Fiction: Le retour de Naruto

Sasuke a déserté Konoha. Naruto s'était lancé à sa poursuite mais avait échoué. Il s'est donc entraîné dur... Et n'est jamais revenu à Konoha. Mais un jour, Konoha se fait attaquer, et puis Sakura croit voir une vielle connaissance aux cheveux blonds...
Version imprimable
Aller au
Cloud9003 (Masculin), le 27/02/2010
Bonne lecture... Normalement, si mes calculs sont justes, il y en a pour tous les goûts.



Chapitre 1: Une vieille connaissance



Konoha était presque entièrement détruite. Sakura, Konohamaru et Hinata se tenaient côte-à-côte pour tenter de se protéger des attaques ennemies. Mais les ennemis, dont on ne savait rien, ni pourquoi avaient-ils attaqué Konoha ni qui étaient-ils, étaient trop nombreux.
Hinata et Sakura unirent leur chakra pour former un bouclier de chakra autour d'elles et de Konohamaru, pendant que celui-ci préparait un Rasengan. Mais les trois ninjas étaient si épuisés, que les rafales de shurikens finirent par casser le bouclier, et Konohamaru n'avait plus assez de chakra pour un Rasengan. Des shurikens-fumâ ( shuriken gros comme un humain lorsqu'il est déplié ) arrivèrent sur les trois ninjas. Ils ne pouvaient plus se défendre. Etait-ce la fin? Apparemment non, car les six shurikens-fumâ furent projetés très loin dans un gros bruit métallique. Un ninja se posa à vingt mètres environ. Quand Sakura le vit, plusieurs détails lui sautèrent aux yeux : Le ninja présent avait une chevelure en hérisson et blonde, un grand corps, des yeux bleus, un bandeau de Konoha et des marques en forme de "moustaches". Tout cela lui rappela une personne qu'elle avait connue avant : Naruto. Mais non, ça ne pouvait pas être lui. Il n'était pas revenu depuis six ans, alors pourquoi reviendrait-il maintenant ? Pourquoi reviendrait-il, tout simplement ? Ce ninja ne passa pas non plus inaperçu aux yeux d’Hinata qui pensa "il me rappelle Naruto-kun" ni de Konohamaru qui pensa "on dirait mon ancien maître" Sakura cria quand même à tout hasard :

"-NARUTOO !"

Le ninja tourna la tête : c'était bien Naruto ! Les trois ninjas virent une nouvelle salve de shurikens-fumâ se faire dévier, et cette fois, Naruto se posa à côté de Hinata. Celle-ci devint alors rouge jusqu'aux oreilles. Sakura et Konohamaru lui demandèrent :

"- C'est toi Naruto qui a stoppé ces shurikens d'un coup ?
-Euh, oui ! Répondit le blond.
- Bon retour à Konoha Naruto ! Dit Sakura.
- Ce qui RESTE de Konoha, rectifia Konohamaru avant que Hinata n'ajoute :
- Je… Je suis si heureuse... de te revoir Naruto...
-Je vous ai tant manqué que ça ?
- Plus même... firent Sakura, Hinata et Konohamaru en cœur.

Puis Hinata s'évanouit dans les bras de Naruto, sous le coup de l'émotion. Naruto la posa délicatement par terre mais questionna les autres :

" Sakura, c'est normal, ça?
- Oui, euh, enfin non... Heu si on veut... C'est parce qu'en fait elle t'…
-Bon Sakura j'ai un truc à te dire, fit bien fort Konohamaru pour masquer le dernier mot de la phrase de Sakura. Puis tout bas pour que seulement Sakura entende :
" Hinata dira ça à Naruto quand elle se sentira prête. Ne joue pas la balance veux-tu !
-MOUAHAHAHAHA mais comme c'est mignon tout ça... Rôôôh des gamins qui savent à peine dévier nos shurikens fumâ font la causette comme si de rien était... Dit un des ennemis.
"-LA FERME TOI !" Hurla Naruto

L'ennemi apparut derrière lui, et lui dit " Tu parles à qui avec ton "la ferme"?

- A toi, tout simplement !!"

Naruto envoya l'ennemi voler en l'air avec un coup de poing horriblement puissant. Sakura et Konohamaru furent effrayés de voir et d'entendre la puissance phénoménale de ce coup de poing. L'ennemi ne survécut pas à ce coup. Mais les autres se mirent à rigoler :

" - Tu ne peux pas nous vaincre. C'est sûr qu'un seul d'entre nous n'est pas, pour le moment, de taille à te vaincre. Mais sache qu'à chaque fois qu'un des nôtres meurt, nous absorbons sa puissance. Le seul moyen de nous vaincre est de tuer le dernier shinobi à éliminer, c'est-à-dire celui qui aura hérité de la puissance de tous les autres !"


Naruto fut moins sûr de lui en entendant cela. Pour faire cesser l'attaque, il était obligé de tous les tuer. Mais au final, cela donnerait un shinobi si puissant qu'il anéantirait tout !

"Tant pis alors. Je vais devoir..." Naruto disparut en emportant ses amis loin des ruines de Konoha, grâce à des clones, puis termina sa phrase :

"- ... utiliser ma technique ultime."

Hinata se réveilla, tandis que les autres essayaient de voir où ils étaient. Ils n'avaient pas eu le temps de comprendre que Naruto les avaient emmenés loin du village, et pour cause : Naruto avait fait cela en un temps record d'un neuvième de seconde ! Konohamaru se remit donc machinalement en position pour exécuter un Rasengan, Sakura ferma les yeux pour se concentrer et utiliser ses derniers flux de chakra pour établir un Kekkai autour d'elle et ses amis, et Hinata, consciente malgré tout qu'elle n'était pas de taille face aux ennemis, se blottit contre Naruto.
Celui-ci fut étonné de voir les autres se mettre en position de combat, et lança :

"-Ben ? Vous faites quoi ?"

Sakura et Konohamaru ouvrirent les yeux et s'aperçurent qu'ils n'étaient plus à Konoha.

"-Hein ? Mais que fait-on là ? Demanda Sakura.
- Ben je vous ai amené ici pour que vous soyez en sécurité, répondit Naruto.

Hinata regardait Naruto comme si elle était en train de voir quelque chose de vraiment féerique. Konohamaru voulut s'avancer vers Naruto pour le remercier, mais Sakura lança :

"- Naruto ! Désolée, mais il faut que j'y retourne. Si tu ne veux pas que j'aille affronter les ennemis, d'accord, mais il faut que j'aille retourner soigner les blessés dans ce cas. Quant à toi, Konohamaru, va chercher les habitants qui sont coincés dans les ruines de Konoha. "

Konohamaru obéit sur-le-champ, malgré son peu de chakra, ne voulant pas faire attendre ceux qui avaient besoin d'aide. Sakura dit une dernière chose :

"- Et merci, Naruto. Sans toi, on était fichu."

Et elle s'en alla vers ce qui restait de Konoha.

Naruto regarda Hinata, toujours blottie contre lui, et l'aida à se relever. Puis, il lui demanda finalement :
"-Hinata, tu devrais peut-être partir avec Sakura. Elle pourra te soigner, et te redonner du chakra...
- E-Euh... Du chakra ? Mais... j'en ai encore un peu…
- Ah bon ? Ben pourquoi tu t'es évanouie ? "

Hinata commençait à paniquer. Timide comme elle était, elle ne pouvait se résoudre à expliquer la vraie raison de son évanouissement, bien qu'elle l'ait fait six ans plus tôt, lorsqu'elle alla aider Naruto dans un combat contre un dangereux psychopathe du nom de Pain.

"- Euh, c'est que... Ben... J'avais..." Mais Naruto la coupa :
"- Hinata... Je sais pourquoi tu t'es évanouie. Tu me l'avais déjà dit, il y a six ans, lorsque j'étais en train d'affronter Pain."

Et il tendit un bras pour s'apprêter à recevoir Hinata, qui aurait dû s'évanouir, vu son état de timidité. Mais rien ne tomba sur son bras. En revanche, quelque chose le prit dans ses bras. Hinata avait osé... Mais Naruto, contre son gré, dut renoncer gentiment à l'étreinte que lui offrait son amie, car dans une telle situation, il était difficile de tolérer que deux des ninjas les plus doués de Konoha s'occupent à d'autres choses que de protéger leur village... Mais Hinata ne s'en vexa pas, car elle comprit que c'était pour le bien du village.

"- Naruto, dit elle, je voudrais t'accompagner pour t'aider dans ta lutte contre les ennemis...
- D'accord Hinata, mais d'abord, laisse-moi faire ceci..."

Et Naruto lui attrapa une main, puis exécuta un signe de main. Dans le même instant, Hinata sentit quelque chose de frais et d'énergisant lui rentrer dans son corps par la main que Naruto lui avait attrapé. Elle comprit que c'était du chakra, mais pas n'importe lequel, le chakra de Naruto. Un chakra d'excellente qualité, et de type vent, de surcroît. Elle en conclut donc que c'était sans doute pour cela que ce chakra était si agréable à recevoir. Naruto lui lâcha sa main, et lui demanda :

"- Alors ? Tu te sens mieux ?

- Je... Je crois que je n'ai jamais été aussi en forme ! Merci !" Naruto sourit et lui reprit la main, mais cette fois pour emmener Hinata avec lui, vers Konoha. Il sentit comme une énergie divine l'envahir. Pour la première fois de sa vie, il était vraiment heureux, mais en plus, sa détermination d'écraser les assaillants était plus forte que jamais.
Il se prépara donc à attaquer, passa en revue dans sa tête et rapidement toutes les techniques qu'il connaissait, et se répétait comment réagir dans certaines situations... Hinata, elle, faisait la même chose avec ses techniques de défense, pour protéger Naruto, elle et le village. Elle se sentait prête à établir un kekkai contenant la terre entière, tant elle était remplie de chakra.
Naruto pensa que finalement, les ennemis étaient certes très forts, puisque le dernier shinobi à abattre sera extrêmement puissant, mais au moment où il avait entendu cela, il avait oublié que lui aussi, il était très puissant... Et même s'il venait à manquer de chakra, Kyûbi (le démon renard à neuf queues) pourrait toujours lui donner autant de chakra qu'il voudrait. Et, de plus, Hinata l'accompagnait. Et ce n'était pas qu'une source de soutien en combat. Elle lui redonnait le courage nécessaire à n'importe quel affrontement.
Rien qu'en la regardant, Naruto éprouvait un sentiment qu'il n'avait encore jamais ressenti. Un sentiment qui pouvait lui permettre d'accomplir des exploits dont il n'aurait pas été capable ni avant, ni dans ses entraînements.
Le mieux, c'est que cela soit réciproque. Hinata aussi bénéficiait de cet effet.

Naruto se surprit soudain à éprouver une soif de sang en regardant au loin les ennemis, mais se dit que dans la mesure où il allait littéralement les pulvériser, cela était normal. Il serra un peu plus la main d'Hinata, ce qui la fit rougir un peu.
Naruto était conscient que, si Hinata et lui réussissaient, elle aurait plus confiance en elle, et perdrait de sa timidité. De plus, cela offrirait une leçon pour tous ceux qui voudraient attaquer Konoha.
Il fit un signe de tête à Hinata, qui comprit le message et se mit à courir à côté de Naruto et non plus derrière. Naruto bondit sur un ennemi isolé, qui tentait de jeter un parchemin ultra-explosif. Hinata concentrait du chakra au cas où elle devrait protéger Naruto dans un kekkai, voire le soigner, tandis que celui-ci préparait un Rasengan de quarante centimètres, mais de la puissance d'un Rasengan normal de trois mètres. Ce nouveau Rasengan vraiment très destructeur, il l'avait appelé, tout simplement, le "Rasengan concentré", puisqu'il s'agissait d'un Rasengan de trois mètres concentré en quarante centimètres. L'intérêt de ce nouveau Rasengan était qu'il pouvait transpercer plusieurs cibles avant de s'éteindre. Ainsi, Naruto pouvait tuer un ennemi avec son Rasengan concentré, puis reprendre le Rasengan sur le corps de l'ennemi et l'utiliser sur un autre, jusqu'à ce qu'il s'éteigne. Il prépara un Rasengan concentré, tendit le bras vers l'ennemi, et il y eut une grande explosion très lumineuse.

Seuls Hinata et Naruto n'étaient pas aveuglés. Cela attira l'attention de tous les assaillants qui encerclèrent Naruto et Hinata.
Naruto tenait toujours dans sa main son rasengan concentré, et dans son autre main, il tenait la colonne vertébrale de l'infortuné ennemi qui venait d'être victime de la nouvelle technique du ninja à la chevelure blonde. Les deux amis se mirent dos à dos, prêts au combat. Ils étaient détendus. Ils savaient qu'ils allaient réussir. Naruto se prépara à bondir, et Hinata aussi. L'affrontement décisif pour l'avenir de Konoha allait commencer.





Voici le premier chapitre... Bonne lecture, et n'hésitez pas à me dire si vous trouvez que c'est de la.. heu.. si vous trouvez que le niveau de cette fiction n'est pas exactement à la hauteur de ce que vous espériez lire. ;)



Chapitres: [ 1 ] 2 3 4 Chapitre Suivante »



Veuillez vous identifier ou vous inscrire:
Pseudo: Mot de Passe: