Attention, cette fanfiction de Naruto est catégoriée spoil, c'est à dire qu'elle peut évoquer des passages du manga qui ont été publié au Japon mais pas encore en France. Sa lecture est donc susceptible de vous gacher le plaisir proccuré par le manga. Pour enlever ce message et voir toutes sections Spoil du site, rendez vous dans vos options membres.


Fiction: Les Uzumakis

Quelques Explications….. C’est ma première fics alors, soyez indulgents! Nous allons découvrir un nouveau membre de la famille Uzumaki grâce à elle, des révélations surprenantes seront faites. Du suspence, de l'aventure et de la romance. Je vais essayer de faire évoluer les personnages en fonction de leur âge (pas si facile que ça). Laissez moi vos coms!
Classé: -16D | Spoil | Action/Aventure | Mots: 77610 | Comments: 487 | Favs: 398
Version imprimable
Aller au
Noa-Uzumaki (Féminin), le 26/12/2006
Tout d'abord, merci à ceux qui m'ont laissé de si gentil coms! Snif, suis touchée!
Petite reponse à une question qui revient souvent. Non, je n'ai pas oublié Noa, loin de là; mais la petite est encore en convalescence, alors l'envoyer en mission, pas bonne idée, de plus, elle n'est pas encore reconnut comme ninja de Konoha. Et vous, vous voyez Tsunade-sama envoyer un nouveau Bijuu sans expérience dans ce genre de mission. On va quand même lui réserver une première mission plus cool :)
Mais promis! de retour à Konoha, je m'occupe d'elle.
Sinon,petite question: Vous voyez quoi comme couple?
J'ai quelques petites idées, dont certaines sures, mais je suis ouverte à toute sugestion! Alors à vos claviers!
Bonne lecture :)




Chapitre 7: Chapitre 7





Cela faisait un petit moment que Kakashi et Asuma avaient usurpé l’identité des deux gardes. Tous regardaient avec anxiété la brèche par laquelle leurs deux amis étaient entrés, les minutes passées accentuaient la tension qu’on pouvait lire sur leurs visages.
Au bout d’un moment qui leur parut une éternité, deux silhouettes reconnaissables sortirent du repère.

L’épouvantail de Konoha leur expliqua la situation : A l’intérieur se trouvait un des nombreux « laboratoire d’expérimentation » de ce vieux serpent. Laboratoire qui par ailleurs avait l’air d’être en cour d’évacuation. Orochimaru avait apparemment l’intention de quitter les lieux d’ici peut. Et ce qui se passait entre les parois rocheuses n’était pas ce qu’on pouvait appeler des plus catholique… Même nos deux Jounins, qui pourtant avaient vu pas mal d’horreurs durant leurs diverses missions avaient un teint pâles. L’horreur humaine, y’a pas à dire, c’est pas parce qu’on en a déjà vu beaucoup qu’on est immunisé !
Les sbires du troisième légendaire sannin éliminaient consciencieusement les « preuves ».
La mission de nos ninjas était une mission de reconnaissance, ils ne devaient pas déclancher les hostilités. Mais une si bonne occasion de piper le pion à leur ennemi était trop forte. Celle ci ne se représenterait peut être jamais.
Shikamaru envoya un messager ailé pour informer l’équipe 3, puis il se concentra sur la tactique à employer.



Retour vers les hostilités :

Le combat n’avait pas désemplit en intensité, loin de là. Les deux assaillants s’affrontaient avec une énergie démesurée.
L’Uchiha avait exécuté un Chidori Nagashi (chidori qui s’étant à tout le corps) pour dissuader le jeune renard de l’immobiliser avec ses mains de Chakra. Cependant, cette technique, même si elle avait l’avantage de le maintenir dans une relative sécurité (du moins, à ce niveau là !), demandait une utilisation constante de chakra. Hors, même si il avait réussit à maîtriser au mieux le niveau deux du sceau pendant son entraînement, ce jutsu pouvait à la longue rendre le sceau instable. Il en avait déjà fait les frais lors d’une séance un peut trop poussé et avait perdu le contrôle de lui-même. Résultat, Kabuto l’avait retrouvé inconscient au milieu d’un cratère d’une dizaine de mètre de profondeur et tout avait été dévasté sur une distance d’une cinquantaine de mètres. Il avait eu beaucoup de mal à s’en remettre et sans les soins du nij - med, sa convalescence aurait été beaucoup plus longue (au moins, ce binoclard se révélait utile de temps en temps !).
Il devait donc épuiser au maximum les réserves de son adversaire pour qu’il puisse rapidement lui donner le coup de grâce. Le défaut de son assaillant était l’emploie démesuré de ses réserves d’énergie. Sasuke allait en tirer avantage…

De son côté, Naruto savait que la situation dans laquelle il se trouvait était dangereuse. La rage qu’avait fait naître l’Uchiha avait réveillé Kyuubi. Plus le combat se prolongeait, plus le démon enfermé en lui essayait de prendre le contrôle. Il devait se battre sur deux fronts, neutraliser Sasuke et empêcher l’assassin du quatrième de déclancher une nouvelle catastrophe.

Le jeune bond bloqua un impressionnant Housenka no jutsu, ses mains de chakra bloquant et broyant les projectiles enflammés. Le renard se jeta de sur Le « vampire », un Rassengan à bout de bras à une vitesse vertigineuse. L’Uchiha eu à peine le temps de se protéger grâce à un de ses appendices volant. La bête rougeoyante était déjà sur lui, même le Sharingan avait du mal à suivre les mouvements de son adversaire.
Le choc fut terrible ; le contact Rassengan/ Chidori Nagashi créa une immense boule noire qui engloba les deux ninjas. Celle si enfla, se zébra d’éclats métallique, puis elle explosa dans un bruit de tonnerre assourdissant. Le souffle de l’explosion se répandit aux alentours, arrachant tout sur son passage.

Jiraiya eu juste le temps d’exécuter un Ninpo : Gamaguchi Shibari pour protéger le reste de l’équipe 3 du souffle dévastateur.


Au tréfonds des entrailles de la terre :


« Orochimaru-sama, des ninjas de Konoha viennent d’infiltrer le laboratoire. Nos hommes essayent de les neutraliser mais l’effet de surprise profite aux assaillants. Nos hommes sont peu nombreux, la plupart sont déjà dans le nouveau laboratoire. »

« Intéressant, je ne croyais pas que ses imbéciles arriveraient à nous localiser et encore moins à arriver jusque là. »

« Quel sont les ordres? »

« Kabuto-kun, allons accueillir nos invités. Arriver jusqu’ici est un exploit. C’est le moins que puisse faire l’hote des lieux… »
Au Laboratoire :

Les Sbires d’Orochimaru étaient en mauvaise posture. Le déménagement du laboratoire avait réduit leurs effectifs et les sujets les plus intéressant de leurs expériences avaient déjà été transférés. Ne restait plus que les cobayes ratés et les preuves à éliminer. Ils n’avaient pas prévu de subir une attaque éclair menée par la fine fleur des ninjas de la feuille.
Ceux-ci progressaient dangereusement et infligeaient de gros dégâts à leurs équipes.

Pour leur part, les shinobis avançaient rageusement dans les flancs ennemis. Il faut dire que leur équipe était rodée. Menés par deux stratèges (Shika et Kakashi) cinq dignes héritiers des clans de Konoha (Ino, Choji, Neji, Hinata et Shino), un spécialiste du Taijutsu (Lee), un maître d’arme (Ten Ten) et deux excellent juunins (Asuma et Kurenaï). Les ninjas d’Oto avait du mal à les contenir, pire, ils perdaient dramatiquement du terrain.
Cela faisait une dizaine de minutes que les hostilités avaient commencé et le résultat était plus qu’alarmant pour les habitants des lieux. Il ne restait qu’une poignet de ninja encore debout qui combattait les envahisseurs, les autres étaient soit trop blessés, soit tout simplement morts… Mais le sort qui attendait les survivants n’était pas des plus réjouissant, car même si ils arrivaient à s’en sortir, leur maître leur ferait payer leur manque d’efficacité. En les faisant participer plus activement à ses « recherches » par exemple…

Une voix retentit entre les parois rocailleuses :

« Bienvenue à vous ninjas de Konoha, en tant qu’hote des lieux, il est de mon devoir de venir accueillir, même si je ne me souviens pas vous avoir envoyé une invitation…Hu.hu.hu… »

La bataille cessa immédiatement, toutes les têtes se levèrent vers la provenance de cette voix. Orochimaru en personne venait de faire son apparition.

« Kabuto-kun, ne manquons nous pas de « sujets » pour nos prochaines expériences ? »

« Certe, Orochimaru-sa…... »

Le med-nin n’eut pas le temps de terminer sa phrase qu’une détonation grondante se fit entendre, les parois de la salle se mirent à trembler dangereusement. Tous tombèrent au sol Des éclats de roches venaient s’écraser sur le sol, les ninjas eurent beaucoup de difficultés à éviter ces hasardeux projectiles.

« Une diversion ? Intéressant ! Kabuto, va voir ce qui se passe. »

L’homme à la queue de cheval disparut hors de la salle.

Même si ils essayaient de ne pas le faire transparaître, nos shinobis étaient perplexes. Ils n’avaient aucune idée de la provenance de cette explosion. Peut être que l’équipe trois avait reçut leur message, mais rien ne pouvait l’affirmer.
Mais ce n’était pas le temps des questions, l’un des plus puissants sannin que la terre ait porté se dressait devant eux.



Retour vers les hostilités bis :

Sakura ouvrit les yeux, où était-elles ? Se serait elle évanouie ? Serait elle en train de rêver ? Si s’était le cas, ça ne devait pas faire partit du top cinq de ses plus agréables songes. Elle se trouvait dans une sorte d’estomac géant, enfin, c’est en tout cas la première pensée qui traversa l’esprit de notre medic-nin.

Heureusement que les réflexes du sannin n’avaient pas mollit. Lorsqu’il dissipa sont jutsu, l’arbre dans lequel ils se tenaient quelques secondes auparavant avait disparut, tout comme ses congénères. Le paysage si bucolique avant leur arrivé était méconnaissable. L’explosion avait tout soufflé aux alentours.

Les deux assaillants avaient été violements propulsés loin de l’autre. Ils n’étaient pas ressortit indemnes de cette dernière attaque.
Sasuke s’était protégé grâce à ses ailes, son corps n’avait donc pas trop souffert, quelques blessures superficielles. Par contre, ces deux mains géantes étaient profondément brûlées.

La peau du renard fumait mais le gentil Kyuubi réparait déjà les dégâts, guérissant les plaies de son ôte.

Jiraiya se retourna vers la jeune fille aux cheveux roses.

« Sakura, as-tu récupéré ? »

La kunoichi était déstabilisée par les derniers évènements.
« Sakura ? »

« Oui ? »

« Es tu d’attaque ? »

« Oui, Jiraiya-sama. »

« Alors écoute moi bien, on va devoir intervenir. Il faut le neutraliser. »

Kiba qui était resté silencieux jusque là, en partit par ce qu’il était abasourdi par ce dont il avait été témoin, prit la parole.

« Naruto a l’air d’avoir les choses en mains ! »

« Ce n’est pas l’Uchiha qu’il faut neutraliser, mais Naruto ! »

La fleur de cerisier ne comprenait.

« Pourquoi ? »

« La troisième queue vient de sortir, Sasuke risque de se faire tuer ! »


Le choc passé, Sasuke se releva difficilement, la prochaine attaque serait la dernière. Il allait mettre tout ce qui lui restait de chakra. Il malaxa son chakra, fit quelques signes rapides Goukaky no jutsu, un gigantesque boule de feu sorti de la bouche de l’homme au Sharingan. Celle-ci se mit à léviter au dessus de la tête du ténébreux. Puis il dirigea sa main droite munie d’un Imawashiki Chidori vers celle-ci et la frappa avec force dans la direction de l’Uzumaki. La boule de feu étai zébrée d’éclairs noirs.
Au même moment « trois queues » concentra son chakra dans ses deux mains, créant deux Rasengan de taille démesurée. Il joignit ses mains et les deux orbes lumineuses se fondirent l’une dans l’autre, créant un Oodama Rasengan colossal. Puis il catapulta son attaque vers la sphère de feu.

Jiraiya se matérialisa aux côtés de son élève, sans lui laisser le temps de réagir, il suis colla trois morceaux de parchemin sur le front puis invoqua une fois de plus l’estomac du crapaud géant. Le corps inerte du jeune ninja reposant au creux d’un de ses bras.

L’attaque de l’Uchiha était repoussée par celle de son rival et se précipitait à son encontre. Plus assez de chakra pour l’éviter.
Tout à coup, il fut enveloppé d’une brume verdâtre, puis…. Trou noir.

Sakura tenait fermement le corps inanimé de Sasuke entre ses bras. Avec l’énergie du désespoir, elle se rua vers le sol où l’attendaient ses compagnons. Dés qu’elle posa le pied par terre. Anko invoqua un serpent géant qui s’enroula autour des quatre ninjas et d’Akamaru pour les protéger.


Retour au laboratoire :

Kabuto se précipita vers son senseï.

« Orochimaru-sama, Sasuke est aux prises avec Naruto-kun, Jiraiya est là lui aussi, ainsi que trois autres ninjas. »

Le visage reptilien du sannin se contracta.

« C’est ennuyeux, je faisais goûté mon hospitalité à nos chers invités. »

Il se retourna vers les ninjas de Konoha qui, vu leur état, n’avaient pas dut passer les moments les plus agréables de leur vie.

« Je dois malheureusement interrompre notre entretient. Mais ne vous en faites pas, ce n’est que partie remise… »


Sur ce, il laissa aux soins des ses ninjas encore en état de combattre la tâche de clore l’entretient.

Trop lent, lorsqu’il arriva sur les lieux de la bataille, il eu juste le temps de voir Gamabunta disparaître, emportant avec lui l’équipe trois et son précieux réceptacle.




Je viens juste de lire les Next Gen, alors de temps en temps, les deux histoires risquent de s'entre couper!



Chapitres: 1 2 3 4 5 6 [ 7 ] 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: