Fiction: Un voyageur inattendu

Cette fiction fait suite au film Naruto the Lost Tower. Kakashi a 12 ans et suite à sa mission dans la ville de Rôran, il se retrouve accidentellement dans le futur. Une rencontre changera à jamais son état d'esprit, ses convictions, ses sentiments.
Classé: -16D | Romance / Tragédie | Mots: 2147 | Comments: 0
Version imprimable
Aller au
Nouk (Féminin), le 26/02/2018
Ohayo minna-san! C'est ma toute première fiction sur Naruto que je vous propose aujourd'hui. Elle se composera de 3 parties et sera sûrement assez longue ^^
J'espère que l'idée vous plaira et que vous passerez un bon moment en lisant cette histoire :)
Les reviews, même mauvaises, sont les bienvenues, du moment qu'elles soient constructives et qu'elles me permettent de m'améliorer ^^
Et maintenant, place à l'histoire ^w^




Chapitre 1: Une étrange découverte



Quelque part dans les décombres des ruines de Rôran




Sakura et Saï s’envolèrent sur le dos de l’oiseau de l’illustrateur pour éviter l’immense déflagration qu’avait provoqué Mukade.

- Naruto !! s’écria-t-elle à plein poumons, craignant pour la vie de son ami.

La vague d’énergie se propagea sur une grande distance avant de disparaitre progressivement au grand étonnement des deux ninjas. Les dernières traces de l’attaque se volatilisèrent peu à peu, laissant le silence retomber dans le grand sanctuaire abritant la Veine du Dragon.
Sakura et Saï virent les corps de leurs deux amis sur la plateforme et l’ancien membre de la Racine dirigea sa création artistique pour leur venir en aide. Ils descendirent rapidement de leur monture et se précipitèrent au chevet de Naruto et du Capitaine Yamato.

- Tu m’entends Naruto ? demanda Sakura en le secouant légèrement.
- Yamato Daïjo ?!

Le blond et le brun se levèrent avec quelques difficultés et Naruto secoua la tête vivement.

- Que s’est-il passé ? C’est le vrai trou noir, ‘ttebayo… !
- Pareil pour moi. C’est très étrange… ajouta Yamato.

Sakura et Saï se regardèrent avec interrogation avant de les aider à se relever et à rejoindre la sortie.
Les quatre ninjas n’étaient pas mécontents d’avoir terminé cette mission et de sortir des ruines de la ville merveilleuse qu’avait été Rôran. Naruto avait récupéré rapidement grâce au pouvoir de Kyubi, mais Yamato, encore blessé, était soutenu par Saï.

- Ce Mukade de malheur est toujours dans la nature, grommela Naruto à l’attention de ses trois autres compagnons.

Alors qu’il regardait Saï soutenir Yamato tout en parlant, il se heurta contre le dos de Sakura qui s’était arrêtée subitement.

- Tu trouves ça drôle Sakura-chan de t’arrêter sans prévenir ? lui demanda-t-il avec une petite moue réprobatrice.

Sakura le regarda en levant les yeux au ciel et lui désigna ce qui avait attiré son attention. Naruto suivit la direction qu’elle indiquait et leva un sourcil sous la surprise.
Dans les décombres de la ville morte gisait non loin le corps d’une personne inconsciente.

- Qu’est-ce que… ? Sakura, allons voir ! s’écria Naruto en empoignant le bras de la Kunoïchi.

Ils s’élancèrent rapidement vers la personne en détresse en marchant parmi les ruines. Le corps était à moitié enseveli et après quelques efforts, ils parvinrent à le dégager complètement dans un épais nuage de poussière. Sakura et Naruto toussèrent légèrement en se protégeant le visage d’un bras et attendirent que la vue se dégage pour identifier le corps.

- J’espère qu’on ne va pas avoir un mort… murmura Sakura pour elle-même en dissipant la poussière de plusieurs revers du bras.

Saï et Yamato vinrent les rejoindre et les quatre ninjas se penchèrent pour découvrir l’identité de l’inconnu. La vue se dégagea enfin et Naruto ouvrit des yeux ronds, tandis que Sakura, Yamato et Saï eurent un mouvement de recul.

- Ka…Kakashi… Senseï ?! s’exclama le blond. Mais comment ?
- Naruto ! Je me souviens de ce qui s’est passé quand Mukade a enlevé le kunaï à trois branches ! s’exclama Yamato dans un sursaut.
- Je m’en souviens aussi maintenant… Notre retour dans le passé… La reine de Rôran… Le Yondaïme et Kakashi Senseï à 12 ans… murmura-t-il son regard fixé sur le corps d’adolescent de son Senseï.
- Quoi ? interrogea Sakura perplexe. Un voyage dans le passé ?

Yamato se dégagea du soutien de Saï pour s’asseoir sur une colonne tombée en morceau par l’usure du temps et de la guerre qui fut.

- Tu as bien entendu Sakura. Alors que Mukade enlevait le kunaï à trois branches, un jutsu temporel a été activé et nous sommes retournés dans le passé. 20 ans en arrière pour être précis.
- Comment… ? demanda Saï.
- Je l’ignore. Toujours est-il que nous ne sommes pas arrivés au même moment que ce vaurien. Il était conseiller de la famille royale de l’époque depuis 6 ans quand Naruto est arrivé.
- Oui, même que j’ai rencontré le Yondaïme, le père de Shoji et celui de Shino aussi…
- Il y avait avec eux Kakashi Senpaï, ajouta Yamato.

Sakura hocha la tête en signe de compréhension et se reporta sur le jeune ninja aux cheveux d’argent.

- Vous vous êtes battu contre Mukade dans le passé ? interrogea Saï.
- Oui, répondit Naruto en hochant la tête. Nous avons réussi à le vaincre à l’aide de Yondaïme-sama et de Yamato Daïjo. C’est pour cela que vous ne l’avez pas vu en venant nous sauver.
- Donc, si je comprends bien, repris Sakura, vous avez passé un certain temps dans le passé, tandis que pour Saï et moi, il ne s’est passé qu’une seule minute.

Yamato acquiesça avec un petit sourire. Sakura poussa un petit soupir, rassuré de ne pas avoir un criminel dans la nature et d’avoir finalement mené à bien leur mission.

- Sakura-chan, il faudrait peut-être soigner Kakashi Senseï…
- Oui, je le fais tout de suite, Naruto.

Elle se pencha sur le corps inconscient de son Senseï et une douce lueur verte émana de ses mains sous l’œil attentif de l’Uzumaki.
Après quelques instants à utiliser son jutsu médical, le ninja argenté ouvrit les yeux dans un petit grognement et se releva un peu difficilement sur ses avant-bras.

- Où suis-je… ? Minato Senseï ? murmura-t-il en parcourant d’un regard flou ce qui l’entourait.
- Tu es dans la ville de Rôran… lui répondit Sakura d’une voix douce.
- Si seulement Sakura-chan pouvait me parler sur ce ton aussi souvent, grommela Naruto pour lui-même, avec une moue renfrognée.

Au son de la voix féminine, Kakashi écarquilla les yeux et réalisa que quatre ninjas le fixaient. Il recula légèrement sous la surprise et une mine perplexe s’afficha sur son visage.

- Qui êtes-vous ?
- Je m’appelle Sakura, voici Naruto, Saï et Yamato, notre Daïjo.
- Je… Je vous aie vu avec Minato Senseï tout à l’heure et même que je vous aie aidé parce que vous étiez perdu, dit-il en désignant les deux ninjas pour revenir sur Yamato.

La mine de Yamato se rembrunit légèrement, agacé que son Senpaï en rajoute une couche sur ce pseudo sauvetage devant ses coéquipiers.

- Vous m’avez même frappé ! s’insurgea le jeune Kakashi.
- Tu le méritais… grommela le brun.

Kakashi le fixa d’un regard un peu perplexe qui fit sourire Sakura.

- Tu es Kakashi Hatake… n’est-ce pas ?
- Oui… c’est moi… que me voulez-vous… ? répondit-il d’un ton suspicieux.
- Oh, rien de particulier. On doit juste t’informer que tu as voyagé dans le temps avec nous, mais bon c’est trois fois rien ‘ttebayo…
- Naruto ! s’énerva Sakura. Tu pouvais lui dire avec un peu plus de tact quand même ! Ce n’est pas quelque chose de facile à réaliser !

Naruto lui adressa un sourire éclatant à la Gaï Senseï pour se faire pardonner, mais ne reçut en retour qu’une menace de coup de poing sur la tête qui le fit s’éloigner à grande vitesse, ne voulant pas renouveler le record de distance qu’elle avait fait avant leur mission.
Sakura soupira en secouant la tête et en déplorant intérieurement le manque de délicatesse de Naruto, avant de se reporter sur Kakashi qui était de plus en plus perdu face à la situation.

- Bon… Comme l’a judicieusement fait remarquer Naruto, tu viens d’arriver dans ton futur.
- Im… Impossible ! Le jutsu temporel de Minato Senseï n’a pas fonctionné alors ?
- En fait, lui expliqua Yamato, je pense qu’il y a eu une interférence pendant la réalisation de la technique du Yo… de Minato-san.
- Une interférence ? souligna Saï.

Yamato fronça les sourcils et réfléchit quelques instant, une main fermée sous le menton.

- Je pense… Je pense que c’est dû au fait que je t’ai touché alors que nous étions sur le point de revenir à notre époque.
- Frappé serait plus juste, fit remarquer Kakashi un peu acerbe.
- Oui, oui, si on veut, s’agaça Yamato en balayant la remarque d’un petit geste rapide de la main.
- Le simple contact aurait provoqué une telle interférence ?
- Je suppose, Sakura, répondit Yamato. Ça parait fou mais… je ne vois que ça… Sinon, pourquoi lui en particulier et pas les autres ?
- Hmm… réfléchit Sakura, je crois que ça se tient à peu près… Mais Kakashi Senseï ne peut rester dans notre temps !
- En effet, dit Saï en hochant la tête. Cela va créer trop de problèmes dans l’espace-temps s’il reste trop longtemps…

Kakashi les regardait tour à tour sans prononcer un mot. Il avait conscience que les quatre ninjas qui lui faisaient face ne semblaient pas représenter une menace pour lui, mais il savait par expérience qu’il ne pouvait accorder sa confiance facilement sous peine d’en payer le prix très fort… Pourtant, dans cette situation, il était totalement seul. Ce n’est pas comme s’il n’en avait pas l’habitude, au contraire, mais il ne put s’empêcher de tiquer à l’idée de se retrouver dépendant, même temporairement, de personnes pour lui venir en aide.
Il se leva et s’épousseta un peu avant de les couper.

- Je ne sais pas à quelle époque je suis, ni si les gens que je connais demeurent en ce monde, mais il est clair que je ne peux rester ici les bras croisés à imaginer des scénarios improbables.
- Non, en effet, lui répondit Yamato en le fixant.
- Comme vous l’avez dit, je dois retourner à mon époque, mais pour cela… poursuivit-il en fermant légèrement le poing, il va me falloir de l’aide… Votre aide… Je ne peux réussir à créer un autre jutsu temporel comme celui de Minato Senseï.

Saï plissa les yeux à l’entente du nom du défunt et regarda Sakura, et Yamato dans l’attente de leur décision.

- Il va falloir prévenir Tsunade obaa-chan, souligna Naruto qui s’était rapproché du groupe après la menace du poing de Sakura passée.
- Naruto a raison. Un tel évènement ne peut être gardé secret. Il faut retourner au village et prévenir Godaïme-sama, acquiesça Yamato.

Kakashi fronça les sourcils. Godaïme-sama ? Ainsi, donc, il avait voyagé de plusieurs dizaines d’années pour que le village soit sous la direction d’un cinquième Hokage.

- Hum… Vous avez dit Godaïme-sama ? demanda-t-il.
- Oui, le Sandaïme est mort après l’attaque du village il y a de ça quelques années… lui répondit Naruto.
- Et qu’en est-il du Yondaïme ? ajouta-t-il en fronçant les sourcils d’incompréhension.
- Il est…
- Ça suffit Naruto ! Il ne doit pas trop en savoir sur le futur je te signale !
- Mais Sakura-chan… Il le saura de toute façon s’il vient au village dattebayo !
- Nous verrons tous ces détails avec la Godaïme. Allons, pressons-nous, il nous faut rejoindre le village rapidement, les coupa Yamato.

Saï aida Yamato à se relever de la colonne sur laquelle il était assis, tandis que Sakura menaçait encore Naruto de lui coller son point dans la figure s’il ne faisait pas plus attention à ce qu’il révélait. Kakashi les suivis en silence, perdu dans ses pensées. Une foule de questions l’envahissait. Que signifiait cette absence de Yondaïme à Konoha ? Pourquoi le visage de Naruto lui semblait familier alors qu’il ne l’avait quasiment pas vu lors de sa mission à Rôran puisque le blond était avec Minato Senseï ? Pourquoi ce Yamato se comportait ainsi avec lui alors qu’il lui avait quand même sauvé la vie ?
Il secoua la tête pour chasser ces questions et avança d’un pas plus rapide pour les rattraper. Il se plaça non loin de la Kunoïchi aux cheveux roses et du ninja blond qui la suivait partout et surprit alors leur conversation.

- Hé Sakura-chan, murmura Naruto narquois, je me demande comment va réagir Kakashi Senseï quand il va voir qui on a trouvé !
- Naruto… soupira la rose avec un petit sourire. Franchement…
- Oh allez ! ça va être drôle, je le sens ! J’ai tellement hâte de voir sa tête ! ricana-t-il.

Kakashi fronça les sourcils. Il était leur… Senseï à cette époque ?

- En tout cas, ajouta la ninja médecin avec un petit rire, je savais que Kakashi Senseï était plutôt beau garçon, mais je ne le pensais pas aussi mignon à cet âge !

Les joues du Chûnin prirent une jolie teinte rose en entendant les paroles de la jeune femme et sursauta légèrement. Mignon, lui ? Il n’était pas une peluche !
Il soupira, agacé. Elle était comme toutes les autres… Attirée par son côté mystérieux, sûrement…
Les groupies l’énervaient au plus haut point. Elles poussaient toutes des cris stridents à chaque fois qu’il accomplissait quelque chose, qu’il s’entrainait ou qu’il battait à plate couture ses camarades. Elles voulaient toutes être proches de lui, devenir sa petite amie et se prétendaient toutes plus aptes à le combler les unes que les autres, mais finalement… Aucune d’entre elles n’étaient en mesure de le comprendre vraiment… Aucune d’entre elles ne connaissaient ses peurs et ses doutes sous le masque de froideur qu’il arborait à chaque instant de sa vie et qui les faisaient toutes craquer. C’était vraiment lamentable… Cette Sakura n’en était pas à ce stade, mais il s’imaginait déjà le pire.





Qu'est-ce qui attend notre petit Kakashi à Konoha?
La suite dans une semaine ^^




Chapitres: [ 1 ] Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: