Fiction: J'en suis tombée accidentellement amoureuse (terminée)

Temari No Sabaku, jeune femme et professeur de secondaires, devra faire équipe avec Shikamaru Nara, un spécialiste de l'éducation, et ce, pendant une semaine. Mais comment peut-on supporter un homme aussi flemmard, macho et charmeur quand on a de très mauvaises relations avec le sexe opposé?
Classé: -12D | Humour / Romance | Mots: 36941 | Comments: 99 | Favs: 80
Version imprimable
Aller au
Chine-chan (Féminin), le 29/08/2010
J'espère que vous trouverez cette histoire drôle et originale, car c'est mon but premier !



Chapitre 1: Je le hais déjà



Il arrive que vous soyez très heureux avec une certaine personne. Il arrive que vous croyiez en l'amour de cette personne. Il arrive que cette personne vous dise "je t'aime", mais malheureusement, il arrive qu'elle parte le lendemain sans raison particulière, en disant "ça colle pas entre nous". Il arrive que cette situation vous arrive plusieurs fois de suite. Il arrive qu'avec le temps, vous ne fassiez plus confiance à ces personnes, parce qu'ils sont tous pareils de toute façon. Cependant, il arrive aussi des imprévus, de gros imprévus.

La blonde aux quatre couettes se leva de bonne humeur. Elle alla prendre sa douche en chantonnant, s'habilla promptement, et fourra un croissant dans sa bouche. Elle le mangea avec avidité, puis se servit un verre de lait qu'elle but d'une traite. Elle s'étira, sentit ses os craquer, grimaça à cause du bruit sec, et se dépêcha de prendre son sac. Elle vérifia le contenu, et après avoir remarqué sa farde, son plumier et sa liste de nouveaux élèves, elle sortit de sa maison.
Temari s'installa dans sa petite voiture, fit ronronner le moteur, et enfin, se dirigea vers l'établissement tant attendu. Après une dizaine de minutes, elle se gara à sa place habituelle de professeur, et par hasard, rencontra une de ses meilleurs amies, ainsi que collègue, Sakura Haruno.
- Oh! Temari !
- Salut, Sakura !
- Prête pour la rentrée ?
- Eh bien, un peu stressée, mais pas autant que les élèves, je suppose.
Elles rigolèrent de bon cœur, parlèrent de tout et de rien, tout en s'engouffrant dans le bâtiment du Collège Saint Jiraiya. Arrivées dans la salle des profs, elles saluèrent leurs collègues, et rejoignirent d'autres jeunes professeurs.
- Yo ! Fit un jeune homme aux cheveux châtains, plutôt mignon.
- Salut Kiba !
Le concerné sourit à Sakura, mais se plaça directement en face de la blonde, lui offrant un sourire charmeur.
- Bien dormi, Temari ?
- Merveilleusement, et tu sais pourquoi ? Parce que tu n'étais pas avec moi !
Temari lui fit le sourire le plus hypocrite du monde, et lui tourna le dos avant de retrouver Sakura qui parlait avec Hinata, une autre collègue.
Un blondinet vint frapper amicalement l'épaule de l'Inuzuka, qui restait bouche bée, telle une statue de marbre.
- Je te l'dis, Kiba, laisse tomber avec Temari !
- Mais... Naruto, j'ai pas envie de finir célibataire pour le restant de mes jours !
L'Uzumaki haussa les épaules, et invita son ami à s'asseoir.
- T'as de la chance, mec ! Tu donnes cours de gym à des filles de dernière année...
- QUOI ?! Attends un peu...
- Mais non, t'es con ! Je voulais juste dire que tu pouvais attendre qu'elles sortent du secondaire et essayer d'arranger un petit truc, termina le blond. C'est tout à fait légal, tu sais !
Kiba se massa le menton, signe qu'il réfléchissait. C'était pas une si mauvais idée en fait !
La directrice de l'établissement entra alors dans la salle des profs, cassant les nouveaux plans amoureux de Kiba.
- Bien, je vois que vous êtes tous là. J'espère que vous avez passé d'aussi belles vacances que moi ! Enfin, si je suis ici, c'est pour vous parler de l'habituelle semaine camping organisée dans deux semaines, et qui a pour but "de faire connaissance avec les autres et surtout avec soi-même". Cette année sera un peu différente, sur deux points : le premier est que, Temari No Sabaku, vous partirez pour la première fois, puisque M. Kakashi Hatake a pris sa retraite l'année dernière.
Temari poussa un cri de joie discret, et reçut un sourire de la part d'Hinata et Sakura, qui, elles, étaient déjà parties l'année dernière.
- Le deuxième point, est que j'ai enfin pu passer un accord avec un spécialiste des enfants, surtout adolescents. Vous savez que j'avais déjà essayé l'année dernière, mais cette fois c'est fait !
- Excusez-moi, m'dame, mais vous pouvez pas ré-expliquer ce qu'il vient faire le spécialiste ? Questionna Naruto, qui avait la mémoire plutôt courte.
Tsunade sourit, s'attendant évidemment à la question du jeune professeur.
- Eh bien, un spécialiste de l'éducation, si on peut dire, partira avec l'un de vous, pendant la semaine, afin de vous donner quelques conseils, par exemple. Je vous rappelle que vous êtes une majorité de jeunes à partir, je trouve donc cette idée excellente ! Bien, il va sonner dans cinq minutes, préparez-vous à accueillir vos nouveaux élèves.
Tout ayant été dit, la directrice regagna ses quartiers. Naruto poussa alors un soupir de désapprobation, une fois qu'il fut sûr que sa supérieure ne l'entendrait pas. Il faut dire que Tsunade avait l'ouïe fine pour son âge.
- C'est génial Temari ! Fit Sakura.
- Oui, renchérit Hinata, moi l'année dernière, ça s'est très bien passé ! Les élèves étaient tous très gentils !
- Oui, j'ai hâte...
- Mais ? Demanda directement la jeune fille qui n'était pas dupe.
Sakura avait en effet bien remarqué que quelque chose tracassait son amie.
- Il y a toujours deux profs qui accompagnent les élèves, n'est-ce pas ?
- Oui, et alors... Ah ! Tu ne veux pas tomber avec Kiba, c'est ça ?
- Kiba ou un autre garçon, fit remarquer Hinata, qui connaissait bien Temari.
La blonde hocha la tête. Hors de question qu'elle soit avec un mec, plutôt mourir ! Tous machos, insensibles, stupides et égoïstes, ils lui en avaient déjà trop fait voir !
La sonnerie retentit, annonça la rentrée tant attendue (ou pas...) par tous les élèves qui attendaient dans la cour.
On procéda à la répartition des classes et Temari emmena la 4ème F dans le local 66. Les élèves s'installèrent presque en silence à leurs nouvelles places. La blonde déposa son sac sur la chaise, et se mit face à eux, bien droite.
- Bonjour, je m'appelle Temari No Sabaku, je serai donc votre titulaire, ainsi que votre professeur de Japonais.
Un "bonjour" se fit entendre, puis un 'lut discret, que Temari avait pourtant entendu.
Elle tourna la tête vers la gauche, et observa un jeune homme, plus grand que les autres, et plus âgé sans doute. Elle prit sa liste, parcourut les prénoms des yeux, et dit d'une voix claire :
- Sasuke Uchiwa, je suppose ?
Le concerné parut surpris. Il hocha la tête en ajoutant un "Ouais" qui résonna dans toute la classe.
- Je m'en doutais, alors, on ne t'a pas appris que "Salut" et "Ouais" c'était pour les amis ?
- Ben non, madame, fit-il sur un ton bien trop exagéré pour que ce soit sincère.
- Comme tu veux, Sas'ke-kun, j'espère juste pour toi que tu ne doubleras pas encore une troisième fois, hein ?
La classe entière rigola et Sasuke poussa un soupir rageur.
Temari inscrivit la table des matières au tableau, plutôt satisfaite d'avoir cloué le bec de l'élève.

Alors qu'il ne restait plus que cinq minutes de cours, Temari s'arrêta dans ses explications, et annonça le sujet le plus important aux yeux des quatrièmes : la semaine de camping.
- Je partirai donc avec vous, mais on aura l'occasion d'en reparler dans la semaine.
Un bras timide se tendit vers le haut.
- Oui, euh... Konan ?
- Quel sera l'autre professeur qui partira avec nous ?
- Je ne sais pas encore, avoua la blonde, mais je vous tiendrai au courant.
Konan hocha la tête, à moitié satisfaite.
- J'espère qu'il sera mieux que vous, cracha Sasuke, à l'autre bout de la classe.
Temari fronça les sourcils et fixa le doublant.
- Est-ce que quelqu'un peut être assez bien pour toi, de toute façon, Sas'ke-kun ?
- Arrêtez de m'appeler Sas'ke-kun ! S'énerva le ténébreux en se levant brutalement de sa chaise.
La blonde ne fut pas du tout impressionnée. Elle avait entendu parler de cet élève, et elle savait à quoi s'attendre. Le tout était de savoir s'y prendre et elle ferait de son mieux. C'était juste un garçon mal dans sa peau, comme il y en avait beaucoup.
- Et comment dois-je t'appeler, alors ?
- M. Uchiwa.
- Voyez-vous ça ?
La sonnerie retentit, annonçant la fin du cours. Temari soupira, ramassa ses affaires, et souhaita une bonne journée à ses élèves, avant d'ajouter :
- Uchiwa-kun, calme-toi pour le prochain cours, s'il-te-plaît.
La blonde sortit sans bruit du local et déambula dans les couloirs ternes de l'école. Elle pouvait retourner à la salle des profs, elle n'avait plus de cours à donner aujourd'hui. Pourtant, elle préféra partir rapidement, respirer l'air frais que ses poumons lui demandaient depuis quelques minutes. Elle baissa les yeux, espérant secrètement partir en camping avec Hinata ou Sakura. Elle se doutait cependant que ses chances étaient minimes, mais elle devait y croire. La haine qu'elle portait envers le sexe opposé était immense, bien qu'au final, Temari ne s'en rendait pas tout à fait compte.
Lorsque ses poumons eurent fini de réclamer de l'oxygène, elle se décida à retourner à l'intérieur, de reprendre toutes ses affaires et de rentrer chez elle, afin de préparer ses cours et mémoriser les prénoms de sa classe principale.



Une semaine et demie passa à la vitesse de l'éclair, du moins pour Temari. Tous ses élèves étaient sympathiques, malgré le Sasuke grincheux qui ne ratait jamais une remarque afin de la blesser d'une quelconque manière. La blonde avait aussi craint le jeune Madara Uchiwa, cousin de Sasuke. Mais le concerné était très joyeux, n'hésitant jamais à plaisanter ! Et, grande différence avec son grand cousin, ses notes étaient exceptionnelles.
Temari entra dans la salle des profs et salua ses deux amies, déjà plongées dans des corrections.
Alors que la Haruno se plaignait des conneries écrites par un des ses élèves, la directrice pénétra dans la salle. L'ensemble des professeurs la salua, les autres, voyant l'air sérieux de leur supérieur, se contentèrent de la fixer.
- J'ai enfin eu la réponse du spécialiste qui partira avec nous, enfin, avec vous, sourit Tsunade. Il ne devrait pas tarder à arriver. En entendant, je vais vous lire les couples qui accompagneront les élèves.
Personne ne fut surpris quand Naruto et Hinata apprirent qu'ils partaient tous les deux. En effet, ils étaient ensemble depuis maintenant deux ans. Temari poussa un soupir de soulagement quand la directrice annonça que Sakura partirait avec Kiba. Au moins, la blonde ne se le coltinerait pas pendant la semaine ! Au bout de quelques minutes, Tsunade terminait la liste, sans que Temari ne soit citée.
- Tsunade-sama, vous ne m'avez pas citée.
- Ah, oui, Temari ! Puisque c'est la première fois que tu pars, j'ai pensé que ce serait une bonne idée que tu sois accompagnée du spécialiste, non ?
- Ah, mais euh...
- D'ailleurs, le voilà...
Temari aurait bien protesté, mais aucun son ne sortit de sa bouche lorsque ledit spécialiste fit son apparition dans la salle des profs. Il était grand et mince, l'air un peu plus âgé qu'elle. Ses cheveux aussi noirs que du charbon étaient attachés en une queue de cheval, laissant briller ses deux boucles d'oreille. Il était habillé d'une simple chemise blanche et d'un jean bleu foncé qui retombait sur ses chaussures noires. Un air ennuyé était d'abord dessiné sur son visage, mais lorsqu'il aperçut Temari, un de ses sourcils se releva et ses lèvres s'étirèrent en un sourire plus que charmeur.
- Shikamaru Nara, annonça-t-il d'une voix un peu rauque, bonjour.
Aussitôt, Temari sut qu'ils n'étaient pas faits pour s'entendre. Ce type avait tout juste l'air du plus grand dragueur du monde, et sa barbe naissante indiquait qu'en plus, il était certainement célibataire. La blonde se contenta de grimacer, le traitant déjà de tous les noms mentalement.
Hors de question qu'elle parte avec ce Nara !



Voilà, le premier chapitre ! J'espère qu'il vous a plu ! N'hésitez pas à donner votre avis !



Chapitres: [ 1 ] 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: