Attention, cette fanfiction de Naruto est catégoriée spoil, c'est à dire qu'elle peut évoquer des passages du manga qui ont été publié au Japon mais pas encore en France. Sa lecture est donc susceptible de vous gacher le plaisir proccuré par le manga. Pour enlever ce message et voir toutes sections Spoil du site, rendez vous dans vos options membres.


Fiction: Dans ses bras

Temari est envoyée à Konoha par Gaara pour apporter un message à Kakashi. Mais que contient ce message secret du Kazekage? Et surtout pourquoi Temari? Il me parait évident que tout le monde connait une des raisons pour laquelle Temari a été choisie mais l'autre? N.B. Shino sera dans cet fic un tombeur alors accrochez-vous!
Classé: -16I | Spoil | Humour / Romance | Mots: 15256 | Comments: 282 | Favs: 221
Version imprimable
Aller au
Shika33 (Masculin), le 04/02/2007
Enormément de dialogue dans ce chapitre mais au moins il se passe un ou deux trucs... Je n'en dis pas plus de peur de vous gâcher la surprise! Si vous voulez la suite, il va falloir brûler des cierges tout les jours parce que là j'ai rien envie d'écrire et je sens que ça va durer!



Chapitre 5: Shinou



- Désolé, mais je n'ai pas entendu ce que tu viens de dire... avoua Naruto confusément

Hinata resta bloqué sur la phrase de Naruto, totalement incapable de prononcer le moindre mot. Il ne l'avait pas repousser mais il ne l'avait pas accepté non plus. Elle était à la fois déçue et soulagée car il n'avait pas compris mais il faudrait avoir le cran de lui redire.

- Hinata? Hinata? Ca va... pas... on dirait...

Naruto la prit par la main et l'attira dans une ruelle adjacante étonnement vide tout en lui disant :

- Ne t'inquiète pas, je te rammène chez toi.

Hinata ne l'entendait même pas parler et le suivait sans même s'en rendre compte. Le jeune garçon "semblait" ne pas comprendre ce que Hinata voulait lui dire depuis des années (mais quelle noob ce Naruto!! Y a pas plus débile que lui de par le monde!). Arrivés à la demeure de la jeune fille il la laissa entre les mains de son cousin Neji :

- Qu'est ce qu'il s'est passé? On dirait qu'elle s'est évanouie mais elle tient toujours debout... lui avait-il dit

- Ben elle m'a dit un truc et je lui ait dit que je n'avais pas compris et puis elle ne réagissait plus alors je l'ai rammené chez elle...

- Tu as bien fait! Je m'en occupe!

- D'accord!

Neji prit la main d'Hinata et la fit rentrer dans la demeure Hyûga pendant que Naruto rentrait chez lui sans avoir rien compris à ce qu'il se passait. Le jeune Hyûga asseya sa cousine sur le lit et attendit qu'elle reprenne ses esprits pour lui demander :

- Qu'est-ce qu'il s'est passé là-bas?

Hinata prit quelques inspirations saccadées et répondit :

- Je... Je peux te poser une question?

- Mmh?

- Pourquoi? Pourquoi ne comprend il pas ce que j'essaye de lui dire depuis des années?

- ...

- Pourquoi est-ce qu'il ne veux pas de moi? Il n'en a que pour Sakura...

- ...

- Je n'en peux plus...

Sans un mot elle étreigna son cousin et posa sa tête contre son torse. Neji ne bougeait pas, il se contentait de la regarder tendrement et de lui caresser les cheveux, elle était si belle... Hinata quant à elle se sentait si bien, elle aurait voulu rester là pendant des heures... Elle releva sa tête et plongea son regard dans celui de Neji et se rapprocha jusqu'à ce leurs nez se touchent, puis leurs yeux, puis leurs lèvres... Ils s'embrassèrent ainsi sans penser à quoi que ce soit pendant un quart d'heure. A l'exact moment où Hiashi rentra dans la maison...



Ino sautait de branches en branches en pensant à Shino, elle l'avait quitté depuis à peine 2 heures qu'il lui manquait déja. Elle se retrouva enfin devant le jardin des Aburame qui était toujours aussi magnifique mais où quelqu'un ramassait des fleurs. C'était une très belle femme qu'Ino n'avait jamais vu, elle était brune, les cheveux longs, des yeux couleurs ambre et était plutôt grande.

- Bonjour! Tu t'es perdue? salua la jeune femme

- Euh... Vous êtes madame Aburame?

- En effet! Et toi tu dois être Ino si tu sais où tu te trouves...

- Euh oui... Est-ce que Shino est là?

- Oui, mais avant que tu ailles le rejoindre je voudrais savoir... Tes parents sont au courant? demanda la mère

- De quoi? Que je sors avec votre fils? Bien sûr ils se sont rencontrés ce matin...

- Non, pas ça... Ce que vous avez fait cette nuit.

Ino devint aussi rouge qu'Hinata dans ses plus grands moments et finit par répondre :

- Je... Non, mais comment se fait-il que vous soyez au courant?

- Eh bien, déja j'ai senti ton parfum sur Shinou...

Quoi elle l'a appellé Shinou? pensa Ino

- Et puis je ne l'avais jamais vu aussi content alors la conclusion était évidente...

- ...

- Mais ne t'inquiètes pas, il n'y a pas de problème pour moi. Le problème c'est tes parents, ils risquent de ne pas être d'accord.

- Je sais, c'est pour ça que j'avais pensé ne plus le faire pendant un moment...

- Et tu t'en crois capable? coupa la mère de Shino

- Je ne sais pas...

- Tu ferais mieux de continuer mais pas chez tes parents... En attendant va le voir! Je suis sûre qu'il t'attends impatiemment.

Ino sourit à la femme qui se tenait toujours accroupie dans les fleurs et partit en direction de la maison. Lorsque la jeune fille ouvrit la porte elle constata qu'il y avait toujours autant de fleurs dans la pièce. Elle s'empressa de monter à l'étage pour retrouver cette chambre où ils avaient tant rigolé elle et lui.

- Te voila! s'écria Shino J'espérais bien que tu reviennes aujourd'hui!

- Tu ne croyais quand même pas que j'allais rester chez moi à attendre que mes parents découvrent ce qu'on a fait. Il y a déja ta mère qui est au courant...

- Ne t'inquiètes pas ils ne s'appercevront de rien! En attendant viens par là...

- Qu'est ce qu'il y a? interrogea Ino tout en se rapprochant de lui

Au moment où elle allait reposer la question, Shino prit les devants et l'embrassa langoureusement tout en lui massant le bas du dos et les hanches. Ino l'arrêta sur le champ :

- Arrête s'il te plaît! Je n'en ai pas envie. Pas maintenant en tout cas...

Shino était un peu déçu de sa réaction mais il pouvait très bien tenir sans rien faire pendant au moins une journée. Elle avait simplement envie de rester allonger avec lui sans rien faire, sans rien penser... Pui elle lui demanda soudainement :

- De quoi il vient ton surnom?

- Je n'ai pas de surnom... repondit simplement le jeune garçon

- Mais si! Shinouu...

- Ah non, arrêtes-ça! C'est vraiment stupide comme surnom!

- Moi je trouve ça mignon.

- Eh bien, moi pas!



Il était déja 14 heures passées et Shikamaru venait à peine de se réveiller. Il n'avait pas très bien dormi mais avait passé une bonne nuit...

- Je devrais peut-être me magner de me lever... Je vais encore me faire déchirer par ma mère... murmura Shikamaru pour lui-même

Il se leva et partit en direction de la cuisine dans l'espoir d'être autorisé à manger quelque chose malgré l'heure tardive. Il constata en chemin que Temari était déja levée, ce qui d'après lui était une bonne nouvelle car il n'aurait pas besoin comme ce matin de la "réveiller" comme elle dit. Shikamaru débarqua dans la cuisine en voyant sa mère qui s'apprêtait à sortir :

- Ah! Tu es enfin réveillé, tu y aura mis le temps!

- Mmh...

- Interdiction de manger quoi que ce soit pendant mon absence!

- Quoi!!! Mais je meurs de faim, moi!

- Ca, c'est ton problème! Tu n'avais qu'à pas faire des galipettes toute la nuit! Regardes, moi et ton père on a pas f... Euh, laisse tomber! En tout cas, ne prends pas ça comme une punition, c'est pour vous apprendre à vous contrôler!

- Mais c'est elle qui a voulu le faire! se justifia Shikamaru

- Et alors! Tu as bien accepté, non? Alors file d'içi!

Le jeune Nara sortit de la maison tout en désespérant de pouvoir prendre plus d'un repas par jour, jusqu'à ce qu'il croise Chôji, Asuma et Kurenai. Une idée lui vint en tête :

- Ah! Asuma-sensei, Kurenai-sensei, je peux me joindre à vous pour manger?

- Shikamaru, ça va? s'inquièta Chôji en le voyant plus maigre qu'une asperge et plus blanc que des blancs d'oeufs montés en neige. (Vive la comparaison!!)

- C'est juste que j'ai super faim!!

- Pourquoi tu n'as pas mangé? demanda Kurenai

- Euh... Non, je me suis levé y a 5 minutes et ma mère n'a pas voulu me laisser manger quelque chose...

- Comment ça se fait? Tu as fait quelque chose de mal?

- Laisse-le Kurenai! C'est pas un prisonnier qu'on interroge.

Asuma semblait avoir compris de quoi il retournait et fit un clin d'oeil à son élève.

- Bon on y va? demanda Chôji

- Ouais, j'ai vraiment faim là...

- On y va. On y va. les rassura Kurenai

Ils entrèrent dans le restaurant préferé de Chôji, on y servait généralement des grillades et des barbecues. Il commanda 3 barbecue pour lui, 3 également pour Shikamaru et un autre pour les 2 senseis qui s'embrassaient déja sur la banquette du restaurant. Lorsque le serveur ammena les plats ils relachèrent (enfin) leur étreinte. Shikamaru et son équipier avait déja commencé leurs plats que les deux autres n'avaient pas commencé.

- Tu as pris 3 barbecue, Shikamaru? Mais tu n'as pas mangé depuis combien de jours exactement? demanda Kurenai

- Il faut dire qu'il se dépense la nuit... Il a besoin de force avec Temari... répondit Asuma

- Comfmfenft vfous êftefs auf coufranft? s'écria Shikamaru

- Pardon? Peux-tu réitérer ta question s'il te plaît?

- Comment êtes vous au courant?

- Facile, c'est Temari elle-même qui m'en a parlé quand je lui ai demandé si elle ne t'avais pas vu.

- ...

- Allez trinquons tous!

Les 4 ninjas levèrent leur verre, même Shikamaru (légèrement aidé par Kurenai qui maintenait son bras en l'air) qui parraissait un peu agaçé par tout ça.

- Aux deux tourtereaux!!



Shikamaru va-t-il boire son verre jusqu'au bout? Va-t-il être saoul ou de devenir un alcoolique à tendances suicidaires? Vous le saurez peut-être dans le prochain épisode de ma fic... Mais quelle bande-annonce de merde! ( Désolé pour le petit délire de l'écrivain il est vraiment insupportable des fois!!)



Chapitres: 1 2 3 4 [ 5 ] 6 7 8 9 10 Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: