Attention, cette fanfiction de Naruto est catégoriée spoil, c'est à dire qu'elle peut évoquer des passages du manga qui ont été publié au Japon mais pas encore en France. Sa lecture est donc susceptible de vous gacher le plaisir proccuré par le manga. Pour enlever ce message et voir toutes sections Spoil du site, rendez vous dans vos options membres.


Fiction: collocation

un frère, une soeur , leur meilleur ami. un quotidien mouvementé . entre amour, passion, tornades , leur vie n'est pas de toute simplicité.
Classé: -16D | Spoil | Action/Aventure / Drame / Romance | Mots: 12460 | Comments: 0 | Favs: 1
Version imprimable
Aller au
sikiko (Masculin), le 23/08/2016




Chapitre 4: chapitre 4



Dringgg drinngggg

Il tendit la main vers son réveil et vu qu’il était 13 heures. Naruto était chez Hinata et vu le bruit de l’eau, Kana était sous la douche.

dring dring

Il se leva , en calecon et descendi les marches 4 à 4. ll regarda par l’oeillet et vit son frère. Ca faisait Trois semaines qu’il l’avait pas vu, depuis le repas chez les Namikaze Uzumaki. Il ouvrit la porte doucement :
-Ohay…
Itachi se prit un coup de poing incroyable qu’il l’envoya dans le couloir.
-Toi.. grogna Sasuke.
il empoigna son frère par le col:
- Je devrai te tuer, là maintenant.
- qu’est ce que t’attend ? fit Itachi narquois.
Il lui assena un autre coup de poing mais Itachi decida de se défendre et lui administra un coup de boule. Ils rentrèrent dans l’appartement en se donnant des coups , se roulant par terre. Alors que Sasuke allait lui envoyer son poing dans l’estomac, une voix s’éleva:
- Ca suffit!
Itachi et Sasuke levèrent les yeux en direction des escaliers. Sasuke lui assena quand meme le coup.
- Sasuke!
il se mit à califourchon sur son frère et enchaina gauche droite.
- et si.. et si elle ..était morte hein!
- Sasuke arrête! fit kana en arrivant en bas des escaliers mais Itachi lui fit signe de le laisser faire.
- HEIN ? QU’EST CE QUE T’AURAIS FAIS BAKA?
- je t’aurai donner un flingue et supplier de me descendre.
Sasuke s’arrêta et écarquilla les yeux. Itachi était sérieux. très sèrieux,trop sérieux.
-tss…
Sasuke se releva et partit s’enfermer dans sa chambre. Kana s’approcha d’Itachi et se mit accroupis à coté de lui.
-Itachi..
-T’inquiète pas. T’aurai de la glace pour ma mâchoire et mon estomac? Il a de la force dans ses petits bras musclés.
- baka..
Elle eut un sourire tendre face à Itachi et l’aida à s’installer sur le canapé et lui donna de la glace.
- Tu ferai mieux d’aller le voir avec de la glace aussi. je l’ai pas loupé.
- d’accord.
Elle prit deux pochons de glace et rentra dans la chambre de Sasuke sans toquer. Il était assis sur le bord de son lit. Elle vit qu’il avait une coupure au front et lui prit la main pour le tirer dans la salle de bain. Elle le fit asseoir sur le bord de la baignoire et prit de quoi desinfecter la plaie. Elle essaya de se faire la plus douce possible :
- tu avais promis. fit elle d’une voix amplie de déception.
- …

Elle sentit que ca ne servait à rien de continuer à lui parler, elle n’en tirerait rien comme ca . Elle posa un pansement sur la coupure et lui donna les pochons de glace qu’il posa sur son poing. Elle soupira et pris l’autre qu’elle mit sur au niveau de son front:
- tu vas avoir une bosse.
- …
Elle le regarda et il encra son regard dans le sien. Il voulut ouvrir la bouche pour s’excuser mais elle secoua la tête de gauche à droite avant de sourire.
- ca va.
il esquissa un petit sourire mais son visage se referma aussi tôt.
- il est pas là pour ça.. il doit surement me demander quelque chose. fit-il froidement.
Il se leva laissant les pochons dans la baignoire et dépassa Kana rapidement. Il se rendit dans sa chambre et enfila un jogging et un tshirt noir. Il descendit les escaliers et se laissa tomber au côté de son frère:
- tu veux quoi ?
- il faut que tu rejoigne la police. j’ai besoin de toi à mes cotés.
- Je me donnais encore un an avant d’y entrer…
- Sasuke. J’ai vraiment besoin de toi.

Sasuke vit dans le regard de son frère que c’était grave:
- D’accord.
- les test sont lundi. On sait tous les deux que tu les réussiras sans soucis.
- hn.
- bien.

Kana rejoignit le salon à ce moment :
- Sasuke je sors.
- tu vas où? demanda Itachi. Moi qui venait exprès pour te voir.
- menteur.
- ca me brise le coeur ce que tu me dis là ma petite Nana.
il fit mine d’essuyer une larme.
- Serieusement, tu vas où? demanda Itachi.
- Je vais rejoindre Kiba.
- Ho, il se passe un truc avec le jeune inuzuka ?
Elle rougit fortement :
- NON! enfin.. je sais pas trop..
- Ow ma Nana est amoureuse.
- Non. amoureuse c’est un grand mot. ricanât-elle. Disons que je l’aime beaucoup.
- mouai.
Elle claqua un bisous sur la joue d’Itachi et de son frère.
- Je rentre tard, j’ai laissé à manger.
Elle attrapa sa veste et leur fit un signe de la main avant de prendre la fuite. Itachi lança un regard en coin à son petit frère et lacha d’une manière toute à fait innocente :
- j’ai toujours pensé qu’un jour se serai toi et elle.
- j’aime encore Sakura.
Itachi ne su distinguer si il mentait ou non. Il se leva et annonça son départ.
Sasuke se retrouva seul dans l’appartement et Appela une certaine fille aux cheveux roses.
- Sakura, je serai chez toi dans 30 minutes. Il faut qu’on parle.
Il se leva et enfila uniquement des baskets et un sweat à capuche avant de se rendre chez la rose.


*****

Ils étaient assis côte à cote sur une banquette du glacier. Kiba la regardait choisir sa glace avec un sourire. Elle n’était pas maquillée ou habillée de manière superficielle et pourtant elle n’avait rien à envier à des filles comme Ino ou Sakura. Elle était magnifique. Elle portait un t-shirt blanc avec un jean et des sandales. Ses long cheveux étaient attachés en une queue de cheval haute. Ses ongles étaient peints d’un vernis bleu sombre, presque noir. Il aimait tout chez elle. et depuis qu’elle s’était un peu plus ouverte à lui, il était tellement heureux. Il ne l’entendit même pas lui parler :
- Oy. Kibaaa?
- hm? Ho désolé, j’étais perdu dans mes pensées.
- je te demandais ce qui irait le mieux avec la glace au chocolat? Café ou caramel?
- Je ne sais pas moi.
Elle fit une tête boudeuse avant de lâché un « tu m’aides pas là ». Il ricana et posa sa main sur ses cheveux blonds :
- au pire tu prends les trois parfums ?
- hmmm… Ouai , je vais faire ça.
Elle lui sourit, les joues roses et ils commandèrent. Elle aimait sa manière d’être avec elle. Il ne la pressait pas, il était doux quoi qu’un peu foufou. Mais elle aimait ça.
- quoi j’ai quelque chose sur le visage ? fit Kiba avec un air surpris, car elle le fixait depuis un bout de temps.
- Non, non, je te regarde juste.
Il devint rouge comme une tomate.
- haha, j’adore l’effet que j’ai sur toi.
- ce n’est pas drole Kana.
- Si, très.

Leur commande arriva et ils mangèrent leur glaces. Ils se dirigèrent ensuite vers le parc d’attraction en discutant. Ils firent les montagnes russes, le chateaux hanté et plein d’autres attractions. Le temps passa très vite et la nuit tomba. Kana s’arrêta pour acheter des smarties et ils décidèrent de finirent avec la grande roue. Toute en haut ils avaient une vue imprenables:
- ch’est magnifique !

kana avait des smarties dans la bouche et Kiba la regardait. Elle avait les yeux brillants d’une petite fille de 5 ans à qui on montre des feux d’artifices pour la première fois.
- Oui, Magnifique.
Elle sentit son regard sur elle et se tourna vers lui avec un sourire. Il s’approcha d’elle et caressa sa joue d’une main avant de poser ses lèvres tendrement sur les siennes. C’était doux, c’était bon. Il le demanda l’accès en caressant ses lèvres de sa langue. Ils échangèrent alors un baiser passionné et langoureux. Ils cessèrent et se sourirent juste au moment où leur nacelle revenait au sol. Ils descendirent et Kana glissa sa main dans celle beaucoup plus grande de Kiba.

- au fait..
- hm? fit Kana .
- tu as le gout du chocolat.

Elle éclata de rire et il lui vola un baiser. Il la sentit sourire contre ses lèvres. Il n’y avait rien de mieux au monde que cette sensation là.



******
2 semaines plus tard
Itachi était habillé tout en noir. A ses côté Deidara et Sasori eux aussi de noir vêtu. Ils arrivaient sur la place centrale de Suna.

Un groupe fit alors son apparition et un homme à la longue chevelure noire se détacha de ce dernier :
- Alors mon petit Itachi, tu es enfin venus me rejoindre.
- Hn.
- Bienbien et tes petits camarades aussi ?
- oui.

L’homme tourna autour d’eux, son aura malfaisante les faisant frissonner.
- Mais je ne vois pas mon petit Sasuke.
- Il a été enrolé dans la police.
- non non non… Il me le faut.

Il arrêta de tourner en rond et appela un de ses hommes pour lui murmurer des ordres à l’oreille.
Il tapa ensuite dans ses mains :
- bien bien. Puisqu’il ne veut pas venir de son plein grés , il va falloir trouver un moyen de l’y forcer. En attendant, vivez vos vies normalement , je vous re-contacterai .
- Bien Madara-Sama.

Il eut un sourire vicieux et s’en alla. Des plans plein la tête.
Madara ou le démon Uchiwa, l’homme aux 100 meurtres, Le grand chef du banditisme dans Konoha. toutes ses actions influences la partie sombre de la vie à Konoha. il veut réaliser son plus gros coups. et pour ca il a besoin des jeunes uchiwa.
- Konoha a feu et a sang. chantonna t-il avant de rire machiaveliquement.

******

Il ouvrit les yeux et baissa les yeux sur les cheveux du poids posé sur lui. Une chevelure blonde et rayonnante. Il posa sa main sur sa tête blonde et le poids se tortilla avant de se redresser à califourchon sur lui.
- Ohayo
- Ohayo princesse.
Elle se pencha pour s’emparer des ses lèvres. Hier ils avaient passé leur première nuit ensemble et ca avait été magique. Elle se recoucha de tout son long sur lui alors qu’il caressait son dos nus du bout des doigts.
- Kana?
- oui?
- je t’aime.
- Moi aussi je t’aime Kiba.
Il déposa un baiser sur son front.
- je te l’ai dis, j’ai jamais eu de vrai relation avant, enfin depuis le lycée, j’en ai eu qu’une.
- je sais.
- n’oublis donc jamais que tu es important.
il eut un sourire tendre. elle lui avait volé son coeur sans s’en rendre compte. Il ne supporterait pas de la perdre.
- tu veux faire quoi aujourd’hui ? demanda t-il.
- on peut rester ici?
- ce que tu voudras. fit il en lui caressant les cheveux
- et regarder des films.
- oui c’est un bon programme ça.
- mais avant une douche.
- hmm..une douche à deux. fit il avec un sourire coquin

elle commença a ricaner quand il la porta comme un sac à patate jusqu’à la salle de bain.

Lorsqu’ils en ressortirent enroulés chacun dans une serviette, Kana se pencha vers le placard de son copain à la recherche d’un sweatshirt ou d’un t-shirt. Elle trouva un gros pull rouge avec des rayures noires et l’enfila par dessus ses sous vêtements. elle rejoignit Kiba dans la cuisine et le trouva torse nu et en jogging buvant une bouteille d’eau. Il s’essuya la bouche et se retourna pour fouiller dans les placards :
- je nous fais un plateau comme ca on se mettra dans mon lit avec les films.
- d’accord.
elle passa derrière lui et posa un baiser sur son épaule.
- tu veux que je t’aide à prendre quelquechose ?
- non ca ira, va t’installer.

Elle passa de l’autre côté du comptoir et se dirigea vers la chambre. kiba pouvait pas s’empêcher de la reluquer. Il était décidément et totalement chanceux.
Il la suivit rapidement et vit qu’elle avait choisit un film drole et d’action. Ils s’allongèrent cote à cote et profitèrent de leur temps ensembles avant qu’elle ne rentre chez elle :
- tu rentres à quelle heure ?
- tu me chasse? fit elle prenant un air faussement offusqué.
- mais non. jamais.
- ben alors je reste.

- Elle se blotti un peu plus contre lui.
- Oui, il était chanceux.


********

- Elle vit plus ici ta soeur ? demanda Sasuke en baillant.
- Ben apparement..
- tss.

Sasuke et Naruto se sentaient abandonné depuis que Kana était avec Kiba. Elle vivait quasiment chez lui.

- et toi? ca va le boulot? demanda Naruto.
- oui, ca m’occupe.
- ha ok.

Naruto prit un air sérieux :
- Ecoute, si elle revient ici, veille bien sur elle.
- pourquoi tu me dis ça comme ça? fit Sasuke.
- Itachi est en mission avec l’Akatsuki. Je ne veux pas qu’elle soit impliquée à nouveau. c’est pour ça qu’on ne lui a rien dit tu te rappeles?
- oui.je sais.

Naruto se detendit et fit un sourire à son meilleur ami. Celui ci se sentait coupable de ne pas lui dire qu’il faisait parti d’un plan dangereux. Il l’accompagna jusqu’à la porte et celui ci se retourna pour le serrer dans ses bras :
- je sais pas ce que tu ne veux pas me dire, mais fais aussi attention à toi.

Sasuke ecarquilla les yeux et sourit en répondant :
- t’inquiète pas , Teme.
- Bien.

Naruto se detacha de son frère de coeur :

- bon j’y vais Usuratonkashi.

Il lui sourit et sortit de l’appartement en tirant sa valise.
Sasuke quand à lui se laissa tomber sur le canapé et somnola pendant un bon quart d’heure quand il entendit la porte s’ouvrir de nouveau. Kana essoufflée se présenta devant lui :

- Il est déjà partit ?
- hn.
- Putain.

Elle se laissa glisser sur ses genoux et reprit son souffle.
- il m’avait dit 11h…
- leur départ a été avancé.
- …

Elle voulait tellement lui dire aurevoir.. Elle prit son téléphone et l’appela toujours assise sur le sol:

«  Allo? »

- NARUTO NO BAKA! tu m’avais dis 11H , il est 10H ! pourquoi tu m’as pas prévenu que tu partais plus tôt?!
«  aye gomengomen, j’étais sur de t’avoir prévenu, j’ai cru que tu m’avais oublié ou que tu étais trop occupé avec ki.. »

- comment tu peux croire que il y a quelque chose de plus important que de venir dire aurevoir à mon frère que je ne verrais pas pendant au moins 2 mois’ttebayo!

« … »
- ecoute.. fais bonne route et ramène nous encore un trophée, d’accord.

«  promis »
- je t’aime Naruto.

«  je t’aime aussi petite soeur »

Elle sourit doucement avant de raccrocher. Sasuke lui la regardait avec un regard froid :

- quoi ?
- tu es venu prendre le reste de tes affaires pour déménager?
- pardon?
- tu m’as bien entendu.

Elle était complètement sous le choc des paroles de l’Uchiwa.

- Mais déménager pour aller où?
- ben chez ton co-pain.
- attend tu m’en veux parce que je suis pas rentrée pendant une semaine ?
- hn…

Elle explosa de rire , un rire sarcastique à souhait :
- c’est l’hôpital qui se fout de la charité.
- pardon?
c’était à son tour d’être choqué.

- Tu veux que MOI je dorme ici alors que TU ramène Sakura ICI?
- comment…
- Je suis passé prendre des affaires avant hier soir. c’était insupportable de vous entendre le faire juste à côté de ma chambre.
- …
- tu n’as rien a dire pour me contredire n’est ce pas ?

Il soupira et se leva pour aller dans sa chambre :

- Pourquoi tu t’enfui ? hein! lui cria t-elle en le suivant.
- J’ai pas envie de parler Kana.
- - « Je me remettrai jamais avec elle » Mon cul.
Tu sais quoi ?

il avait crié en se retournant et alors qu’il allait continué son téléphone sonna. Il la regarda droit dans les yeux avant de lâcher un « tss » et de répondre au téléphone :

- Allo.
« Sasuke.. c’est Itachi, assied toi s’il te plait. »
- qu’est ce qu’il y a Itachi, je suis un peu occupé là.
«  c’est Maman… »
Sasuke sentit un sanglot dans la voix de son frère.
- Maman quoi?
« *pleurs étouffés* »
- MAMAN A QUOI ITACHI!

Kana le regarda paniquée. Il écouta la réponse d’Itachi et laissa tomber son téléphone avant de se laisser tomber assis sur le sol, les larmes remplissant ses yeux.
Elle ramassa le téléphone :
«  Sasuke répond moi! »
- Itachi..
« Kana? ou est Sasuke? »
- Pourquoi il pleure?

Kana avait les larmes yeux sans même savoir ce qui passait, rien que voir Sasuke dans cet état la rendait triste.

«  Notre mère.. a été assassiné.. »
Elle posa sa main sur sa bouche réalisant que sa marraine était morte
«  Kana.. S’il te plait , Sasuke..»
- Je m’occupe de lui, t’inquiète pas.
Elle leva les yeux sur l’un des hommes de sa vie :
- ne t’inquiète pas.

Elle raccrocha et le regarda , recroquevillés sur lui même , les épaules tremblantes, retenant ses larmes. Elle s’approcha de lui et le tira par le bras, défaisant son bouclier et s’allongea sur le sol en posant la tête de l’uchiwa sur son torse.
- Lache prise, tu peux..
Elle ravala ses larmes, elle devait s’occuper de lui, elle devait être sa bouée de sauvetage. Et il sentait qu’elle l’était et tandis qu’elle caressait ses cheveux ébènes, il se mit à hurler sa douleur, laissant les larmes coulées et s’accrocha à elle comme si sa vie en dépendait. Le coeur de Kana se serrait à chaque nouveau cri qui sortait de la bouche de Sasuke. Et il hurlait, pleurait, serrait plus fort, s’accrochant à ce petit bout de femme dont la présence était tout ce qui comptait à ce moment là. Il lui fallut une bonne vingtaine de minutes pour arriver à ce calmer à peu près , et lorsqu’il se redressa au dessus d’elle, ses bras de pars et d’autres de son visage et constata qu’elle pleurait silencieusement , les yeux fermés , il s’assit et l’attira à lui, reniflant toujours mais se disant qu’elle souffrait aussi de cette perte. Elle se laissa aller contre son torse :
- Je.. Je… J’ai mal.., commença t-elle
- …
- J’ai mal parce que..parce que elle est plus là pour nous et.. et .. j’ai mal parce que tu as mal… et…

Il déposa un regard navré sur son ange gardien , essuyant les larmes qui perlaient de ses deux océans bleus. Elle s ‘éloigna doucement de lui et se leva en même temps que lui:
- mais..Je sais une chose.. fit elle en reprenant de la contenance.
- quoi?
- Elle n’aimerait pas nous voir comme ça…
il baissa les yeux, elle prit sa main et la serra fort :
- je ne te laisse pas tout seul.
- mais…
- je.. Je serais ta bouée de sauvetage,hm? jusqu’à ce que tu ailles mieux d’accord?

Elle lui sourit en reniflant :

- tu serais capable de faire des bêtises si je suis pas là… et ca je ne le supporterais pas.
Elle lui prit la main et le fit monter les escaliers. Sasuke la suivit, n’ayant pas la force de discuter ou de résister. Elle le conduisit dans sa chambre et le coucha dans son lit. Alors qu’elle s’éloignait il lui attrapa le bras et murmura un « reste » :

- je reviens tout de suite, je vais juste chercher un gant pour te rafraîchir le visage d’accord ?
Il lui lanca un regard supplicateur auquel elle répondit par un sourire :
- je t’ai dis que je ne te laisserais pas seul , d’accord ?

Il abdiqua et la regarda franchir la porte mais la laisser grande ouverte.
Elle revint quelques minutes plus tard avec une bassine et un gant. Elle trempa le gant et le passa sur le visage de Sasuke, doucement :

- quand j’avais mal à la tête après avoir beaucoup pleuré, maman me faisait toujours ça..

Elle remouilla le gant et l’essora afin de le poser cette fois si sur le front du jeune homme:
- ca fait du bien hein?

il émit un très faible sourire avant que son visage ne se referme. Elle prit son téléphone dans sa poche et regarda ses messages :
Kiba:  «  hey princesse, tu reviens ou pas? »
Kana: «  désolé Kiba, mais je reste auprès de Sasuke , il ne va pas bien du tout.. Je t’expliquerais. »
Kiba: «  Ok.. »
Kana: «  Je t’aime. »

Ce message redonna le sourire au maitre chien qui lui répondit aussitôt
Kiba:  « je t’aime plus. »

Elle eut un tendre sourire en lisant ce message et lorsqu’elle releva les yeux, Sasuke s’était endormit. Il avait l’air si calme, comme si tant qu’il dormait, rien ne pouvait l’atteindre. Elle partit ranger la bassine et le gant dans la salle de bain et prit un livre avant de mettre à ses côté dans son lit. elle eut un moment d’hésitation en se disant que Sakura avait dormit la, mais fit passer son inquiétude pour son meilleur ami avant tout cela. Il était tout ce qui comptait à ce moment précis.






Chapitres: 1 2 3 [ 4 ] Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: