Attention, cette fanfiction de Naruto est catégoriée spoil, c'est à dire qu'elle peut évoquer des passages du manga qui ont été publié au Japon mais pas encore en France. Sa lecture est donc susceptible de vous gacher le plaisir proccuré par le manga. Pour enlever ce message et voir toutes sections Spoil du site, rendez vous dans vos options membres.


Fiction: Et si ... un mauvais Naruto (terminée)

Et si comme Gaara, Naruto n'avait jamais connu l'amour, pire, et si l'akatsuki s'était mit en marche beaucoup plus tôt... cette fic commence dans la jeunesse de Naruto, aussi peu m'importe si quelques détails chronologique peuvent être erronés par rapport au manga original, du moment que cela vous plait.
Classé: -12I | Spoil | Général | Mots: 55529 | Comments: 352 | Favs: 435
Version imprimable
Aller au
Sir Kamikaze (Masculin), le 21/10/2007
Cette fiction est la première d'un projet que je me suis donner "projet Et si...", je réécrirai plusieurs fois le manga ayant toujours un objectif différent, là, j'ai décidé d'imaginer ce qu'il aurait put ce passé si Naruto avait suivit le même chemin que Gaara mais manipulé par l'akatsuki.



Chapitre 8: Examen chunin 3 ème partie.



Naruto alla chercher Hinata qui sortait de l’hôpital mais au tournant d’un couloir, il sentit une aura meurtrière, il suivit rapidement cette « aura » puis rentra la d’où elle émanait, Gaara s’apprêtait à tuer le jeune Lee.



- Arrête ça toi, s’écria Naruto en frappant Gaara.



L’armure de sable qui recouvrait le visage du Shukaku vola en éclat.



- Pourquoi ... demanda Gaara.

- Ce serait plutôt à moi de te le demander.

- Il doit mourir ...

- Tu es vraiment taré, je comprend pourquoi tout le monde te considère comme un psychopathe et tente de te tuer depuis ton enfance.

- Comment le sais tu ?

- J’ai mes sources ...

- Et si tu étais à ma place que ferais tu ?

- J’essayerai de paraître plus humain en évitant de tuer tout ceux qui croise ma route ... ou du moins le faire discrètement car on ne peut pas dire que tu fais dans la finesse, dit le blond avec un sourire carnassier.



La conversation s’arrêta là, Naruto et Gaara voulurent se battre mais Gaï, le maître de Lee, intervint et les pria de sortir, Gaara sorti avec une promesse de mort à leur égard et Naruto s’arrêta sur le seuil de la porte de chambre.



- Merci d’avoir sauvé mon disciple, le remercia Gaï.

- Vous forcez pas, je sais bien que ça vous écorche la gueule de ME remercier, sinon vous avez intérêt à bien entraîner Neji, car à la fin du mois, il souffrira pour ce qu’il a fait à Hinata.



Le renard prit congé, il passa ensuite le plus clair de son temps avec Hinata, le reste avec Sasuke et Sakura, la rose avait accepté l’enseignement de la limace, la veille du jour J, il se reposa dans son antre.



- Pourquoi traînes tu avec la Hyuga, tu n’en as pas besoin.

- Itachi-san ... fiche moi la paix, je vais quitter Konoha alors autant m’en aller avec de bon souvenir.

- Hmm.

- Vous faite pas de bile, demain, finit, bye bye Konoha.

- Alors je te laisse, je te retrouverais quand la bataille commencera.

- Quel bataille ?

- Je ne t’avais pas prévenu ? D’après nos espions chez Orochimaru, il compte attaquer Konoha dès demain.

- ...



Naruto passa une très mauvaise nuit, repensant aux derniers mots d’Itachi : Une guerre ... il se faisait plusieurs scénario dans sa tête, au final, il voyait toujours le corps d’Hinata tomber sur le sol ensanglanté. « Pourquoi je pense à elle ... Il y a quelques temps sa mort m’aurait laissé complètement indifférent »



Le matin, le blond se leva tôt, en sortant de sa cachette, il leva la tête vers les visages de pierre, maudissant le quatrième qui était la cause de son malheur, il alla ensuite à la zone d’entraînement où il avait vraiment crée des liens avec Sasuke et Sakura et pour finir, il alla voir Hinata, par la fenêtre de la chambre de son nouvel appartement, la jeune fille dormait paisiblement.

« Désolé, nous nous reverrons un jour, peut-être ... »

Naruto se volatilisa et Hinata toujours au royaume des songes versa quelques larmes.



L’arène était pleine, tout le monde était là, même Lee, ayant appris que Naruto lui avait sauvé la vie le mois dernier. (Dans ma fic, Gaara a tenté de le tuer tout de suite après l’épreuve éliminatoire au lieu de la veille du tournois)

Naruto faisait face à Neji, la population de Konoha criait des encouragements au Hyuga, priant pour qu’il tue le démon.

Dans les gradins, seul Hinata, Lee et Sakura espéraient voir le blond gagner.



- Tu entends ? Tout le monde veux te voir mort, remarqua Neji.

- Dommage de les décevoir mais aujourd’hui, ce n’est pas moi qui mordrai la poussière.

- Allons, mon maître m’a parlé de toi aux vues de tes résultats scolaires.

- Ah ? Intéressant.

- Pas vraiment, tu n’es qu’un raté ... nul en Genjutsu, nul en Ninjutsu et nul en Taijutsu, je me demande comment tu es devenu Genin, et c’est même un miracle que tu sois arrivé ici, même si la technique que tu as utilisé contre Kiba et ton endurance sont admirables.

- Cause toujours, tu dois une souffrance à Hinata ...

- Pourquoi la défends tu ?

- Elle est une des rares personnes à m’avoir apporté un peu de bonheur.



Neji expliqua à Naruto la hiérarchie de la famille Hyuga, la famille principale et secondaire, la mort de son père.



- Rien à foutre, si tu penses vraiment que le destin dirige les pas de l’homme alors tu resteras toujours dans ta cage.



Neji se mit en position ainsi que Naruto, un nouvel examinateur donna le signal du départ.



- Nul en Genjutsu : cita Naruto, après quelques mudras.



Une zone noir émergea autour du renard, Neji regarda autour de lui mais son Byakugan n’arrivait pas à voir à travers l’illusion, celle-ci s’évanouie.



- C’est une technique de Genjutsu du premier Hokage, expliqua le blondinet, avec j’aurai pu te tuer sans que tu ne puisses réagir, Nul en Ninjutsu ?



Naruto concentra son chakra dans sa main droite et effectua un balayage horizontal, une puissante rafale de vent souffla Neji et l’envoya s’encastrer dans le mur derrière lui.



- J’ai une affinité avec Futon, voici Futon Daitoppa, VOYEZ LA PUISSANCE QUE J’AI ACQUISE GRÂCE A LA HAINE QUE VOUS M’AVEZ APPORTER, hurla Naruto à l’attention du public qui s’était tu.

- Monstre ... murmura Neji.

- Tu as raison, je suis un monstre, un monstre que le village de Konoha a créé.



Les yeux de Naruto virèrent aux rouges et il arriva devant Neji puis il le sortit du mur avant de l’envoyer au sol.



- Nul en Taijutsu ? Relève toi Hyuga Neji, ordonna le renard.

- Qui es tu vraiment ? demanda le Hyuga en se relevant.

- Tu veux le savoir ? Alors je vais te le dire.



Naruto s’approcha de Neji.



- Je suis Kyubi, lui murmura Naruto à l’oreille.



Neji poussé par une terreur soudaine frappa Naruto avec les 64 poings du Hakke, non, pire, ses coups motivés par cette peur doublèrent de vitesse et de force, dans les gradins les membres du clan Hyuga de la branche principale étaient vraiment surpris de voir que Neji connaissait cette technique.

Naruto encaissait sans broncher, il sentait bien son chakra normal s’évaporer, mais malheureusement pour Neji, Naruto était tout sauf normal.

Neji repoussa Naruto avec le tourbillon divin, le temps que le public comprenne se qu’il s’était passé, Naruto tombait par terre, comme un seul homme, les spectateurs se levèrent pour applaudir le Hyuga.

Toujours par terre, Naruto leva les bras et applaudit à son tour, le public fit silence, Naruto se leva puis regarda dans la direction d’Hinata et lui fit un sourire de vainqueur.



- Tu devrais laisser tomber Naruto, j’ai bouché tout tes Tenketsu, tu ne peux plus produire de chakra.

- Qu’est-ce que vous pouvez raconter comme connerie, vous les Hyuga, je t’ai dit quelque chose à l’oreille y’a pas cinq minutes de cela.



Naruto se concentra et une aura orange le recouvrit, en plus des yeux rouges, les marques faciales de Naruto s’élargirent ainsi que ses dents et des griffes poussèrent de ses doigts.



- Souffre, ordonna Naruto.



Naruto se jeta sur Neji, déchirant et lacérant sa peau, certaines frappes renforcées par le chakra de Kyubi éclatèrent les os du Hyuga.

Après ce défoulement, Neji au sol tremblait, ses membres hurlaient leurs souffrances.



- Je souhaite bien du plaisir à Tsunade-sama pour remettre ton corps en état, perdant.

- Naruto Uzumaki vainqueur, cria l’arbitre.



Naruto rejoignit les gradins dans le silence le plus total, sur place, seul Lee, Sakura et Hinata le félicitèrent, les autres étaient bien trop apeurés pour dire ou faire quoique ce soit.



- Bien joué Naruto, tu as battu celui que j’ai toujours voulut battre, le congratula Lee.

- Facile, à force de se croire supérieur aux autres, on baisse trop sa garde.

- Tu es trop modeste.

- Tu crois ? Sourit Naruto.

- J’en suis sûr et je dois te remercier pour m’avoir sauvé la vie

- Le plaisir était pour moi.



Les filles invitèrent Naruto à s’asseoir, Hinata le collait de près mais Naruto fit comme si de rien n’était, Sakura lui raconta les progrès qu’elle avait fait auprès de la légendaire Tsunade, leur conversation fut interrompue par la foule qui criait son mécontentement.



- Que se passe t-il encore, râla Naruto.

- Je ... c’est au tour de Sasuke-kun et il n’est toujours pas là, soupira Sakura

- Ne t’inquiète pas, je suis sûr que ton petit copain va bientôt arriver.

- Tu as raison mais ... quoi ? C’est pas mon petit copain, si seulement c’était vrai ...

- Pfff, vous n’arrêté pas de vous tourner autour, c’est dur d’imaginer que vous n’ayez pas déjà couché ensemble.



Sakura eut un rougissement digne d’Hinata.



- Qu’est ce tu racontes comme bêtise, cria Sakura sous les rires d’Hinata et de Lee, en plus on a que 13 ans ... on est trop jeune pour penser à ces choses là.



Le match de Sasuke fut reporté en fin de série, le match suivant fut annulé, le candidat du sable abandonna, celui d’après allait suivre le même chemin si Naruto ne s’en était pas mêlé.

Le renard s’accouda à la rambarde à côté de Shikamaru qui voulait abandonner.



- Si tu abandonnes toutes les filles de Konoha et d’ailleurs crieront sur les toits que Shikamaru Nara n’est qu’un froussard ... susurra Naruto à l’oreille du manipulateur d’ombre, lequel sursauta en remarquant enfin le blond.

- Quand? ... enfin regarde le public, c’est Sasuke qu’ils veulent voir.

- Laisse tomber le public, concentre toi sur ton match, un mec ne peut pas perdre face à une nana.



Pris par les sentiments, le jeune Nara acquiesça et rejoignit son adversaire, la blonde de Suna dans l’arène, le combat fut long mais pas inintéressant, au final Shikamaru abandonna prétextant un manque de chakra.



Sasuke arriva dans l’arène juste au moment où il allait être disqualifié pour non acte de présence.



- Je crois que ça va être très intéressant, dit Naruto.



Le combat commença et Sasuke fonça à toute vitesse sur Gaara, lui causant quelques dégâts de Taijutsu au passage.



- Lee, c’est pas? L’interrogea le blond.

- Oui, mon style de combat, et Sasuke est aussi rapide que moi mais cela ne suffira pas, combattre dans ces conditions est très éprouvant pour le corps ...



Naruto continua à observer le match, Sasuke, après que le démon du désert se soit replié dans une bulle de sable, prit de la distance et utilisa une technique.



- C’est fou ... on voit le chakra à l’œil nu, constata Sakura

- Oui, en plus, il a changé la nature de son chakra avec Raiton, compléta Naruto.

- La nature de son chakra ?

- Euh ... c’est dur à expliquer, tu demanderas à Tsunade-sama ou à Kakashi.



Sasuke fonça sur Gaara quand des plumes tombèrent devant les yeux des gens du stade.



« Genjutsu ? Ça commence maintenant, ils auraient put attendre la fin du match, pesta le blond »



Les troupes du son se manifestèrent à ce moment là.

Sakura, Hinata et Naruto rompirent le Genjutsu, les rares ninjas à passer près de Lee, Sakura et Hinata furent exterminés par la violence du blond.



- Vous restez là, je vais aider Sasuke.



Naruto sauta rejoindre Sasuke, Baki le sensei de Gaara se battait contre Genma l’examinateur de l’épreuve, Temari et Kankuro avaient été maîtrisé par des juunins de Konoha, Gaara lui, manifestait une étrange métamorphose.

Au loin, Jiraya et Tsunade aidaient les gardes de la ville à repousser les envahisseurs.

Naruto se laissa envahir par la haine, le chakra de Kyubi le recouvrit et il repoussa Gaara qui voulais écraser Sasuke, lui aussi recouvert par la marque maudite.



- Naruto.

- Reste en arrière, Sasuke, tu ne peux pas te défendre à cause du sceau.

- La dernière fois j’avais réussi à la dompter mais là…

- C’est à cause du scellé de Kakashi, il perturbe les flux de chakra et ça te fait souffrir, il faudrait que tu fasses sauté ce scellé.

- NARUTO... hurla le démon du sable, nous allons enfin nous affronter.

- Et je t’emmènerai avec moi.

- Quoi ?



Ne donnant pas plus ample information, Naruto projeta Gaara d’un crochet du droit, puis il effectua un clonage puissance mille.

Tous les clones sautèrent sur le démon du sable et explosèrent à la suite, Gaara avant de s’évanouir utilisa un jutsu qui réveilla son démon.



Shukaku cria sa joie et regarda le minuscule avorton qui l’insultait.



- On se connaît ? Pourquoi me parles-le tu aussi familièrement ?

- Nous avons une connaissance en commun ...

- Qui ?



Naruto exécuta les mudras d’invocation : Invocation ninpô, l’incarnation du démon.



Sous les pieds de Naruto apparut un gigantesque renard mais qui ne possédait qu’une queue, des chaînes émergeaient de sous sa fourrure pour se planter dans l’une des paumes blond.



- Kyubi ? hahaha, quel apparence pathétique, toi le roi des démon, esclave d’un gamin.



« Modère tes paroles Shukaku, le jeune dans lequel je suis prisonnier est un hôte très puissant, il a tout mon respect et est digne de moi »



- Si je vous tue, les autres démons m’estimerons mieux.



« Fou que tu es ».



Le Shukaku du sable envoya un bulle d’air compressée, le renard répondit par une boule de feu, le choc des deux techniques attisa encore plus les flammes et se retourna contre le Shukaku, la chaleur provoquée fit transpirer les ninjas qui se battaient dans le stade. (L’arène est plus grande que dans le manga pour que les deux démons y tiennent ).



Naruto sauta sur le corps de Gaara pour le réveiller, d’après les conseils de Kyubi.

Le corps de sable du Shukaku éclata face au coup que Naruto porta.

Après avoir révoqué Kyubi, Naruto s’approcha du ninja du sable.



- Pourquoi es-tu si fort ? Sanglota Gaara entre un sentiment de peur et d’admiration.

- Je te l’ai déjà dit, mes « amis » me donne ma force.



Une personne en costume noir et rouge arriva.



- Naruto-kun, changement de plan, ne t’occupe plus de lui, il peut attendre on s’en va.

- Compris.



Sasuke tilta au son de la voix sous le manteau.



- ITACHI, cria t-il.



Sasuke se leva difficilement et Naruto se déplaça jusqu'à lui.



- Prend soin de Sakura, chuchota Naruto avant d’assommer le ténébreux.



Naruto et Itachi sortirent du stade et prirent la direction de la sortie du village.



- On est suivit, dit calmement le criminel.



Naruto regarda derrière lui et vit Hinata qui tentait péniblement de les rattraper.



- Attend moi à la sortie du village, j’en ai pour deux seconde.



Naruto s’arrêta et rejoignit la brune.



- Où vas tu ? demanda tristement la jeune fille

- Je dois partir.

- Pourquoi?

- Je ne peux pas te le dire.

- Alors emmène-moi avec toi.

- ...

- Je ... je t’aime Naruto, sanglota Hinata.

- Je sais.



Naruto posa ses lèvres sur celle d’Hinata avant de poursuivre.



- Moi aussi je t’aime mais à partir de maintenant je vais être traqué, je ne veux pas d’une vie comme ça pour toi.

- Pour ... quoi?



Hinata éclata de sanglot dans les bras du blond, celui-ci lui caressa les cheveux.



- Nous nous reverrons ma douce, deviens forte et ne m’oublie pas.



Naruto donna un coup de manchette sur le cou de la jeune fille qui la fit s’évanouir.

Naruto la mis à l’ombre d’un arbre pour ne pas qu’un ennemi la trouve et ne l'achève puis partit retrouver Itachi, celui-ci se battait avec rage contre un homme massif à crinière blanche.

Jiraya allait porter un coup de kunai sous l’aisselle qui aurait put lui perforer un poumon mais Naruto le contra.



- Toi ... quand j’ai vu cette bague, je ne voulais pas y croire mais peut-être étais-je trop naïf.

- Au lieu de vous préoccuper de nous, vous devriez retourner à l’arène, le troisième y est en difficulté face à Orochimaru, souligna Naruto.





Itachi profita de l’indécision de Jiraya pour lui envoyer une boule de feu suprême, l’ermite la bloqua avec une barrière d’eau, le temps que le voile de vapeur formé par la collision des deux techniques se dissipe, les deux Nukenin s’enfuirent.



- C’est de notre faute… soupira le sannin, avant de se diriger vers l’arène.





Le Sandaime mourut lors de cette guerre, il fut remplacé par Tsunade quelques jours plus tard, le Yondaime Kazekage fut aussi retrouvé mort dans le désert, les conseillés de Suna comprirent qu’ils avaient été manipulé par Orochimaru et une trêve fut signée entre Suna et Konoha, Naruto rejoignit à temps plein les rang de l’Akatsuki et fut répertorié dans le Bingo book en tant que criminel de classe S.

Plus tard, Sasuke déserta à son tour pour rejoindre Orochimaru, le Hokage envoya des hommes à sa poursuite, ceux-ci arrivèrent à tuer ceux qui escortaient Sasuke mais ne purent le ramener lui même.





Ce chapitre clos la première saison de ma fiction, j'espère que vous avez aimer et que vous aimerez la next gen.
Laissez vos comms




Chapitres: 1 2 3 4 5 6 7 [ 8 ] 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: