Ayra (Féminin) - 30/8/1994

Consignés à l'encre noir sur un parchemin, les mots sont le paradis des insensés. La prononciation change; la signification évolue; rien ne survit intact aux ravages du temps aveugle. Alors, pourquoi suis-je en train d'écrire ceci ? Pourquoi me lancer dans cette folie ? Ce n'est pas la première fois que je tentes de raconter son histoire. Un millier de conteur, moi y compris, ont déformé les événements à chaque narration, embellissant leurs passages favoris et altérant peu à peu jusqu'au plus infime détail.

Écoutez... Entendez-vous la glace craquer dans les cols alors que le printemps brise enfin l'emprise du gel sur les pics des Dents, recouvrant l'accès aux vallées en contrebas ? On dirait un grondement de tonnerre, un roulement de tambour annonçant le début du voyage.
Et, comme tous les voyages, bienheureux ou funestes, ceux-ci débutent par un simple pas.

Influences et lectures: Ma main tremble tandis que ma plume parcourt le papier. Assise dans ma chambre, je griffonne chaque mot d'un poignet douloureux. Autour de moi, parchemins à demi effrités et livres poussiéreux s'entassent comme autant de fragments d'un tableau, de pièces d'un puzzle. Je les chéris ainsi que de vieux amis, les gardes près de ma main et de mon cœur. Je me souviens de ses dernières paroles, aussi tranchantes que la lame d'un couteau.
Mais pour comprendre la fin, vous devez connaître le début. Et pour comprendre ne serait-ce que le début, vous devez connaître le passé, ce passé que les brumes du temps avaient englouti et changé en mythe longtemps avant notre naissance.

Mon inspiration est essentiellement tirée de mes lectures. Je dévore littéralement les romans qui permettent de s'évader mais aussi parfois et bien souvent de mieux comprendre le monde dans lequel on vit, de mieux se comprendre, et d'accepter sa condition.
Je tiens donc ici à faire part de quelques une de mes lectures que j'ai particulièrement appréciées :

- Le Cercle Meurtrier d'Alexandra Sokoloff (je l'ai tout simplement dévoré et reste et restera je pense encore longtemps le n°1 de mes lectures, un roman entre paranormal et horreur assez classique mais aux émotions bien réelles.)
- Sépulcre de Kate Mosse (roman pouvant faire peur pour sa taille imposante, il se laisse néanmoins dévorer avec aisance, l'intrique et complexe et on est vite emporté dans le tourbillon de l'histoire de deux jeunes femmes qu'un siècle sépare.)
- Le Poète de Micheal Connelly (et tout les Connelly d'ailleurs, qui sont des policiers qui tienne en allène, le scénario est parfait, l'intrigue haletante et l'ambiance toujours aussi sombre et angoissante.)
- Le Chuchoteur de Donato Carrisi (là encore un policier bien plus intriguant et fascinant qu'il est inspiré de faits réels, un roman ou l'horreur n'est pas traité avec complaisance, l'auteur nous fait passer de suspects à suspects toujours accompagné de découvertes macabres. J'ai adoré !)
- la série : Les Bannis et les Proscrits de James Clemens (une série fantasy composé de 5 livres, une histoire complexe, de nombreux personnages attachant et avec de la profondeur d'âme, de l'idée... une série fabuleuse !)
- Le Cycle de l'Héritage de Christopher Paolini (série fantasy composé de 4 romans, j'ai adoré les personnages et le style d'écriture accessible même au plus jeune, un roman dans lequel on rentre s'en difficulté mais d'où on ressort difficilement).
- La trilogie de Bartiméus (3 tomes de fantastiques ou se mêle humour et aventure, un style d'écriture simple et un Djinn particulièrement attachant tant il est agaçant, un quatrième tome est sortit "Bartiméus : L'Anneau de Salomon" qui se passe longtemps avant la trilogie et qui porte toujours autant de charme.)
- Je finis enfin sur un dernier roman bien que j'en ai de multitudes autres à partager : Dieu Voyage Toujours Incognito de Laurent Gounelle (roman psychologique merveilleusement bien narré racontant l'histoire d'un homme au bord du gouffre ayant décidé de mettre fin à ses jours et sauvé in extremis par un parfait inconnu qui au travers d'un pacte devra désormais faire tout ce que l'inconnu en question lui demandera. Un combat vers une renaissance, vers le contrôle d'une vie dont il avait perdu le fil.)

Recueil vu 779 fois
Recueil contenant 0 fiction, avec 0 chapitre
Recueil commenté 0 fois
Recueil mis à jour pour la dernière fois le 01/01/1970 à 01:00