Attention, cette fanfiction de Naruto est catégoriée spoil, c'est à dire qu'elle peut évoquer des passages du manga qui ont été publié au Japon mais pas encore en France. Sa lecture est donc susceptible de vous gacher le plaisir proccuré par le manga. Pour enlever ce message et voir toutes sections Spoil du site, rendez vous dans vos options membres.


Fiction: La feuille née de la racine

Naruto Uzumaki est né dans les ténèbres de Konoha, élevé pour devenir une ombre. Seulement, l'ombre est exposé à la lumière lorsque son maître, Danzô Shimura est assassiné. Obligé de changer radicalement de mode de vie, il est obligé de tout apprendre au sujet des relations humaines, de la vie des ninjas standards.
Classé: -16I | Spoil | Général / Action/Aventure / Horreur | Mots: 13815 | Comments: 0 | Favs: 2
Version imprimable
Aller au
kilwa (Masculin), le 19/11/2016
V'là le chapitre 3, posté fraîchement !



Chapitre 3: Un égo fracturé



« -Et voilà, tu sais tout. » Termina d'expliquer le Sandaïme Hokage avant d'éclater de rire.

Il venait d'expliquer à l'Uzumaki tout ce qu'il voulait savoir, jusqu'au moindres détails et sa réaction était pour le moins amusante. Celui-ci tiquait nerveusement des sourcils, une sorte de veine battait contre sa tempe. Pour un Ne, il était plutôt touché par la nouvelle.

À vrai dire, il s'était même fait aidé par Kakashi pour quitter ses nouveaux compagnons un peu plus tôt, juste le temps d'un résumé avant de revenir les rejoindre. Le vieux Sarutobi l'avait surpris avec sa décision. Il se sentait ridicule d'être dans une équipe de genin, ne sachant pas les raisons plus profonde du Sandaïme de prendre une telle décision.

« -D'accord, Hokage-sama... » Céda Naruto sans chercher à contester plus que ça la décision de l'Hokage.

-Ce sera tout, Naruto ? Demanda le vieux en singe avec un sourire bienveillant. « -Heureusement qu'il n'est pas aussi têtu que sa mère… Le deviendra-t-il un jour ?! » Craigna intérieurement l'Hokage, se souvenant des maux de têtes que lui avait causé Habanero la sanglante.

Naruto acquiesça, il n'avait plus rien à dire malgré son sourcil et sa tempe battante. Il n'avait pas à discuter les décisions de son supérieur même si celle-ci lui semblait être une erreur, une terrible méprise.. Non ! Une injustice ! Désormais, il devait rejoindre sa nouvelle équipe.

Kakashi fut clément avec lui, lui trouvant une excuse pour aller voir l'Hokage. Il avait tout de suite remarqué que l'Hokage ne lui en avait pas parlé. L'Hatake était aussi perspicace que les gens le disait, si ce n'est plus.


Il était environ trois heures de l'après-midi. Le soleil brillait toujours sur Konoha alors que le trafic dans les rues était plus qu'important. Naruto observait la foule, sautant de toit en toit alors que certains levaient la tête en direction du ninja.

Il arriva finalement au terrain d'entraînement où ils étaient précédemment, sa nouvelle équipe s'entraînait. Plutôt Kakashi entraînait Sasuke, Sakura regardait. Il n'aimait vraiment pas sa nouvelle coéquipière.

Le blond la trouvait nunuche, elle était bien trop innocente pour le métier de ninja ; Elle devait impérativement s'endurcir ou bien ne pas dépasser le grade de genin, ce qui arrivera sûrement. L'équipe sept se retourna vers l'Uzumaki qui se mit aux côtés de Kakashi.

-Alors, Naruto? Tu as trouvé des toilettes ?

Le blondinet plissa les yeux un moment, des toilettes ? Soudain il tilta, il avait simulé une vilaine urgence pour s'éclipser un temps. Kakashi ayant proposé ça sur le tas, ils n'avaient pu élaborer quelque chose de moins ridicule.

Un rire moqueur se fit entendre de la part du Uchiwa qui prit un air hautain avant de lâcher une phrase qui énerva légèrement le blond.

-Pause caca, hein ?

-Sasuke, ne commence pas. Réagit Kakashi, voulant éviter des frictions entre ses élèves.
-Ouais, à ce qui paraît tu n'as pas réussi à vaincre Gaara ? Tu dois vraiment être faible. Répliqua Naruto alors que les sourcils du brun se froncèrent.

-Tu veux te battre, sale daube ? Provoqua Sasuke en se mettant en position avant que Kakashi ne le retienne par l'épaule.

Le jonin soupira, Sasuke n'arrivait pas à voir la puissance qui le séparait de Naruto. Le blond devait avoir au moins le niveau d'un jonin. Soudain, il eût une idée qui pourrait peut-être motivé Sasuke à devenir plus fort.

-Bon, c'est d'accord. Vous allez vous battre en duel. J'arbitrerai. La seule règle est de ne pas tuer l'adversaire, suis-je bien clair ? Lança l'épouvantail à l'attention des deux adolescents.

Sakura restait silencieuse, soutenant intérieurement Sasuke. Celle-ci recula pour éviter de gêner son coéquipier qui allait sans doute gagner selon son pronostic, faussé par l'amour qu'elle lui portait.

Les deux jeunes gens firent le signe du bélier, un signe symbolique pour les ninjas de Konoha lors d'un duel. Ils connaissaient tous deux ce « rituel » car même s'ils provenaient de deux mondes différents, ils avaient vécu les mêmes duels amicaux.

Ils se faisaient face, les combattants n'attendaient que le feux vert de l'arbitre qui s'était placé entre les deux, la main levée. Ils étaient à environ trois mètres l'un de l'autre. Naruto avait une main dans le dos alors que Sasuke n'attendait que l'accord de Kakashi pour se lancer sur l'adversaire.

Soudain, l'argenté élança sa main vers le bas pour lancer cette confrontation. Sasuke se jeta sur son adversaire avec un sourire narquois, imaginant que le combat ne durerait que quelques secondes. Ce n'était qu'une formalité pour un Uchiwa, non ?

Mais en un éclair, Naruto l'avait immobilisé au sol. Le blond se tenait sur lui, le poing prêt à frapper le glaçon. Ses yeux s'étaient écarquillés à ce moment-là. Il voyait toute l'ampleur de son adversaire. Il n'était rien comparé à lui, il n'était qu'un microbe. Il pouvait comprendre cela rien qu'en plongeant ses yeux dans le regard glacial de son adversaire.

Naruto se retira, pour éviter que le combat soit trop court avant que Kakashi n'ordonne l'arrêt de ce combat. Il allait s'amuser à montrer le gouffre séparant les deux adolescents. Le survivant du clan Uchiwa reprit ses esprits et se releva, activant par la même occasion son sharingan à deux tomoes.

Il s'élança de nouveau pour attaquer de front qui paraît ses multiples assauts d'une main, laissant la deuxième dans son dos. Le blond ne souriait pas, aucune expression ne se dégageait de son visage alors que l'Uchiwa avait un rictus de haine au visage.

Plus il se faisait parer, plus son sentiment de faiblesse s'agrandissait. Il décida de changer de tactique et prit ses distances tout en faisant des mudras.

-Katon ! Goukakyuu no jutsu !

Le glaçon cracha une gigantesque boule de feu qui fondit sur le blond. Son air neutre disparut pour laisser place à un instant de surprise. Il fut obligé d'utiliser sa deuxième pour composer des signes. Kakashi reconnut cette technique mais fut surpris par la vitesse à laquelle Naruto effectuait les mudras nécessaire à ce jutsu.

-Suiton ! Suiryuudan no Jutsu !
Un gigantesque dragon aqueux se créa alors qu'il n'y avait aucune source d'eau à proximité des deux combattants, seul la rivière mais celle-ci était trop loin. Naruto venait de créer son dragon à partir d'une infime quantité d'eau des sols ? Kakashi avait du mal à le croire, pour réaliser une telle prouesse il fallait des années et des années d'entraînement. Il n'était même pas sûr que lui-même pourrait atteindre ce niveau dans le suiton.

Les deux techniques rentèrent en contact, les deux attaques s'annulèrent, créant un écran de vapeur camouflant Naruto. Sasuke sortit un kunaï, se mettant en garde. Il avait eu raison, le Ne avait jaillit de la fumée à une telle vitesse qu'il eût juste le temps de bloquer sa lame avec la sienne. Ils débutèrent ainsi un combat au kunaï. L'Uzumaki dominait clairement ce combat. Sasuke paraît et esquivait au moins, grandement aidé par son dojutsu.

Le glaçon de l'équipe sept reculait, il était acculé. Il se mordit la lèvre quand il sentit un liquide chaud coulait de sa joue. Il venait d'être effleuré par la lame du blond. L'Uchiwa ne comprenait pas, Naruto était d'un tout autre niveau, il maniait sa lame avec une précision mortelle. Il n'avait jamais vu ça. Il ne pensait pas qu'un autre genin que lui pouvait être aussi fort que ça. Il y avait bien Neji mais c'était tout.

Sakura commença à hurler « -Vas-y Sasuke, bat-le ! ». Elle l'encourageait du mieux qu'elle pouvait. À vrai dire, elle même devenait pessimiste. Elle n'avait jamais vu Sasuke ainsi depuis son combat face à Orochimaru, il était hésitant.

Kakashi contemplait le combat avec intérêt aux côtés de son élève aux cheveux roses. Naruto avait un bien meilleur niveau auquel il s'y attendait, son niveau était équivalent à celui de beaucoup de ses amis.

-Kakashi-senseï, comment ça se fait que Naruto soit aussi fort ? Demanda-t-elle en fixant son amour d'enfance avec inquiétude.

-Il a vécu des choses difficiles, je sais que Sasuke aussi mais pour Naruto.. C'est encore différent. Mais je te l'apprendrai un autre jour… Répondit Kakashi avant de mettre son doigt sur la bouche de la jeune fille qui allait répondre.

Sasuke concentra son chakra foudre dans sa main gauche, bloquant une nouvelle fois la lame de l'Uzumaki de justesse. Il créa un chidori et sa vitesse en fut grandement augmenté. Naruto avait déjà un peu plus de difficulté, celui-ci devait désormais faire plus d'efforts pour éviter un coup du brun. Mais malgré tout, l'Uchiwa avait toujours l'impression que son adversaire n'était pas à fond. Il ne semblait même pas combattre en réfléchissant. Il agissait machinalement avec un regard glacial, ses attaques et ses parades ne semblaient n'être qu'un simple réflexe du corps tant ils étaient méticuleux, débarrassé de l'erreur humaine.

Il n'aimait pas ça, le glaçon de Konoha détestait se sentir impuissant comme en ce moment. Ce n'est pas comme ça qu'il tuera Itachi, ce n'est pas comme ça qu'il vengera son clan. Peu lui importait tout ça au final car de toutes façons, il battra le daube face à lui, il vengera son clan en tuant son frère aîné. Peu importe la méthode, il le ferait. Peu importe le temps que ça lui prendra, il réussira.

-J'en ai assez. Lâcha Naruto avant d'attraper le poignet gauche de son adversaire avant de le tordre, il lui fit une simple balayette et plaça son kunaï sous la gorge du Uchiwa en soufflant un simple « -Je t'ai tué. »

Le public fut surpris de la fin du combat. Le glaçon commençait à peine à remonter en selle dans ce combat à sens unique. Les deux spectateurs ne s'attendaient pas à ce qu'il soit battu aussi aisément. Sasuke fut autant subjugué que son public. Même avec le chidori, il ne s'était même pas rapproché un temps soit peu du niveau de son opposant. Il avait été balayé, littéralement. Il regardait son adversaire, le regard hagard. Il n'avait jamais subi de défaite aussi éclatante. Lui, le dernier représentant du clan Uchiwa avait été battu par un non-Uchiwa. Le brun avait été blessé dans son égo, sa fierté.

Lorsque les deux combattants furent debout, Kakashi s'approcha avec un sourire. Il avait assisté à un très beau combat, son élève allait vouloir se surpasser pour vaincre Naruto. Peut-être que ça lui ferait du mieux d'être remis à sa place.

-Faîtes le signe de la réconciliation. Ordonna Kakashi avec un ton autoritaire.

Il était de son devoir d'ordonner un tel geste après un duel. Sinon cela voudrait dire que le combat allait recommencer n'importe comment et que les liens de camaraderie disparaîtraient lors de ce nouvel affrontement. En tant que professeur, il ne pouvait laisser une telle chose se produire.

Les deux ninjas s'exécutèrent, non sans faire une moue hypocrite pour Sasuke. Naruto ne releva pas alors que l'Hatake n'y fit pas attention. Sakura par contre, l'avait bien remarqué. Devait-elle prévenir son professeur d'y faire plus attention ?

Après tout, elle savait que son aimé n'en restera pas là. Qu'il voudra se venger, son côté rancunier le rendait encore plus ténébreux. Non pas qu'elle n'appréciait pas son côté brun ténébreux, mais Naruto était malgré tout un camarade, un ninja de Konoha. Ils n'étaient pas sensés se battre entre eux, ils allaient sans doute se tirer dans les pattes.

Ils restèrent une heure de plus ensemble, avant que l'équipe sept ne se quitte aux alentours de dix-sept heures. Chacun partaient dans son coin, sauf Sakura. Celle-ci s'était mise à suivre le blond. Pourquoi faisait-elle ça ?

À vrai dire, elle même ne le savait pas. Elle se posait la question en suivant Naruto à travers les rues bondées de Konoha. Elle n'était vraiment pas sûre. En faite, Naruto dégageait tellement de mystères qu'il éveillait le plus vilain défaut de la rose : Sa curiosité.

Naruto semblait se balader sans direction précise. La Haruno le suivait, se demandant pourquoi ne rentrait-il simplement pas chez lui ? Soudain, il prit l'embouchure d'une petite ruelle. Alors qu'elle s'apprêtait à le suivre, une main ganté retint la jeune fille par l'épaule.

-Pourquoi suis-tu Naruto, jeune fille ? Demanda une voix féminine dans son dos.

Sakura se retourna, gênée. Le rose lui montait aux joues alors qu'elle leva la tête vers celle qui l'a retenue. Enfin, même si c'était au final deux personnes. Deux membres de l'ANBU se tenait derrière lui. Une bien plus petite que l'autre faisait sa taille. C'était une jeune fille avec un masque de hibou. Ses cheveux noirs lui retombait sur les épaules. La deuxième ANBU, celle lui ayant parlé et gardant sa main sur son épaule était la plus grande. Celle-ci à l'instar de sa collègue portait un masque de chat avec des moustaches noires.

-Pour rien, pour rien ! Répondit la jeune fille, gênée d'avoir à expliquer que Naruto avait piqué sa curiosité maladive.

-Arrête de le suivre, Haruno-san. Intima la plus jeune avec une voix froide.

Tellement froide qu'elle fit frémir la genin, celle-ci n'avait jamais été abordé par deux ninjas de l'ANBU. Cette unité top secrète, il paraissait qu'ils tuaient des villageois. Ses copines lui avaient raconté un tas d'histoires sur des gens ayant disparus, sans doute tué par l'ANBU. Elle prit donc peur et décida de rentrer chez elle.

Les deux kunoïchis fixaient la jeune fille avec précaution avant de se remettre à la poursuite du blond. C'était leur mission après tout, veillé sur Uzumaki Naruto.

-Tu es vraiment très protectrice envers ce Uzumaki Naruto, Emiko-chan. Jugea la plus petite.

-Oui, il est comme un petit frère pour moi, je l'ai élevé. Informa la fameuse Emiko.

-Danzô était une vraie gangrène. Combien de vies a-t-il détruites ? Se demanda le hibou.

-Je ne sais pas, chef. Beaucoup, moi, c'est Naruto qui m'a sauvé la vie. Pour lui… Je suis redevenue normale. C'est grâce à lui que je n'ai pas à subir de remises à niveau psychologique comme les autres Ne. Expliqua-t-elle.

-Uzumaki Naruto a l'air très intéressant, j'ai hâte de le rencontrer… Bref ! Souffla-t-elle, mettant fin à la conversation alors qu'ils venaient de retrouver Naruto.




Chapitres: 1 2 [ 3 ] Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: