Attention, cette fanfiction de Naruto est catégoriée spoil, c'est à dire qu'elle peut évoquer des passages du manga qui ont été publié au Japon mais pas encore en France. Sa lecture est donc susceptible de vous gacher le plaisir proccuré par le manga. Pour enlever ce message et voir toutes sections Spoil du site, rendez vous dans vos options membres.


Fiction: Les Uzumakis

Quelques Explications….. C’est ma première fics alors, soyez indulgents! Nous allons découvrir un nouveau membre de la famille Uzumaki grâce à elle, des révélations surprenantes seront faites. Du suspence, de l'aventure et de la romance. Je vais essayer de faire évoluer les personnages en fonction de leur âge (pas si facile que ça). Laissez moi vos coms!
Classé: -16D | Spoil | Action/Aventure | Mots: 77610 | Comments: 487 | Favs: 396
Version imprimable
Aller au
Noa-Uzumaki (Féminin), le 15/12/2006
C’est ma première fics alors, soyez indulgents, l’histoire se déroule après le combat Naruto/ Sasuke (bien sur, ce dernier rejoint quand même Orochimaru), je me base sur le manga TV, au moment ou Naruto est à l’hôpital et que lui Jiraya propose de l’entraîner.
2 ans se sont écoulés depuis…




Chapitre 1: Chapitre 1



Bureau de l’Hokage 20h :

Tsunade était assise à son bureau, les yeux dans le vague, des piles de dossiers éparpillées un peut partout dans la pièce. Shizune était rentrée chez elle depuis quelques minutes mais l’Hokage n’aurait pas encore cette chance, devant l’ampleur de la tache, elle déprimait…. Il est vrai que dernièrement, elle s’était un peu relâchée et son travail s’en était fait sentir, il n’y avait qu’à regarder l’état de la pièce pour le comprendre. Elle prit nonchalamment le premier dossier de la pile et commença à le feuilleter d’un air absent.

Pensées de Tsunade : Hmm, … Pas très passionnant ce rapport… Mais, si je n’avance pas, Shizune va encore piquer une crise de nerf……Pfff… Je suis peu être son Hokage mais quand il s’agit de ça, elle serait bien capable de me faire passer un sale quart d’heure, surprenant comme une jeune femme si douce peut tout à coup se transformer en Harpie…

Notre très chère Hokage sombra doucement dans le sommeil… Quand un oiseau s’engouffra par la fenêtre, à sa pâte, un morceau de parchemin accroché. Il se posa délicatement sur le bureau, notre blonde profondément endormie, preuve en est le filet de bave dégoulinant de sa lèvre.
L’oiseau tapa du bec sur le bureau…. Aucune réaction de la part de la 5éme… Il s’approchât de la main de la belle endormie et lui donna quelques furtifs coups de bec…Celle-ci grogna et retira sa mains, ouvrit un œil et vit l’oiseau posé devant elle.

Tsunade s'éveilla "J’espère que tu as une bonne raison de me réveiller mon joli, sinon, je mangerais du pigeon rôti à mon petit déjeuné… "

Elle prit le morceau de parchemin et commença à le lire, plus elle avançait dans la lecture, plus son expression se transformait, à la fin, elle n’était plus du tout endormie, mais alors plus du tout… Elle se précipita hors de sont bureau en hurlant :

"Envoyez moi TOUT DE SUITE SHIZUNE ET SAKURA à L’HÔPITAL, DITES LEUR DE ME REJOINDRE IMMÉDIATEMENT AU BLOC DES SOINS INTENSIFS ? QU’ELLES PREPARENT DESUITE UNE ÉQUIPE MEDICALE !!!"



Jardin de l’hôpital de Konoha, 20 minutes plus tard :

Une énorme grenouille apparut en plein milieu du jardin, sur le dos de Gamabunta se trouvaient deux silhouettes bien connues, l’une d’elle mesurait dans les 1.90m, une masse hérissée de cheveux blanc sur le crâne, l’autre, un peu moins grande, portait dans ses bras une forme inanimée.
Naruto : Sensei, dépêchons nous !

Jiraya : Ne t’inquiète pas Naruto, Tsunade est déjà au courant, elle nous attend (il doit vraiment être inquiet pour m’appeler sensei et non Hermite Pervers).

Tous deux sautèrent au pied de la grenouille, et se précipitèrent dans l’hôpital.

Pensées de Naruto "Non, faut que j’y arrive, pas maintenant, pas après tout ça, il faut qu’elle s’en sorte, je ne peux pas la laisser s’éteindre…"

Tsunade se précipita à leur rencontre, suivit de Sakura et Shizune, elle leur montra un brancard.

L'Hokage à bout de souffle leur dit "Posez la ici, vite !"

Naruto déposa délicatement la forme encapuchonnée blottie dans ses bras. Dés qu’elle LA vit, Sakura se figea sur place, au centre du brancard, une jeune fille était allongée, environ de son age, une masse de cheveux blonds ramassées en deux couettes, trois petites marques sur les joues (ressemblant à des moustaches), un teint halé et elle en était sure, si celle-ci ouvrait les yeux, ceux-ci serait bleus. Elle avait en face d’elle le portrait craché de Naruto…

Tsunade et Shizune étaient déjà à la porte du bloc. Sakura se retourna vers Naruto dont le visage était ravagé par l’angoisse.

Sakura se tourna vers son ami " Naruto-kun, cette fille c’est…."

Naruto repondit, les yeux pleins d'angoisse " OUI, C’est MA SŒUR !!! ALORS DÉPÊCHE TOI D’ALLER LA SAUVER !!!"

"Sakura, bouge toi, on n’a pas le temps de rêver !" (Tsunade tenait la porte de la salle d'opération grande ouverte).

" OUI, Hokage-sama !"

Toutes trois entrèrent au pas de course dans la salle de soins.




Salle d’attente des soins intensifs :

Naruto était dans la salle d’attente des soins intensifs accompagné de Jiraya, tout deux avaient gardé le silence depuis que la petite lumière rouge s’était allumée en haut de la salle de soins.
Jamais encore le Sanin n’avait vu son disciple dans un tel état. Assit sur un des fauteuils, les coudes sur ses genoux, les mains jointes en dessous de sa tête. Son regard était perdu dans le vague mais tout son corps n’était que tension.
Jiraya alla chercher quelques boissons au distributeur et revint s’asseoir prés du jeune blond, il lui en tendit une.

" Tiens"

Naruto releva la tête, surprit, il était tellement plongé dans ses pensées qu’il en avait oublié la présence de son sensei.

"Merci sensei…"

Jiraya s’éclaircit la voie et commença à parler, son ton était posé et doux

"Ecoute, je sais qu’il est délicat de trouver les bons mots, surtout dans ce genre de situation, mais c’est une Uzumaki, elle s’en sortira, je le sais par expérience, t’es increvable et si ta sœur tient de toi, et elle tient de toi alors elle s’en tirera bien vite…"

Les yeux de Naruto s’emplirent de larmes et Jiraya posa ma main sur l’épaule de Naruto, dans un murmure on peut entendre:

" Merci Sensei…"



Huit Heures plus tard, même endroit :

La porte de la salle de soin s’ouvrit doucement et une Tsunade épuisée en ressortait, Naruto se leva d’un bond, donnant un regard anxieux à son Hokage.

"Elle est hors de danger, mais elle a besoin de beaucoup de repos et sa convalescence durera plusieurs mois…. Vous avez fait vite et heureusement, les sceaux qu’on lui a imposé était très puissant et leurs combinaisons pouvaient être mortelle."

Naruto s'adressa à elle d’une petite voie "Est-ce que je peux la voir ?"

"Elle, n’ai pas consciente, comme je te l’ai dit elle a bes…."

"S’il vous plait, Hokage-sama…"

Le ton de Naruto était implorant

"Très bien… Suis moi."

L’Hokage amena le jeune Uzumaki auprès de sa sœur, celui-ci s’assit à ses coté, il lui prit la main et plongea un regard chargé d’amour sur la jeune fille, puis rassuré et épuisé, il sombra dans les bras de Morphée.




Le lendemain :

Naruto s’éveilla dans un lit, pourtant, il ne se souvenait pas de s’être couché de plus, il sentait encore la présence de la main de sa sœur dans la sienne mais pas que de celle-ci, il sentait aussi une douce chaleur dans son autre main ainsi que sur son torse, lorsqu’il regarda dans cette direction, il vit Sakura, endormie sur une chaise la tête posée sur sa poitrine et une main dans la sienne. Doucement, il libera sa main et remit en place les quelques mèches de cheveux qui barraient la vue du visage de la fleur de cerisier. Celle-ci s’éveilla et posa sur son ami un regard ensommeillé.

"Naruto…"

" Non, sa sœur, bien sur que c’est moi !"

" Baka !"

"C’est gentil"

" De quoi ?"

"C’est gentil de m’avoir procuré un lit…"

"De toute façon, on n’avait pas vraiment le choix, tu refusais de lâcher la main de ta sœur, même dans ton plus profond sommeil."

"Et après ça, tu t’es endormis sur moi, tu sais, c’est pas beau de profiter d’un jeune homme endormit !"

" Baka ! Je vous veillais tout les deux, c’est comme ça que tu me remercies ! "

Naruto adressa un de ces sourires dont il a le secret à la jeune fille.

Celle ci repondit " Bon,….. C’est vrai, je me suis légèrement assoupie…"

" Légèrement ? Alors c’est quoi le petit filet de bave sur mon torse ? "

Sakura regarda le torse du jeune homme et effectivement, une petite auréole était apparue au centre de son tee-shirt. La jeune fille se mit à rougir. Un silence gêné s’installa. Naruto avait détourné son attention de son amie pour regarder le visage endormit de sa sœur.

Sakura prit la parole "Elle est vraiment jolie…"

"Oui "

" Et… Elle s’appelle comment ?"

" Noa"

Le jeune Uzumaki se retourna vers son amie, un regard plein de plénitude dans les yeux. Sakura fut surprise, jamais encore elle n’avait vu ce genre de regard dans les yeux de son ami. Apparemment, beaucoup de choses s’étaient passées au cour de ces 2 ans.








Dans le bureau de l’Hokage :

Quelques heures plus tard, Naruto, Jiraya et Sakura se trouvaient devant la 5 eme. Il avait été assez dur de faire sortir le jeune homme de la chambre de sa sœur mais comme elle dormait et n’était pas encore sur le point de se réveiller, Sakura lui expliqua que sa présence serait plus importante lorsque celle-ci serait sortie de son sommeil, autant y aller maintenant pour qu’il puisse se débarrasser de cette corvée. A contre cœur et sachant que son amie avait raison, il la suivit.
Un silence pesant régnait maintenant dans le bureau, Tsunade prit la parole :
Tsunade : Tout d’abord, je vais expliquer certains faits dont j’ai eu connaissance il y a de cella quelques mois pour exposer la situation à Sakura et à Shizune, je crois qu’elles méritent elles aussi d’avoir une explication de plus, vu qu’elles m’ont assistée hier soir, nous ne pouvons pas leur cacher la vérité. Cependant, vous devrez garder le silence sur ce qui va être dit ici …

Après une brève pause, elle reprit la parole.

"Il y à environ deux mois…."



Flash Back

Tsunade se trouvait dans son bureau, un homme se tenait face à elle, il n’était pas en très bon état, son visage était couvert de cicatrices dont certaines n’étaient pas totalement cicatrisées, un des ses yeux était masqué par un bandeau rudimentaire, il ne devait pas avoir plus de 30 ans mais sont air affable et la fatigue lui donnaient beaucoup plus, il plongea son regard gris métallique dans les yeux de l’Hokage, attendant sa réponse.

Tsunade avait du mal à garder son calme, elle tenta quand même de prendre un ton neutre "Si j’ai bien comprit ce que vous dites, vous venez du Pays des vagues et vous avez en votre possession un message qui remonte à deux ans, pourriez vous m’expliquer pourquoi celui-ci me parvient si tardivement ?"

Celui ci ne semblait pas prendre en compte les paroles de l'Hokage" Je crois qu’il serais préférable que vous en preniez connaissance avant de continuer cette discutions… "

L’Hokage lui lança un regard glacé, elle n’aimait pas vraiment le ton de cet individu, elle prit quand même le paquet posé sur son bureau et l’ouvrit. Dedans, il y avait deux lettres ainsi qu’une vielle photo, lorsqu’elle posa les yeux sur celle-ci, son cœur se figea, Yondaime se trouvait là, souriant au bras d’une jeune femme d’une incroyable beauté, dans la vingtaine, de longs cheveux blonds légèrement ondulés tombant en cascade au creux de ses reins, une peau légèrement halée, une silhouette tout simplement parfaite et se magnifiques yeux ambrés, à son bras était accroché un bandeau portant le signe des Ninjas du pays de la rivière.
Remise de ce choc, elle concentra son attention sur les deux autres lettres, l’une d’entre elle était adressée à l’Hokage de Konoha, la seconde à…….. Uzumaki Naruto !!
Perplexe, elle ouvrit le plie lui étant adressé.

« Godaime-Sama,

Il y a de cela 16 ans, une idylle est née entre ma fille unique Hinano et un jeune homme de votre village au court d’un voyage que nous effectuions pour rejoindre notre village, au cœur du pays de la rivière.
Lorsque nous sommes revenus chez nous, il s’est avéré que ma fille attendait un heureux événement, nous décidâmes donc de rebrousser chemin pour retrouver le père de l’enfant. Mais malheureusement, cella ne s’est pas déroulé comme nous l’espérions…
La grossesse de ma fille lui était très difficile et nous ne pouvions pas avancer aussi rapidement que nous le voulions, elle souffrait beaucoup et seul la perspective de rejoindre son unique amour pour lui apprendre cette heureuse nouvelle la maintenait. Lorsque nous sommes arrivés au abords de Konoha, ma fille se plia de douleur, nous nous installâmes dans une auberge et de là je fis envoyé au père de l’enfant un message lui expliquant la situation et lui demandant de nous rejoindre immédiatement. Malheureusement, quand celui-ci arriva, c’était trop tard, ma fille s’était éteinte mais elle avait mit au monde pas 1 mais 2 magnifiques enfants, un garçon et une fille.
Le garçon était en pleine santé mais la petite elle n’avait pas cette chance, nous allâmes chercher le médecin du village pour que celui-ci l’ausculte, il était hors de question de faire voyager l’enfant pendant les quelques jours à venir. Le père transi de larmes, repartit donc à Konoha avec son fils, promettant de m’envoyer au plus vite une équipe médicale et de me rejoindre le lendemain. L’équipe médicale accompagnée d’un Ambu arriva quelques heures plus tard, mais le père lui, ne revint jamais, il est mort durant cette nuit, devenant ainsi le héro qui sauva votre village. Vous comprenez maintenant que je vous parle de Yondaime et de son fils Naruto. Après ces tragédies, j’ai rencontré en secret Le 3 eme Hokage, nous avons donc prit la difficile décision de garder l’existence de la jumelle de Naruto cachée et de taire le nom de leur père. Il me fallut me séparer de mon petit fils pour garantir la sécurité des deux enfants, les élever ensemble aurait été un trop grand risque car quelque chose d’unique était arrivé pendant la nuit de la mort du 4 eme, lorsque celui-ci enferma Kyubi dans le corps de Naruto…
Un sceau semblable à celui de son frère apparut sur le corps de ma petite fille. Jamais avant cela Sandaime n’avait entendu parlé d’un tel phénomène, et la mort dans l’âme, nous avons décider de séparer ces deux être, pour leur propre sécurité.
J’ai donc amené ma petite fille dans mon village pour l’élever dans le secret, jusqu’au jours ou elle pourrait enfin apparaître au grand jour sans danger.
Nous avons passé quelques merveilleuses années toutes les deux mais lorsqu’elle atteint l’age de 7 ans, un événement dramatique est survenue dans le pays de la rivière. Une organisation portant le nom d’Akatsuki sillonnait le pays installant la terreur, vous devez déjà savoir de quoi je parle.
Je ne sais pas par quels moyens ils ont obtenue l’information mais ceux-ci recherchaient ma petite fille. Nous avons donc été obliger de plonger dans la clandestinité pour survire, traquées, nous nous sommes réfugiés au pays des vagues, vivant tel des Hermites. Ce stratagème marcha quelques années mais malheureusement, ma petite fille a été enlevée hier par l’Akatsuki.
Je vous demande votre aide, sauvez ma petite Noa de cette organisation.

Hinany Manoya »

Tsunade garda le silence un long moment, bien sur elle savait depuis longtemps déjà que Naruto était le fils du 4 eme, mais le fait qu’il ait une sœur et que celle-ci soit entre les mains de cette infâmes organisation la laissait sans voie…
Elle reprit doucement :

" Si je comprends bien, cette jeune fille est maintenue prisonnière depuis maintenant 2 ans……. (Avec colère) Pourquoi, POURQUOI JE N’EN SUIS INFORMEE QUE MAINTENANT ???"

L’homme ne se démonta pour autant " Depuis que j’ai quitté le pays des vagues, j’ai été poursuivit par des membre de l’Akatsuki, ils ont tout d’abord assassiné la femme qui a écrit cette lettre puis ils m’ont traqué sans relâche, j’ai souvent manqué de périr de leurs mains. Voila pourquoi j’ai mit autant de temps…"

"Savez vous où cette jeune fille est maintenue captive ?"

"Dans un des repère de l’Akatsuki, prés de la frontière du pays des vagues."

Tsunade : Savez vous où celui-ci se trouve ?

" Oui…"


Fin du Flash Back



Après les paroles de Tsunade, le silence tomba dans le bureau, Naruto était assit, la tête baissée, le regard dans le vide, Jiraya qu’en à lui était adossé contre le montant de la fenêtre, le regard fixant au loin un point à travers celle-ci. Sakura et Shizune, elles, arboraient un visage triste, sachant que le pire du récit était encore à venir…

Naruto prit la parole doucement :

"Quelques temps après cela, Jiraya et moi-même avons reçut la lettre m’étant destinée de la main d’une équipe d’Anbus qui avaient pour ordre de nous aider à récupérer ma sœur. Lorsque nous sommes arrivés au repère de l’Akatsuki, celui-ci était très peu gardé, ce qui est assez surprenant pour une telle organisation. Après avoir éliminé les quelques gardes qui se trouvaient là, nous nous sommes dispersés pour explorer les lieux. J’avais l’impression de connaître le chemin alors que je n’y avais encore jamais mit les pieds. Mon intuition me mena dans un cachot dans lequel se tenait une jeune fille blonde, lorsque j’ai posé les yeux sur elle, j’ai eu un sacré choc ! C’était moi ! Enfin presque…. Elle aussi avait l’air très étonné, tout deux nous avons approché la main du visage de l’autre et lorsque nos peaux furent mises en contact, un étrange phénomène c’est produit :
J’avais l’impression d’avoir décollé du sol, des images de sa vie me passaient par flashs dans la tête, il en était de même pour elle, mon Chakra commençait à se concentrer, je ne pouvais plus rien contrôler, mon Chakra augmentait de manière effrayante et il se mêlait à celui de ma sœur jusqu’à ne faire qu’une masse de Chakra immense, j’ai ressentit tout à coup une intense douleur au niveau de mon ventre et j’ai perdu connaissance…"

Naruto se tue, laissant la parole à son Sensei.

"Lorsque nous sommes arrivés dans le cachot, Naruto était inconscient, sur le sol, un homme se tenait au fond de la pièce, sur ces épaules se tenait la sœur de Naruto, elle aussi était inconsciente. Lorsqu’il nous vit, la surprise se lisait sur son visage. Avec un sourire malsain il nous dit : Dommage que vous arriviez si tôt, mais j’en ai au moins une, c’est déjà ça ! Et dans un nuage de fumée ; il disparut. Au même instant, une cinquantaine de ninjas renégats firent leurs apparitions, nous comprimes bien vite que c’était une embuscade. Nous n’étions que 6 mais Naruto était inconscient et un des ambu essayait de le lui faire reprendre conscience, nous avons donc entamé le combat à quatre contre la multitude d’assaillants. Au moment où les forces ennemies nous encerclaient, je sentis un immense Chakra apparaître derrière moi, Naruto venez de se réveiller et la fureur de celui-ci était alimentée par Kyubi. (À ces mots, Sakura sursauta, mais ne souffla mots). En moins de mots qu’il faut pour le dire, tous nos ennemis furent terrassés. Grâce à l’intuition de Naruto, nous avons très vite trouvé l’endroit où se trouvait sa sœur. Dans une immense salle en pierre, Noa se trouvait allongée sur un hôtel fait de quarts, l’homme qui l’avait enlevée était en train d’effectuer un jutsu complexe avec imposition de sceaux. Il fut très surpris de nous voir débarquer dans la salle, Naruto ne lui a même pas laissé le temps de réagir, il effectua un « Tajyu Kage Bunshin no Jutsu » et en un éclair, il attaqua avec l’aide d’une dizaine de clones, ainsi que 5 Rasengans. Ce pauvre bougre est mort avant de comprendre ce qui se passait…
Puis, vous connaissez le reste de l’histoire, suite à cela, nous avons transporté d’urgence la jeune fille ici."

Le silence se fit une fois de plus dans le bureau de l’Hokage.

Tsunade reprit la parole calmement "Très bien, je comprends mieux, à la lumière de ceci il va falloir que je procède à divers examens sur la petite Noa Uzumaki… et sur toi aussi Naruto. !!"

" Pourquoi ?"

"Pour l’instant, je n’en ai qu’une petite idée, mais ne t’inquiète pas, Noa n’en souffrira pas.Avant que vous preniez congés, j’ai encore quelque chose à te dire Naruto."

" Quoi ?"

"Pendant ton absence, le bâtiment où tu logeais a malheureusement été victime d’in incendie."

Naruto hurla, la mâchoire pendante et hurlant "ET JE FAIS COMMENT MOI MAINTENANT ????"

"Ca va, ça va, ne t’inquiète pas, on a réussit à sauver tes affaires avant qu’il ne soit trop tard, pour l’instant, tu logeras dans la demeure des Uchiha, personne n’y habite alors ça ne posera pas de problème et lorsque ta sœur sortira, elle t’y rejoindra !"

" Mais c’est chez Sasuke, qu’est ce qu’il va en dire lui ?"

"Pour le moment, ça ne lui pose pas de problème vu l’endroit où il se trouve, mais si il revient, on avisera à ce moment là."

" Quand !"

"Quoi ?"

"Pas si, quand il reviendra, on avisera ! Parce que je vais le ramener ! De grès ou de force ! C’est une promesse et je ne reviendrais pas dessus, c’est mon nindo ! "


Tsunade esquissa un petit sourire "D’accord, alors quand !" (Il n’a pas changé, toujours un optimisme à toute épreuve !).






Chapitres: [ 1 ] 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 16 17 18 19 20 21 22 23 24 25 26 27 28 29 30 Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: