara-t-elle. Et si nos amis étaient blessés ou pire, morts!

Elle sentit son coeur se serrer, s'il lui était arrivé quelque chose, elle ne s'en remettrait pas. Elle devait bien l'admettre,il lui manquait et elle s'inquiétait vraiment.

-Ca m'étonnerais qu'il soit arrivé quelque chose à tes amis!,retorqua le jeune homme.
-Tu as eu des nouvelles?
-Un peu. Je peux te dire que Yamanaka, Uzumaki et Haruno ont été griévement blessés mais se rétablissent.
-Il y a eu des morts?,demanda-t-elle.
-Oui...mais pas chez tes amis!
-Tu es sûr?
-...

Le regard qu'il lanca (genre : je rêve ou tu doute de moi là?) eut tôt fait de la rassurer. Le coeur un peu plus léger, elle s'apprétait à se coucher mais Gaara soupira (eh oui,il soupire!). Elle se retourna subitement, un affreux doute.

-Gaara, est-ce qu'il y a eu beaucoup de morts chez nos amis?,chuchota-t-elle.
-Assez oui,répondit-il sans cacher la vérité.

Tout ce que pu faire Temari ce soir-là,ce fut de prier pour qu'il n'est rien et ne souffre pas.Le sommeil ne l'emporta toujours pas.



Deux jours plus tard, Konoha,bureau de l'hokage:


Tsunade, exténuée par les soins aux blessés, souria péniblement à l'equipe de Suna. Elle avait quitté précipitement ses patients pour les accueillir.

-Merci d'être venu aussi rapidement!,fit-elle.
-De rien,répondit simplement Gaara.

Temari regardait le bureau , soucieuse. Et pour cause, elle n'avait vu personne dans le village ! Pour être plus claire, ajoutons qu'il n'était que 3h du matin et que tout le monde dormait. Mais Temari restait quand même inquiéte.

-Quelque chose ne va pas Temari?,demanda soudain Tsunade la sortant de sa torpeur.
-Non!Bien sûr que non!,mentit la jeune fille.
-Nous n'avons pas beaucoup dormis !,intervint Gaara.
-Ah,oui,je suis ...vraiment fatiguée!,fit Temari,saisissant sa chance de pouvoir se sortir d'explications qui promettaient d'être foireuses.

Tsunade n'était pas dupe mais ne dis rien,par respect,en voyant que Temari était véritablement fatigué,tout en sachant qu'elle cachait quelque chose.

Elle préféra les laisser aux soins d'une Shizune ensomeillée,qui les amena dans la cour.Elle s'imobilisa et souria péniblement.

-Ils ont tous le même sourire,pensa Temari en comparant Tsunade et Shizune. Ca a du être terrible pour eux tous. Je ne serais rassurée qu'en le voyant!

Elle se concentra sur ce que disait Shizune,bien que ses paupiéres deviennent subitement lourdes. Elle n'avait pas dormie la nuit derniére,juste fait semblant pour ne plus inquiéter son jeune frére. Maintenant,elle regrettait de ne pas pouvoir se plonger dans les bras de morphée!

-Depuis l'attaque d'Orochimaru,beaucoup d'habitations ont étés détruites! C'est pourquoi nous allons devoir vous separer et vous amener dans différents clans qui ont bien voulut vous prendre!,expliqua la med-nin.

Elle avait jetté un regard vers une ruine, au coin de la rue. Son ancienne maison. Temari commencait à sentir la fatigue et ses derniéres forces s'envolaient en fumée. Remarquant le manque de sommeil de son invité,Shizune decida d'accélérer un peu l'allure. Elle s'arrêta devant une grande porte ,souria et frappa. Une femme montra son visage, endormit et un peu rougit.

-Madame Nara,je vous améne Temari du desert , comme convenu!,fit doucement Shizune.

Elle avait dit "Nara?". Temari se redressa un peu et observa la femme qui lui souriait gentiment,mais tristement.

-Temari-san,contente de te revoir! Entre donc!,fit celle-ci en ouvrant plus la porte.

La blonde delaissa ses fréres et entra dans la petite maison. Le sommeil la reprit soudain. La femme la vit tanguer dangeureusement et le corps de Temari commenca une longue chute.

Commenca en effet,parce qu'alors qu'elle allait se prendre le coin (bien pointu) de la table, elle sentit son corps se relever sans qu'elle en voit la raison, personne ne la tenait. Elle sentait juste une grande force qui la stabilisait. Ses yeux se fermérent juste aprés qu'elle ai entendu distinctement la femme parler , soulagée:

-Merci Shika! J'ai bien crut qu'elle allait heurter la table!





voilà! bon,comme je ne me relis jamais il doit certainnement y avoir beaucoup de fautes d'orthographes et de frappes. Mais quand je suis sur ma lancée il m'est impossible de me concentrer!^^'
Voila,j'espére que ça vous plaira et j'aurais besoin de savoir quels couples vous aimez pour en placer quelques un! (traduction:je veux des coms please!^^)
mimoo




Chapitres: [ 1 ] 2 3 4 5 6 7 8 9 10 Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: