Attention, cette fanfiction de Naruto est catégoriée spoil, c'est à dire qu'elle peut évoquer des passages du manga qui ont été publié au Japon mais pas encore en France. Sa lecture est donc susceptible de vous gacher le plaisir proccuré par le manga. Pour enlever ce message et voir toutes sections Spoil du site, rendez vous dans vos options membres.


Fiction: collocation

un frère, une soeur , leur meilleur ami. un quotidien mouvementé . entre amour, passion, tornades , leur vie n'est pas de toute simplicité.
Classé: -16D | Spoil | Action/Aventure / Drame / Romance | Mots: 12460 | Comments: 0 | Favs: 1
Version imprimable
Aller au
sikiko (Masculin), le 05/12/2015




Chapitre 1: One



Il y avait de nombreux matins, de toutes sortes dans cet appartement.
Ce Jeudi matin, chacun des trois habitants se réveilla conformément à sa personnalité. la porte centrale s’ouvrit doucement sur la femme de la maison, s’étirant et souriante. Sa chambre inspirait la douceur. Des murs bleus pales avec des peintures façon ombres chinoises d’oiseaux et de Fleur. Un lit au drap blanc recouvert d’une couette couleur bleu nuit. Un bureau rangé. Une guitare sous la fenêtre. Une musicienne
La porte de gauche s’ouvrit très,très,trèèèès lentement. Son habitant en sortit et sans plus de cérémonie se rendit dans la salle de bain au bout du couloir. Sa chambre était simple. Les murs blancs auquel sont accrochés des posters de groupe de musique, principalement de rock ,des draps noirs, moquette noire, placard noir, beaucoup de noir en fait. Un bureau rangé aussi, une étagère pleine de coupes, de médailles, de premier prix. Un maitre en arts martiaux.
La dernière porte, celle de droite ,s’ouvrit violemment. Une tornade en sortit et dévala les escaliers en direction de la cuisine. La chambre était .. Hm .. Comment dire qu’on ne voyait pas le sol, les murs étaient orange par contre, on distinguait un bureau sous des vêtements. Seule une étagère en hauteur, elle aussi recouvert de Prix, et un Ballon de Basket à leur côté, semblait à peu près ordonnée. Un as du Basket.
La seule fille de l’appartement regarda la porte de la salle de bain se fermer et son frère tomber en bas des escaliers.
- Naruto !
- Aie!
Elle descendit rapidement les escaliers et trouva son jumeau étalé par terre avant d’exploser de rire. Elle l’aida à se relever et le tira doucement dans leur cuisine.
- Maintenant tu ne bouges plus ! Qu’est ce que tu veux manger ? demanda t-elle en plongeant son nez dans le réfrigérateur
- Des œufs au plaaaaats avec du Bacon!
- D’accord.
Elle sortit deux œufs et du bacon tout en lançant le café et fit chauffer de l’eau pour le thé. Elle enfourna deux croissants et se mit à la cuisson des œufs . 10 minutes plus tard, tout était prêt. Elle posa son assiette devant Naruto, et juste au moment où l’autre habitant de la maison s’assit, elle posa sa tasse de café et son croissant devant lui et en prit un aussi ainsi que sa tasse de thé.
- Bien dormi Sas’ke ? fit -elle avec un sourire.
- hn.
- Tu vas au Dojo aujourd’hui ?
- hn. Tu veux que je te dépose au passage ?
- oui s’il te plait.
- ok.
- Merci, Naruto, vaisselle.
Kana se leva et déposa sa tasse dans le lavabo avant de monter se préparer. Elle prit une douche rapide et enfila un jean large déchiré et un haut court blanc ainsi que des converses blanches. Elle s’arrêta devant son miroir . Ses long cheveux blonds tombaient au bas de son dos, sa peau était bronzé, comme celle de son frère, et les même yeux océans. Elle vivait avec son frère et leur meilleur ami, Sasuke Uchiwa.
Elle franchit la porte de sa chambre et trouva Sasuke portant un jean et un t-shirt noir .
- tu prends pas tes affaires ?
- les casiers ont été réparés.
- han d’accord.
Ils se rendirent dans le parking laissant Naruto devant la télé. Ils grimpèrent sur la moto de Sasuke et prirent la route. Ils s’arrêtèrent devant l’école de musique où elle descendit . En fait ce n’était pas une école, mais plutôt un genre de centre gigantesque où l’on pouvait prendre des cours où juste occuper une salle et jouer.
- je te récupère ?
- non je vais prendre le bus, ca ira.
- hn. Pas trop tard. Ton frère va criser.
Il ébouriffa ses cheveux et remis son casque avant de lui faire un signe de la main et de s’en aller.
Elle se rua à l’intérieur :
- Bonjour Kana.
Elle se retourna et tomba sur la copine de Naruto, en robe bleu et une de ses plus proches amies, Hinata.
- Hey Hina!
Elle lui prit la main et l’emmena à sa suite vers une des salles.
- t’as eu mon message ? demanda t-elle à la Hyuga.
- oui, j’ai fini d’apprendre la partition.
- Super !
Elles se retrouvèrent dans une salle avec un piano noir au centre. Hinata au Piano et elle au chant. Elles se laissèrent emporter.

***

Sasuke se défoulait au dojo avec son maitre. Après trois heures, il était claqué.
- Dis-moi, Sasuke, comment va Naruto ? fit Kakashi
- bien, je suppose, la saison n’a pas encore commencé, il se repose.
- et Kana ?
- Kana se porte bien. Toujours dans sa musique. Elle bosse, du moins chante toujours au red tail trois fois par semaine.
- D’accord.
- hn.
Le maitre regarda le regard vide son élève quelques secondes :
- bon, les nouveaux élèves arrivent la semaine prochaine, tu t’occuperas d’eux. Toutes les fins d’après midi.
- bien.
- bon allez, rentre.
Sasuke salua Kakashi, prit sa douche au dojo, et rentra.

Lorsqu’il franchit la porte, Naruto lui sauta dessus :
- Kana est avec toi ? j’ai faiiiiimmmmmm.
- tu sais bien que Kana ne rentre pas à midi aujourd’hui.
- Mais y'a rien dans le four ! on va mourir alors !

Sasuke soupira. Naruto n’avait pas tord. ils cuisinaient comme des manches tout les deux. Il alla prendre une bouteille d’eau dans le frigo :
- on commande ? demanda Naruto.
- on a pas trop le ch..
- qu’est ce que tu dis ? fit Naruto en pénétrant dans la cuisine et se plaçant derrière lui.

ils regardèrent dans le frigo avec des yeux brillants. un gigantesque plat de nouilles sautées au porc à la Kana trônait là avec un petit mot « Bon Appétit <3 . Nana »
- Les nouilles de Dieu. ca doit faire 2 mois qu’elle en a pas fais! fit Naruto.
- en vrai.
ils se regardèrent et bénirent pour l’un sa sœur, pour l’autre sa meilleure amie avant de s’attaquer à leur repas .

pendant ce temps, Kana et Hinata prenait une pause. Elles se rendirent dans le restaurant juste à côté de l’école et passèrent commande. En chemin, elles avaient croisées leur amie Temari et Tenten qui sortait de la salle des percussions. le petit groupe était donc installé tranquillement à une table, attendant leurs commandes.
- Sinon ,vous faisiez quoi ce matin? demanda Hinata en sirotant son jus d’orange.
- On a décidé de bosser ensemble sur plusieurs chansons rien qu’avec les parties de Guitare et de Batterie. Tu sais que je reprends les percu' seulement aujourd’hui, vu que mon poignet m’avait lâché. expliqua Temari.
- oui c’est vrai ! ça doit te faire un bien fou de jouer. fit Kana.
- t’imagine même pas à quel point!
Elles eurent une longue conversation tout en mangeant. Vers 15h, elles retournèrent au centre et décidèrent de bosser toutes les quatre. Mais Kana les abandonna un instant pour aller voir la propriétaire des lieux. Elle arriva devant la porte du bureau de cette dernière et frappa.
- Entrez !
Elle pénétra dans la pièce et se dirigea tout droit derrière le bureau et prit la propriétaire dans ses bras avant de la relâcher:
- Bonjour Kana. fit-elle tout sourire
- Bonjour Maman, tu vas bien?
elle s’assit sur le bureau. Kushina la regarda faire avant de répondre.
- Je vais bien, et toi?
- ca va, ca va. et Papa ? ca fait longtemps que vous êtes pas passé à la maison.
- tu sais, il est toujours débordé, son rôle de Maire n’est pas des plus simple, surtout en ce moment… Mais vous, venez samedi soir, avec Sasuke. J’appellerai aussi Fugaku, Mikoto et Itachi, et je ferai à manger.
- Je vais voir si mes deux hommes n’ont rien de prévu et je te tiens au courant.
- Bien. allez file.
Elle déposa un baiser sonore sur la joue de sa mère et s’en alla. Celle ci nota sur un post it « repas de famille, Samedi » avant de retourner à sa paperasse administrative.

***

Kana avait rejoint ses amies et elles avaient joué, chanté, dansé jusqu’à 19h. Le centre se vidait peu à peu. Kana arrivait au niveau du portail lorsqu’on l’interpella:
- Tiens tiens, Uzumaki. fit la voix grinçante.
- Haruno.
Elles se défièrent du regard pendant une bonne minute avant que la rose ne poursuive :
- Je viens avec toi, je dois parler à Sasuke. et ce n’est pas de bon cœur que je fais la route avec toi.
- tu connais le chemin, te colle pas à moi.
Kana se retourna et se dirigea vers l’arrêt de bus juste au moment où celui ci arrivait. elle connaissait bien tous les conducteurs de cette ligne et avait toujours été gentille avec eux :
- Bonsoir !
- Bonsoir Mademoiselle Kana!
Sakura monta à sa suite. Kana s’assit, mit ses écouteurs et regarda par la fenêtre tandis que Sakura restait debout, attrapant un poteau. Kana sentait le regard pesant de la Haruno sur elle mais l’ignora. Huit arrêts plus tard, elles descendirent. L’immeuble se situait à deux pas de l’arrêt, ce qui était fort pratique. Kana sentit Sakura légèrement nerveuse derrière elle, ca l’énervait parce qu’elle avait cette capacité de ressentir le moindre signe de stresse d’une personne .
- Tu me stresse Sakura.
- Quoi?
Elle s’arrêta devant la porte et sortit ses clés :
- Je sais pas ce qui te rend nerveuse comme ça, je ne veux pas savoir, mais ça me stresse, donc calme toi un peu.
Sakura resta bouche bée et ne se rendit même pas compte qu’elle était déjà rentrée.
- Bonsoir Naru.
- Yo Nana. Hey Sakura.
La rose lui fit un signe de la main et s’installa sur une chaise. Kana claqua un baiser sur la joue de son frère et grimpa les marches avant de tambouriner sur la porte de l’uchiwa:
- Sas’keeeeeeeee.
- …
- SAS’KEEEEEE!
- quoi? entendit-elle soupirer.
- t’as une rose en bas des escaliers.
il ouvrit rapidement la porte et tira Kana à l’intérieur avant de refermer :
- Qu’est ce qu’elle me veut ?
- J’en sais rien, c’est pas ma copine, ni mon ex, c’est la tienne, donc tu te démerde mais qu’elle parte vite. Je la déteste et elle est super nerveuse, ca me stresse putain.
Il regarda Kana . Il n’y avait que lorsque Sakura était dans les parages qu’elle pouvait devenir aussi agressive et il n’avait jamais su pourquoi ces deux filles se haïssaient.
- sors pas d’ici.
- Pardon? demanda t-elle.
- Il fait froid dehors, je suis obligé de parler avec elle en bas. reste ici, ca prendra pas beaucoup de temps. on sait tout les deux que si tu passe par le couloir, tu seras tenter de descendre et tu vas ..
- ..péter un plomb. Je sais. Vas-y alors.
Elle se laissa tomber sur le lit et se roula en boule. Elle détestait cette fille depuis toujours et ca ne changerait jamais. Sasuke la laissa là. Elle entendit Naruto monter et la porte de la salle de bain puis plus rien… Jusqu’à:
- POURQUOI TU ME..
Elle voulut en entendre plus et sortit. Elle se mit en haut des escaliers et écouta :
- Ne cris pas et calme toi Sakura.
- Que je me calme? je suis amoureuse de toi depuis toujours, on se donne une chance et toi tu foire tout en t’installant avec eux. Pourquoi tu nous fais ça?
- Parce que je ne t’aime plus Sakura.
- Qu..Quoi?
- Rentre chez toi maintenant.
Il la prit par le bras mais elle se dégagea violemment avant de marcher d’un pas décidé vers l’entrée. Elle se retourna une dernière fois et regarda en haut des escaliers. Elle tomba sur le visage de Kana et Naruto qui sortait de la salle de bain :
- C’est elle n’est ce pas ? HEIN C’EST TOI ? ESPECE DE GROSSE PUTE ?
- Espèce de quoi? firent les garçons en chœur
Kana n’eut même pas le temps de les retenir que Naruto était en bas des escaliers et Sasuke tenait Sakura par le col.
- de la part d’une fille qui m’aimait soit disant et qui m’a trompé avec la moitié de la ville .. commença Sasuke
- et d’une fille qui n’a pas hésité à coucher avec le copain de sa meilleure amie.. continua Naruto.
- C’est assez hilarant. firent-ils en Chœurs.
Sakura tremblait. Elle venait de larguer une bombe et risquait d’en subir les conséquences .
- Maintenant, dégage.
Sasuke la porta par le col et la déposa juste devant la porte avant de claquer cette dernière .
Kana n’avait pas bougé tellement elle était choquée.
- Nana ? l’interpella Naruto
- Merci.
Elle leur fit un gigantesque sourire avant de descendre les escaliers en courant et de se jeter dans leur bras.
- vous méritez bien ce que j’ai prévu de cuisiner ce soir.
- c’est quoi ? c’est quoi?
- Une fondue de viande.
Naruto fit la danse de la joie pendant que Sasuke avait les yeux qui brillaient doucement. Elle les regarda et se dit qu’elle vivait avec deux estomacs sur pattes. Elle se lança dans sa cuisine pendant qu’ils regardaient la télé:
- au fait, on est invité à la villa Kitsune ce week end. Vous avez quelque chose de prévu ?
- pas moi et toi Sasuke?
- non.
- Okay. Il y aura aussi ta famille Sasu.
- ha ouai?
- oui tes parents et ton frèr…
Kana manqua de se couper avec son couteau.
- ho putain..
elle n’avait pas tilté à son prénom dans le bureau de sa mère:
- Mes parents et ?
- ton.. frère..
- Il est rentré et il prévient même pas. Hn.
Sasuke attrapa son téléphone et se rendit dans sa chambre.
Naruto lui s’approcha de sa sœur :
- Itachi est rentré ?
- apparemment.
Naruto soupira:
- Ca va aller ?
- Oui .. je pense.
- Il t’a reparlé depuis son départ?
- J’ai ignoré tout ses messages et appels..
- Pourquoi Nana?
- Parce que …
- Naruto !
Sasuke dévala les escaliers et tendit le téléphone à ce dernier qui une fois qu’il eut fini le tendit à sa sœur.
Elle replaça une mèche de cheveux derrière son oreille et le prit tremblant légèrement avant de se diriger vers le balcon à l’arrière de la cuisine :
- A...allo?
- Kana?
- …
- Kana ça va?
- …
- dis quelque chose..
- Je.. tu veux bien qu’on parle samedi ? Sasuke va se poser des questions et..
- D’accord.
- Bon ben à samedi.
- A samedi .
Elle raccrocha immédiatement avant de rentrer et de rendre son téléphone à Sasuke.
Le reste de la soirée se passa sans encombre et la pluie commençait à tomber lorsque chacun voulut rejoindre sa chambre. 10 minutes plus tard ,un coup de tonnerre tomba.
Sasuke reçu un message :
"c’est ton tour. N."
Il se leva rapidement et rentra sans frapper dans la chambre Kana. Il ne vit avec la lueur de la lune qu’une boule recouverte entièrement par la couette . Il s’approcha du lit et retira entièrement la couette . Elle se trouvait en plein milieu du lit recroquevillée sur elle même avec les mains sur les yeux dans son pyjama rouge constitué d’un short et un débardeur.
- Allez Nana, fais moi de la place.
Elle roula sur le côté droit du lit lui laissant la place . Il se coucha et les recouvrit . Elle vint se serrer contre lui.
- quand est ce que tu n’auras plus peur des orages ?
- je n’ai plus peur.
Il baissa les yeux interloqués sur elle :
- comment ça ?
- Depuis quoi.. que j’ai 12 ans?
- mais..
- c’est le seul argument que j’ai pour me coller à toi ou Naruto. Vous détestez que je fasse ça en publique. Surtout toi en fait. Naruto ca va mieux depuis quelques temps.
Il la regarda avant d’avoir un fin sourire dans le noir et de faire une pichenette sur le front de Kana .
- Baka.
- Mais c’est toi aussi.. commença t-elle
- je suis désolé, je ferai des efforts pour accepter tes petits gestes affectifs de gamines de 6 ans.
- Mais?
il la serra fort et inspira son odeur. Elle était tout pour lui, Itachi et Naruto. C’était leur princesse. Elle pouvait obtenir ce qu’elle voulait d’eux. Lorsqu’ils étaient petits, elle s’occupait de soigner leur blessures, parce qu’ils arrêtaient pas de se battre lui et Naruto, et qu’Itachi se trouvait mêler à leur disputes en voulant les séparer. c’était un peu leur ange gardien, et maintenant ils avaient décidé que c’était leur tour de la protéger. et ils le feraient.




Chapitres: [ 1 ] 2 3 4 Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: