Fiction: Shino passe à l'attaque! (terminée)

Mais de qui Shino est tombé follement amoureux? Pour qui le plus beau maître des insectes est-il prêt à risquer son honneur d’Aburame, le clan réputé le plus stoïque et anti-romantisme de tout Konoha?
Romance | Mots: 2421 | Comments: 26 | Favs: 20
Version imprimable
Aller au
soleil_rouge (Féminin), le 06/06/2007
Yatta! Shino Kun :) Je l’aime bien, il est tellement classe! Et même si je n’aime pas trop Sakura, j’avais envie de le mettre dans des situations plutôt inhabituelles pour lui, et comme la jeune fille aux cheveux roses est une personne enjouée et loin d’être si bête… alors voilà ce que ça donne!!



Chapitre 1: Shino passe à l'attaque!



Aburame Shino marchait calmement dans les rues de Konoha quand il se fit apostropher de la manière la plus embarrassante qui soit.

-Héééé! Shinoooo!! Attend-moi, je dois te parleeeeer!

Les cheveux en bataille et l’air surexcité, une affreuse tête rose se dirigeait droit vers lui, les bras en l’air, une expression d’intense excitation sur le visage. Shino l’attrapa dans ses bras lorsque celle-ci lui sauta dessus, et faillit même tomber par terre. Pas un son ne sortit de sa bouche mais le jeune homme sentit une rougeur monter à ses joues et fut content que son grand manteau lui cache tout le bas de son visage. Mais avant que l’hystérique ne se dégage, Shino eut tout juste le temps de sentir l’enivrante odeur de ses cheveux roses et en ressentit un petit pincement au cœur…

-Shino! Je suis contente de t’avoir trouvé si vite!

C’était quoi cette nouvelle manie chez elle de lui sauter dans les bras à chaque fois qu’elle le voyait? Shino détestait ça, ça l’embarrassait et puis… mais en même temps, il adorait quand il la sentait si proche…

-Tsunade Sama va nous envoyer en mission. Elle a seulement besoin de deux ninjas compétents, un med-nin et un expert en recherche. Elle m’a donné le choix de choisir qui je voulais et je veux y aller avec toi! Tu viens?

Elle marchait déjà en direction du bâtiment réservé aux appartements de l’Hokage. Il la suivit. Tout en marchant, Sakura parlait sur un ton badin, et tournait souvent son visage vers Shino pour bien le voir…

-J’avais pensé à Kiba, bien entendu, mais je le trouve trop… trop…

-De toute façon, je ne crois pas qu’il aurait été vraiment libre.

-Pourquoi?

-Il sort avec Hinata.

-Hein?? Ça fait longtemps?

-Quelques heures.

Hébétée, Sakura garda le silence quelque instant. Alors Hinata avait réussit à oublier Naruto. C’était une bonne chose d’après elle, celui-ci était trop inconstant pour une fille qui avait besoin de stabilité comme Hinata et trop turbulent pour une fille aussi calme… Kiba semblait être plus son genre! Alors elle avait vraiment réussi à oublier le garçon-renard. Comme elle-même était parvenue à oublier le garçon-maudit! En effet, le beau ténébreux était maintenant loin dans ses pensées et n’était pratiquement plus dans son cœur. La seule place qu’elle lui réservait dorénavant étant celle d’une bonne amitié. Non, en fait, un autre beau ténébreux l’avait remplacé. Mais celui-ci semblait aussi peu enclin que le premier à l’aimer en retour…

Elle regarda Shino et se demanda à quoi il pensait. Derrière ses lunettes fumées, il semblait si lointain, si distant de son propre monde. Sakura brûlait de savoir ce qui se cachait dans son cœur. Si elle l’avait su, elle en aurait fait une syncope de bonheur!

L’Aburame regardait droit devant lui pour éviter de croiser le regard brûlant de Sakura. Malgré son stoïcisme apparent, il se doutait que si elle voyait ses yeux, elle comprendrait tout de suite quels sentiments il éprouvait pour elle. Non, c’était trop dangereux, il devait encore garder cette distance, jusqu’à ce qu’il soit vraiment prêt à tout lui dire…

-En quoi consiste la mission?

-Ho, c’est simple, c’est pour ça que Tsunade Sama n’envoie que deux ninjas. Une petite bourgade pas loin d’ici a fait appel à Konoha pour les aider à retrouver une petite fille qui s’est perdue. Ça fait trois jours que sa famille n’a pas eu de nouvelles d’elle.

-Et que viens-tu faire là-dedans? Où intervient la med-nin dans tout ça?

-Un virus court dans ce village et Tsunade Sama m’envoie pour régler ce petit problème.

-Hgn.

-Hgn, ouais. Tu devras rechercher la petite fille.

-C’est évident.

-Han?

Shino poussa un léger soupir de découragement et s’enfonça dans son manteau. Au bureau de l’Hokage, ils reçurent officiellement leur mission et furent mis au courant de tous les détails. Le départ était prévu pour le lendemain à l’aube.

L’Aburame arriva aux portes du village quelques minutes à l’avance. Il s’empêchait d’y penser mais sous ses dehors calme, à l’intérieur, tout brûlait. Il se sentait excité à l’idée d’accompagner Sakura en mission, seul avec elle… Peut-être serait-ce enfin l’occasion de tout lui avouer. Lui avouer que depuis que Sasuke était parti et que Sakura venait plus souvent vers les autres hommes du village, elle ne le laissait aucunement indifférent. Lui avouer qu’il avait du mal à se concentrer et à bien s’entraîner à force de ne penser qu’à elle. Mais il n’oserait jamais lui avouer qu’il était jaloux des autres couples et que s’il avait autant aidé Hinata avec Kiba, ce n’était que parce qu’il aimerait bien, au fond, qu’on fasse la même chose pour lui! Il repensa à la manière, la veille, dont il avait poussé Hinata à avoir confiance en elle, en les laissant seuls, et en revenant plus tard pousser cette fois-ci Kiba à s’affirmer et se demanda si… si cette fille allait bientôt cesser de lui sauter dans les bras à tout bout d’champs!!

-Shinoooo!!

Elle ne pouvait pas s’empêcher de lui sauter dans les bras! Elle savait qu’elle passait chez les autres pour une excentrique mais elle s’en foutait complètement, du moment qu’elle puisse passer quelques futiles secondes dans les bras de CET homme. Sasuke bien loin derrière elle depuis plusieurs mois, elle regarda le maître des insectes en se demandant ce qu’elle pouvait bien lui trouver! Il était aussi froid que l’Uchiha, paraissant indifférent au monde extérieur, ne semblant s’intéresser qu’à ses insectes et ne cherchant à avoir aucun contact avec personne. Mais il était quand même plus aimable que l’Autre et Sakura était persuadée que sous ces dehors glaciaux se cachait un homme avec beaucoup de chaleur et d’attention. La preuve, elle avait remarqué sur ses joues une rougeur inhabituelle lorsqu’elle lui avait sauté dans les bras…

-Yosh! Allons-y Shino, le village du Bouc nous attend!

Et aussi enjouée que pouvait l’être Naruto, Sakura partie devant en direction du sud, vers le village du Bouc, avec Shino qui suivait derrière et qui tentait tant bien que mal de calmer les battements de son cœur!

Dès le soir, ils arrivèrent à destination. On leur expliqua la situation et Shino promit aux villageois que dès le lendemain, il se lancerait à la recherche de la petite fille disparue. Quand à Sakura, elle assura qu’elle trouverait une solution pour enrayer ce virus qui n’avait encore fait aucune victime mais qui épuisait totalement les personnes atteintes. On leur assigna ensuite une chambre à chacun dans un petit motel et les deux ninjas de Konoha se dirent à demain. Sakura ne manqua pas de souhaiter une bonne nuit au maître des insectes et elle crut entendre, alors qu’elle ne s’attendait à rien en fait, un léger et doux «Bonne nuit Sakura» de la bouche de Shino…

Le lendemain, Shino et Sakura se séparèrent après le petit-déjeuner, lui partant avec ses insectes du côté de la forêt à la recherche de la disparue et elle avec tout son bataclan de med-nin compétent au petit hôpital du village du Bouc.

Du coté de l’Aburame, il posa quelques questions à la famille et fit finalement sortir un de ses insecte pisteur pour lui faire sentir l’odeur de la petite fille. L’insecte partit et revint à peine quelques minutes plus tard en portant un message à Shino. Celui-ci comprit que la recherche était déjà terminée!

Du coté de l’Haruno, elle visita les malades et demanda ensuite à voir leur réserve d’herbes médicinales. Comme elle l’avait déjà fait pour Kankuro lors de son empoisonnement, elle prépara une décoction dans l’espoir de guérir tout ces pauvres gens qui ne semblaient pas souffrir, mais qui se retrouvaient épuisés rapidement. Elle passa tout l’après-midi dans la petite serre du village, jusqu'à ce qu’elle trouve enfin un remède à ce virus. Elle était dans la chambre d’un patient quand son coéquipier de mission fit son entrée en portant dans ses bras une petite fille blonde endormie.

-Nous l’avons trouvé dans la forêt. Elle était cachée au creux d’un arbre, tout simplement endormie.

-Pose-la là… C’est quand même curieux que personne ne l’ait retrouvée avant! Était-elle éloignée du village?

-Même pas. À peine à quelques minutes de marche. Je crois qu’elle est infectée par ce virus.

-J’ai trouvé un antidote!!

-Hgn.

C’est tout ce qu’il trouva à dire. En vérité, Shino était impressionné par les capacités de med-nin de la kunoïchi, mais ne savait pas comment le lui dire… Sakura administra l’antidote à la petite fille tandis que Shino sortait de la chambre pour attendre sa coéquipière. Celle-ci sortit à son tour lorsqu’elle en eut terminée et fut surprise de voir que le maître des insectes l’attendait…

-Hé bien, je crois que notre mission est déjà terminée!

-Il ne nous reste plus qu’à dire au chef que nous avons rempli notre mission, et à partir.

C’est ce que firent les deux jeunes gens et une heure à peine plus tard, ils parcouraient à grande vitesse la forêt qui séparait le village du Bouc de Konoha. Soudain, Shino prit à bras-le-corps Sakura et se cacha vivement derrière un arbre.

-Mais qu’est ce que tu…

-Chut! Un de mes insectes à repéré un ennemi.

Sakura baissa le ton de sa voix après s’être dégagé des bras puissants de son ami.

-Je n’ai rien ressenti, Shino.

-Il y a pourtant quelqu’un.

La jeune fille fit une grimace et essaya tant bien que mal de percevoir ne serait-ce qu’une once de chakra d’un potentiel ennemi… Alors soit qu’elle était bien la plus piètre des ninjas ou soit Shino était tombé sur la tête, mais elle n’arrivait foutrement pas à ressentir la moindre chose!! Sauf cette frustration qu’elle sentait monter en elle…

-Shino!

-Chut!!

Shino était sur le qui-vive, tendu au maximum, excité comme dix à l’idée de ce qu’il était en train de faire. Quel con! La seule chose qui lui était venu à l’esprit pour s’obliger à avouer ce qu’il ressentait était cette petite mascarade farfelue, qui n’allait finalement que lui attirer des ennuis puisque cela mettrait très certainement Sakura en colère! En fait, il était en train de jouer sa réputation et son honneur d’Aburame par… par amour pour une fille!!

-Viens, allons par là.

-Quoi? Mais où m’amènes-tu? Et l’ennemi que tu es le seul à repérer? Il faut s’en occuper!

Shino ne répondit rien et attrapa plutôt la main de Sakura en s’éloignant de «l’ennemi». Ils marchèrent quelques minutes dans la forêt, en ne disant aucun mot, l’Haruno perplexe et se laissant finalement guider avec confiance, et l’Aburame honteux, ne sachant plus trop quoi faire maintenant! Ils arrivèrent bientôt devant une grotte au pied de la montagne de Konoha, où le jeune homme poussa la med-nin à entrer. Leur expérience de ninja les poussait à parler à voix très basse, à chuchoter.

-Shino, mais que fais-tu? Allons nous battre au lieu de nous cacher comme des peureux!

-Chut!

-C’est tout ce que tu trouves à dire, ch ch chuuut…

-Sakura, je suis sérieux, il y a un ennemi tout près.

Sakura se renfrogna dans son coin et commença à bouder. Shino ne trouvait rien d’autre à dire que ce mensonge. Finalement, au lieu de se morfondre dans sa honte, il préféra aller s’asseoir près de la jeune fille.

-Nous allons rester ici le temps qu’il s’éloigne.

-Si IL existe, bien entendu…

-Que sous-entends-tu?

-Hgn!

-Sakura!

-Shino! Je ne ressens rien, à part mon chakra et le tien, il n’y a personne à des lieux à la ronde dans cette forêt!

-…

Elle se croisa alors les bras en réfléchissant. Cela faisait maintenant plusieurs mois qu’elle était amoureuse de l’homme près d’elle et elle n’avait trouvé rien d’autre à faire pour l’appâter que de lui sauter dans les bras quand elle le voyait, tout en prenant soin de toujours paraître belle et propre! Elle était maintenant dans une grotte, seule avec lui, tout près… il fallait qu’elle trouve un moyen! Un frisson de fraîcheur parcourut alors ses bras à moitié nus. Elle eut donc une idée!

-Brrrr, tu n’as pas trouvé l’endroit le plus accueillant… il fait froid ici, Shino!

-Arrête de te plaindre.

-Quoi?!?

-Il ne fait pas si froid ici.

-C’est normal! Avec ton gros manteau, tu ne dois pas avoir froid, en effet!

Shino ne répondit rien mais fronça plutôt les sourcils. Voilà une bonne occasion de tenter un rapprochement! Elle ne se douterait sans doute de rien et lui pourrait la sentir plus près de lui… Son honneur ne souffrirait sans doute pas trop s’il la collait juste… juste un tout petit peu.

Il déplia donc son long bras gauche et le passa autour des épaules de Sakura. Celle-ci fut surprise mais ne laissa rien paraître et se pelotonna tout contre lui. Leur deux cœurs battait la chamade, le sien parce qu’il n’était pas habitué à faire ce genre de geste, elle parce qu’elle avait compris que ce geste voulait tout dire! Ils restèrent ainsi durant une bonne heure, la med-nin appuyée contre Shino et celui-ci humant la bonne odeur de cerisier qui émanait de ses cheveux roses. Finalement, Sakura se décida à briser le silence de la grotte.

-Crois-tu qu’il est parti?

-Non.

Sakura se redressa, ses yeux grands ouverts par la surprise.

-Comment ça, non?

-Il ne peut pas être parti.

-Quoi?

-Puisqu’il n’y avait personne…

Elle ne pouvait pas voir le regard de Shino puisque celui-ci gardait encore ses sempiternelles lunettes fumées. N’en pouvant plus de parler à deux miroirs noirs, elle les lui enleva et vit qu’il gardait ses yeux fermés! Une légère rougeur teintait ses joues et Sakura comprit vraiment tout. Le prodigue Aburame avait donc inventé un ennemi afin de se retrouver seul avec elle… Elle trouva cela si drôle et si mignon que Shino, fils d’un clan stoïque et anti-romantisme, fasse cela pour elle…

-Ho… Tu… Shino… c’est moi où tu… tu es romantique?

-Hgn! Ne dit pas ça, s’il-te-plait. Le clan Aburame n’est pas… n’est pas romantique!

-Mais cette mascarade… est pourtant la chose la plus romantique que tu pouvais faire, Aburame Shino!

Sakura passa ses bras autour du torse du jeune homme et se colla tendrement contre lui. Shino, qui était pourtant réputé froid et distant, n’en put plus et serra dans ses bras la jeune fille aux cheveux roses qui avait réussi à lui ravir son cœur… Dans cette grotte froide et humide venait de naître quelque chose de chaud et doux, un amour profond entre deux êtres à l’opposé l’un de l’autre, mais pourtant fait pour être ensemble… Un profond baiser vient finalement clore cette promesse de bonheur.




Trouvez-vous que ça merde ou que ça passe bien? ^^' m'enfin, laissez des comms pour m'encourager ou me décourager, m'en fou, pourvu que laissiez un ti quelque chose ;) merciii d'avance :)



Chapitres: [ 1 ] Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: