Attention, cette fanfiction de Naruto est catégoriée spoil, c'est à dire qu'elle peut évoquer des passages du manga qui ont été publié au Japon mais pas encore en France. Sa lecture est donc susceptible de vous gacher le plaisir proccuré par le manga. Pour enlever ce message et voir toutes sections Spoil du site, rendez vous dans vos options membres.


Fiction: Les Uzumakis

Quelques Explications….. C’est ma première fics alors, soyez indulgents! Nous allons découvrir un nouveau membre de la famille Uzumaki grâce à elle, des révélations surprenantes seront faites. Du suspence, de l'aventure et de la romance. Je vais essayer de faire évoluer les personnages en fonction de leur âge (pas si facile que ça). Laissez moi vos coms!
Classé: -16D | Spoil | Action/Aventure | Mots: 77610 | Comments: 487 | Favs: 398
Version imprimable
Aller au
Noa-Uzumaki (Féminin), le 17/02/2007
C’est ma première fics alors, soyez indulgents, l’histoire se déroule après le combat Naruto/ Sasuke (bien sur, ce dernier rejoint quand même Orochimaru), je me base sur le manga TV, au moment ou Naruto est à l’hôpital et que lui Jiraya propose de l’entraîner.
2 ans se sont écoulés depuis…




Chapitre 19: Chapitre 19



Chapitre 19 :

Après ce mois pour le moins éprouvant, il fut convenu que Noa avait les capacités nécessaires et fut donc bien entendu assignée à l’équipe 7. Choix évident, tout d’abord, les jumeaux auraient refusé la séparation, puis il fallait que la jeune fille apprenne à contrôler Heion, son frère était le seul à pouvoir l’aider dans cette tache sans oublier le fait que chaque membre de l’équipe était au courant des « secrets » des deux blonds. Et enfin, il faut bien avouer que le seul junnin ayant survécut à une exposition prolongée à un Uzumaki était Kakashi, donc pas le choix, l’argenté avait qu’à augmenter la dose d’anti dépresseur qu’il avait commencé à prendre après la formation de l’équipe 7….

Un mois déjà que la petite blonde avait rejoint l’équipe du ninja copieur, un mois, mais contrairement à ce qu’il aurait pu croire, l’arrivée de la « nouvelle » avait eu un impact bénéfique pour l’esprit d’équipe. Tout d’abord, les deux éternels rivaux s’étaient beaucoup calmés, tout deux au lieu de perdre leur temps à s’affronter pour déterminer lequel des deux était le plus fort s’étaient concentrés sur la combinaison de leurs jutsus respectifs. L’Uchiha avait une affinité pour l’élément feu et Naruto pour celui du vent, un jutsu combinant ces deux affinités serait d’une puissance dévastatrice très importante. Certains des différents qui empoisonnaient leurs relations n’avaient plus lieu d’être, le pacte qu’ils avaient fait en secret avait relégué leur rivalité au second plan, ils avaient un objectif commun et avaient comprit que pour l’atteindre, l’unité était importante. Même si Sasuke aurait préféré se couper la langue pour l’avaler par la suite, il était redevable à Naruto, il avait tenue sa promesse de le ramener à Konoha, même si il devait lui « casser les deux bras et les deux jambes » ce qui avait été presque le cas. Maintenant l’objectif n’était plus de tuer Itachi mais de le ramener au village de la feuille, son frère était juste une victime de plus de l’Akatsuki. Second objectif, détruire l’Akatsuki qui avait non seulement détruit sa vie mais qui menacé aussi sa nouvelle famille : Naruto et Noa.
Naruto aussi avait énormément évolué, bien sur, sont aptitude à faire le pitre n’avait pas disparut mais lorsqu’il s’agissait de l’entraînement, un tout autre Naruto avait fait l’apparition, il ne se plaignait presque plus ce qui avait déstabilisé son sensei au départ, et faisait preuve d’une compréhension parfois terrifiante, il faut dire aussi que la communication silencieuse entre les jumeaux avait de quoi en déstabiliser plus d’un, ils en oubliaient parfois que les autres ne participaient pas à leurs conversations télépathiques.
Sakura quand à elle était heureuse de ne plus être la seule kunoichi du groupe, les deux jeune filles s’entendaient à merveille et quand ses deux coéquipiers s’entraînaient, elle n’était plus en reste. De plus, s’entraîner avec Noa était très agréable, toujours souriante et de bonne humeur, elles élaboraient toutes les deux des tactiques à adopter en cas de missions. Les deux jeune filles savaient pertinemment que les deux garçons avaient une force de frappe beaucoup plus importante mais cela ne voulait pas dire qu’elles allaient rester en retrait.
Sakura affinait son art du ninjutsu avec la jeune blonde, améliorant au maximum ses techniques alors que la petite blonde affinait pendant ce temps sa capacité à justement repérer les illusions et l’art de les annuler. Sur les conseils de Kakashi, elles s’entraînèrent aussi à l’art du taijutsu, Même si Sakura avait une force qu’on pourrait appeler de herculéenne, sa vitesse d’exécution laissait trop de champs libre à un adversaire misant sur la vitesse. Quand à Noa, il était très important qu’elle puisse parer toute attaque au corps à corps.

Les semaines se passèrent à peu prés toutes de la même manière, Le matin, entraînement collectif, puis entraînement par groupe de deux l’après midi. Le jeudi et le vendredi différaient. La journée du jeudi, les jumeaux partaient dans un endroit isolé en compagnie de Yamato et Jiraiya. Pendant ce temps, Sakura peaufinait son entraînement avec Tsunade et Sasuke s’entraînait avec Kakashi dans l’art du katana. Le vendredi était consacré à l’évaluation des progrès de l’équipe. Le matin, différente mise en situation théorique des difficultés qu’ils pourraient rencontrer en mission. Atelier indispensable car l’équipe 7, lorsqu’elle recommencerait les missions sera une proie de choix pour les membres de l’Akatsuki avec deux Jinchuurikis. Et l’après midi des duels avec différents intitulés.
Pour fêter la fin de la semaine d’entraînement, tous les shinobis de la génération de Naruto se retrouvaient au Onsen (bains publics japonais). C’est d’ailleurs dans ce lieu calme et paisible que beaucoup de situations insolites trouvaient le jour.

Le Onsen de Konoha était bien entendu séparé en deux, un coté homme et un coté femme, une mince palissade de bois maintenait la séparation des deux bassins. Du coté masculin, les habitués du vendredi soir étaient : Naruto, Sasuke, Kakashi (toujours avec son masque), Kiba, Shino, Neji, Lee, Gaï, Shikamaru, Choji et Jiraiya (seul jour ou celui-ci ne de retrouvait pas sur le toit du Onsen muni d’une longue vue, ce qui aurait été suicidaire sachant qui se trouvait dans le bassin mitoyen). De l’autre côté, se trouvait la gente féminine des kunoichi du village de la feuille : Sakura, Noa, Ino, Hinata, Tenten, Kurenaï (dont un jolie ventre bien rond commençait à apparaître) et Anko (traînée souvent de force par la future maman), de temps en temps Shizune et Tsunade faisaient leur apparition (seulement et seulement si l’Hokage était venue à bout de la paperasse).

Sakura, Ino et Noa arrivaient toujours dans les premières ce qui débutait immanquablement par le même genre de discussion :

Les trois jeunes filles se retrouvaient dans le vestiaire, Sakura aidant la jeune Uzumaki à retirer les bandages lui encerclant la poitrine, sur ce, Ino ne pouvait s’empêcher une remarque du genre :

« Je ne voie vraiment pas pourquoi tu leurs fait endurer tout ça ! »

« Je te l’ai déjà dit Ino, « ils » me gênent lorsque je m’entraîne, je supporte pas qu’ils se baladent dans tout les sens ! »

« Noa, voyons, tu crois qu’on fait comment nous ? On met des soutifs et ça marche très bien ! C’est une excuse bidon et tu le sais parfaitement bien ! Et puis t’en à pas marre que le beau Sasuke te traite de planche à pain tout le temps ? »

« Ma chère Ino, tu devrais commencer à savoir que les remarques de Dark Uchiha me passent au dessus de la tête ! »

« Noa, arrête aussi de l’appeler Dark Uchiha ! Tu sais très bien qu’il ne supporte pas ! »

« Mais Saku-chan, je ne fais pas parti du fan club « Saskee Kuuuunn » !!!!! »

En général, la réaction des deux autres était une prise de couleur hinatesque au niveau des joues et quelques grognements.

Mais malheureusement pour Noa, les « fans » de l’Uchiha ne concernait pas seulement ses deux meilleures amies, et ces charmantes jeunes filles avaient prit l’habitude de « s’inviter » à la séance du vendredi soir. Pour deux raisons bien différentes, tout d’abord le beau ténébreux se trouvait à quelques mètre d’elles et autre raison beaucoup plus perfide cette fois ci, essayer de faire amie-amie avec la jeune Uzumaki ce qui aurait eu pour conséquence de les rapprocher de leur idole, vue que la blondinette vivait sous le même toit que leur idole.
Mais manque de chance, Noa était peu être blonde mais pas totalement stupide !!! Et elle avait bien vite fait comprendre aux excitées qu’elle avait comprit leur manège. L’arrivée importune des Uchiha-fans tourna bien vite en eau de boudin au fil des semaines, tout d’abord de violents affrontements verbaux avaient lieux entre Sakura, Ino et les importunes, réclamant chacune le monopole du fan club. Ensuite, lorsque les enquiquineuses s’aperçurent que Noa ne leur serait d’aucune aide, elle commencèrent à s’en prendre à elle (verbalement bien entendu, et de manière détournée).
La situation devint étouffante jusqu’au jour où Noa prit la décision de mettre fin à ce manège.
Ce jour là, nos kunoichi étaient toutes tranquillement allongées dans l’eau relaxante et odorante des sources chaudes (manquantes à l’appel Shizune et Tsunade ainsi que Kurenaï et Anko, en effet, aujourd’hui était le jour de la visite médicale de la future maman). Et bien entendu, les « harpies Uchiesques » firent leur apparition. Les deux groupes se regardaient en chien de faillance et les insultes commencèrent à fuser.

« Ne serait ce pas l’animal de compagnie du beau Sasuke-kuuuuun que je vois là bas ? »

« Si, c’est bien le gentil petit toutou ! Fait attention, elle montre les dents, elle à l’air prête à mordre ! Et cette sale bête ne doit pas être vaccinée ! »
Noa sur ces mots se leva calmement et se mit debout sur la surface de l’eau. Son attitude fut comme un coup de signal silencieux pour les autres kunoichi qui sortirent du bassin, calmement pour s’asseoir sur les rocher environnant. Jetant un regard fatigué sur les nouvelles arrivantes.

« Bon, les groupies, je vous propose un marché ! »

Sur ce, les dites jeunes filles ouvrirent grand leurs oreilles.

« Vous quittez le Onsen tout de suite sans faire d’histoire et vous n’y remettez plus les pieds le vendredi soir ! »

« Et la blondasse, c’est pas un marché ça ! »

« Je ne répèterez pas mon offre deux fois ! »

Sur ce, un panel d’insulte fusa envers l’Uzumaki, les kunoichi échangèrent un petit sourire entre elle.
Sans autre somation, Noa fit quelques signes puis jeta un regard froid aux imbéciles lui faisant face.

« Je compte jusqu’à trois ! »

« Un »

« Tu crois nous impressionner la blondasse ! »

« Deux »

« Arrête de te la peter ! »

« Trois »

A ce moment précis, la surface de l’eau frémit légèrement, et une multitude de tentacules aqueux translucides immobilisèrent les indésirables.

« Pas mal ton nouveau jutsu Noa ! »

« Merci Tenten ! »

« Relâche nous espèce de …. »

La malpolie n’eu pas le temps de terminer sa phrase que le tentacule qui la retenait la bâillonnât.

« Maintenant que j’ai capté votre attention, vous allez ouvrir grand vos oreilles, vous allez tranquillement quitter ces lieux sans prononcer le moindre mot, regagner gentiment la sortie et ne plus remettre les pieds ici temps que j’y serais où temps que mes amies y seront ! Vous avez réussit une chose, à mettre ma patiente à bout, et si vous ne respectez pas votre part du contrat, sachez que je deviendrez votre pire cauchemar ! Voila LE contrat ! Vous m’ignorez et je vous ferai l’honneur de faire la même chose ! »

Les tentacules desserrèrent leur prise et rentrèrent docilement dans le bassin. Les importunes jetèrent un regard médusé à la jeune fille et commencèrent à rebrousser chemin. Mais l’une des escervellés lança :

« Tu paye rien pour attendre ! L’Hokage te punira ! Les ninja ne doivent pas utiliser de jutsu sur les civils ! »

A l’instant même, un tentacule traversa le bassin à la vitesse de l’éclair et immobilisa la présomptueuse.

« En parlant de jutsu justement, sais tu que l’eau conduit magnifiquement les jutsus à base de foudre ? Et l’avantage de ce genre de technique c’est qu’il est très difficile de déterminer si la victime à succomber à une attaque ninja où à une crise cardiaque… Alors réfléchi y à deux fois avant de me provoquer ! Tu as de la chance que je ne te force pas à devenir mon esclave. Profite de ma clémence. »

Le tentacule relâcha docilement sa proie. Et le groupe de furie sortie précipitamment des bains publics, une expression terrifié sur le visage.
A peine les intruses parties qu’un éclat de rire général parcourut le bassin des filles.

« Et bien Noa, tu leur as foutue la trouille de leur vie à ces pimbêches ! »

« Mais, Ino… Noa risque d’avoir des problèmes, on a pas le droit de menacer les civils.. »

« Hinata, ne t’inquiète pas, à mon avis, elle auront trop peur des représailles ! »

« Tenten à raison, et puis, c’est leur parole contre la notre, personnellement, j’ai rien vue ! »

« Moi non plus Sakura ! Sûrement un truc qu’elles ont mangé ! Certaines plantes donnent des hallucinations, c’est bien connu ! En tout cas, tu m’as bluffé Noa, je ne croyais pas ton jeu d’actrice aussi bon ! »

« Ino-chan, j’ai eu un très bon professeur au cas où tu l’aurez oublié ! Ce n’est pas tout mais ce petit interlude m’a donné des idées ! »

« Que veux tu dires ? »

« Mon frère se demande pourquoi on se marre comme des baleines depuis un quart d’heure ! »

« Et alors ? »

« Autant lui répondre de vive voix ! Je suis sure que les garçons voudront entendre les péripéties du bassin des filles ! Et puis j’ai une deuxième vengeance à accomplir ! Marre qu’ils essayent tout le temps de nous mater ! »

Avec un petit sourire machiavélique, Noa se dirigea vers les vestiaires du Onsen.

Ino et Tenten se regardèrent et éclatèrent de rire, elles venaient de comprendre le plan de leur amie.

« Tu crois que c’est ce que je crois ? »

« Ca en à tout l’air »

« De quoi vous parlez toutes les deux ? »

« Tu connais le sexy-jutsu de Naruto ? Et bien sa sœur en a créé un version homme ! »

« Tu veux dire que… »

« Exactement »


Du côté du bassin masculin, les garçons se demandaient quelle était l’origine des éclats de rire de l’autre bassin. Jiraiya et Kiba essayaient désespérément de regarder au travers de la palissade mais malheureusement pour eux Sakura avait utilisé un genjutsu leur coupant la visibilité.
Quand à Naruto, un petit sourire énigmatique illuminait son visage.

« Naruto ! Pourquoi ta sœur refuse de nous dire ce qui s’est passé ? »

« T’inquiète pas Kiba, on va avoir des nouvelles fraîche d’ici peu… »

« Et comment ça ? »

« Kiba, ferme là un peu, on peu plus se relaxer… »

« Excuse moi au grand Neji de perturber ta quiétude, t’avais qu’à rester au domaine Hyuuga, ils ont bien un Onsen perso ! »

Début d’insultes en tout genre qui fut coupé par l’arrivée d’un jeune homme inconnu dans le bassin. Inconnu ? Pas tant que ça car dés son premier pas, Shikamaru s’immergea jusqu’aux épaules dans le bassin en mettant la main sur la bouche Choji. Ce dernier ne comprenant pas l’attitude de son ami, lui lança un regard interrogateur. Lorsqu’il regarda le nouvel arrivant. Un éclair de lucidité le traversa. Shikamaru lui dit alors :

« Pas un mot Choji et fait comme moi, ça risque d’être intéressant. »

Choji lui fit comprendre qu’il était d’accord et s’immergea à son tour dans l’eau. Les deux comparses adressèrent au jeune homme aux cheveux bleu un regard entendu. Il leur répondit par un petit sourire en coin, les remerciant silencieusement de leur discrétion.

Arrivé proche du groupe, Lee se redressa de tout son séant et hurla :

« Mon rival ! »

« Lee, je ne suis pas venue pour t’affronter aujourd’hui, il faut que je parle à Naruto »

« Tu connais ce type Naruto ? »

« Oui, on peut dire ça comme ça… »
Le jeune homme au regard doré prit place tranquillement à coté de l’Uzumaki.

« Alors, quel est la raison de cet éclat de rire général ? »

A ces mots, tous les regards se dirigèrent sur l’inconnu.

« Encore une altercation avec le groupe des dindes, mais je crois que cette fois ci, elles ne nous importunerons plus ! »

« Nous ? »

Le jeune homme continua tranquillement son récit : « J’en avais marre que les « Uchiha-fan club », nous empêchent de nous relaxer en paix alors j’ai été un peu plus persuasive…. »

« PERSUASIVE ??? »

Sur ces mots, Shika et Choji se mirent à rigoler, les autres étaient totalement perdu sauf peut être Sasuke dont le jolie visage d’albâtre commençait à prendre une jolie couleur vermillon, il s’immergea à son tour dans le bassin jusqu’aux épaules, de la fumée sortant des oreilles. Et avec sa jolie voix mélodieuse il hurla :

« NOA CASSE TOI DE LA TOUT DE SUITE AVANT QUE JE TE CHIDORISE !!!!!!! »

A ces mots, tous plongèrent dans le bassin, Naruto mort de rire tout comme les deux membres de l’équipe 10, Lee en état de choc, Kakashi et Jiraiya écroulés comme des baleines sur le rebord du bassin, et tout les autres lançaient ce qu’ils avaient à portée de main en direction de Noa, qui avait profité de la stupeur générale pour rejoindre les vestiaires. Avant de disparaître elle leur lança :

« Prenez ça comme un gentil retour des choses vu le nombre de fois où vous avec essayé de regarder le bassin des femmes, retour à l’envoyeur !!! »





Chapitres: 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 [ 19 ] 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: