Attention, cette fanfiction de Naruto est catégoriée spoil, c'est à dire qu'elle peut évoquer des passages du manga qui ont été publié au Japon mais pas encore en France. Sa lecture est donc susceptible de vous gacher le plaisir proccuré par le manga. Pour enlever ce message et voir toutes sections Spoil du site, rendez vous dans vos options membres.


Fiction: Because of you

Sakuke est partit rejoindre Orochimaru. Sakura détruite tente de ce suicider mais fut sauver par Naruto. Quatre ans plus tard, Sakura a 18ans, elle est parvenue à oublier et se remet de cet amour qu'elle avait pour lui quand soudainement Tsunade lui annonce une nouvelle qui va faire tout basculer ...
Spoil | Général | Mots: 1733 | Comments: 4 | Favs: 7
Version imprimable
Aller au
hinata_seule (Féminin), le 22/05/2010
vous pouver crétiquer



Chapitre 1: Éveil heureux



Chapitre 1 : Éveil heureux
Les rayons du soleil couraient le long de sa peau claire, elle souriait, elle rêvait encore de celui qui lui donnait la force de continuer, celui qu’elle aimait depuis toujours. Ses yeux, couleur nacre, s’ouvrirent lentement.
C’était le matin, la demeure Hyûga était encore calme, mais elle savait que son père était déjà à l’entraînement avec son cousin.

Elle se leva, ses long cheveux noirs tombèrent le long de sa nuisette et finirent leur course au bas de son dos, son sourire et sa bonne humeur ne s’effacèrent pas comme à l’accoutumé car quelque chose avait changé depuis la veille, quelque chose qui lui redonnait l’envie de vivre.
Hinata Hyûga, 17 ans, avait pu enfin ouvrir son cœur au blondinet qui hantait ses rêves.
Elle avait pris son courage à deux mains et après une soirée chez Ichiraku avec les onze anciens Genin de Konoha, elle avait pu trouver un moment d’intimité avec Naruto qui venait de rentrer de son entraînement spécial.

///////////////Flashback////////////////

Le restaurant Ichiraku avait bien changé depuis les cinq années d’absence du Jinchuriki, il contenait plusieurs tables et pouvait accueillir une trentaine de personnes. Le décor était sobre, les tables étaient placées parallèlement. L’excitation était palpable dans la salle, le retour de Naruto avait réuni les onze jeunes ninjas.
- Oye Naruto, je ne comprends pas, pourquoi t’es pas revenu avec Jiraiya-sama après tes deux ans et demi d’entraînement.

Kiba était maintenant beaucoup plus grand et musclé, il ne portait plus son manteau gris avec sa capuche.
- Bah, en fait j’ai rencontré une connaissance d’Ero Sennin, du coup je l’ai suivi et il m’a appris de nouveaux jutsu et m’a entraîné au Taijutsu.
- Naruto-Kun, tu veux dire que tu as un bon niveau en Taijutsu.
Lee, qui paraissait enchanté par ce que Naruto venait de dire, avait grandi et portait maintenant une veste de Chuunin, c’était le portrait craché de son senseï.
- Ouais, Lee, je pense avoir un bon niveau maintenant.
- Yosh, Naruto-Kun, il faut qu’on se batte en duel, Gaï-senseï sera notre arbitre.
- Humm, pourquoi pas, ça me permettra d’en apprendre plus en me mesurant à toi.
- " Naruto a vraiment mûri, il réfléchit avant de parler et ne s’emballe plus pour un rien, il a grandi " pensait Sakura.
- Hey Naruto, t’as pas trouvé de petite copine pendant ton voyage ?
- Tu sais Ino, je n’ai pas vraiment eu le temps, on s’entraînait tous les jours.
- Mais quand même Naruto, tu es devenu super mignon pendant ces cinq années d’absence, répliqua la blonde qui avait maintenant l’air d’une vrai femme.
- Ah, merci. La joue de Naruto avait pris une teinte rosée.
- " HEY C’EST MON COEQUIPIER, INO SALE TRUIE ", beugla Sakura dans son for intérieur.
- " Oh non, Ino est en train de s’intéresser à Naruto-Kun, qu’est ce que je peux faire ? " Hinata était paniqué, il fallait qu’elle lui avoue ce soir sinon ce serait trop tard.
- Tu as beaucoup mûri, Naruto, fit Shino derrière sa capuche et ses lunettes de soleil.
- Merci Shino, venant de toi, ça me fait plaisir. Le blondinet savait que, quand Shino ouvrait la bouche s’était toujours pour dire quelque chose de sensé.
Les discussions allait bon train et l’heure tournait, enfin Sakura se décida à mettre un point d’honneur à ces parlottes et invita tout le monde à rentrer chez eux.
- Bon, Naruto, on se voit demain au terrain d’entraînement.
- Ok, à demain, Sakura-chan.

La jeune kunoichi aux cheveux roses se retourna et commença à partir.
- Sakura-chan, la voix de Naruto avait pris un ton sérieux.
Sakura se retourna et voyait un Naruto qu’elle n’avait jamais vu avec un air aussi sérieux.
- Qu’y a t-il Naruto ? La jeune fille paraissait inquiète.
- Demain, il faudra que je te parle de quelque chose de très important, ça nous concerne tous les deux.
La jolie Fleur de cerisier pris à son tour un air sérieux.
- D’accord Naruto, à demain alors.

Naruto lui fit un sourire en guise d’au revoir.
Quelques mètres plus loin se tenait la jeune Hyûga qui avait entendu la conversation.
- " Non Hinata, ce n’est que ton imagination, il avait un air sérieux donc ce n’est pas ce que tu crois "
Elle fût coupée dans ses pensées par Naruto.
- Hinata, tu n’es toujours pas partie ?
- Na … Na … Naruto-Kun, elle se frottait les doigts anxieusement comme à son habitude.
- Je te raccompagne chez toi, Hinata ?
- Euh … Je … Je veux bien, merci. Ses joues n’étaient plus rouges mais cramoisie.
Il était tard et les rues de Konoha étaient calmes. Plus aucuns passants ne dérangeraient leur promenade.
- Hinata, tu as vraiment beaucoup grandi. Je pense que tu es celle qui a le plus changé.
- Na … Naruto-Kun, je … Je … Merci. L’héritière Hyûga avait de plus en plus de mal à articuler.
- Je suis sincère, tu es vraiment très mignonne.
Hinata n’en pouvait plus, son cœur s’emballait et elle s’évanouit, Naruto la rattrapa de justesse.
- Donc, ses sentiments pour moi sont bien réels, je suis désolé de t’avoir causé autant de soucis Hinata.

Il lui caressa la joue et l’adossa contre un mur, il enleva son survêtement, le déposa sur les épaules de la jeune fille et s’assit à coté d’elle en attendant qu’elle reprenne ses esprits.
- Humm.

La jeune Hyûga se réveillait.
- Hinata, ça va mieux ?
- Na … Naruto-Kun, je … Je suis désolé.

Elle était paniquée.
- Tu n’as pas besoin de t’excuser Hinata, c’est en parti ma faute.
Un blanc s’installa entre les deux jeunes ninjas. Après quelques secondes, Naruto pris enfin la parole.
- Hinata, tout à l’heure, à la sortie du restaurant, tu m’attendais, n’est-ce pas ? Tu voulais me demander quelque chose, je me trompe ?
Hinata était surprise par cette question, il avait compris, lui qui d’habitude la remarquait à peine, il avait grandi, il avait perdu sa naïveté, mais maintenant qu’il l’avait brusqué, elle n’était plus prête, elle ne savait plus, elle était perdu et elle se mit à pleurer.

Naruto qui était assis juste à côté l’enlaça dans ses bras.
- Chut, calme toi, Haina-chan, lui murmura t-il à l’oreille.
La jeune fille n’en revenait pas, l’être qu’elle aimait le plus était en train de la serrer dans ses bras et il l’avait appelé "Hinata-chan". Ses larmes se calmaient, elle reprenait peu à peu son calme.
- Tu sais Hinata, si j’ai bien appris quelque chose pendant mes cinq années d’absence, c’est comprendre les gens. Et je tenais à m’excuser auprès de toi.

Il resserra son étreinte.
- Pourquoi veux-tu t’excuser Naruto-Kun ? La Hyûga était tellement heureuse dans les bras du blondinet qu’elle ne bégayait plus.
- Pendant toutes les années que j’ai passées avec vous tous, je n’ai pas su voir les sentiments que tu me portais, alors qu’il m’a fallu un instant pour tout comprendre ce soir.
Tu étais vraiment préoccupé quand Ino m’a fait cette remarque, et le fait que tu t’évanouisses quand je suis prêt de toi. Je suis désolé Hinata, j’aurais du le voir plus tôt.
Il desserra son étreinte, plongea ses yeux bleus dans ceux de son amie et posa ses lèvres sur les siennes, Hinata se laissa faire, elle aurait voulu stopper le temps, elle était tellement heureuse, elle passa ses bras autour du cou de Naruto et répondit à son baiser.
Le blondinet se desserra des bras d’Hinata, la regarda et lui sourit.
- Hina-chan, je crois que maintenant tu peux me demander ce que tu voulais à la sortie du restaurant.
Hinata lui sourit et reposa ses lèvres sur ceux du Jinchuriki.
- Je crois que tu le sais maintenant, je t’aime Naruto-Kun.
- Merci Hina-chan, je t’aime aussi.

Une larme coula sur sa joue, il était tellement heureux que quelqu’un lui dise qu’il l’aime. Hinata essuya la larme avec sa manche.
- Naruto-Kun, il est tard, on devrait rentrer.
- Tu as raison, je te ramène chez toi.

Et ils continuèrent leur route en direction de la demeure des Hyûga. Arrivé devant celle ci, Hinata déposa un long baiser sur les lèvres du blond et elle s’éloigna en direction de la demeure principale. Naruto resta quelques minutes planté devant l’entré en pensant qu’il était vraiment chanceux de pouvoir goûter à un tel bonheur. Il stoppa ses pensées et retourna chez lui avec le sourire aux lèvres et des étoiles plein la tête.

/////////////Fin Flashback//////////////

La Hyûga se remémorait la soirée d’hier et n’en revenait toujours pas d’avoir embrassé l’être qu’elle chérissait le plus au monde. Elle fut ramenée à la réalité lorsque l’on frappa à sa porte.
- Hina-née-san, Père te demande, il veut s’entraîner avec toi.
- Merci Hanabi, j’arrive tout de suite.

La jeune sœur d’Hinata, qui ressemblait de plus en plus à son père, avait remarqué la bonne humeur et la joie dans la voix de son aînée.
- Hina-née-san, j’ai l’impression que ta soirée d’hier c’est bien passé, dit-elle avec un petit rire moqueur.
- Hein … Je … Oui … Enfin, c’était très amusant.
Hinata était de nouveau toute rouge. Sa sœur avait frappé dans le mille.
- Je vois, il doit vraiment être gentil pour que tu sois si heureuse.
- Oui, il est gentil, doux et …
Hinata venait de se rendre compte de ce qu’elle était en train de dire et surtout à qui elle le disait.
- Hein … Mais nan Ha … Hanabi, qu’est ce que tu racontes ?
- Hina-née-san, tu es si facile à comprendre.
Hanabi rigolait derrière la porte.
- Hanabi, va dire à Père que j’arrive, mais ne lui répète rien.
- Mais nan, mais nan.

Et elle rigolait de plus belle.
- " Je peux compter sur Hanabi, elle ne dira rien à Père, soit dit en passant, ça doit être la seule à me soutenir dans la famille, je peux lui faire confiance ".
La journée commençait vraiment bien pour notre jeune kunoichi, c’était rare que son père veuille s’entraîner avec elle, il choisissait le plus souvent Neji et quand il était indisponible, c’était le tour d’Hanabi. Elle sorti de sa chambre heureuse et maintenant qu’une nouvelle force appelé "Amour" la soutenait, elle était prête à affronter son père.





Chapitres: [ 1 ] Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: